Interview de David Kersan, l'agent de Maurice Dantec

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
montag
Messages : 367
Enregistré le : ven. mai 25, 2007 2:31 pm
Contact :

Message par montag » mer. sept. 05, 2012 3:12 pm

Bruno a écrit :
IFF a écrit :Maintenant, pour rétablir l'équilibre, je me souviens bien de ce que j'avais pu lire sur Kersan il y a quelques années, DK n'avait pas nécessairement bonne réputation.
En effet, Kersan est un connard fini, imbu et agressif, et le mieux que l'on puisse souhaiter à Dantec, c'est qu'il sorte des griffes de ce type.

Maintenant, que le caractère de Dantec soit problématique, c'est autre chose. Mais c'est un écrivain, un artiste, et de mon point de vue, son talent est à considérer avant tout. Chez Kersan, pas de talent, juste un putain d'opportunniste !

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. sept. 05, 2012 3:24 pm

Kersan a en effet l'air d'être un individu assez inintéressant. Mais il est dans la même mouvance idéologique que Dantec. Il aurait mieux valu que ce dernier confie ses intérêts à quelqu'un qui soit efficace dans son boulot d'agent et qui ne partage pas forcément ses convictions idéologiques. Là Dantec s'est tiré une balle dans le pied en voulant ménager la chèvre et le chou.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » mer. sept. 05, 2012 3:32 pm

Montag a écrit :
IFF a écrit :Maintenant, pour rétablir l'équilibre, je me souviens bien de ce que j'avais pu lire sur Kersan il y a quelques années, DK n'avait pas nécessairement bonne réputation.
En effet, Kersan est un connard fini, imbu et agressif, et le mieux que l'on puisse souhaiter à Dantec, c'est qu'il sorte des griffes de ce type.
Maintenant, que le caractère de Dantec soit problématique, c'est autre chose. Mais c'est un écrivain, un artiste, et de mon point de vue, son talent est à considérer avant tout. Chez Kersan, pas de talent, juste un putain d'opportunniste !
Oué...
Mais, bon, le talent ne donne pas le droit de faire ou de dire n'importe quoi non plus, hein ? Avec ou sans talent, un [*] reste un [*].
Je trouve un peu anormal qu'un type qui présente à peu près les mêmes caractéristiques qu'un autre (à savoir : "connard fini, imbu et agressif") se transforme soudainement en un "artiste" au "caractère problématique" sous prétexte qu'il a écrit une demi douzaine de bons bouquins.

[*] Je laisse le soin à chacun de trouver l'épithète idoine...

Avatar du membre
montag
Messages : 367
Enregistré le : ven. mai 25, 2007 2:31 pm
Contact :

Message par montag » mer. sept. 05, 2012 4:01 pm

C'est juste qu'on est sur un forum de littérature SF, et non sur un site people ou de psychologie comparée.
Du point de vue du lecteur SF, c'est l'oeuvre de Dantec qui seule me semble pertinente à commenter.
Quand à Kersan, du point de vue du lecteur SF, c'est qui ? Personne.
Le fait qu'il soit nuisible à la litterature de par sa volonté d'exposition me semble suffisant pour le gratifier de quelques adjectifs.

Avatar du membre
silramil
Messages : 1836
Enregistré le : sam. oct. 18, 2008 8:45 am

Message par silramil » mer. sept. 05, 2012 4:16 pm

Tiens, séparons l'oeuvre de l'homme, alors.
Dans ce cas, pourquoi ne pas faire des commentaires sur l'homme Dantec, comme sur l'homme Kersan, si jamais il devient "nuisible pour la littérature" ? (Brrr, cette expression me fait froid dans le dos).
Ce dont on ne peut parler, il faut le faire.

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mer. sept. 05, 2012 4:23 pm

montag a écrit :Du point de vue du lecteur SF, c'est l'oeuvre de Dantec qui seule me semble pertinente à commenter.
Sauf que là c'est le comportement de l'écrivain qui l'est, commenté. (et ouais, les lecteurs, même de SF, sont aussi des êtres humains, et capables de commérages, argh beurk beurk !*)

Visiblement Dantec n'a besoin de l'aide de personne pour se nuire (ou se faire mousser).

Pas de bol, l'oeuvre n'a pas de "caractère problématique".

Le talent, ça n'excuse rien. Mais alors rien de rien.




(*que c'est pénible l'insinuation "nous valons** mieux que le vulgum pecum", comme si c'était un argument, pfff :roll: )
(** MOI*** je vaux mieux que le vulgum pecum, les autres je sais pas !)
(*** et comme c'est moi, rien de ce que je dis ou fais n'est vulgaire : mon auguste personne élève forcément tout à son niveau)
Modifié en dernier par Sand le mer. sept. 05, 2012 4:28 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » mer. sept. 05, 2012 4:24 pm

Montag a écrit :C'est juste qu'on est sur un forum de littérature SF, et non sur un site people ou de psychologie comparée.
Du point de vue du lecteur SF, c'est l'oeuvre de Dantec qui seule me semble pertinente à commenter.
Quand à Kersan, du point de vue du lecteur SF, c'est qui ? Personne.
Le fait qu'il soit nuisible à la litterature de par sa volonté d'exposition me semble suffisant pour le gratifier de quelques adjectifs.
Silmaril a écrit :Tiens, séparons l'oeuvre de l'homme, alors.
Dans ce cas, pourquoi ne pas faire des commentaires sur l'homme Dantec, comme sur l'homme Kersan, si jamais il devient "nuisible pour la littérature" ? (Brrr, cette expression me fait froid dans le dos).
Le "sujet" de la présente discussion n'a a peu près rien à voir avec l'œuvre de qui que ce soit mais bel et bien avec deux "people" qui se foutent sur la gueule pour des raisons qui nous amuseraient moins si ça avait lieu dans un autre domaine.
Pendant qu'on sépare l'œuvre et l'homme, profitons en pour séparer les sujets de "discussion"...

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. sept. 05, 2012 4:29 pm

Pas de bol, l'oeuvre n'a pas de "caractère problématique".
Dantec est un hétéroclite qui met en scène des idéologies bargeotes. C'est quand même de notoriété publique. Donc son oeuvre est bel et bien problématique.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
silramil
Messages : 1836
Enregistré le : sam. oct. 18, 2008 8:45 am

Message par silramil » mer. sept. 05, 2012 4:32 pm

Fabien Lyraud a écrit :Dantec est un hétéroclite .
Dans quoi ? Je me suis arrêté après babylon babies, et je ne me souviens pas de machins hétéroclites, ou alors nous ne donnons pas le même sens [versinien] à ce terme.
Ce dont on ne peut parler, il faut le faire.

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mer. sept. 05, 2012 4:39 pm

Fabien Lyraud a écrit :
Pas de bol, l'oeuvre n'a pas de "caractère problématique".
Dantec est un hétéroclite qui met en scène des idéologies bargeotes. C'est quand même de notoriété publique. Donc son oeuvre est bel et bien problématique.
Fab, si tu lisais l'ensemble du fil, tu aurais compris que "caractère" est utilisé dans le contexte au sens de "personnalité", et que problématique est un euphémisme pour cinglé (toujours dans le contexte).

Après, dans ses bouquins, je sais pas, mais dans son interview il en fait une belle sur la trinité et la présence réelle, que je sais pas trop ce que c'est que la seconde, mais ça n'embaume pas la connexion parfaite avec la rationalité...
Modifié en dernier par Sand le mer. sept. 05, 2012 4:42 pm, modifié 1 fois.

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. sept. 05, 2012 4:41 pm

Voilà ce qu'il dit de son dernier roman :
"L’humanité, du coup, va se diviser en deux branches irréconciliables : d’une part ceux qui assumeront le risque de l’évolution vers l’Homme Intégral, celui de l’Infini, et la Majorité Globalitaire qui préférera le confort terrestre éco-normalisé, éthiquement correct, fait de nations micronisées réassemblées en territoires soumis à une bureaucratie abolissant à la fois souverainetés historiques et cohérences géographiques."
iL y a quand même de beaux morceaux d'idéologie délirante dans ces propos. Et pour moi ça me suffit à en faire un hétéroclite. Homme Intégral je ne sais pas ce que ça veut dire, mais je sens bien une théorie mêlant génétique et ésotérisme derrière.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mer. sept. 05, 2012 4:43 pm

Ceux qui acceptent Dieu* et les autres, c'est transparent.



* celui de la Trinité, pas l'autre ^^

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » mer. sept. 05, 2012 4:46 pm

Merde...
Faut que je bouge, je vais rater les meilleurs morceaux, visiblement. Il part bien, ce fil !
Mouhahahaha !

Avatar du membre
silramil
Messages : 1836
Enregistré le : sam. oct. 18, 2008 8:45 am

Message par silramil » mer. sept. 05, 2012 4:47 pm

Mmm, je réserve mon jugement. OK pour idéologie délirante (ça a l'air d'être du lourd...), mais je ne sais pas trop pour l'ésotérisme. Peu importe, je n'avais pas l'intention de le lire...
Ce dont on ne peut parler, il faut le faire.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 579
Enregistré le : lun. mars 17, 2008 9:22 pm
Localisation : Vert Nouillet

Message par Bruno » mer. sept. 05, 2012 5:24 pm


Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »