« Toute la SF française » n'est pas présente aux Imaginales

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean, sebastieng, Mathilde Marron

Répondre
Avatar du membre
Roland C. Wagner
Messages : 3588
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 11:47 am

« Toute la SF française » n'est pas présente aux Imaginales

Message par Roland C. Wagner » ven. mai 12, 2006 4:19 pm

En effet, On n'y verra ni Sylvie Denis, ni moi-même.

(Mais Tem sera bien là. J'offre un exemplaire de Mine de rien à toute personne qui m'enverra sa photo.) :roll:

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » ven. mai 12, 2006 5:05 pm

Est-ce qu'il y a des entartages de prévu ?
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

DO
Messages : 26
Enregistré le : dim. mai 14, 2006 7:58 am
Contact :

Message par DO » dim. mai 14, 2006 8:27 am

Effectivement. Y est surtout présente qu'une pseudo SF intellectualiste, représentée par une palette d'auteurs qui se prennent pour les sauveurs du monde, et sont de clairs adeptes d'une vision apocalyptique digne de la fin du premier millénaire.
On se croirait revenu au moyen-age, avec les prêtres détenteurs de vérité et qui tirent leur maigre pouvoir de la peur qu'ils inspirent aux autres.

Témoin le débat qui se tenait sur l'avenir de la SF, hier samedi 13, et dont on peut résumer le contenu ainsi:
"la SF aura un avenir à condition que l'humanité en ait une".

C'est vrai: la SF française n'a pas d'avenir dans l'anticipation pure, parce qu'elle est écrite par des auteurs qui écrivent encore comme le faisaient leurs pères, et qui sont incapables de donner à lire à une jeune génération qui réfléchit plus vite qu'eux.
Jean-Claude Dunyach parle de la complexité des systèmes qui rendrait la science-fiction inabordable au commun des auteurs, encore plus difficile à ciseler qu'auparavant. Parce que durant la guerre froide, c'était vraiment évident d'imaginer l'avenir proche...
Bien sûr!
Ou comment se donner du crédit en affichant une profession à forte valeur scientifique ajoutée.

Comment oser imaginer un seul instant que les problèmes de l'humanité sont différents de ceux d'il y a deux mille ans? Quel orgueil, et surtout quel irrespect envers les anciens auteurs comme envers le lectorat, tout bonnement pris pour une belle bande de crétins!
Car non, évidemment, personne ne voit les problèmes. Heureusement qu'on nous a dit hier qu'il était dangereux que l'Iran ait la bombe atomique. Merci!
Les problèmes du monde et l'improbabilité de l'avenir humain, tout le monde les voit, du chef d'entreprise à l'ouvrier. Et nombreux sont ceux qui agissent dans le bon sens par de petits gestes apparemment anodins. La sf n'a qu'un rôle de collecteur des peurs ambiantes, elle est en quelque sorte opportuniste. Rien de plus. Et qu'on arrête de se prétendre philosophe lorsqu'on a publié un ou plusieurs bouquins de SF en France.

Un supposé débat comme celui qui s'est tenu hier, samedi 13 aux Imaginales n'apporte rien de nouveau. On tenait le même discours aux Galaxiales en 98. Huit ans, et pas un brin d'évolution dans les mentalités de ces chers auteurs. Toujours les mêmes, d'ailleurs.
Mais c'est vrai: il y a ceux qui savent, et ceux qui ne savent pas.

Bouse Bleuâtre

Message par Bouse Bleuâtre » dim. mai 14, 2006 4:09 pm

Pouvez-vous me citer par exemple un seul, et je dis bien un seul, auteur français qui a prédit la vague d'attentats qui a destabilisé le monde depuis 1999 ?
Mais de quelle vague d'attentats parlez-vous ?

Avatar du membre
zul595
Messages : 250
Enregistré le : mer. mars 15, 2006 3:30 pm
Localisation : Neuchâtel

Re: « Toute la SF française » n'est pas présente aux Imagina

Message par zul595 » dim. mai 14, 2006 6:08 pm

Roland C. Wagner a écrit :(Mais Tem sera bien là. J'offre un exemplaire de Mine de rien à toute personne qui m'enverra sa photo.) :roll:
ca va être difficile de photographier un transparent :lol:

Gracie
Messages : 68
Enregistré le : dim. mai 14, 2006 5:44 pm
Localisation : Bègles

Message par Gracie » dim. mai 14, 2006 6:11 pm

ca va être difficile de photographier un transparent
Il paraît.
Mais il reste la solution du borsalino vert fluo :-)

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. mai 15, 2006 7:15 am

Vu Tem. Il nous a acheté un tee-shirt pour aller avec son chapeau...

Enfin je crois...

je ne me souviens plus très bien...

Il portait... il portait quoi déjà ?

Tem qui ?

Ah non, j'ai vu personne de ce nom là parmi les visiteurs du stand :-)
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les événements salons/festivals/dédicaces »