Quelques chiffres de Lunes d'Encre

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Quelques chiffres de Lunes d'Encre

Message par jerome » mar. juin 22, 2010 7:54 am

Gilles Dumay évoque sur le blog de Lunes d'Encre quelques chiffres sur les derniers mois.

C'est ici.

Extrait :
"Entre mai 2008 et mai 2010, Lunes d'encre a publié vingt titres.
Les cinq plus mauvaises ventes de ces vingt titres sont toutes des titres de fantasy
Les quatre meilleures ventes de ces vingt titres sont des titres de SF (Vellum dont on peut difficilement dire qu'il relève de ce genre arrive en 5e avec 3297 ventes nettes).
"
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

arsenie
Messages : 738
Enregistré le : mar. nov. 24, 2009 11:18 pm

Message par arsenie » mar. juin 22, 2010 8:29 am

Les cinq plus mauvaises ventes de ces vingt titres sont toutes des titres de fantasy :roll:
Au bucher, la fantasy! même pas vendable?
mais pourquoi j'suis parano :roll:
Parce que le manque d'infos complémentaires stigmatise le genre comme responsable des méventes
Il me semble qu'au delà de la constatation, il faudrait - au moins
- la liste des oeuvres
- que "mauvaise vente" soit clarifié : en % ou en nombre d'exemplaires
- que l'on sache si on a affaire à des rééditions - en grand format, donc
- s'il existe des poches facilement accessibles
ex : la forêt des mythagos existe en poche
pas besoin d'être matheux pour deviner qu'une réédition grand format n'attirera pas les foules en délire surtout en période de crise

Mais bon, :cry: je ne me leurre pas non plus -
les lecteurs de fantasy sont peu nombreux à "décoller" -
je n'ai pas réussi à transmettre mon enthousiasme pour "l'ombre du bourreau" ou pour "Kane" - mieux pour "le royaume blessé", mais la plupart ont attendu le poche :oops:

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » mar. juin 22, 2010 9:04 am

Il y a marqué "CONFIDENTIEL" sur ma liasse de chiffres, donc je suis bien obligé de piocher dans ce que je communique, car si je communique tout je vais me faire abattre contre un mur (surtout en ce moment où tout le monde est tellement décontracté).

Les rééditions en grand format de cycles qui existent en poche donnent souvent de bons résultats : Fondation, H2G2, La Trilogie divine, L'ombre du bourreau (plus de 3000 volumes vendus sur le tome 1). Voire de très bons résultat (la seconde meilleure vente de la collection est l'échiquier du mal, la troisième est le premier volume de Fondation, la quatrième est les Histoires secrètes de Sherlock Holmes, H2G2 est juste derrière) . On ne peut rien généraliser dans ce métier, et c'est bien ce qui en fait son principal intérêt.

GD

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » mar. juin 22, 2010 9:08 am

Est-ce que la mévente de la Fantasy en Lune d'Encre s'explique par une image plus SF sur cette collection, et donc que le "gros lectorat" fantasy ne vient pas y chercher sa came ?

Ou par un goût plus SF du directeur de collection ?
(je ne veux pas dire que tu choisis mal tes titres fantasy, mais peut-être que tu les choisis en fonction de critères valides en SF et moins en fantasy, en ce qui concerne les attentes du "gros lectorat")
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » mar. juin 22, 2010 10:07 am

Don Lorenjy a écrit :Est-ce que la mévente de la Fantasy en Lune d'Encre s'explique par une image plus SF sur cette collection, et donc que le "gros lectorat" fantasy ne vient pas y chercher sa came ?
J'achète et je lis régulièrement des livres de Bragelonne, et il semblerait que le courant n'aille pas vraiment dans l'autre sens. C'est comme ça. Après, je publie de la fantasy, deux gouttes par an, dans un océan.
Don Lorenjy a écrit :Ou par un goût plus SF du directeur de collection ?
(je ne veux pas dire que tu choisis mal tes titres fantasy, mais peut-être que tu les choisis en fonction de critères valides en SF et moins en fantasy, en ce qui concerne les attentes du "gros lectorat")
Je choisis une fantasy qui me plaît ou qui a une importance historique indéniable (décalque de ma politique sur le SF), ce n'est pas ce que veut le lectorat, je note, c'est tout. C'est pas pour ça que je vais arrêter ; il y a des livres qui me plaisent vraiment et sur lesquels j'ai envie de faire des offres, d'aller jusqu'au bout de l'enthousiasme (Kane, j'adore, on fait entre 1300 et 600 ex vendus, c'est une catastrophe, mais ça va peut être très bien marcher en poche).

Maintenant que le problème de la rigidité de la maquette de Lunes d'encre est (définitivement ?) réglé... On va pouvoir encore plus s'amuser.

GD

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » mar. juin 22, 2010 10:12 am

GillesDumay a écrit :On va pouvoir encore plus s'amuser.
Cool.
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » mar. juin 22, 2010 10:19 am

c'etait quoi le problème avec la rigidité de la maquette ?
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mar. juin 22, 2010 10:24 am

au hasard : la rigidité ?

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Re: Quelques chiffres de Lunes d'Encre

Message par marc » mar. juin 22, 2010 11:39 am

jerome a écrit :Les cinq plus mauvaises ventes de ces vingt titres sont toutes des titres de fantasy
C'est facile à comprendre.
1 - DLE est considérée comme une collection SF et pas vraiment comme une collection fantasy. Le lecteur du genre va plutôt aller voir ailleurs, où il a plus de choix.
2.- Les grands auteurs de fantasy sont justement ailleurs.
Heureusement que Folio rattrape le coup, collection qui de plus est bien équilibrée.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Pascal
Messages : 739
Enregistré le : lun. oct. 16, 2006 9:54 am

Re: Quelques chiffres de Lunes d'Encre

Message par Pascal » mar. juin 22, 2010 11:41 am

marc a écrit :Heureusement que Folio rattrape le coup
Tu m'étonnes !

arsenie
Messages : 738
Enregistré le : mar. nov. 24, 2009 11:18 pm

Re: Quelques chiffres de Lunes d'Encre

Message par arsenie » mar. juin 22, 2010 12:34 pm

marc a écrit :
jerome a écrit :Les cinq plus mauvaises ventes de ces vingt titres sont toutes des titres de fantasy
C'est facile à comprendre.
1 - DLE est considérée comme une collection SF et pas vraiment comme une collection fantasy. Le lecteur du genre va plutôt aller voir ailleurs, où il a plus de choix.
2.- Les grands auteurs de fantasy sont justement ailleurs.
Heureusement que Folio rattrape le coup, collection qui de plus est bien équilibrée.
Tu peux citer s'il te plait?
perso, je ne trouve pas que les auteurs fantasy de lunes d'encre soient de la gnognotte :roll:
Si lunes d'encre avait pu faire l'intégrale de Conan, je me serais jetée dessus!
LD est parmi les éditeurs que je choisis d'acheter "plein pot"
(bragelonne, je cherche d'occas systématiquement - je l'ai dit sur leur forum :roll: )
parce que la politique éditoriale n'est pas la même-
notamment pour ce qui est considéré comme "haut de gamme" : anglo-saxons déjà "best sellers" VO
le format poche convient mieux pour toucher un grand nombre d'amateurs fantasy : j'espère que Kane va cartonner!

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » mar. juin 22, 2010 12:42 pm

Et chez Lunes d'Encre il y a quand même Robert Holdstock.

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » mar. juin 22, 2010 12:59 pm

orcusnf a écrit :c'etait quoi le problème avec la rigidité de la maquette ?
Le plus simple c'est de se reporter à mon interview marathon de trois jours ici-même...

Pour les fainéants, disons que c'est juste un problème de commercialisation, comme il n'y a aucune fidélisation réelle du lectorat autour de la collection Lunes d'encre, il est préférable (sur le strict plan commercial) de casser les routines en changeant les visuels, les formats, etc. Je ne peux pas dire que ça m'enchante, mais il est clair que depuis que j'ai tout explosé (formats / illustrations de couverture / passages en Grand Public) les mises en place ont augmenté. On verra les ventes nettes dans un an.
Là où on met à peu près 8000 ex du Vaisseau ardent en librairie, on en aurait sans doute mis moins que Stalker (1700 ex mis en place) en Lunes d'encre. Sans parler de la presse, Le Vaisseau ardent va avoir une presse que jamais je n'aurais eu en Lunes d'encre.
Le lectorat a changé ; osmose ; il en vient de la littérature général ; il en part vers la littérature générale, une circulation à mettre en parallèle avec ce qui se passe au niveau des auteurs.

Je ne dis pas que c'est confortable, agréable, mais dans la plupart des maisons aujourd'hui on pense avant tout à "éviter" le rayon fantasy/SF, à ne laisser ce rayon qu'aux produits dérivés (Star Wars) et au coeur du coeur de de ces genres.

GD

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » mar. juin 22, 2010 3:04 pm

GillesDumay a écrit :Après, je publie de la fantasy, deux gouttes par an, dans un océan.
C'est vrai que les statistiques sur un "petit" nombre de titres ça reste assez flou. Et ce détail que tu soulèves peut aussi expliquer en partie la chose.
Si tu publies 15 % des titres de sf du marché mais 2 % des titres de fantasy, tu as forcément une meilleure visibilité pour le lecteur de sf que pour le lecteur de fantasy.
Mais j'avoue qu'en fait je ne vois pas d'explication vraiment convaincante au phénomène et comme tu le dis si bien "On ne peut rien généraliser dans ce métier, et c'est bien ce qui en fait son principal intérêt." :D
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Re: Quelques chiffres de Lunes d'Encre

Message par marc » mar. juin 22, 2010 5:11 pm

arsenie a écrit :Tu peux citer s'il te plait?
Si tu veux. En voilà quelques un en fantasy : George R.R. Martin, David Gemmell, Terry Brooks, Raymond Feist, J.R.R Tolkien, Robin Hobb, Glen Cook, Terry Goodkin, R.A. Salvatore, Robert E. Howard, Tad Williams, David Eddings, Michael Moorcock, Robert Jordan ,
Face à tout ça, le pauvre Holdstock parait bien isolé.

P.S. J'en ai ajouté.
Modifié en dernier par marc le jeu. juin 24, 2010 9:01 am, modifié 4 fois.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »