ODK de Alexis Aubenque

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » lun. oct. 16, 2006 12:28 pm

je n'aurais qu'une question: "pourquoi la chauve souris tombe?"
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
Nick_Holmes
Messages : 352
Enregistré le : mar. juin 13, 2006 11:53 am
Localisation : Paradise Lost
Contact :

Message par Nick_Holmes » mer. oct. 18, 2006 8:08 pm

Herbefol a écrit :
erispoe a écrit :Les commentaires précédents laissent penser que les extraits du livre sont "vrais".
Pour avoir eu droit à plusieurs séances de lecture publique du cycle dans une certaine librairie (et souvent en présence d'AK d'ailleurs) je peux te certifier que tout est authentique dans ces extraits.
Je confirme. Que du bonheur ces séances de lecture :)
My Paradise Lost
Last Books :
- Windhaven
- Légendes de la Fantasy
- Histoires écologiques

Last Chronicles :
D. Gemmell - Troie vol. 1
C. Barker - ColdHeart Canyon
M. Fazi - Notre Dame-Aux-Ecailles

Avatar du membre
Nick_Holmes
Messages : 352
Enregistré le : mar. juin 13, 2006 11:53 am
Localisation : Paradise Lost
Contact :

Message par Nick_Holmes » mer. oct. 18, 2006 8:12 pm

DuncanI a écrit :Y a ça aussi, qui est très drôle, mais c'est pas fait exprès.
Sauf si on sait que l'auteur de l'article est "copain" avec AA.
My Paradise Lost
Last Books :
- Windhaven
- Légendes de la Fantasy
- Histoires écologiques

Last Chronicles :
D. Gemmell - Troie vol. 1
C. Barker - ColdHeart Canyon
M. Fazi - Notre Dame-Aux-Ecailles

Fabien Lyraud
Messages : 2256
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » jeu. juin 19, 2008 12:46 pm

Bon je remonte ce topic. Pas de gaieté de coeur mais je le fait quand même. Aubenque est -il pire que les plus mauvais tacherons du FNA ? Quand on voit que certains de ces tâcherons à commencer par Guieu sont idolâtrés aujourd'hui et souvent par ceux là même qui ont craché dessus il y a vingt ou trente ans. Bref il y a une place pour la Sf d'exploitation chez nous. Un auteur français peut tout à fait en écrire. Au lieu de prendre le problème à bras corps, le fandom a préféré diaboliser la littérature d'exploitation en arguant qu'un auteur français était au dessus de ça. Il fallait défendre une SF d'exploitation de qualité.
C'est cette SF d'exploitation qui pourrait permettre aux jeunes de banlieues ou des zones rurales de découvrir le genre. Et certains d'entre eux vont y arriver par Aubenque. On leur en donne pas une vision très reluisante c'est vrai, mais qui le mérite d'exister. On a besoin de l'équivalent du FNA en mass market et tout et tout mais avec un vrai travail éditorial. Et tant qu'on ne l'aura pas on avancera pas.
D'ailleurs la fantasy commence à s'essouffler (même si elle est dans une position plus enviable pour l'instant) et c'est pour le même problème. On a préféré publier le pire de la fantasy d'exploitation ricaine au lieu de promouvoir une fantasy d'exploitation française avec une sensibilité un peu différente et en privilégiant la qualité.
C'était mon coup de gueule de la semaine/
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » jeu. juin 19, 2008 12:55 pm

Fabien Lyraud a écrit : C'est cette SF d'exploitation qui pourrait permettre aux jeunes de banlieues ou des zones rurales de découvrir le genre.

Laisse-moi deviner : tu es parisien ?
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. juin 19, 2008 12:58 pm

Quand on voit que certains de ces tâcherons à commencer par Guieu sont idolâtrés aujourd'hui et souvent par ceux là même qui ont craché dessus il y a vingt ou trente ans

Heu..., Fabien... Peux-tu me donner UN exemple de quelqu'un qui a craché sur Guieu dans le temps, et qui l'idolâtre aujourd'hui????
Oncle Joe

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » jeu. juin 19, 2008 1:27 pm

Florent a écrit :
Fabien Lyraud a écrit : C'est cette SF d'exploitation qui pourrait permettre aux jeunes de banlieues ou des zones rurales de découvrir le genre.

Laisse-moi deviner : tu es parisien ?
Je m'insurge !
Je suis parisienne (ou quasi) et ne sortirais pas des énormités pareilles.

Je sais bien que ces gamins ne savent pas lire !

(oui oui, je sais, poussez pas, je suis déjà dehors !)

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » jeu. juin 19, 2008 1:37 pm

Eh bien moi, en tant que jeune de banlieue et, en plus Charentais, donc appartenant aux 2 catégories sus-citées, je suis bien content qu'il existe des tâcherons pour me faire découvrir la science-fiction ! Et quand j'aurai lu suffisament de navets, je m'attaquerai aux bons livres de SF.
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

idlekam
Messages : 137
Enregistré le : mar. mai 09, 2006 4:56 pm
Localisation : Paris

Message par idlekam » jeu. juin 19, 2008 1:38 pm

Fabien Lyraud a écrit :C'est cette SF d'exploitation qui pourrait permettre aux jeunes de banlieues ou des zones rurales de découvrir le genre.
Pfff parce que tu crois que des gars comme Aubenque sont distribués en zone rurale ? En zone rurale la seule librairie (sauf exception) c'est la maison de la presse et à part les bests ils n'ont rien. Et désolée, le jour où Aubenque ou d'ailleurs n'importe quel autre titre de chez Fleuve Noir sera considéré comme un best, on le saura. Et désolée de le dire sur ce forum parce que c'est pas de gaieté de coeur, mais le jour où un bouquin de SF sera considéré comme un best ça se saura. Ah oui tiens y a Werber. 8)
Pour vous donner une idée, les bests à la fnac c'est 1500 références TOUT compris, littérature, essais, pratique, BD...

Et puis quel rapport avec les jeunes de banlieue franchement ? qui dit banlieue dit périphérie des grandes villes, avec à bloc de fnac et autre cultura. D'ailleurs la politique de développement du réseau fnac va dans ce sens : les 5 derniers magasins ouverts sont des magasins "de périphérie" selon leurs propres dires.

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » jeu. juin 19, 2008 1:39 pm

Florent a écrit :Eh bien moi, en tant que jeune de banlieue et, en plus Charentais, donc appartenant aux 2 catégories sus-citées, je suis bien content qu'il existe des tâcherons pour me faire découvrir la science-fiction ! Et quand j'aurai lu suffisament de navets, je m'attaquerai aux bons livres de SF.
autant dire jamais...
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » jeu. juin 19, 2008 1:49 pm

C'est pas sympa pour les banlieues.
D'autant plus qu'elle ont été inventées avant les villes.
Au début il y avait donc un grand cercle de banlieues et un grand espace vide au milieu. Cette presque clairière servait aux gens de banlieue de lieu de rencontre. Mais en ces temps là les hommes n'aimaient pas les mauvaises odeurs et la foule alors ils limitaient les rencontres. Un jour vint une nouvelle génération au nez bouché et au poil rare qui avait besoin de vivre collé contre ses congénères pour ne pas mourrir de froid.
Chassées des banlieues ils allèrent s'installer au milieu et construisirent un grand village qu'il appelèrent ville parce que ça faisait moins de lettres à prononcer. Là, il crûrent (comme le nil avant eux) qu'il étaient en sécurité (alors du coup, pas comme le nil du tout)et accusèrent les gens des banlieues d'être violents et méchants.
Ils avaient raison bien sur mais les banlieusards étant plus nombreux on dira que c'est faux.
L'Histoire oubli par contre que certains de ces êtres quitterent le cercle des banlieues du mauvais coté et se retrouvèrent à la cambrousse (sorte de campagne avec des lions et des girafes en plus). Ceux là devinrent vraiment méchants et prirent le nom de ploucs, et eux on peut dire ce qu'on veut d'eux parce que même s'ils sont encore plus nombreux presque aucun ne sait lire et ceux qui savent profite de leur supériorité intellectuelle pour venir s'installer en banlieue...

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » jeu. juin 19, 2008 1:53 pm

C'est exact, et une fois qu'ils ont appris à lire en banlieue, avec des mauvais livres de SF, ils passent l'échelon supérieur et rejoignent l'élite de la ville, autorisée à lire des bons livres de SF. C'est un peu une sélection par cercle concentrique. D'où l'intérêt de la mauvaise littérature comme instrument de progression culturelle et sociale.
Modifié en dernier par Florent le jeu. juin 19, 2008 1:56 pm, modifié 1 fois.
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » jeu. juin 19, 2008 1:55 pm

Florent a écrit :C'est exact, et une fois qu'ils ont appris à lire en banlieue, avec des mauvais livres de SF
Pile-poil moi: j'ai commencé en banlieue avec asimov et van vogt.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. juin 19, 2008 2:19 pm

rmd:
Gutboy!!!!
Oncle Joe

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » jeu. juin 19, 2008 2:33 pm

rmd: t'es mort
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Verrouillé

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »