Philip K. Dick, un prophète à Hollywood

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Philip K. Dick, un prophète à Hollywood

Message par jerome » mar. août 14, 2012 8:42 am

Philip K. Dick, un prophète à Hollywood, c'est le titre de l'article de Serge Lehman dans le journal Le Monde.

ll y est évidemment question de la sortie de Total Recall demain au cinéma (15 août). Mais il parle aussi de l'excellent Guide Philip K.Dick d'Etienne Barillier aux éditions Actusf :-)

C'est ici
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » mar. août 14, 2012 10:05 am

Je découvre une adaptation cine de Radio Libre Albemuth!
Il va falloir que je me trouve ça.
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)


JFS
Messages : 119
Enregistré le : lun. août 25, 2008 9:48 am
Contact :

Re: Philip K. Dick, un prophète à Hollywood

Message par JFS » mar. août 14, 2012 1:18 pm

jerome a écrit :Philip K. Dick, un prophète à Hollywood, c'est le titre de l'article de Serge Lehman dans le journal Le Monde.
Dans la bibliographie, il cite l'édition J'ai lu du maître du haut-château (2001). Est-ce qu'il faut comprendre que la nouvelle traduction, sortie l'an dernier, serait jugée moins intéressante ?
Jean-François.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Philip K. Dick, un prophète à Hollywood

Message par bormandg » mar. août 14, 2012 1:22 pm

JFS a écrit :
jerome a écrit :Philip K. Dick, un prophète à Hollywood, c'est le titre de l'article de Serge Lehman dans le journal Le Monde.
Dans la bibliographie, il cite l'édition J'ai lu du maître du haut-château (2001). Est-ce qu'il faut comprendre que la nouvelle traduction, sortie l'an dernier, serait jugée moins intéressante ?
Là, tu lui prêtes certainement un sous-entendu qu'il n'a sans doute pas fait; il a probablement seulement trouvé l'édition 2001 dans sa bibliothèque et a pensé qu'elle étai toujours disponible et peu chère.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Lisore
Messages : 2078
Enregistré le : mer. oct. 08, 2008 9:26 am
Localisation : Loin de toute librairie digne de ce nom :(

Message par Lisore » mar. août 14, 2012 4:41 pm

Bah, ils ont bien fini par sortir Margaret cette année, alors que le film était terminé depuis 2006... Il y a toujours de l'espoir.
...!

Avatar du membre
tiennou
Messages : 39
Enregistré le : jeu. sept. 20, 2007 5:36 pm
Contact :

Message par tiennou » sam. août 18, 2012 11:06 am

J'ai vu le film, qui est une adaptation remarquable.

Je l'avais également proposé à quelques festivals... Le fait qu'un festival majeur de science-fiction le refuse est une énigme dont je n'aurais jamais la réponse.

Aux dernières nouvelles des producteurs, la sortie DVD Z1 est en préparation.
http://www.dickien.fr
Actualité dickienne francophone.

http://www.palaisdesdeviants.fr
Le Palais vous aime.

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » sam. août 18, 2012 11:22 am

bon ben j'attendrais que ça sorte...
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »