"Elle est les ténèbres" de Cock

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
Avatar du membre
blodhorn
Messages : 152
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:01 am
Localisation : toulouse
Contact :

"Elle est les ténèbres" de Cock

Message par blodhorn » lun. mai 22, 2006 9:40 pm

après une trilogie d'enfer, quatre tomes boarf, c'est avec suspicion que je me suis mis à ce super truc.
Et là je ferme ma gueule parce que ça pète! on revient aux répliques cinglantes, aux batailles féroces, aux mouvements militaires foutrement crédibles et imaginables!
Bref du bonheur en barre et ça sur le premier volume! Je reprend goût à la saga, je suis tout fou, bref, gros kiff, que du bonheur et vient le second volume de ce tome huit.

et là, on se fait royalement chier! Le mec pose ses intrigues, prépare les cohalitions, mets en place une intrigue avec un dénouement qu'on espère vénère, apocalyptique et bien hardcore,,, mais dans l'intervalle, on s'ennuit ferme! Le pépère bouffe et chie et se fait des balades astrales... cool, je trépigne à le voir pioncer c'est tellement exaltant... pff

voilà, un truc qui commence de façon ultime avec le toubib qui se fait cinglant, avec la Dame bonasse comme Scully avec le côté vénère/sexe de miss Parker dans Jarod... et qui finit en eau de boudin...

suis déçu...
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

Avatar du membre
Aikau le bô
Messages : 187
Enregistré le : ven. avr. 28, 2006 12:28 pm
Localisation : Lausanne

Message par Aikau le bô » mar. mai 23, 2006 8:54 am

Je dois avouer que j'ai partagé grosso modo ton sentiment sur cet opus, mais ne t'inquiète pas: L'eau dort, le tome suivant, repart de plus belle sur les magouilles de la compagnie avec un rythme à nouveau des plus plaisant!
A ce propos, j'ai personnellement trouvé que les meilleurs épisodes de cette fabuleuse saga sont les "urbains" comme Le Chateau noir, la Pointe d'argent ou L'eau dort...

Aikau le bô
Si la science est l'unique aspect déterminant de la SF, et que la psychologie est une science, alors Madame Bovary est de la SF

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »