[Fantasy] La Compagnie noire, de Glen Cook.

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Yv
Messages : 16
Enregistré le : ven. avr. 07, 2006 3:02 am

[Fantasy] La Compagnie noire, de Glen Cook.

Message par Yv » ven. avr. 07, 2006 5:14 am

Image

Il s'agit donc de chroniques, rédigées à la première personne, comme le journal de bord tenu par un sympathique membre d'une compagnie mercenaire. Le style n'est pas au format "journal intime" ("Lundi 12 - ai mangé du nutella et sorti le chien"), mais plutôt bien tourné, sans faire appel à un lexique ou à un niveau de langue très recherchés. Très agréable à lire (et je suis plutôt exigeant là-dessus, j'avoue !). Il y a un changement de traducteur entre le tome 1 et le tome 2, ce qui n'est jamais très agréable pour le lecteur, mais on fait avec. Le récit à la première personne, aux présent, passé composé et imparfait permet une très bonne gestion des informations, avec subjectivité du narrateur et pas d'omniscience barbante (on sait ce que sait celui qui raconte, point barre). A ce niveau, c'est aussi sympa que du Martin, ce qui est franchement chouette (même si les 2e et 3e tome sont un chouya moins rigoureux là-dessus, ça reste bien).

L'univers est sympa ! Un médiéval bizarre, assez sombre, fantasy avec une magie qui me plait bien (à la fois performante et "cohérente", rationalisée). Très réaliste, façon Trône de fer, en mieux peut-être. L'auteur explore bien son univers, c'est plutôt agréable (on reste pas sur sa faim après avoir lu le premier cycle).

Le scénar est chouette. Pas très tordu ni politique, mais pas cousu de fil blanc non plus (à mes yeux, s'entend). Il y a en fait, plus ou moins, un scénar par tome du premier cycle, même si tout se joue en campagne (aux sens scénarique et militaire). Le tome 3, j'ai un peu décroché sur le début, ça part tout doucement et ça explore une partie du background un peu zarbi... mais en fait la suite est super et la fin vaut franchement le coup, donc j'ai bien fait de reprendre. Le tout se fait sans jamais une incohérence, et pourtant en général je suis assez pénible avec ça... ;) Les persos sont très sympathiques dans leur genre, même si ça manque de femmes (mais c'est trop souvent le cas..). Bon, quand même l'un de mes persos préférés est une femme, mais elle est pas au centre de l'action.

Dernier point : les bouquins me semblent assez originaux. Clairement, je suis pas un grand lecteur et je connais pas grand chose, mais j'ai idée quand même que ça sort de l'ordinaire. Les persos sont pas des héros écervelés braves et sans peur : moins ils prennent de risques, mieux ils se portent, et s'ils savent jouer les gros durs qui rigolent pas, ils ont aussi un côté agréablement humain. L'univers, lui, n'est pas trop baigné de manichéisme bon marché, ya du bon et du mauvais dans tous les camps, et d'ailleurs les mercenaires se soucient pas trop de morale pour faire leurs choix. On notera quand même l'existence d'une entité "fondamentalement mauvaise" qui ternit un peu ce beau tableau, mais bon, fallait sans doute sacrifier aux exigences du genre... (snif)

Valà valà, j'avais bien envie d'écrire ça dans "les incontournables", parce que pour moi ça reste l'une de mes séries Fantasy préférées, mais j'ai pas osé. ;) Je lirai la suite quand elle sera éditée en poche, il y a trois cycles de trois tomes, chaque cycle étant autonome.

Image
Nous sommes la société. Nous n'avons pas à nous y intégrer.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: [Fantasy] La Compagnie noire, de Glen Cook.

Message par jerome » ven. avr. 07, 2006 7:10 am

Yv a écrit :Valà valà, j'avais bien envie d'écrire ça dans "les incontournables", parce que pour moi ça reste l'une de mes séries Fantasy préférées, mais j'ai pas osé. ;)
tu aurais pu :-)

Je crois qu'on peut dire sans mal que Glen Cook fait partie des nouveaux grands de la fantasy mondial aux côtés de Hobb et Martin...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Magda Dorner
Messages : 256
Enregistré le : mer. janv. 25, 2006 6:36 pm
Localisation : Paris

Re: [Fantasy] La Compagnie noire, de Glen Cook.

Message par Magda Dorner » ven. avr. 07, 2006 10:19 am

jerome a écrit : Je crois qu'on peut dire sans mal que Glen Cook fait partie des nouveaux grands de la fantasy mondial aux côtés de Hobb et Martin...
Nouveau, nouveau... C'est à discuter. Mais je trouve également que La Compagnie Noire est un très bon cycle, qui se renouvelle et maintient le niveau...

Avatar du membre
blodhorn
Messages : 152
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:01 am
Localisation : toulouse
Contact :

Message par blodhorn » ven. avr. 07, 2006 1:00 pm

c'est bien écrit contrairement à Hobb et le héros n'est pas une victime perpétuelle sur 13 tomes avec une fin nullissime
c'est un cycle ayant une fin relativement accessible contrairement au trone de fer ou j'attend que la saga se termine pour la commencer et zarma, y a une pile d'un demi mètre tellement y a de tomes!

Glen Cock ,c'est du tout bon, va bene pour l'incontournable!
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

bastien
Messages : 225
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:56 am
Localisation : paris pas loin de scylla

Message par bastien » ven. avr. 07, 2006 1:18 pm

blodhorn a écrit :c'est bien écrit contrairement à Hobb et le héros n'est pas une victime perpétuelle sur 13 tomes avec une fin nullissime
Je confirme pour la fin nullissime, il me reste moins de 100 pages à lire, et putain faire 300 pages d'happy end histoire de faire un tome 13 je trouve ca limite.

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » ven. avr. 07, 2006 3:59 pm

Comme je l'ai déjà écrit (avant le crash du forum je crois) la série La Compagnie Noire n'est pas finie. Glen Cook a annoncé il y a quelques temps déjà dans une interview (à retrouver kekpart sur le net) qu'il prévoyait d'écrire encore au moins deux livres : A pitiless rain (une pluie impitoyable ?) et Port of shadows (Le port des ombres). :)

Magda Dorner
Messages : 256
Enregistré le : mer. janv. 25, 2006 6:36 pm
Localisation : Paris

Message par Magda Dorner » ven. avr. 07, 2006 4:15 pm

Tu oublies la partie de l'interview où il dit que d'abord, il a plusieurs romans à écrire (sous contrat) et qu'ensuite, s'il est encore en vie, il a prévu d'ecrire ces deux tomes supplémentaires. Cela fait beaucoup de conditionnels, je trouve. :D

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » ven. avr. 07, 2006 4:19 pm

Magda Dorner a écrit :Tu oublies la partie de l'interview où il dit que d'abord, il a plusieurs romans à écrire (sous contrat) et qu'ensuite, s'il est encore en vie, il a prévu d'ecrire ces deux tomes supplémentaires. Cela fait beaucoup de conditionnels, je trouve. :D
Chut faut pas attirer le mauvais oeil comme ça. :wink:
Je te préviens, si la semaine prochaine il annonce qu'il est super malade et qu'il a pas beaucoup de chance de survie je te tiendrais responsable. :twisted: :lol:

Et puis un peu de patience ça ne fait pas de mal. On est un peu trop gaté par certaines séries traduites à toute vitesse chez nous, ça nous file des gouts de luxe et après on ne supporte plus l'attente. Quand je pense que les fans de Martin de la première heure ont attendu A Feast for Crows pendant cinq ans (seulement deux et demi pour moi). :)

Magda Dorner
Messages : 256
Enregistré le : mer. janv. 25, 2006 6:36 pm
Localisation : Paris

Message par Magda Dorner » ven. avr. 07, 2006 4:25 pm

La solution, c'est de ne pas attendre les traductions.... :twisted:

Il y a deux interviews. L'une est à
http://www.strangehorizons.com/2005/200 ... nt-a.shtml (par Donald Mead)
l'autre sur:
http://sfsite.com/10a/gc209.htm (par Jeff Vandermeer, justement)

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » ven. avr. 07, 2006 4:40 pm

Magda Dorner a écrit :La solution, c'est de ne pas attendre les traductions.... :twisted:
Oui, enfin c'est pas une solution aux auteurs qui écrivent un livre et puis se rendent compte en cours de route que c'est pas bon et qu'il faut en écrire un autre avant celui-là parce que sinon ça ne sera pas cohérent. Et puis plus tard s'aperçoit que le nouveau livre va être super long et donc le coupe en deux. Et au final on met cinq ans à avoir un volume. :P :lol: (enfin au moins pour le suivant ça sera plus rapide).

Magda Dorner
Messages : 256
Enregistré le : mer. janv. 25, 2006 6:36 pm
Localisation : Paris

Message par Magda Dorner » ven. avr. 07, 2006 5:49 pm

Herbefol a écrit :Oui, enfin c'est pas une solution aux auteurs qui écrivent un livre et puis se rendent compte en cours de route que c'est pas bon et qu'il faut en écrire un autre avant celui-là parce que sinon ça ne sera pas cohérent.
Il y plein d'autres auteurs... Tiens, juste l'autre jour, j'ai été saisie d'une grande angoisse existentielle en voyant le nombre de livres à Scylla. Je n'arriverai jamais à tous les lire au cours de ma vie. Et il s'en écrit d'autres chaque jour...

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » ven. avr. 07, 2006 7:56 pm

Magda Dorner a écrit :Il y plein d'autres auteurs... Tiens, juste l'autre jour, j'ai été saisie d'une grande angoisse existentielle en voyant le nombre de livres à Scylla. Je n'arriverai jamais à tous les lire au cours de ma vie. Et il s'en écrit d'autres chaque jour...
Ne visite jamais la maison d'ailleurs, tu ferais un malaise.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » ven. avr. 07, 2006 8:24 pm

Magda Dorner a écrit :Il y plein d'autres auteurs... Tiens, juste l'autre jour, j'ai été saisie d'une grande angoisse existentielle en voyant le nombre de livres à Scylla. Je n'arriverai jamais à tous les lire au cours de ma vie. Et il s'en écrit d'autres chaque jour...
D"ailleurs c'est fou comme, même entre gros lecteurs de SF, on arrive à ne pasdu tout avoir lu les mêmes bouquins...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Yv
Messages : 16
Enregistré le : ven. avr. 07, 2006 3:02 am

Message par Yv » dim. avr. 09, 2006 1:01 am

jerome a écrit :D"ailleurs c'est fou comme, même entre gros lecteurs de SF, on arrive à ne pasdu tout avoir lu les mêmes bouquins...
Ah oui, bein justement il faut absolument que j'ajoute un topic sur Ayerdhal, avant que ce forum ne soit brûlé pour blasphème envers la SF ! ;) Je refuse à croire que tout le monde soit passé à côté d'une telle pointure et il est donc relativement urgent de réparer cet oubli honteux... (non, j'en rajoute pas ! :D)

Bon, à part ça : oui pour mettre Cook aux côtés de Martin (!!!) et de Hobb (si si, quand même), et donc si vous connaissez et appréciez l'un des trois, je ne saurais que vous conseiller d'essayer les deux autres.
Nous sommes la société. Nous n'avons pas à nous y intégrer.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » dim. avr. 09, 2006 9:15 am

Bonjour Yv, et bienvenue,

En fait rassure-toi, avant le plantage (car déjà plantage il y eût), dans un post consacré à la SF française, on avait évidemment parlé d'Ayerdhal, et spécialement de ce que la SFF lui doit en terme de renouveau. Il l'a sortie d'une sorte de torpeur, et ouvert la voie à toute une nouvelle génération d'auteur.

Il aussi rappelé à des éditions alors un peu trop oublieuse de ce fait que des auteurs français pouvaient vendre suffisament en dehors de la colllection Anticipation du Fleuve. Ce qui a permis à des auteurs qui étaient déjà là, commme Roland C.Wagner ou Serge Lehman de passer eux aussi dans des collections comme J'ai Lu.

Et tout cela sans même parler de son immense talent.

Un grand monsieur, assurément.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »