Derniers livres lus

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. juin 05, 2007 9:34 am

Et la chronique est en ligne, ainsi que l'itw, et autant vous le dire tout de suite :

ça déboite sa race !
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » mar. juin 05, 2007 11:16 am

Je viens de terminer "Le voyage de Haviland Tuf" de George R.R. MARTIN (Mnémos).

Bon livre, sympa à lire, mais pas grand livre. Sept nouvelles qui se suivent chronologiquement. La découverte d'un vaisseau de 30 kilomètres de long, oublié depuis 1000 ans quelque part dans la galaxie donnait l'impression qu'on allait lire un vrai space opera. Et bien, ça ne l'est pas vraiment. Chaque nouvelle est du planet opera. Au début on se prend au jeu en se disant qu'avec Haviland Tuf on va vivre des grands moments. Mais le personnage est aux antipodes du héros classique. Tuf est grand, chauve, avec une grosse panse, et se ballade en permanence avec un de ses chats psyoniques. De monde en monde il est sollicité pour résoudre certains problèmes personnels, voire planétaires. Son vaisseau est convoité pour les connaissances qu'il recèlent ainsi que pour tout le patrimoine génétique qu'il contient, sans parler des cuves de clonages qui permettent de reproduire rapidement des êtres vivants.

Ce qui est marrant dans cette histoire (dans ces hstoires devrais-je dire) c'est que Haviland Tuf est considéré comme un escroc par toutes les personnes qui veulent commercer avec lui. C'est toujours eux qui font appel à ses services, et c'est toujours eux qui râlent de devoir payer la note finale. On retiendra les thèmes abordés par George R.R. Martin : la surpopulation, la rencontre avec une autre race (qui est mangée sans vergogne), le jeu, une parodie de Moïse.

Bigre, un livre plaisant à lire, qui ne méritait pas de faire un topic pour lui tout seul.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mar. juin 05, 2007 12:17 pm

En Effet, le roman de Martin est distrayant et rafraichissant ; ça nous change de l'interminable Trône de fer.
Martin est même plus roublard que son personnage Tuf sur ce coup.
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mar. juin 05, 2007 2:50 pm

Additif : l'ITW de MacAuley donne envie. J'avais laissé tombé le monsieur depuis la lecture de Les conjurés de Florence et d'un autre truc plus vieux pas inoubliable (d'ailleurs j'ai oublié le titre).
Je crois que je vais me pencher à nouveau sur son oeuvre.

PS : Cowboy angels s'annonce alléchant.
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » mar. juin 05, 2007 2:57 pm

Eric a écrit :ça déboite sa race !
Est-ce que ça déchiquète son macareux ?

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. juin 05, 2007 3:42 pm

Katioucha a écrit :
Eric a écrit :ça déboite sa race !
Est-ce que ça déchiquète son macareux ?
Mais plus que ça ! Ça ventouse littéralement le dindon !
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » mar. juin 05, 2007 3:42 pm

Salut,

Vu dans l'interview de MacAuley:
J’ai continué de me documenter, et les postulats de – entre autres - David Lewis-Williams et Jean Clottes à propos de l’utilisation de ces figures dans l’art pariétal, ont largement influencé la théorie du complot qui est à la base de Glyphes.
Au départ – et là je simplifie énormément – leur thèses est que, ces peintures entoptiques qu’on trouve dans l’art pariétal, sont les représentations de visions obtenues sous l’influence de certaines substances psychoactives, au cours de transes shamaniques. Et je me suis beaucoup amusé à retourner, avec une certaine inconséquence, cette théorie, puis à la pousser aussi loin que possible, pour enfin l’intégrer à l’étrange histoire familiale d’Alfie Flowers.
Ben il fait bien de l'avoir retournée, cette théorie, car elle vient d'être carrément démolie par d'autres préhistoriens, dont Michel Lorblanchet et Jean-Loïc Le Quellec, dans un livre récent paru chez Errance. Lewis-Williams et Clottes utilisent des théories de neuropsychiatries qui ne sont plus admises par les neurologues depuis plus de 20 ans... Bref, leur théorie est juste un four de néophytes qui ont voulu se lancer dans le psy sans rien y connaître.

A+

Patrice

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. juin 05, 2007 3:55 pm

McAuley lui-même est assez sceptique sur cette théorie. Il y a un chapitre dans le livre où il fait parler un archéologue du British Museum, qui dit très clairement que cette théorie ne vaut pas tripette.

Clairement, ce qui l'a intéressé, c'est cette idée d'images et de rapports qu'elle pourraient avoir avec des états de conscience altérés.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » mer. juin 06, 2007 4:50 pm

Fini Aztechs de Lucius Shepard (très bien), et lu La Socière dormante de Michael Moorcock :? .

Ce soir, j'entame La Tour de Babylone de Ted Chiang, et ça s'annonce bien ! :)

Avatar du membre
Nick_Holmes
Messages : 352
Enregistré le : mar. juin 13, 2006 11:53 am
Localisation : Paradise Lost
Contact :

Message par Nick_Holmes » ven. juin 08, 2007 12:54 pm

Hop, un peu de pub pour mon site :

chronique de la grande anthologie de la fantasy

@+,
NicK.
My Paradise Lost
Last Books :
- Windhaven
- Légendes de la Fantasy
- Histoires écologiques

Last Chronicles :
D. Gemmell - Troie vol. 1
C. Barker - ColdHeart Canyon
M. Fazi - Notre Dame-Aux-Ecailles

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. juin 08, 2007 1:32 pm

Tu fais bien de parler de cette compil, qui rappelle qu'il y a aussi des nouvelles de Fantasy (ce que certains amateurs ne savent pas toujours...)
Oncle Joe

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » mer. juin 13, 2007 2:15 pm

Lu hier Maître de l'espace et du temps de Rudy Rucker (le roman éponyme, hein, pas tout le pavé...). Bah c'était très sympa, ma foi ! :D

Si le projet d'adaptation cinoche par Michel Gondry tient jusqu'au bout (sortie prévue pour 2009, d'après l'oracle IMDB), je serai d'autant plus joie. :)

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » mer. juin 13, 2007 6:47 pm

Nick_Holmes a écrit :Hop, un peu de pub pour mon site :

chronique de la grande anthologie de la fantasy

@+,
NicK.
Mais, mais ... tu aimes ça en plus ???


:-)

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » jeu. juin 14, 2007 3:48 am

Fini à l'instant L'Île de béton de Ballard. Perturbant...

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » ven. juin 15, 2007 8:32 am

Fini Le secret de la vie, de Rudy Rucker ; c'était très bien !

J'attaque Des parasites comme nous d'Adam Johnson.

Verrouillé

Retourner vers « Vos dernières lectures »