le miroir de cassandre, de bernard werber

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. avr. 08, 2010 11:44 pm

Travis a écrit :Un peu d'uchronie, que liraient les lecteurs de celui, si il n'avait pas existé?
D'Ormesson, Rinaldi, Gavalda!
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » ven. avr. 09, 2010 4:57 am

Sand a écrit :qui que ce soit qui le dise, c'est des grosses conneries.

le suicide ce n'est ni "bien" ni "mal".

en prime porter un jugement de valeur avec les mots choisis par BW, c'est quand même prendre les gens pour des débiles mentaux.
Ni bien ni mal, un peu comme...la vie, le monde, tout ça ?
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » ven. avr. 09, 2010 5:19 am

Erion a écrit :
Lucie a écrit : On y apprend surtout que BW dit à son public, en grande partie adolescent, que le suicide c'est mal mais que c'est bien d'avoir cette porte de sortie.


C'est exactement ce que disait Cioran, hein.Pourtant personne ne considère Cioran comme un benêt (ce qui est un tort). L'erreur de BW, c'est qu'il ne cite pas ses sources.
, Je rebondis.

C'est marrant que tu évoque Cioran, parceque ma plus forte expérience personnelle de la relativité des opinions résulte d'une comparaison entre...BW et Cioran.
Et je n'ai pas l'impression de délirer, car c'est la version celuiesque bien curieuse de l'origine du baiser sur la bouche, dont j'ai seulement retenu (pas complétement con à 16 ans non plus) que ce dernier était un acte symbolique, qui m'a fait réalisé la profondeur anthorpologique à faire pâlir Levi-Strauss d'une phrase telle que "le baiser n'est jamais que le soudure de deux tubes digestifs".

Les conneries de Werber, tout en en restant, sont quand même à la base de la science mal digérée. Et ça rejoint ce que nous disons sur le fait que celui peut amener à d'autres lectures. Il m'a amené à Dune et Philip.K.Dick, et m'a aussi amené à la philosphie, mais entre deux il a eu la formation au sens critique. Il y a eu Dune entre BW et Cioran pour la pensée symbolique, mais aussi le lycée qui a joué son rôle.
Rappelons que l'école primaire elle-même enseigne aux mômes des énormités survivant parfois depuis Jules Ferry et que les cycles suivants les affinent progressivement. Idem pour les journaux de vulgarisations qui précédent les journaux scientifiques moins approximatif. Je crois que très peu de monde découvre un champs nouveau du savoir directement par sa thèse de doctorat la plus pointue, ou alors faut me faire signe.
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » ven. avr. 09, 2010 1:02 pm

marypop a écrit :
Sand a écrit :
marypop a écrit : Sinon je trouve le message de Lem intéressant, mais la seule bonne question est :
- si c'est si facile le marketing etc. pourquoi ne prenez vous pas les coordonnées de l'attaché de presse de Celui pour Notre Club ?
je propose une "manif' de la SF" avec des jolies filles à poil avec des pancartes "I love nanotechnology" et "je lis pas de la merde, je lis de la SF"

Ca devrait ramener et du monde, et des journalistes.



:arrow:
Sachant que nous avons avancé sur les fils précédents, et conclus que la SF manque de la part la plus importante du lectorat : le lectorat féminin, je propose que l'on fasse également défiler de jeunes éphèbes semi nus.
roulés dans la fleur d'oranger les éphèbes, sinon ma copine voudra pas venir...
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » ven. avr. 09, 2010 9:36 pm

Sachant que nous avons avancé sur les fils précédents, et conclus que la SF manque de la part la plus importante du lectorat : le lectorat féminin, je propose que l'on fasse également défiler de jeunes éphèbes semi nus.
amener le lectorat féminin à la SF n'est pas forcément facile. Pour faire part de mon expérience personnelle, j'en lisais sans plus jusqu'à la FAC où deux types louches, que l'on appellera Jérome et Tom :wink: , ont commencé à me dire "essaye, c'est vachement bien" et 'tiens, on fait un fanzine pour en parler".
ca m'a permis de découvrir des ouvrages dont l'histoire m'a plu et du coup, j'en ai lu plus.

Le bouche à oreille a un grand rôle, je pense.
Quand on connait les goûts des gens, c'est plus facile de les orienter vers des choses qu'ils apprécieront.

La SF se paye encore une image de "niche", la fantasy peut être aussi un point d'netrée (malgré tout le mal que certains en pensent :twisted: )

au final, je dis +1 pour les jeunes éphèbes, ça fait vendre :roll:
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » ven. avr. 09, 2010 9:43 pm

au final, je dis +1 pour les jeunes éphèbes, ça fait vendre :roll:


Comment , après de tels propos , lutter contre le déni ?

Littérature de voyoutes !
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Roland C. Wagner
Messages : 3588
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 11:47 am

Message par Roland C. Wagner » ven. avr. 09, 2010 10:26 pm

Cioran, c'est encore un de ces casse-couilles nihilistes, non ?
« Regarde vers Lorient / Là tu trouveras la sagesse. » (Les Cravates à Pois)

الكاتب يكتب

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » sam. avr. 10, 2010 2:51 am

Roland C. Wagner a écrit :Cioran, c'est encore un de ces casse-couilles nihilistes, non ?
Je sais pas, je connais aps assez pour juger. Livrons des faits bruts :

La première phrase que j'ai entendu de lui c'est "j'avais 18 ans, et ne permettrrais à personne de dire que c'est le plus bel âge de la vie". Vous admirerez l'argumentation
La deuxième j'en ai deja parlé. Du coup ça m'a tellment marqué que je n'azi retenu aucune de celles que j'ai lu sur des forums par la suite.
Et on a parlé en philo en Terminale de Histoire et Utopie, et j'ai découvert par la suite que l'argument (l'Âge d'or aurait glissé du passé vers le futur) est pompé sur Mircea Eliade et je pense assez légérment sorti de son contexte : l'étude de l'Eternel Retour, qui n'est pas nihiliste -Eliade dit même le mythe optimiste, et veut bien sûr démontrer qu'il structure toutes les sociétiés, pas qu'il justifie le charcutage de veines des solitaires maudits.
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » lun. avr. 12, 2010 11:30 am

Soslan a écrit :Du coup ça m'a tellment marqué que je n'azi retenu aucune de celles que j'ai lu sur des forums par la suite.
En effet... Tu voulais un point Godwin ? :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Roland C. Wagner
Messages : 3588
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 11:47 am

Message par Roland C. Wagner » lun. avr. 12, 2010 11:53 am

Soslan a écrit :Et on a parlé en philo en Terminale de Histoire et Utopie, et j'ai découvert par la suite que l'argument (l'Âge d'or aurait glissé du passé vers le futur) est pompé sur Mircea Eliade
Avoir fait partie de la Garde de Fer, ça doit créer des liens.

Mircea Eliade. Haha.
« Regarde vers Lorient / Là tu trouveras la sagesse. » (Les Cravates à Pois)

الكاتب يكتب

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »