Ce que la SF pourrait apporter à la pensée politique

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Ce que la SF pourrait apporter à la pensée politique

Message par jerome » sam. mars 26, 2011 11:19 am

Ce que la science-fiction pourrait apporter à la pensée politique est le titre d'un article publié dans le numéro 40 den la revue "Raisons politiques". Il est signé Yannick Rumpala, maître de conférences en sciences politiques à l'Université de Nice.

Il évoque cet article sur son blog.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Gromovar
Messages : 12
Enregistré le : lun. mars 28, 2011 7:30 am

Message par Gromovar » lun. mars 28, 2011 7:34 am

L'idée est louable, mais son blog c'est beaucoup de bla-bla et peu de résultats.
Gromovar'll gonna get you,
No matter how far.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. mars 28, 2011 8:19 am

Gromovar a écrit :L'idée est louable, mais son blog c'est beaucoup de bla-bla et peu de résultats.
Bonjour !
Un blog, c'est un blog, c'est par définition du bla-bla, et ce n'est pas soumis à une obligation de résultat, dont on se demande bien, d'ailleurs, comment on la mesurerait... On peut trouver ça intéressant, un peu, beaucoup ou pas du tout, mais du "résultat",
Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire...

Oncle Joe

Gromovar
Messages : 12
Enregistré le : lun. mars 28, 2011 7:30 am

Message par Gromovar » lun. mars 28, 2011 9:01 am

Je veux dire qu'il y a beaucoup de mots pour peu d'informations utiles sur les deux posts qui concernent la SF.
Quand je parle de résultat c'est une métaphore pour me demander si le temps que j'ai consacré à lire les billets a été utilement utilisé. Et ici il me semble que la réponse est globalement Non.
Gromovar'll gonna get you,
No matter how far.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. mars 28, 2011 9:28 am

Gromovar a écrit :Je veux dire qu'il y a beaucoup de mots pour peu d'informations utiles sur les deux posts qui concernent la SF.
Quand je parle de résultat c'est une métaphore pour me demander si le temps que j'ai consacré à lire les billets a été utilement utilisé. Et ici il me semble que la réponse est globalement Non.
D'un autre côté, tu perds aussi du temps à dire que ça t'a fait perdre ton temps, et ça peut pousser certains à aller vérifier si ils sont du même avis, ce qui va aussi leur faire perdre leur temps...
Tout ceci juste pour dire que je ne vois pas trop l'intérêt de la notion de "perte" de temps dans ce domaine.
Oncle Joe

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » lun. mars 28, 2011 9:44 am

La question que je me pose, et je ne perdrai pas le temps nécessaire à aller regarder si le blog y répond: y a-t-il une spécificité de la SCIENCE-fiction par rapport à la FICTION prise de façon globale comme outil d'étude politique? Et si oui, traite-t-il de cette spécificité, ou seulement de l'usage de fictions?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Lhisbei
Messages : 1118
Enregistré le : jeu. avr. 16, 2009 7:38 am
Localisation : Nord
Contact :

Message par Lhisbei » lun. mars 28, 2011 8:30 pm

HS
Bienvenue Gromovar. va te présenter dans le fil adéquat sinon on va croire que tu es un troll poilu ;) (enfin si tu es le Gromovar que je connais ;))

fin du HS
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »