Générosité de Richard Powers

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
Lem

Générosité de Richard Powers

Message par Lem » dim. mai 29, 2011 12:34 pm

Image

Lu en quelques jours cet imposant roman paru aux éditions du Cherche-Midi dans la collection Lot 49. En voici la quatrième de couverture :
Thassa Amzwar, une jeune algérienne dont les proches ont disparu dans le sillage des émeutes en Kabylie, poursuit ses études à Chicago. Loin d'être une exilée traumatisée, c'est une jeune femme lumineuse, gaie, heureuse, d'un optimisme inflexible. Un de ses professeurs, Russell Stone, est vite intrigué et fasciné par son incroyable propension au bonheur. Thassa serait-elle victime d'hypertymie, une forme d'euphorie chronique ? Le cas de la jeune femme attire bientôt l'attention de Thomas Kurton, un scientifique très en vogue dans les médias, ardent partisan des manipulations génétiques. Ce dernier découvre que le bien-être de Thassa est dû à une disposition chromosomique particulière et en vient à se demander s'il ne serait pas possible d'isoler le gêne du bonheur. Cette hypothèse éveille l'intérêt des médias, et Thassa se retrouve sous les feux de la rampe. Face à une telle pression, la jeune femme devra faire appel à d'autres ressources que sa simple joie de vivre…
Jusqu'où peut-on remettre nos existences entre les mains de la science ? Qu'adviendra-t-il de la condition humaine lorsque le bien-être dépendra des laboratoires pharmaceutiques ? C'est au bonheur et à son devenir dans une société façonnée par la science et les médias que s'attaque Richard Powers avec ce nouveau roman d'une intelligence et d'une densité exceptionnelle.
Du même auteur, j'avais déjà lu Le très bon La chambre aux échos – roman sur la neurologie – et L'Ombre en fuite, un roman difficile, cryptique même, sur la réalité virtuelle. Avec Générosité, j'ai eu l'impression d'un cap franchi. La composition du texte et la narration sont parfaites. Le style est réellement éblouissant ; la voix de Powers intervient dès le début, commente sans cesse sa création, son statut, son sens, les actions de ses personnages sans jamais interrompre ni compromettre le cours du récit. Comme chez Houellebecq, mais avec une toute autre chaleur, l'ambition morale de l'auteur se manifeste sous forme aphoristique et dégage peu à peu une vue d'ensemble de la société contemporaine, considérée sous deux angles a priori antinomiques, en fait complémentaires : le rapport des personnages à l'auteur et la réécriture de l'être humain par la science (la génétique, essentiellement). Le tout forme un roman intense, passionnant d'un bout à l'autre, qui me semble signaler l'intégration de la SFgreg-eganienne dans la meilleure littérature contemporaine : de la science, beaucoup de science, une grande lucidité sur le rôle du marché et des médias dans son processus, des personnages et un style superbes. A lire vraiment.

Pete Bondurant
Messages : 231
Enregistré le : dim. nov. 23, 2008 5:47 pm

Message par Pete Bondurant » dim. mai 29, 2011 5:16 pm

+1.
Absolument sidérant.

Je n'avais que lu que Trois fermiers s'en vont au bal, il y a longtemps. Mais ça n'a plus RIEN à voir.

Pete Bondurant
Messages : 231
Enregistré le : dim. nov. 23, 2008 5:47 pm

Message par Pete Bondurant » jeu. juin 09, 2011 4:21 pm

Et tu évoques à juste titre Greg Egan, car Générosité n'a pas cessé de me rappeler "Des raisons d'être heureux", une nouvelle que l'on trouve dans Radieux.

J'adore le passage où le généticien brillant doit débattre avec un écrivain totalement blasé, sorte de Cioran au bout du rouleau. Cela me rappelle certains de mes dialogues intérieurs :).

Il paraît que dans le même genre, L'Apprentie du philosophe de James Morrow (Au Diable Vauvert) est aussi réjouissant, mais j'ai un peu la flemme de m'y mettre...
"Si l'avenir n'est pas votre destination, le moment est peut-être venu de débarquer" (R. Powers)

Avatar du membre
Sylvaner
Messages : 642
Enregistré le : mer. janv. 28, 2009 10:15 pm
Localisation : Plein Centre

Message par Sylvaner » ven. juin 17, 2011 9:45 pm

Bon, j'ai acheté ça hier.

Si c'est si bon que ça je lirai peut-être du Lehman ?

(bon je triche, j'ai déjà lu la brigade chimérique... et le fil M...)
---
"Il aura fallu des millions d'années à l'espèce humaine pour descendre des arbres et seulement dix de plus pour se mettre en vitrine." R. Powers

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » ven. juin 17, 2011 9:50 pm

Sylvaner a écrit :Bon, j'ai acheté ça hier.

Si c'est si bon que ça je lirai peut-être du Lehman ?

(bon je triche, j'ai déjà lu la brigade chimérique... et le fil M...)
Ben , je ne vois pas le rapport , mais ses deux recueils de nouvelles chez l'Atalante et Lune d'encre valent largement le détour , et j'avais vraiment beaucoupa aimé la série F.A.U.S.T. , même si le 4ème volume annoncé ne semble toujours pas en vue .
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Sylvaner
Messages : 642
Enregistré le : mer. janv. 28, 2009 10:15 pm
Localisation : Plein Centre

Message par Sylvaner » ven. juin 17, 2011 9:53 pm

Hoêl a écrit :
Sylvaner a écrit :Bon, j'ai acheté ça hier.

Si c'est si bon que ça je lirai peut-être du Lehman ?

(bon je triche, j'ai déjà lu la brigade chimérique... et le fil M...)
Ben , je ne vois pas le rapport , mais ses deux recueils de nouvelles chez l'Atalante et Lune d'encre valent largement le détour , et j'avais vraiment beaucoupa aimé la série F.A.U.S.T. , même si le 4ème volume annoncé ne semble toujours pas en vue .
Le rapport... juste un lien (discutable !) entre le prescripteur et l'auteur. Et juste pour écrire autre chose que le simple fait que j'ai acheté le bouquin, dans la mesure ou je ne l'ai pas encore ouvert...
---
"Il aura fallu des millions d'années à l'espèce humaine pour descendre des arbres et seulement dix de plus pour se mettre en vitrine." R. Powers

Lem

Message par Lem » sam. juin 18, 2011 11:40 am

Sylvaner a écrit :le prescripteur et l'auteur...
Le prescripteur prescrit ce que l'auteur aimerait auter. Tu apprécieras certainement Générosité mais ce sera juste une incitation à lire les autres livres de Powers, pas les miens. Cela dit, merci.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » sam. juin 18, 2011 11:46 am

Lem, je ne suis pas sûre d'avoir compris.
Tu aurais eu envie d'écrire ce livre ?
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Lem

Message par Lem » sam. juin 18, 2011 11:58 am

Terriblement;

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » sam. juin 18, 2011 12:18 pm

8) gneu
Un jour nous discuterons à ce sujet...
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Pryrates
Messages : 30
Enregistré le : sam. mai 12, 2007 11:01 am

Message par Pryrates » lun. juin 20, 2011 4:41 pm

Un livre magnifique ce Générosité. Merci de la découverte.

Sur le fond je trouve la remarque précédente concernant la corrélation avec la SF de Egan trés pertinente, je me suis souvent demandé en lisant Axiomatique ou Radieux ce que ça pourrait donner sur un long format avec un auteur capable d'insuffler un peu plus d'empathie pour ses personnages que l'Australien; et bien Powers c'est tout ça et plus encore. Ne parlons pas du style à tomber par terre, le tout sans esbrouffe et en parfaite adéquation avec le propos.

Je cours me procurer La chambre aux échos!

Lem

Message par Lem » lun. juin 20, 2011 7:46 pm

My pleasure.

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »