antho Destination Univers de J.-A Debats & J.-C. Dunyach

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

antho Destination Univers de J.-A Debats & J.-C. Dunyach

Message par Lensman » lun. févr. 20, 2012 10:53 am

Deux ou trois mots sur l’antho Destination Univers de J.-A Debats & J.-C. Dunyach (hum… je connais ces gens, j’en suis sûr). Un compte rendu de ce qui me passe par la tête en y repensant, pas une critique, parce que ça c’est un métier difficile, pour lequel je n’ai guère de vocation.

Les Tiges de Thomas Geha. Un texte qui m’a ravi. Je mentionnerai une brève et intense bataille spatiale avec ce qu’il faut de bizarre et de mystère, à l’opposé des lamentables pugilats bovins (si j’ose écrire) auxquels nous a habitués maintenant la télé et le cinéma. Une immersion dans une SF épique mais déroutante, avec juste une faute de goût : l’explication finale, trop longue, et surtout la dernière phrase, pléonastiquement redondante. Que font les editors ? Tsss…
Évaporation et sublimation d’Anthony Boulanger. Je n’ai pas été convaincu par cette histoire d’Oiseau-Lumière, sans doute une catégorie de poésie fantasy-SF un poil ( ?) trop fantasy, qui ne parle pas à mon cœur sec. Je passe.
Le Bal des Méduses de Celia Deiana. Le choc du recueil, pour moi. En ouverture, une référence à la poésie, avec une référence au Bateau ivre de Rimbaud (mais là, oui, c’est de la poésie qui m’impressionne). Les figures du passager clandestin, du vaisseau fantôme (quelque part), revisitées avec un zeste de récit d’apprentissage et de mysticisme sans dieu. Mon cœur d’acier s’est mis à fondre.
Sleeping Beauty d’Anne Fakhouri. Pourquoi cet arrière-fond spatial en carton-pâte inadapté à ce texte, qui traduit ce qui me semble être de belles angoisses de l’auteur, quant à l’avenir (et peut-être pas seulement l’avenir) des rapports affectifs familiaux ? C’est gâcher (un peu, n’exagérons pas…) cette histoire déstabilisante de triangle à trois côtés et demi (le père, la mère, le fils et le clone de la mère) qui aurait dû se dérouler tout simplement sur Terre, dans un avenir relativement proche, dans une société en mutation accélérée. Il fallait faire dans le space op, qu’ils disaient, les editors ! je m’en fous, je ne veux pas le savoir. Dommage, car à mon sens, c’est l’histoire la plus humaine du recueil.
Le Gambit de Hunger, d’Olivier Gechter. Bof, bof, on croirait regarder de la baston sci-fi à la télé. Sans intérêt pour moi ( quand je regarde la télé, je regarde la télé, là, je lis, rien à… voir, si j’ose écrire). Sauf l’extrême fin du récit, avec une superbe idée, qui aurait dû être celle développée par l’auteur : tout s’arrête quand ça devient intéressant !!! Que l’auteur laisse courir sa vraie imagination et jette sa télé, bordel !
Le Marathon de Trois Lunes, d’Aurélie Ligier. Un texte qui m’a énervé, car je n’y crois pas une seconde, même en suspendant par les pieds (à la Yann Minh) mon incrédulité pour la faire céder. Mais des images fortes, ce n’est pas discutable, avec quelque chose de brussolien, un peu. Un réel talent pour mettre mal à l’aise. Mais l’auteur doit encore trouver cet équilibre très délicat entre l’absurde horrifiant et le vaguement crédible qui fait avaler les couleuvres aux lecteur angoissé. C’est un art très difficile (même Brussolo se plantait sévère, de temps à autre), mais je l’en sens capable. À suivre.
Les dieux bruyants, de Laurent Genefort. Amusez vous à résumer cette courte nouvelle, et vous verrez comment un Maître construit un univers complet en quelques allusions, finalement. Laurent Genefort a cet art de nous faire changer de peau (d’humain à extraterrestre, et réciproquement) sans avoir l’air d’y toucher. Le genre de texte que l’on peut faire figurer dans toute anthologie SF sur le contact ou sur l’écologie, voire sur la religion (si). Juste parfait.
Le Khan Mergen d’Olivier Paquet. Le texte le plus passionnant (pour moi), louchant à la fois du côté de Poul Anderson et d’ Ursula Le Guin (si, c’est possible !). De la SF sociologique, quoi, avec en prime l’appel de l’espace, comme on dit l’appel de la forêt. Une mise en abîme de la notion de nomadisme. Là aussi, recyclable dans bien des anthos thématiques, ce genre de textes qui donne envie de s’immerger complètement dans la SF.
J'espère n'avoir oublié personne…

Au bilan, une antho souvent jouissive, passionnante en tout cas, avec des hauts élevés (hum…), et dont les bas ne sont jamais scandaleux (hum…), mais un peu émoustillants tout de même, ce qui est bon signe. Je n’ai pas lu sérieusement la postface, je n’en dirai donc rien (oui, je sais, je pourrais sans peine en dire plein de choses sans l’avoir lue, mais je n’ai pas le courage, ce matin, le soleil documentaire m’appelle).

Votre Oncle Joe, objecto-subjectif du matin
Modifié en dernier par Lensman le jeu. févr. 23, 2012 10:12 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » jeu. févr. 23, 2012 10:08 am

l'avis de kettch

extrait :
"Alors, attention, nous parlons ici d'une anthologie de SF, avec des auteurs français. Oui, on peut avoir un petit frisson d'horreur... Surtout quand bon nombre de Grands Pontes et Grands Référents Absolus de la SF en France et dans le Monde ont déclaré que la SF était morte. "
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mar. févr. 28, 2012 1:10 pm

l'avis de l'AutreMonde
extrait :
"Il y a deux raisons évidentes pour lesquelles vous pourriez être amenés à lire cette anthologie.
La première : la qualité des textes. La sélection opérée par Jeanne A. Debats et Jean Claude Dunyach a été des plus sévères. Vous trouverez à chaque fois beaucoup d’intérêts aux nouvelles, qu’elles aient été écrites par des auteurs reconnus ou de jeunes talents sortis des sélections de Cocyclics.
La seconde : certaines nouvelles sont des spin off.
.."
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. févr. 28, 2012 1:13 pm

dracosolis a écrit :l'avis de l'AutreMonde
extrait :
"Il y a deux raisons évidentes pour lesquelles vous pourriez être amenés à lire cette anthologie.
La première : la qualité des textes. La sélection opérée par Jeanne A. Debats et Jean Claude Dunyach a été des plus sévères. Vous trouverez à chaque fois beaucoup d’intérêts aux nouvelles, qu’elles aient été écrites par des auteurs reconnus ou de jeunes talents sortis des sélections de Cocyclics.
La seconde : certaines nouvelles sont des spin off.
.."
C'est amusant, parce que pour ma part, j'ai tendace à me méfier des spin off...
Mais je dois dire que ça n'a aucune importance pour les nouvelles de l'antho concernées qui se tiennent très bien toutes seules.

Oncle Joe

Avatar du membre
Thomas Geha
Messages : 692
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 10:15 am
Localisation : Rennes
Contact :

Message par Thomas Geha » mar. févr. 28, 2012 4:28 pm

Lensman a écrit :
dracosolis a écrit :l'avis de l'AutreMonde
extrait :
"Il y a deux raisons évidentes pour lesquelles vous pourriez être amenés à lire cette anthologie.
La première : la qualité des textes. La sélection opérée par Jeanne A. Debats et Jean Claude Dunyach a été des plus sévères. Vous trouverez à chaque fois beaucoup d’intérêts aux nouvelles, qu’elles aient été écrites par des auteurs reconnus ou de jeunes talents sortis des sélections de Cocyclics.
La seconde : certaines nouvelles sont des spin off.
.."
C'est amusant, parce que pour ma part, j'ai tendace à me méfier des spin off...
Mais je dois dire que ça n'a aucune importance pour les nouvelles de l'antho concernées qui se tiennent très bien toutes seules.

Oncle Joe
c'est d'autant plus amusant que je n'ai pas de spin-off prévu dans cet univers aux éditions Critic (et pour l'heure nulle part non plus)^^
en revanche, La Guerre des Chiffonneurs (Rivière Blanche) se situe bien dans le même cycle que Les Tiges, mais pas dans le même plan d'univers... bref ;-)

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mar. févr. 28, 2012 4:53 pm

8) sale traître, tu sais bien que c'est moi qui ais confondu critic et rivière blanche dans la postface^^
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » dim. mars 25, 2012 9:56 am

Hello, un petit up pour signaler que les auteurs de destination Univers ont fait escale sur mon blog et celui de griffe d'encre afin de répondre à quelques questions à la con :

Célia déiana: Le Bal des Méduses
Anthony Boulanger : évaporation et sublimation
Thomas Geha : les Tiges

la fréquence de parution est d'un tous les dimanches matins

à venir :
Anne Fakhouri...
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » dim. avr. 01, 2012 8:21 am

Anne Fakhouri
à venir :
Olivier Gechter
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » dim. avr. 01, 2012 9:00 am

Y'aurait pas un plagiat quelque part ?

Image
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » dim. avr. 01, 2012 9:09 am

Eons a écrit :Y'aurait pas un plagiat quelque part ?

Image
c'est le titre du festival de Bagneux, surtout d'où la reprise par l'antho^^
mais tu as raison :D
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » dim. avr. 01, 2012 2:28 pm

Au fait, Bagneux, c'était pas Destinations univers?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » dim. avr. 01, 2012 4:23 pm

dracosolis a écrit :Anne Fakhouri
arrête, tout le monde a vu que c'était un poisson...
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » dim. avr. 01, 2012 6:02 pm

tu dis ça à cause du labrador ?
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » dim. avr. 01, 2012 6:23 pm

dracosolis a écrit :tu dis ça à cause du labrador ?
Dont la classification dans les poissons est évidente.... :lol:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
marie.m
Messages : 6884
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Message par marie.m » mar. avr. 10, 2012 8:50 am

Les auteurs de l'anthologie sont en interview sur le blog de Griffe d'encre.

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »