La couverture de l'anthologie Arcanes chez Voy'el

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » ven. déc. 17, 2010 3:17 pm

Ouais.
Le paillepoutrage, c'est chiant, ça se voit. Y a des traces. Ça reste. D'où, donner des leçons de bonne conduite, ça demande soit d'être irréprochable, soit d'éviter (et ça me plairait plus, personne ne l'est, irréprochable) de présenter sa vision du monde comme la seule à ne pas mériter le mépris. Dire : franchement, j'aime pas quand tu fais ça, c'est un droit. Dire, ce que tu fais est méprisable, c'est une faute.

Mais en fait, je vais te dire, la première raison pour laquelle on peut être crédible ou pas, c'est que dire du bien des potes et de son écurie, c'est pas gênant si on a les lucioles de dire du mal des mêmes quand ça s'avère justifié. En tout cas, moi c'est MA vision du monde et de celui de l'écriture en particulier. Contrat ou pas.

Sinon, à ce compte-là, personne ne dénonce jamais rien, et on glisse la merde sous les tapis.
Mais c'est moi.
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » ven. déc. 17, 2010 3:21 pm

Le_navire a écrit :
Sinon, à ce compte-là, personne ne dénonce jamais rien, et on glisse la merde sous les tapis.
Mais c'est moi.
c'est moi aussi, me dis pas à MOI que j'hésite quand je pense qu'il faut
mais je dénoncerai une injustice pas le travail des autres en soi, là, comme ça, gratos,, si mauvais que je le trouve ...:
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » ven. déc. 17, 2010 3:35 pm

MF a écrit :
Arrêtez le shopping excessif et la masturbation. Quittez votre travail commencez à vous battre. Prouvez que vous êtes en vie. Si vous ne revendiquez pas votre humanité vous deviendrez une statistique. Vous aurez été prévenu…
OK pour le shopping excessif.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » ven. déc. 17, 2010 3:45 pm

dracosolis a écrit :
Le_navire a écrit :
Sinon, à ce compte-là, personne ne dénonce jamais rien, et on glisse la merde sous les tapis.
Mais c'est moi.
c'est moi aussi, me dis pas à MOI que j'hésite quand je pense qu'il faut
mais je dénoncerai une injustice pas le travail des autres en soi, là, comme ça, gratos,, si mauvais que je le trouve ...:
Si, je te le dis à TOI.
L'injustice, ce n'est pas, normalement, une donnée variable en fonction des gens. Du moins pas dans l'application qu'on en fait de ses propres critères.
C'est en tout cas l'idée que je me fais de la chose.

Quant au gratos... C'est pas à toi que je vais apprendre ce qu'un auteur met comme tripes dans un texte qu'il publie. Alors j'ai toujours du mal à comprendre comme tu en arrives au raisonnement qui prétend qu'un auteur qui dit haut et fort ce qu'il pense du travail d'un anthologiste, ou d'un éditeur, qui le publie, il fait ça juste par plaisir de nuire, gratos, alors qu'il sait parfaitement bien que son bébé à lui en subira tout autant les conséquences.

Perso, ça me paraît un tantinet pervers, comme raisonnement...
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » ven. déc. 17, 2010 3:50 pm

Don Lorenjy a écrit :Mieux vaut un lecteur heureux qui se sera fait plaisir malgré quelques coquilles qui lui auront été signalées qu'un déçu qui n'y reviendra plus.
Peut-être. Sans doute. Louable intention...
Mais la chair est triste, hélas ! et j'ai pas le temps de lire tous les livres.
Donc, lorsqu'il y a un bandeau "coquilles inside" sur un livre, j'évite d'acheter.

p.s. : ceci est un simple constat de mon fonctionnement personnel de lecteur/acheteur à moi que j'ai ; ce n'est ni une leçon de morale -je n'en possède pas, je ne risque donc pas d'avoir à en donner- ni un conseil tiré d'un Hitchhiker's Guide to the Life
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » ven. déc. 17, 2010 4:04 pm

MF a écrit :
Don Lorenjy a écrit :Mieux vaut un lecteur heureux qui se sera fait plaisir malgré quelques coquilles qui lui auront été signalées qu'un déçu qui n'y reviendra plus.
Peut-être. Sans doute. Louable intention...
Mais la chair est triste, hélas ! et j'ai pas le temps de lire tous les livres.
Donc, lorsqu'il y a un bandeau "coquilles inside" sur un livre, j'évite d'acheter.

p.s. : ceci est un simple constat de mon fonctionnement personnel de lecteur/acheteur à moi que j'ai ; ce n'est ni une leçon de morale -je n'en possède pas, je ne risque donc pas d'avoir à en donner- ni un conseil tiré d'un Hitchhiker's Guide to the Life
Voui.
Mais heureusement, tout le monde ne s'y arrête pas en général quand l'envie est là. La preuve, le Déchronologue, qu'un malheureux pataquès de fichier a vu sortir dans sa première édition truffé non seulement de coquilles, mais aussi de "revenez-y" de l'auteur. Et ça n'a empêché ni son succès, ni son prix, heureusement.
On a beaucoup râlé à l'époque, (je me souviens de Stéphane bâillonnant Joëlle au moment de la remise du prix ^^) mais le bouquin était assez excellent pour que ça n'empêche rien.

Si les textes de l'antho sont bons, ça se saura bien vite, et la plupart des gens, à part quelques irréductibles qui espèreront la prochaine édition, ne s'y arrêteront pas. Ils apprécieront d'être prévenus, je gage, ça leur permettra même de se concentrer sur la qualité des textes au lieu de ne voir que les coquilles.
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. déc. 17, 2010 4:10 pm

Le_navire a écrit : ça leur permettra même de se concentrer sur la qualité des textes au lieu de ne voir que les coquilles.
Cela dit, je me demande toujours comment on (je m'inclus dans le lot) parvient à en laisser autant, avec les outils informatiques extrêmement efficaces dont on dispose...
Un conseil, qui ne mange pas de pain: ce serait bien que les auteurs essaient de les corriger au maximum dans leurs propres textes, avant de les balancer à l'éditeur, en se disant que c'est le boulot de ce dernier de le faire. Juste parce que deux précautions valent mieux qu'une...
Oncle Joe

Avatar du membre
c.guitteaud
Messages : 220
Enregistré le : lun. juin 11, 2007 5:17 pm
Localisation : LOIRET
Contact :

Message par c.guitteaud » ven. déc. 17, 2010 4:12 pm

Don Lo a donné son opinion. Maladroitement, tant pis. Pour moi, c'est réglé. Je lui ferai quand même la bise la prochaine fois que je le verrai. :wink:
Ce forum parlant de SFFF, certains éditeurs ou anthologistes, dans le cas présent, osent venir présenter leur livre pour faire savoir qu'il existe. Cela m'intéresse toujours de voir les réactions, dans ces cas-là, même si ce sont des éditeurs que je ne connais pas ou chez lesquels je ne suis pas encore venu piocher un titre.
Des gens ont lu Arcanes, ne l'ont pas aimé, c'est leur droit. D'autres se fient à un choix éditorial qui ne leur convient pas et ne le liront pas. C'est leur droit aussi.
Moi quand je n'aime pas, je ne perds pas de temps à le dire. Je préfère parler de ce que j'aime. En attendant, les gens qui sont en train de descendre Arcanes participent aussi au fait que le sujet concernant l'antho est en haut de la liste des topics. Vous l'auriez laissé rejoindre les limbes, on n'en parlait plus, on passait à autre chose, ça finira par arriver de toute façon.
De toute façon, il y aura peut-être des gens qui, par curiosité, du coup, voudront quand même le lire. Ils auront raison. Je pense qu'il y a des choses sacrément intéressantes à écrire par rapport à la science-fantasy (désolée, certains vont bondir, je suis un peu obligée de mettre une étiquette pour qu'on s'y retrouve). Les auteurs qui ont répondu à l'appel de Fabien en sont conscients, je pense.
Je peux dire que les textes sont bons (sautez-moi à la gorge, je vous l'offre :p) mais j'insisterai plutôt sur le fait que j'ai vu la démarche de Fabien comme un moyen de m'amuser à mélanger deux genres qu'ici (comme ailleurs), on oppose bien souvent quand finalement, la seule frontière à laquelle on devrait s'attacher, c'est celle de l'imagination. Je n'ai pas eu autant d'audace que les autres auteurs parce que l'exercice de la nouvelle m'est moins familier. Mais on s'est tous, je pense, sacrément creusé la cervelle pour relever le défi. Et donc je reviens à cette idée : s'amuser.
Alors voilà, Arcanes, c'est un jeu, plus qu'un exercice de style, vous pouvez y entrer parce que vous connaissez les tarots, parce que vous n'y connaissez rien et que vous aurez juste le plaisir de plonger dans des univers originaux. Je ne voyais pas, avant d'accepter le projet comme en relisant les textes, comment ces textes auraient pu vivre leur vie sans être tous ensemble au moins un moment, parce qu'ils forment un joli tout. Les arcanes sont à la fois sous-jacents, pour certains un prétexte ou une profonde réflexion par rapport à la symbolique, mais moi-même n'y connaissant pas grand-chose, j'ai pu me laisser prendre par la main sans me sentir perdue. Après, personnellement, j'aime rechercher par moi-même des infos supplémentaires, bâtir ainsi ma culture générale, mais c'est moi que ça regarde. Si cette démarche ne vous convient pas, je peux le comprendre et je me dis qu'après tout, Arcanes vivra quand même sa vie et vous aussi.

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » ven. déc. 17, 2010 4:18 pm

Lensman a écrit :Un conseil, qui ne mange pas de pain: ce serait bien que les auteurs essaient de les corriger au maximum dans leurs propres textes, avant de les balancer à l'éditeur, en se disant que c'est le boulot de ce dernier de le faire. Juste parce que deux précautions valent mieux qu'une...
Oncle Joe
Un auteur pro n'a pas à faire le boulot d'un correcteur.
C'est un question de standing.
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » ven. déc. 17, 2010 4:22 pm

Lensman a écrit :
Le_navire a écrit : ça leur permettra même de se concentrer sur la qualité des textes au lieu de ne voir que les coquilles.
Cela dit, je me demande toujours comment on (je m'inclus dans le lot) parvient à en laisser autant, avec les outils informatiques extrêmement efficaces dont on dispose...
Un conseil, qui ne mange pas de pain: ce serait bien que les auteurs essaient de les corriger au maximum dans leurs propres textes, avant de les balancer à l'éditeur, en se disant que c'est le boulot de ce dernier de le faire. Juste parce que deux précautions valent mieux qu'une...
Oncle Joe
En général, pour répondre à ta question : quand il y en a beaucoup, il y a des chances pour que ce soit un plantage de fichier. Ça arrive à tous les éditeurs, et en général, comme il n'y a que les gros à pouvoir balancer la bête au pilon pour retirer, c'est sur les petits que ça se voit.

C'est lié en grande partie à l'externalisation et à l'informatisation, d'ailleurs : les fichiers se baladent maintenant à droite et à gauche, passant dans des mains multiples alors même que les délais se sont incroyablement raccourcis, ce qui multiplie les risques de plantages.

Par ailleurs, les micro ont parfois du mal à se payer un très bon correcteur orthographique qui coûte souvent bonbon. Du coup, ils font appels à des correcteurs bénévoles qui ne sont pas toujours très rigoureux...

Et même dans les boites qui payent un correcteur : c'est difficile d'en trouver de vraiment pros. Pour une question toute bête : d'abord, il y en a moins qu'avant, c'était un métier qu'on apprenait sur le tas, autrefois, et qui se faisait "à l'envers" (on corrigeait chaque phrase en commençant par le dernier mot avant de la reprendre à l'endroit pour vérifier les accords uniquement.) (pardon, tu dois savoir ça très bien, mais pas forcément tous les autres) Sauf qu'avoir un correcteur de cet accabit aujourd'hui, ça coûte environ 800€ beaucoup trop pour les coûts tolérés de fabrication actuels. Alors on en teste plein, en espérant tomber sur un bon qu'on va réussir à garder même si on le paye en-dessous de ce que mérite un bon boulot...
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. déc. 17, 2010 4:23 pm

Virprudens a écrit :
Lensman a écrit :Un conseil, qui ne mange pas de pain: ce serait bien que les auteurs essaient de les corriger au maximum dans leurs propres textes, avant de les balancer à l'éditeur, en se disant que c'est le boulot de ce dernier de le faire. Juste parce que deux précautions valent mieux qu'une...
Oncle Joe
Un auteur pro n'a pas à faire le boulot d'un correcteur.
C'est un question de standing.
C'est exact... mais à partir d'un certain, disons, niveau. Je doute que l'on trouve tant de coquilles que cela chez Bernard W. Des tas de défauts, tant qu'on veut, mais des coquilles...
Oncle Joe

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » sam. déc. 18, 2010 10:45 pm

La suite de la discussion sur les conflits d'intérêt est ici. Désolé si le découpage semble arbitraire, je n'ai pas eu le courage de faire plus fin...

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »