La Confrérie des mutilés de Brian Evenson

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
Avatar du membre
Patroth
Messages : 195
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 1:33 pm
Localisation : Antony 92

La Confrérie des mutilés de Brian Evenson

Message par Patroth » mar. févr. 08, 2011 5:06 pm

Image

Kline détective privé à perdu une main dans sa lutte contre le gentleman au hachoir . Il se cautérise la plaie sur une plaque chauffante et tue le sérial killer...
Il va attirer la curiosité de la confrérie des mutilés, une secte dans laquelle on gravit les échelons en s'amputant.
Kline devra mener une enquête sans pouvoir interroger les témoins , ni voir la victime...
Le plus dur pour lui sera de quitter le lieu , d être enfin tranquille et la seule solution sera d éliminer
tous les adeptes de cette secte de malades ..Le chemin sera jalonné de cadavres...

Un roman qui va va du " gore " à la critique de la religion et du fanatisme.
L absence de preuves n est pas une preuve d absence

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mar. févr. 08, 2011 6:33 pm

Pas lu celui-ci, mais Inversion est troublant.
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » mar. févr. 08, 2011 6:39 pm

Celui-ci est excellent. C'est le premier que j'ai lu de l'auteur, et il vaut franchement le détour.

Je rêve d'en voir une adaptation par, disons, Cronenberg...

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » mer. févr. 09, 2011 11:59 am

Je préfère inversion et père des mensonges. je suis gené par l'horreur gratuite de certaines scènes de la confrérie des mutilés.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mer. févr. 09, 2011 1:06 pm

rmd a écrit :Je préfère inversion et père des mensonges. je suis gené par l'horreur gratuite de certaines scènes de la confrérie des mutilés.
Et puis, quand tu y as laissé les deux mains, tu fais comment pour continuer ta lecture ? (Pire si c'est les deux yeux !) :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » mer. févr. 09, 2011 1:20 pm

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mer. févr. 09, 2011 7:38 pm

Nébal chou, tu m'inquiète carrément là
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. févr. 09, 2011 8:29 pm

dracosolis a écrit :Nébal chou, tu m'inquiète carrément là
... Et il s'est lancé dans l'édition...je suis de plus en plus inquiet aussi... le surmenage menace...

Oncle Joe

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » jeu. févr. 10, 2011 8:17 am

Jamais lu Brian Evenson, vous pourriez m'en dire un peu plus sur son univers ?

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » jeu. févr. 10, 2011 11:11 am

Difficile de répondre sans verser dans les clichés...

Alors autant commencer par un gros, mais qui a son importance : Brian Evenson a été élevé dans la tradition mormone, mais, en 1995, il a quitté l'Eglise mormone "qui menaçait de l’excommunier s’il continuait à écrire des textes jugés "blasphématoires"." Or, effectivement, dans les trois romans que j'ai pu lire de lui, la critique de la religion et des sectes est un élément central.

Pour le genre, c'est assez difficile à qualifier, on est pas mal aux frontières ; ça ressemble parfois à du polar, parfois à du thriller, parfois à du fantastique, parfois à de l'horreur gore (celui-ci, en l'occurrence)...

Quant à l'ambiance, je retourne aux clichés, mais cet auteur me fait avant tout penser à deux cinéastes : Cronenberg, donc, essentiellement pour celui-ci, et plus encore peut-être David Lynch, notamment pour Inversion (dont j'avais parlé vite et mal ).

Pour ce qui est des auteurs "voisins", éventuellement, la quatrième de couv' de La Confrérie des mutilés renvoyait (mais en faisant pas mal référence à Inversion) à des auteurs aussi divers que Poe, Borges, Kafka, Ballard, ou Stephen King... Et y'a du vrai dans tout ça...

Quoi qu'il en soit, Inversion et La Confrérie des mutilés, chacun dans leur genre, sont d'excellents romans. Le premier est peut-être plus "subtil" que le second, mais j'aime beaucoup celui-ci pour son humour grinçant et son outrance "grotesque", dans le meilleur sens du terme.

Père des mensonges est également un bon bouquin, mais il me paraît un bon cran en-dessous de ces deux-là.

Avatar du membre
Patroth
Messages : 195
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 1:33 pm
Localisation : Antony 92

Message par Patroth » jeu. févr. 10, 2011 1:25 pm

Le second c est un peu " Dallas " , un univers impitoyable.... :lol: ( hum..) :oops:
L absence de preuves n est pas une preuve d absence

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »