Heinlein est-il indispensable ?

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mer. mai 03, 2006 9:27 pm

Au contraire, je le trouve assez représentatif de ce que peut être Heinlein, toujours prêt à déstabiliser son lecteur, et le poussant à la réflexion.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

ender75
Messages : 15
Enregistré le : sam. avr. 08, 2006 6:16 pm

Message par ender75 » mer. mai 03, 2006 10:42 pm

Dans Etoiles Garde à vous j'ai été assez surpris d'y trouver une critique sur la théorie de la valeur marxiste. Je ne suis pas marxiste mais lire une critique de ce genre dans un bouquin de SF m'a laissé assez songeur :)

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mer. mai 03, 2006 11:54 pm

C'est assez coutumier chez Heinlein, mais ça n'apparaît pas nécessairement en français, car souvent les traductions étaient expurgées (on parle là des années 60).

C'est par exemple le cas pour Marionnettes Humaines, qui nous épargne ainsi une bonne vingtaine de pages ouvertement anti-communistes.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » jeu. mai 04, 2006 11:11 am

marc a écrit :Depuis lors j'ai le coffret Histoire du futur, Vendredi, En terre étrangère, Etoiles garde-à-vous qui m'attendent. Je me demande si ce n'est pas une SF un peu dépassée ou qui a mal vieilli. C'est un peu ce qui me retient. Quelqu'un pourrait-il m'en dire plus?
L'histoire du futur est certes par moment clairement daté mais il n'en reste pas moins que certains textes sont magnifiques et que d'autres sont tout à fait actuels. Toutes la partie sur la dictature religieuse prenant le pouvoir aux etats-unis n'a rien perdu de son interet par exemple.

Je ne pense pas non plus que en terre etrangère et révolte sur la lune aient perdu de leur interet.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » jeu. mai 04, 2006 12:18 pm

rmd a écrit :Toutes la partie sur la dictature religieuse prenant le pouvoir aux etats-unis n'a rien perdu de son interet par exemple...
Mouais. En fait elles sont super bien amenées, mais desservies par des personnages d'une incroyable naïveté, ce qui fait qu'au final, ce qui est sensé être une magistrale leçon d'esprit critique ferait, aujourd'hui, rire un élève de quatrième de n'importe quel collège.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
blodhorn
Messages : 152
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:01 am
Localisation : toulouse
Contact :

Message par blodhorn » jeu. mai 04, 2006 9:54 pm

c'est de la SF viellotte mais fichtrement efficace. Moins rusé qu'Asimov, moins bien écrit que Smith, il n'en reste pas moins une pierre fondatrice de la SF et comme je suis convaincu qu'on ne peut apprécier une chose qu'en en connaissant les bases, il est indispensable de lire Heinleim

comme si on voulait se mettre au thrash sans connaitre MetallicA et Slayer...pff
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14721
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. août 28, 2006 6:46 am

Tiens, d'ailleurs, puisqu'on cause d'Heinlein, un nouveau roman va sortir aux Etats Unis en septembre.

En fait, il s'agit d'un roman à partir de notes de Robert Heinlein (elles datent ces notes de 1955). Le gars qui s'y est collé s'appelle Spider Robinson...

Ca vous fait envie ?
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

regis
Messages : 112
Enregistré le : lun. août 28, 2006 7:06 am
Localisation : Amiens (eh oui la ville de Jules)

Message par regis » lun. août 28, 2006 8:12 am

bonjour..
je suis nouveau ici..
et voila qu'on parle d'une de mes marottes: Henlein..
Le plus drole est qu'il est à l'origine de mes lectures SF...j'avais, il ya tres longtemps (mon dieu plus de 30ans ...) trouvé ds un tiroir une vieille édition de " 6éme colonne" parue à l'epoque chez un editeur de polars...
depuis ,j'ai conservé une vieille tendresse pour cet auteur malgé ses nombeux défauts ( notamment son coté reac) ,ses romans pour la jeunesse parue chez laffont sont dignes des meilleurs romans d'aventure tout court ( zevaco par exemple) et parmi les romans plus srieux j'aime bien "revolte sur la lune " me plait bien...
Par contre d'autres onr bien veilli et peut(etre plus ceux qui avaient fait débat à l'epoque..je parle surtout de" en terre étrangére " quasiment illisible..
Regis

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » lun. août 28, 2006 8:47 am

Salut regis, et bienvenue

Il faudrait vraiment que je relise En Terre Etrangère un de ces 4. Je l'ai lu il y a une quinzaine d'années (bon OK, presque 20... ça va...). A l'époque j'avais bien aimé, mais était sans doute passé à côté de pas mal de choses.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Davidian
Messages : 570
Enregistré le : lun. mai 29, 2006 2:26 pm
Localisation : Luxembourg

Message par Davidian » mar. août 29, 2006 1:17 pm

Jean a écrit :Heinlein est aussi indispensable à la SF que Moorcock à l'Heroic Fantasy...
Pour moi qui n'apprécie ni Moorcock, ni Heinlein, je ne peux qu'être d'accord.

J'irai même jusqu'à dire qu'ils sont aussi indispensables que François Bayrou.

Avatar du membre
Davidian
Messages : 570
Enregistré le : lun. mai 29, 2006 2:26 pm
Localisation : Luxembourg

Message par Davidian » mar. août 29, 2006 1:24 pm

ender75 a écrit :Dans Etoiles Garde à vous j'ai été assez surpris d'y trouver une critique sur la théorie de la valeur marxiste. Je ne suis pas marxiste mais lire une critique de ce genre dans un bouquin de SF m'a laissé assez songeur :)
Après avoir lu cinq ou six romans de Heinlein (Stranger in a strange land, étoiles garde à vous, les maitres du monde, et d'autres dont j'ai oublié les noms), j'ai eu la nette impression que Heinlein jouait à fond la carte McCarthy. Et même en laissant de côté cet aspect politique peu ragoûtant, ces histoires ne m'ont pas vraiment impressionné. Bref, je n'aime pas, mais s'il y en a qui aiment, tant mieux pour eux et pour les ayant-droits de Heinlein.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. août 29, 2006 1:31 pm

C'est plus compliqué que ça. Réduire Heinlein à son image de réac serait une erreur, car durant toute sa vie, il s'est beaucoup amusé à souffler le chaud et le froid.

Je serais bien en peine de définir le bonhomme en seulement deux mots.

Mais pour en savoir plus, je vous rappelle qu'est toujours à paraître chez Terre de Brume, une étude sur lui, signée Ugo Bellagamba et Eric Picholle.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Gino
Messages : 65
Enregistré le : ven. août 25, 2006 5:55 pm

Message par Gino » mar. août 29, 2006 1:33 pm

Euh, non, pas chez Terre de Brume, l'essai, chez LEs Moutons Electriques.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. août 29, 2006 1:34 pm

Oups... Au temps pour moi.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Davidian
Messages : 570
Enregistré le : lun. mai 29, 2006 2:26 pm
Localisation : Luxembourg

Message par Davidian » mar. août 29, 2006 1:38 pm

Eric a écrit :C'est plus compliqué que ça. Réduire Heinlein à son image de réac serait une erreur, car durant toute sa vie, il s'est beaucoup amusé à souffler le chaud et le froid.
Evalue-t'on son oeuvre ou bien l'homme lui-même?
Perso je préfère juste commenter ce que j'ai lu de lui. Vu que Heinlein a toujours été présenté comme le numéro 1 de la SF USA (c'est ce que raconte Asimov dans son autobiographie), j'ai lu quelques-uns de ses romans, et je suis tombé de très haut, pour les raisons laconiquement exprimées dans mon post précédent. Après, sur Heinlein lui-même, je n'ai aucune opinion...

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »