Les nouveautés Mnemos Février Mars 2011

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
Priscilla
Messages : 635
Enregistré le : mar. janv. 18, 2011 9:47 am

Les nouveautés Mnemos Février Mars 2011

Message par Priscilla » mer. févr. 02, 2011 9:44 am

Février 2011

Karl Alexander C'était demain (Science-Fiction)
Image
H. G. Wells, le fameux auteur de La Machine à explorer le temps et de La Guerre des Mondes, a bel et bien construit un appareil capable de voyager à travers les âges.
Quand il se décide à en faire une démonstration à ses amis du tout Londres de 1893, il est loin d’imaginer qu’un de ses hôtes, le chirurgien Leslie John Stephenson, est en réalité Jack l’Éventreur. Et lorsque Scotland Yard sonne à sa porte à la recherche du meurtrier, celui-ci s’empare de la machine et s’enfuit dans le futur – San Francisco, en 1979.
Wells, décidé à mettre fin à ses agissements et à le livrer à la justice, n’a d’autres choix que de partir à sa poursuite ; mais à son arrivée dans l’avenir, il va découvrir un monde qui, s’il ne manque pas de… charmes, fait montre d’une violence à même de faire passer Jack l’Éventreur pour un enfant de cœur…


Eric Holstein D'or et d'émeraude (uchronie)
Image
Enfant adopté, Simon ne s'est jamais senti concerné par la Colombie, son pays natal. Pourtant, à vingt-cinq ans, il éprouve le besoin de se confronter à cette part à la fois intime et inconnue de son identité. Loin des sentiers touristiques, il découvre à Bogotá une société aux mille visages, moderne et figée dans ses inégalités, tournée vers l'avenir et imprégnée de son passé, héritière d'une violence séculaire dont l'origine, dit-on, remonte aux premiers Conquistadores.
Ces derniers, en prenant par la force possession de ces terres lointaines ont scellé à tout jamais le destin des peuples d'Amérique du Sud.
Les passions cannibales qui traversent ce continent ne sont-elles pas l'écho lointain des violences de la Conquista ? Dès lors, quel visage aurait aujourd'hui la Colombie s'ils n'étaient pas parvenus à la soumettre ?
Aspiré par les spirales du temps, Simon se retrouve projeté dans les possibles, sur la terre des Indiens muiscas et des conquérants, au côté de Cortés, Pizarro et Quesada.


Mars 2011
Megan Lindholm Le dernier magicien
Image
À Seattle, les autres vagabonds l'appellent le Magicien. Lui, il voudrait juste qu'on le laisse tranquille. Quand il est revenu du Vietnam, il a cru qu'il avait laissé derrière lui ses vieux démons. Il ne voulait plus jamais sentir le souffle empoisonné de la guerre.
Mais quelque chose de maléfique s'insinue dans les rues de la cité, une magie noire qui menace la ville tout entière. Seul le Magicien possède un pouvoir suffisant pour l'arrêter. Alors bientôt, il devra choisir : rester et se battre, au risque de tout perdre, ou s'enfuir. Être un Magicien, le dernier, ou simplement un homme.


Raphael Albert Avant le déluge (Uchronie)
Image
Comme dans Rue Farfadet, Raphaël Albert nous projette dans Panam, un Paris du 19ème siècle décalé : la Révolution française n’a pas eu lieu mais elle couve, les manifestations d’ouvriers sont nombreuses, la ville est la capitale d’un Royaume multiracial où les humains dominent des nains vaincus et des elfes réfugiés au sein de forêts impénétrables. Les centaures-taxis côtoient coches et motos à vapeur. La magie très codifiée par des mages académiciens sert à la vie de tous les jours.
Dans ce deuxième roman, Raphaël Albert reprend ses personnages là où il les a laissés. Les voilà célèbres, installés et les poches remplies. Pourtant, ils vont devoir affronter des entreprises encore plus dangereuses et malfaisantes. Tout en approfondissant son univers, l’auteur tisse une intrigue encore plus palpitante et entraînante. Nous en apprenons plus sur le destin passé de Sylvo Sylvain, les raisons de son exil ou de son amitié avec Pixel.



CJ Cherry Etranger
Image
Etranger est le premier tome d’une série de 13 volumes actuellement publiés (un quatorzième est en cours de publication aux Etats Unis), divisés en arc de trois volumes chacun. Si les deux premiers volumes ont été déjà publié chez J’ai Lu, Mnémos offre une traduction révisée accompagnée de nouveaux titres et de nouvelles couvertures, et publiera pour la première fois dans la foulée la traduction du volume final du premier arc. Dans ce premier volume, Bren Cameron, seul traducteur humain autorisé à résider auprès des atevi depuis la Guerre de l’Arrivée, affronte une crise politique sans précédent. Il échappe de peu à un attentat, et l’aiji, le Seigneur le plus puissant du continent ateva, le jette dans les bras de ses adversaires pour maintenir son emprise sur le pouvoir. Des adversaires qui sont prêts à déclencher une guerre entre les atevi et les humains cantonnés à l’île de Mospheira, que Bren tente à tout prix d’éviter…
What would Malcolm Reynolds do ?

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Les nouveautés Mnemos Février Mars 2011

Message par bormandg » mer. févr. 02, 2011 12:09 pm

Priscilla a écrit :Février 2011

Karl Alexander C'était demain (Science-Fiction)
Image
H. G. Wells, le fameux auteur de La Machine à explorer le temps et de La Guerre des Mondes, a bel et bien construit un appareil capable de voyager à travers les âges.
Quand il se décide à en faire une démonstration à ses amis du tout Londres de 1893, il est loin d’imaginer qu’un de ses hôtes, le chirurgien Leslie John Stephenson, est en réalité Jack l’Éventreur. Et lorsque Scotland Yard sonne à sa porte à la recherche du meurtrier, celui-ci s’empare de la machine et s’enfuit dans le futur – San Francisco, en 1979.
Wells, décidé à mettre fin à ses agissements et à le livrer à la justice, n’a d’autres choix que de partir à sa poursuite ; mais à son arrivée dans l’avenir, il va découvrir un monde qui, s’il ne manque pas de… charmes, fait montre d’une violence à même de faire passer Jack l’Éventreur pour un enfant de cœur…


Eric Holstein D'or et d'émeraude (uchronie)
Image
Enfant adopté, Simon ne s'est jamais senti concerné par la Colombie, son pays natal. Pourtant, à vingt-cinq ans, il éprouve le besoin de se confronter à cette part à la fois intime et inconnue de son identité. Loin des sentiers touristiques, il découvre à Bogotá une société aux mille visages, moderne et figée dans ses inégalités, tournée vers l'avenir et imprégnée de son passé, héritière d'une violence séculaire dont l'origine, dit-on, remonte aux premiers Conquistadores.
Ces derniers, en prenant par la force possession de ces terres lointaines ont scellé à tout jamais le destin des peuples d'Amérique du Sud.
Les passions cannibales qui traversent ce continent ne sont-elles pas l'écho lointain des violences de la Conquista ? Dès lors, quel visage aurait aujourd'hui la Colombie s'ils n'étaient pas parvenus à la soumettre ?
Aspiré par les spirales du temps, Simon se retrouve projeté dans les possibles, sur la terre des Indiens muiscas et des conquérants, au côté de Cortés, Pizarro et Quesada.


Mars 2011
Megan Lindholm Le dernier magicien
Image
À Seattle, les autres vagabonds l'appellent le Magicien. Lui, il voudrait juste qu'on le laisse tranquille. Quand il est revenu du Vietnam, il a cru qu'il avait laissé derrière lui ses vieux démons. Il ne voulait plus jamais sentir le souffle empoisonné de la guerre.
Mais quelque chose de maléfique s'insinue dans les rues de la cité, une magie noire qui menace la ville tout entière. Seul le Magicien possède un pouvoir suffisant pour l'arrêter. Alors bientôt, il devra choisir : rester et se battre, au risque de tout perdre, ou s'enfuir. Être un Magicien, le dernier, ou simplement un homme.


Raphael Albert Avant le déluge (Uchronie)
Image
Comme dans Rue Farfadet, Raphaël Albert nous projette dans Panam, un Paris du 19ème siècle décalé : la Révolution française n’a pas eu lieu mais elle couve, les manifestations d’ouvriers sont nombreuses, la ville est la capitale d’un Royaume multiracial où les humains dominent des nains vaincus et des elfes réfugiés au sein de forêts impénétrables. Les centaures-taxis côtoient coches et motos à vapeur. La magie très codifiée par des mages académiciens sert à la vie de tous les jours.
Dans ce deuxième roman, Raphaël Albert reprend ses personnages là où il les a laissés. Les voilà célèbres, installés et les poches remplies. Pourtant, ils vont devoir affronter des entreprises encore plus dangereuses et malfaisantes. Tout en approfondissant son univers, l’auteur tisse une intrigue encore plus palpitante et entraînante. Nous en apprenons plus sur le destin passé de Sylvo Sylvain, les raisons de son exil ou de son amitié avec Pixel.



CJ Cherry Etranger
Image
Etranger est le premier tome d’une série de 13 volumes actuellement publiés (un quatorzième est en cours de publication aux Etats Unis), divisés en arc de trois volumes chacun. Si les deux premiers volumes ont été déjà publié chez J’ai Lu, Mnémos offre une traduction révisée accompagnée de nouveaux titres et de nouvelles couvertures, et publiera pour la première fois dans la foulée la traduction du volume final du premier arc. Dans ce premier volume, Bren Cameron, seul traducteur humain autorisé à résider auprès des atevi depuis la Guerre de l’Arrivée, affronte une crise politique sans précédent. Il échappe de peu à un attentat, et l’aiji, le Seigneur le plus puissant du continent ateva, le jette dans les bras de ses adversaires pour maintenir son emprise sur le pouvoir. Des adversaires qui sont prêts à déclencher une guerre entre les atevi et les humains cantonnés à l’île de Mospheira, que Bren tente à tout prix d’éviter…
De bonnes et au moins une excellente choses. Dire que je n'ai pas encore lu Foreigner, qui est dans ma bibliothèque (en hardcover) depuis des années. :oops:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » mer. févr. 02, 2011 1:50 pm

C'était demain me semble la novellisation d'un film très plaisant des années 80 , lui-même fortement inspiré d'un charmant bouquin de Priest publié chez j'ai lu , La machine à explorer l'espace , si mes souvenirs sont bons .
Le Lindholm , je l'ai déjà , les autres finiront dans ma musette .
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Re: Les nouveautés Mnemos Février Mars 2011

Message par Sand » mer. févr. 02, 2011 1:56 pm

Priscilla a écrit : CJ Cherry Etranger
Image
Etranger est le premier tome d’une série de 13 volumes actuellement publiés (un quatorzième est en cours de publication aux Etats Unis), divisés en arc de trois volumes chacun. Si les deux premiers volumes ont été déjà publié chez J’ai Lu, Mnémos offre une traduction révisée accompagnée de nouveaux titres et de nouvelles couvertures, et publiera pour la première fois dans la foulée la traduction du volume final du premier arc. Dans ce premier volume, Bren Cameron, seul traducteur humain autorisé à résider auprès des atevi depuis la Guerre de l’Arrivée, affronte une crise politique sans précédent. Il échappe de peu à un attentat, et l’aiji, le Seigneur le plus puissant du continent ateva, le jette dans les bras de ses adversaires pour maintenir son emprise sur le pouvoir. Des adversaires qui sont prêts à déclencher une guerre entre les atevi et les humains cantonnés à l’île de Mospheira, que Bren tente à tout prix d’éviter…
le catalogue Mnemos est décidément de plus en plus alléchant.

Pourquoi j'ai pas de sous ??? :cry: :cry: :cry:

(je voudrais tellement le Yoss et Etranger)

(et puis Le Don, dans les publications plus anciennes)

Avatar du membre
Thomas Geha
Messages : 692
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 10:15 am
Localisation : Rennes
Contact :

Message par Thomas Geha » mer. févr. 02, 2011 2:00 pm

Pour moi ce sera juste le nouveau Raphaël Albert.
Le premier tome était très convaincant.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. févr. 02, 2011 2:07 pm

Thomas Geha a écrit :Pour moi ce sera juste le nouveau Raphaël Albert.
.
Rapiat !
Oncle Joe

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » mer. févr. 02, 2011 2:49 pm

Sand tu vas avoir du temps pour compter tes sous.


On décale la sortie du Cherryh en avril, pour paufiner la nouvelle trad et faire avec les délais de plus en plus *grompf* imposés par les distributeurs...
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mer. févr. 02, 2011 3:09 pm

Quelque part, c'est une bonne nouvelle.

si si ^^°

Avatar du membre
Thomas Geha
Messages : 692
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 10:15 am
Localisation : Rennes
Contact :

Message par Thomas Geha » mer. févr. 02, 2011 3:12 pm

Lensman a écrit :
Thomas Geha a écrit :Pour moi ce sera juste le nouveau Raphaël Albert.
.
Rapiat !
Oncle Joe
J'y peux rien^^, aucun autre titre ne m'intéresse dans la liste hormis Cherryh, mais j'ai déjà acquis toute la série en VF et VO, je ne vais pas accumuler les éditions. Le Lindholm je l'ai déjà et je préférais la couv de Sorel.
Et pis je suis comme Sand, je compte les sous.

Avatar du membre
Lune
Messages : 589
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 1:10 pm
Localisation : A l'ombre du vent
Contact :

Message par Lune » mer. févr. 02, 2011 9:44 pm

J'aime de plus en plus Mnémos !

Pour moi ce sera Avant le déluge, parce que j'ai eu un gros coup de cœur pour Rue Farfadet, et C'était demain a l'air sympa aussi.
Ce n'est pas parce que je dis n'importe quoi que j'ai tort.

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » jeu. févr. 03, 2011 10:47 pm

Lune a écrit :J'aime de plus en plus Mnémos !

Pour moi ce sera Avant le déluge, parce que j'ai eu un gros coup de cœur pour Rue Farfadet, et C'était demain a l'air sympa aussi.
Si tu ne connais pas , essaye Cherryh itou .
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Shagmir
Messages : 277
Enregistré le : mer. déc. 16, 2009 6:37 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Shagmir » ven. févr. 04, 2011 12:03 am

Hoêl a écrit :C'était demain me semble la novellisation d'un film très plaisant des années 80 , lui-même fortement inspiré d'un charmant bouquin de Priest publié chez j'ai lu , La machine à explorer l'espace , si mes souvenirs sont bons.
Pas du tout, il s'agit bien du roman dont le film de Nicholas Meyer s'était inspiré (Time After Time, 1979, avec Malcolm McDowell dans le rôle de H.G. Wells). Je n'ai pas lu le Priest.
« Je dis rarement, malheureusement, des choses exactes. » (Georges Limbour)

Avatar du membre
Lune
Messages : 589
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 1:10 pm
Localisation : A l'ombre du vent
Contact :

Message par Lune » ven. févr. 04, 2011 7:36 am

J'ai lu du Cherryh il y a fort longtemps, c'était sympa. Par contre, le côté premier de 13 volumes ne m'attire pas des masses !
Ce n'est pas parce que je dis n'importe quoi que j'ai tort.

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » ven. févr. 04, 2011 9:00 am

Lune a écrit :J'ai lu du Cherryh il y a fort longtemps, c'était sympa. Par contre, le côté premier de 13 volumes ne m'attire pas des masses !
Lune, comme je l'ai dit ailleurs, le cycle se décline en arcs des trois volumes. Chaque arc peut se lire de manière parfaitement indépendante. Mnémos publiera les trois volumes du premier arc en 2011, donc de manière assez rapprochée pour que l'attente ne pèse pas trop. Et à la fin du troisième, eh bien, tu as une fin. Une vraie fin. Qui te permettra de juger si oui, ou non, passer à l'arc suivant et lire trois volumes de plus te fait envie ou pas...
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
Lune
Messages : 589
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 1:10 pm
Localisation : A l'ombre du vent
Contact :

Message par Lune » ven. févr. 04, 2011 10:19 am

Le_navire a écrit :
Lune a écrit :J'ai lu du Cherryh il y a fort longtemps, c'était sympa. Par contre, le côté premier de 13 volumes ne m'attire pas des masses !
Lune, comme je l'ai dit ailleurs, le cycle se décline en arcs des trois volumes. Chaque arc peut se lire de manière parfaitement indépendante. Mnémos publiera les trois volumes du premier arc en 2011, donc de manière assez rapprochée pour que l'attente ne pèse pas trop. Et à la fin du troisième, eh bien, tu as une fin. Une vraie fin. Qui te permettra de juger si oui, ou non, passer à l'arc suivant et lire trois volumes de plus te fait envie ou pas...
Ok chef !
Je vais y réfléchir pour la médiathèque du coup.
Ce n'est pas parce que je dis n'importe quoi que j'ai tort.

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »