Rowlling, meilleur écrivain britannique vivante !

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean, sebastieng, Mathilde Marron

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14704
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Rowlling, meilleur écrivain britannique vivante !

Message par jerome » ven. juin 09, 2006 2:53 pm

Les lecteurs du magazine anglais littéraire Book ont élu les meilleurs écrivains vivants. Et good news, Pratchett est tout de même deuxième, Pullman 6ème, Banks 14ème... Ca va pour la SF/Fantasy là bas !

http://fr.news.yahoo.com/08062006/202/j ... ivant.html

Le classement

1. JK Rowling
2. Terry Pratchett
3. Ian McEwan
4. Salman Rushdie
5. Kazuo Ishiguro
6. Philip Pullman
7. Harold Pinter
8. Nick Hornby
9. AS Byatt
10. Jonathan Coe et John Le Carre
12. Doris Lessing
13. Alan Bennett
14. Iain Banks
15. Muriel Spark
16. David Mitchell
17. Martin Amis
18. Ian Rankin
19. Pat Barker et Alasdair Gray [/b]
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » ven. juin 09, 2006 3:28 pm

C'est tout de même joyeusement n'importe quoi. Je veux bien reconaître un certain talent à J.K Rowling, mais de là à la mettre devatn des écrivains de la trempe de Pinter, de Le Carre, Pullman, etc... Quant à Hornsby, faut pas déconner, c'est un noircisseur bobo, point barre. Encore une veine qu'on ait échappé à Helen Fiedling et son insuportable Journal de Bridget Jones

Et puis, vous j'sais pas , mais moi j'aurais bien vu Priest dans le lot.

Sans déconner, la prochaine fois, si ils galèrent, qu'ils viennent nous demander.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

PEREKAAN

Message par PEREKAAN » dim. juin 11, 2006 11:23 am

c'est surtout une question de diffusion...

Cronope
Messages : 63
Enregistré le : mar. mars 07, 2006 9:38 pm
Localisation : Bordeaux

Message par Cronope » dim. juin 11, 2006 1:39 pm

C'est vrai que c'est honteux.




Pratchett aurait du être premier.
« Se contenter de croire vous évite la pénible nécessité de penser » (Isaac Asimov)

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » dim. juin 11, 2006 4:56 pm

La question qui se pose maintenant est : qui se charge de l'abattre...
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14704
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » dim. juin 11, 2006 6:29 pm

Je ne serais pas aussi dur que vous. Que Rowling soit première est évidemment du au succès commercial d'Harry Potter.

Par contre, ce qui me réjouis, c'est que plusieurs auteurs de SF sont dans ce classement. Ce qui veut dire que la notion de genre est sans doute moins forte en GB. Un rêve... :-)
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Olivier
Messages : 87
Enregistré le : mar. mai 09, 2006 8:55 pm

Message par Olivier » mar. juin 13, 2006 3:51 pm

C'est AK qui va être ravi !

+1 sur Hornby, je trouve ça incroyablement surestimé.

Grande déception aussi de ne pas voir Priest, Boyle, Aldiss, Moorcock, Self...
Et Clarke, il est combien ????
L'enfer est quelque chose que nous pouvons créer. C'est finalement cela qui fascine.
Thomas M. Disch - Camp de concentration

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » mar. juin 13, 2006 4:23 pm

jerome a écrit :Je ne serais pas aussi dur que vous. Que Rowling soit première est évidemment du au succès commercial d'Harry Potter.

Par contre, ce qui me réjouis, c'est que plusieurs auteurs de SF sont dans ce classement. Ce qui veut dire que la notion de genre est sans doute moins forte en GB. Un rêve... :-)
Je ne suis pas sûre que ce soit la notion de genre qui soit en cause mais plutôt que la SF bénéficie d'une plus belle image de marque.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. juin 13, 2006 4:41 pm

Pas vraiment d'accord, les frontières des genres sont plsu perméables, et du coup un lecteur de SF n'est pas nécessairement vu comme un geek tardif à pucelage persistant et problème d'acné concomitant.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » mar. juin 13, 2006 4:44 pm

Les frontières de genre sont perméables ???? Mais c'est aussi le cas en France si je ne m'abuse. Un bon bouquin brise les frontières ...

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14704
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. juin 14, 2006 7:21 am

Charlotte a écrit :Les frontières de genre sont perméables ???? Mais c'est aussi le cas en France si je ne m'abuse. Un bon bouquin brise les frontières ...
Pas sûr que ce soit si simple que ça...

il y a d'autres considérations que la qualité d'un texte pour en faire un succès qui trouve un public au delà des genres.

Ce serait trop facile sinon :-)
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les événements salons/festivals/dédicaces »