CLEER de L.&L. Kloetzer

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » sam. janv. 15, 2011 10:32 am

ouais on pourrait presque prendre n'importe quel autre bouquin et le mettre à la place de Cleer dans cette critique et ça le ferait^^
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » sam. janv. 15, 2011 10:32 am

Cachou a écrit :
Lensman a écrit :
Cachou a écrit : Mais c'est plus drôle et beaucoup plus facile d'écrire une critique haineusement humoristique quand on n'a pas aimé que de pondre quelque chose d'argumenté sérieusement.
Et sans avoir lu le livre: pour ce qu'il en dit, il n'était en rien nécessaire de le lire...
Oncle Joe
Mais il a bien réussi son coup: est-ce qu'on parle de la critique non-dithyrambique, modérée ou gentil d'X, Y ou Z? Non. Mais de la sienne bien. Les critiques négatives, ça marche toujours tellement mieux, c'est une très bonne manière de se faire encore plus connaître. Du coup, effectivement, pourquoi s'en priver? Et si on n'a pas lu le livre, c'est d'autant plus facile. Mais il me semble quand même avoir lu la première histoire, non?
il a ouvert le bouquin et lu une page en diago^^
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » sam. janv. 15, 2011 10:39 am

Je finis par me demander s'il a lu les autres textes dont il parle avec une si grande autorité:

"Les easy read sont les classiques de ceux qui n'ont pas lu les classiques. On y trouve le Da Vinci Code, les Marc Levy, les Houellebecq, Millénium et bien d'autres encore, dont Cleer. "

En fin de compte, la seule chose que je vois comme point commun entre des oeuvres aussi extraordinairement disparates, c'est... que ce sont des livres qui se vendent bien... (Bon, on souhaite à Cleer de finir par entrer dans cette catégorie...)
Ce type ne manifeste aucune espèce d'intérêt pour un texte, par contre, il manifeste sa haine des textes qui se vendent... espérons donc que ce soit un bon présage pour Cleer...
C'est vrai que c'est troublant, tellement c'est n'importe quoi.

Oncle Joe

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » sam. janv. 15, 2011 10:42 am

Lensman a écrit : Ce type ne manifeste aucune espèce d'intérêt pour un texte, par contre, il manifeste sa haine des textes qui se vendent. Joe
note qu'il est pas tout seul dans cette catégorie ^^ :twisted: :lol:
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
silramil
Messages : 1836
Enregistré le : sam. oct. 18, 2008 8:45 am

Message par silramil » sam. janv. 15, 2011 10:45 am

Est-ce que ce type est payé pour écrire ce genre de non-critique ? Parce que dans ce cas il y a un filon à exploiter.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » sam. janv. 15, 2011 10:46 am

silramil a écrit :Est-ce que ce type est payé pour écrire ce genre de non-critique ? Parce que dans ce cas il y a un filon à exploiter.
ouais normalement on a appris à parler des bouquins qu'on a pas lus^^
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » sam. janv. 15, 2011 10:49 am

dracosolis a écrit :
silramil a écrit :Est-ce que ce type est payé pour écrire ce genre de non-critique ? Parce que dans ce cas il y a un filon à exploiter.
ouais normalement on a appris à parler des bouquins qu'on a pas lus^^
C'est valable uniquement si on en a lus auparavant.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
silramil
Messages : 1836
Enregistré le : sam. oct. 18, 2008 8:45 am

Message par silramil » sam. janv. 15, 2011 10:51 am

dracosolis a écrit :
silramil a écrit :Est-ce que ce type est payé pour écrire ce genre de non-critique ? Parce que dans ce cas il y a un filon à exploiter.
ouais normalement on a appris à parler des bouquins qu'on a pas lus^^
Apparemment c'est une histoire de jury littéraire et les autres "critiques" sont du même acabit. C'est là qu'on voit les dérives de l'Internet : pendant que sur des forums réservés à des happy few on échange des points de vue mesurés dans une atmosphère feutrée, des sites vulgaires et ouverts aux quatre vents comme celui-ci laissent la parole à tout-le-monde et n'importe qui, ce qui donne lieu à des déballages d'inculture haineuse.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » sam. janv. 15, 2011 11:13 am

8) Sil ?
tu finiras pendu avec tes propres tripes :lol:
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Lhisbei
Messages : 1118
Enregistré le : jeu. avr. 16, 2009 7:38 am
Localisation : Nord
Contact :

Message par Lhisbei » sam. janv. 15, 2011 12:28 pm

Dites, sans vouloir faire le troll poilu, vous avez remarqué que ce sont les critiques du jury du 1er prix du livre numérique organisé par Sony, Lire et LEXPRESS.fr/culture, jury présidé par celui dont etc... (jury choisi par L'Express).

pour en revenir à sa lecture de CLEER je crois que l'auteur de cette chronique est passé totalement à côté du concept (parce que si j'ai bien tout compris sans pour autant l'avoir lu nous avons affaire à un OLNI...)
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » sam. janv. 15, 2011 12:31 pm

Perso, depuis que l'Express a consacré une page de critiques élogieuses à un mauvais plagiat "littgen" de roman d'Andrevon des années 70, j'ai compris que les critiques de l'Express ont des idées apriori du genre SF = nul, ne as lire et massacrer, nonSF = génial. Et je ne lis plus leurs critiques.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » sam. janv. 15, 2011 1:39 pm

Bon, même si je vais troller: et si c'est ce qu'il pensait vraiment et sincèrement du livre après l'avoir lu en entier? Je veux dire: et s'il avait trouvé le livre si catastrophique que c'est la seule critique qui lui soit venue? Je ne dis pas ça pour l'approuver, j'ai déjà donné mon opinion sur ce genre de critiques-là. Mais pourquoi personne ne semble considérer le fait qu'il ait lu le livre, en entier, comme il a peut-être lu aussi les Da Vinci Code etc., et qu'il l'a juste trouvé affreusement mauvais? Est-ce que ça serait aussi impossible? Et est-ce que ça voudrait dire d'office qu'il est dans l'erreur?

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » sam. janv. 15, 2011 1:52 pm

Ah mais, je pense qu'il a sincèrement pas aimé ce livre. Quand on critique Marc Lévy ou Da Vinci Code sur ce ton là, en général, c'est qu'on a pas trop cherché à comprendre, et que l'on réagit autant à la campagne marketing, au fait que ça se vende, qu'au livre. Mais bon, CLEER est largement pas à la même échelle. A part le fait que ce soit édité par Denoël, les campagnes de promotion ne sont pas démentielles au point d'indisposer les gens comme ce critique.

C'est plutôt ça qui m'étonne en fait. Pourquoi s'en prendre à un tel livre ? Qu'on aime ou qu'on aime pas, le livre de Kloetzer ne mérite ni excès d'honneur ou d'indignité. J'ai plutôt l'impression que le livre sert une sorte de croisade qui dépasse de loin les enjeux précis du livre.

Bref, un élément m'échappe.
(Dans les liens à coté, il est fait référence à un roman "la ballade de lila K", qui pourrait être aussi un livre de SF, paru chez Stock. Ce qui est amusant, c'est que c'est présenté comme de l'anticipation, et beaucoup de rappeler que si le roman se situe au XXIIe siècle, la description du futur n'est pas du tout l'enjeu du texte : l'anticipation ou la SF n'est qu'un décor. Le vrai sujet étant.... l'amour.)
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » sam. janv. 15, 2011 1:55 pm

Erion a écrit :Ah mais, je pense qu'il a sincèrement pas aimé ce livre. Quand on critique Marc Lévy ou Da Vinci Code sur ce ton là, en général, c'est qu'on a pas trop cherché à comprendre, et que l'on réagit autant à la campagne marketing, au fait que ça se vende, qu'au livre. Mais bon, CLEER est largement pas à la même échelle. A part le fait que ce soit édité par Denoël, les campagnes de promotion ne sont pas démentielles au point d'indisposer les gens comme ce critique.

C'est plutôt ça qui m'étonne en fait. Pourquoi s'en prendre à un tel livre ? Qu'on aime ou qu'on aime pas, le livre de Kloetzer ne mérite ni excès d'honneur ou d'indignité. J'ai plutôt l'impression que le livre sert une sorte de croisade qui dépasse de loin les enjeux précis du livre.

Bref, un élément m'échappe.
(Dans les liens à coté, il est fait référence à un roman "la ballade de lila K", qui pourrait être aussi un livre de SF, paru chez Stock. Ce qui est amusant, c'est que c'est présenté comme de l'anticipation, et beaucoup de rappeler que si le roman se situe au XXIIe siècle, la description du futur n'est pas du tout l'enjeu du texte : l'anticipation ou la SF n'est qu'un décor. Le vrai sujet étant.... l'amour.)
Ben je ne pense pas qu'il faille chercher très loin. Comme je le disais, c'est amusant d'écrire des trucs comme ça, et ça fait beaucoup beaucoup beaucoup plus parler du critique que du livre. Rien à perdre pour le critique donc, bien au contraire. Il s'est certainement retrouvé sans rien d'intéressant à dire sur le livre (pour ça que, de mon côté, je n'ai pas fait de billet dessus, même si c'est à une toute autre échelle ^_^). Alors voilà...

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » sam. janv. 15, 2011 2:04 pm

Cachou a écrit :
Ben je ne pense pas qu'il faille chercher très loin. Comme je le disais, c'est amusant d'écrire des trucs comme ça, et ça fait beaucoup beaucoup beaucoup plus parler du critique que du livre. Rien à perdre pour le critique donc, bien au contraire.
Certes, je comprends qu'on fasse ça pour Dan Brown ou Marc Lévy, qui sont connus du grand public, et c'est un jeu qui a du sens pour s'allier les partisans de l'élitisme contre la démagogie, ou toute autre combinaison de ce style.
Mais là, à part les gens du fandom, qui connait Kloetzer ? Qui va être amusé à lire cette critique sur un livre inconnu, d'un auteur qui l'est tout autant, sur un support grand public comme l'Express (enfin le site, pas le mag) ?
Donc non, je comprends pas trop. C'est pas seulement taper sur un livre qu'on a pas compris, ça on en a des exemples partout, même par chez nous, mais c'est faire de CLEER l'exemple de quelque chose de plus vaste, presque un idéal-type. Ce qu'il ne peut pas prétendre être. Y'a un parti-pris idéologique derrière cette critique, ce n'est pas seulement s'amuser au dépend d'un auteur et d'un livre.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »