Lightspeed magazine

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Lightspeed magazine

Message par Fabien Lyraud » mar. juin 01, 2010 7:35 pm

Il s'agit du tout nouveau magazine en ligne lancé par John Joseph Adams. Le principe est si j'ai bien compris de publier un nouveau texte chaque semaine.
Et bien j'ai été déçu par le premier texte publié : I'am alive, i love you and i'll meet you in Reno de Vylar Kaftan
Déçu parce que Adams vends le texte dans son édito comme une histoire d'amour interstellaire. Bien sûr il est question de deux amants séparés par l'immensité galactique mais c'est un prétexte ténu pour évoquer les douleurs de la séparation. On se focalise sur les états d'âme de l'héroïne et on n'apprend rien de l'univers dans lequel elle évolue ou si peu. Les deux amants pourraient être séparés par l'océan ce serait la même chose tant les éléments spéculatif ne sont que des prétextes. Bref ça commence mal pour un début.
Le prochain texte sera de Jack McDevitt est ça devrait relever un petit peu l'intérêt.
http://www.lightspeedmagazine.com/
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Sneed
Messages : 104
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 5:06 pm
Contact :

Message par Sneed » mer. juin 02, 2010 10:20 am

En fait, il y a plusieurs formules :
un texte par semaine en ligne, avec lecture directe à l'écran.
Achat du numéro complet pour lecture sur un reader pour moins de 3$, avec toutes les nouvelles disponibles en même temps.
Une anthologie annuelle imprimée reprenant tous les textes.

Maintenant, pour ce premier texte, pas du tout d'accord avec Fabien, j'ai adoré.
On voit en effet ce monde évoluer en filigranes tout au long de l'histoire.
Et que je sache, les problèmes de différence d'âge causés par a relativité ne se posent pas pour deux amants séparés par un océan :-)
C'est bien une histoire d'amour interstellaire !

J'admire beaucoup le travail de John Joseph Adams (qui a longtemps œuvré au sein du Magazine of Fantasy and Science Fiction) notammen son anthologie Seeds of Change
http://www.johnjosephadams.com/2008/02/seeds-of-change/

Sneed

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mar. juin 15, 2010 8:37 pm

J'avoue n'avoir pas lu le texte de Mac Devitt publié la semaine dernière. Le sujet - le retour de la NASA sur la Lune - ne m'attirait pas. Peut être ai je eu tort. Mais généralement ce genre de chose ce n'est pas ma came.

Par contre le texte de cette semaine, Cats in Victory de David Barr Kirtley m'a vraiment fait chaud au coeur. Une terre peuplée par des hommes chats créés il y a des millénaires par des hommes qui sont partis de puis longtemps. Mais il y a aussi des hommes chiens que l'on croit disparu. Et quand hommes chats et hommes chiens se rencontrent à nouveau ce ne peut être qu'un désastre. A moins qu'un sentiment mal aimé ne viennent changer les choses : la curiosité. Bref on parlait de SF positive il n'y a pas si longtemps. Ce texte en est un magnifique exemple malgré son ton faussement naïf. Et c'est un bel hommage à Cordwainer Smith quelque part.
Et que je sache, les problèmes de différence d'âge causés par a relativité ne se posent pas pour deux amants séparés par un océan
C'est bien une histoire d'amour interstellaire !
Oui, mais qu'est ce que c'est chiant...
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mar. juin 22, 2010 7:19 pm

Amarylis de Carrie Vaughn :

Un texte nous présentant le quotidien d'un équipage de pêcheur dans une Californie du proche futur en proie à la surpopulation. Tout tourne autour des quotas de pêche. Une belle fable sur la solidarité entre les individus et la nécessité de se serrer les coudes dans des moments difficiles. Encore une fois malgré un monde relativement sombre nous avons à faire à un texte finalement optimiste sur la nature humaine.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. juin 23, 2010 9:38 am

Fabien Lyraud a écrit :Amarylis de Carrie Vaughn :

Un texte nous présentant le quotidien d'un équipage de pêcheur dans une Californie du proche futur en proie à la surpopulation. Tout tourne autour des quotas de pêche. Une belle fable sur la solidarité entre les individus et la nécessité de se serrer les coudes dans des moments difficiles. Encore une fois malgré un monde relativement sombre nous avons à faire à un texte finalement optimiste sur la nature humaine.
"Optimiste sur la nature humaine", cela veut dire qu'elle bien comme elle est, que c'est quelque chose d'immuable, qu'il ne faut pas songer à l'améliorer?
Oncle Joe

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. juin 23, 2010 10:33 am

On nous montre une communauté solidaire. Et dépeindre la solidarité c'est optimiste.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. juil. 07, 2010 8:14 am

Cette fois ci nous avons une nouvelle de Carol Emschwiller (si je me souviens bien Georges Bormand a du nous parler de cette auteur quelque part sur le forum). Une petite ville américaine plutôt défavorisée. Des gens qui viennent d'ailleurs et qui son pas tout à fait comme les autres et en plus ils ont des expressions bizarres. D'où viennent ils ? Qui sont -ils ?

Un texte assez intéressant finalement même si la thématique est relativement classique.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mer. juil. 07, 2010 10:46 am

Je ne me appelle pas de ce que j'ai déjà pu écrire sur Carol Emshwiller, mais cette nouvelle, qui reprend des idées classiques, et n'oublie pas de parler du papillon du Jurassique de Bradbury, dont l'esprit me fait d'abord penser au Peuple de Zenna Henderson, et le thème à une de mes histoires favorites, Vintage season de Moore et Kuttner, est rassez réussie.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mar. juil. 27, 2010 2:05 pm

Cette semaine JJ Adams nous déterre une petite perle de Georges RR Martin : il y ait question d'apocalypse nucléaire, de drogue et de rock'n Roll. Bref un texte à qui plairait à Roland.

Les semaines précédentes ont vu un récit d'action post cyberpunk de Tobias Buckell ainsi qu'une nouvelle d'ambiance steampunk de Genevieve Valentine. Que du bon !
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mar. sept. 21, 2010 4:52 pm

Pas mal de bons textes.

How to be a Mars overlord de Catheryne M Valente : un texte un peu fous écrit à la manière d'un article d'encyclopédie sur le sujet du titre. On parle non seulement de Mars mais de toutes les 3éme planète des systèmes comparables à notre système solaire qui semblent avoir des caractéristiques communes. Bel exercice de style.

Flower, mercy , chain, needle de Yoon Ha Lee : il est question d'armes probabilistes qui ont chacune des effets différents. Belle idée spéculative et en plus un bon traitement.

Amid the words of war de Cat Rambo : une histoire de relation entre humain et extra terrestre extrêmement bien menée. Entre guerre et xeno sexualité. Mais traité avec beaucoup de sensibilité. (je pense en plus que ça devrait plaire à Hélène).

Lightspeed c'est aussi des reprint. Et on a eu droit à la réédition d'un texte de Joe Haldeman sur les cyborgs : More than sum of his parts.

J'ai un peu moins aimé les autres textes de ces deux derniers mois. Je n'ai pas bien compris celui de Adam Troy Castro et j'ai vite décroché (la faute aux abréviations et aux termes techniques). Je confesse n'avoir pas lu celui de Tananarive Due. Et le texte de Geoffrey Landis est beaucoup trop classique. On voit venir la chute quasiment dès la première ligne de texte.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »