Inversions - Iain M. Banks

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Inversions - Iain M. Banks

Message par Stéphane » mar. août 04, 2009 8:14 pm

Inversions est le cinquième tome de La Culture. Très différent des quatre précédents mais bon. Cela dit, pas autant que les autres, amha.

Gwen
Messages : 13
Enregistré le : mar. nov. 25, 2008 12:38 pm

Message par Gwen » mer. août 05, 2009 11:08 am

Stéphane, dans le lien, a écrit :Ce sont les connaissances des deux personnages qui prouvent leur appartenance à un autre univers.
Outre les connaissances des personnages, il y a également, si je me souviens bien, leur comportement social singulièrement différent de leur entourage, qui les démarque (ça doit être plus flagrant dans le cas du docteur, sans doute parce qu'il s'agit d'un personnage féminin évoluant dans un environnement à tendance patriarcale) et qui dénote leur héritage culturel différent.

J'avais bien aimé dans ce roman relever les allusions directes plus ou moins discrètes à la Culture, notamment le missile couteau, et le fameux "circonstances spéciales" lâché innocemment, sans majuscules, au milieu d'une phrase.

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. août 05, 2009 11:46 am

Oh, et puis il y a surtout le "conte" du garde du corps, un des moments les plus fabuleux du cycle de la Culture ou Banks explique précisément ce qu'est une intervention sur une planète. On l'avait un peu dans "State of the Art", mais jamais de manière aussi développée.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Gwen
Messages : 13
Enregistré le : mar. nov. 25, 2008 12:38 pm

Message par Gwen » jeu. août 06, 2009 8:55 am

A propos de "State of the Art", Stephane écrit justement en ptite note [1] " Qui devrait faire l'objet d'une réédition sous une forme ou sous une autre prochainement..."

Est-ce juste un voeu pieux ou une annonce ? Dans ce cas : comment ? quand ? quoi ? Ca m'intéresse.

Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Message par Stéphane » jeu. août 06, 2009 9:43 am

C'est une info que j'ai eu mais je ne sais plus quel éditeur a le désir/projet de le faire.
Si quelqu'un qui passe par là a plus d'infos...

Avatar du membre
thomasday
Messages : 486
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 1:44 pm
Localisation : Extrême-sud de la Picardie (près de la crème)

Message par thomasday » jeu. août 06, 2009 10:07 am

C'est prévu au Bélial'.
Olivier Girard n'en parlait pas trop parce qu'il n'a pas été facile de signer le contrat, si j'ai bien compris.
Je crois qu'il a reçu les contrats définitifs juste avant de partir en vacances.

TD

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » jeu. août 06, 2009 12:26 pm

L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Message par Stéphane » jeu. août 06, 2009 1:09 pm

Merci pour les infos !

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » jeu. août 06, 2009 1:36 pm

Pas lu Banks alors je dis peut être une bêtise:
L'essence de l'art au Bélial est annoncé comme un recueil, donc plutot des nouvelles?
C'est bien la ré-édition de L'état des Arts - roman - paru chez DLM, et non pas un recueil?
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Gwen
Messages : 13
Enregistré le : mar. nov. 25, 2008 12:38 pm

Message par Gwen » jeu. août 06, 2009 1:46 pm

Merci également pour les infos !

Il y a une chose dont je ne me souviens pas bien dans le bouquin (Inversions) - il faudrait sans doute que je le relise - ce sont les motifs initiaux de l' "intervention" des deux individus de la Culture.

Suite à la lecture des fameux "contes" du garde du corps, j'avais interprété cette intervention comme résultant d'une divergence d'opinion entre ces deux individus, Circonstances Spéciales leur fournissant juste le terrain d'expérimentation / la logistique nécessaire pour tester leurs thèses respectives.

Mais en relisant ce qu' écrit plus haut Erion, je me demande si je n'avais pas alors compris la chose un peu trop au premier degré. Etant donné que les interventions de Circonstances Spéciales rentrent dans un cadre généralement assez flou (et souvent fortement convoluté, voire tordu), il est en effet possible que cela aille au delà de la petite expérimentation locale, et que CS s'y implique de manière plus franche avec un véritable plan en tête et un intérêt dans le devenir de cette civilisation, au delà du fait de prouver ou non la justesse de telle thèse.

Donc juste débat d'idée avec travaux pratiques ? Ou intervention stratégique et planifiée ? (Troisième proposition : les deux, ce qui, connaissant CS, serait loin d'être impossible)

Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Message par Stéphane » jeu. août 06, 2009 3:55 pm

gutboy a écrit :Pas lu Banks alors je dis peut être une bêtise:
L'essence de l'art au Bélial est annoncé comme un recueil, donc plutot des nouvelles?
C'est bien la ré-édition de L'état des Arts - roman - paru chez DLM, et non pas un recueil?
Si je ne dis pas de bêtises, L'Etat des arts est plutôt une novella qu'un roman. Du coup, Le Belial' va publier cette histoire plus d'autres.

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »