Parution VO : Anthology of European SF

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. mai 01, 2013 11:54 am

bormandg a écrit : Attribuer à A de Bodard la nationalité française DANS une anthologie EUROPEENNE revient à en faire un auteur représentatif de la SF Française, ce qui n'est absolument pas le cas; je suis moins choqué pour Hannu Rajaniemi qui écrit et publie aussi en Finlande ET EN FINNOIS, qui joue un rôle dans la SF finlandaise.
Et pourquoi Aliette de Bodard ne serait pas représentative de la SF française ?
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mer. mai 01, 2013 12:08 pm

Erion a écrit :
bormandg a écrit : Attribuer à A de Bodard la nationalité française DANS une anthologie EUROPEENNE revient à en faire un auteur représentatif de la SF Française, ce qui n'est absolument pas le cas; je suis moins choqué pour Hannu Rajaniemi qui écrit et publie aussi en Finlande ET EN FINNOIS, qui joue un rôle dans la SF finlandaise.
Et pourquoi Aliette de Bodard ne serait pas représentative de la SF française ?
:shock: Après tout je n'en sais rien. C'est peut-être nous tous (sauf Erion, bien sûr) qui ne sommes plus "dans le coup" et peut-être la SF française est-elle devenue une succursalle de la fantasy américaine. :?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. mai 01, 2013 12:21 pm

bormandg a écrit :
Erion a écrit :
bormandg a écrit : Attribuer à A de Bodard la nationalité française DANS une anthologie EUROPEENNE revient à en faire un auteur représentatif de la SF Française, ce qui n'est absolument pas le cas; je suis moins choqué pour Hannu Rajaniemi qui écrit et publie aussi en Finlande ET EN FINNOIS, qui joue un rôle dans la SF finlandaise.
Et pourquoi Aliette de Bodard ne serait pas représentative de la SF française ?
:shock: Après tout je n'en sais rien. C'est peut-être nous tous (sauf Erion, bien sûr) qui ne sommes plus "dans le coup" et peut-être la SF française est-elle devenue une succursalle de la fantasy américaine. :?
Cette discussion me rappelle celle concernant les auteurs des pays de l'est expatriés parce que dissidents et qui n'étaient plus considérés comme représentatifs de leur pays...
Est-ce que, s'il y avait eu un appel à textes et que tu y avais répondu, tu considères que tu aurais été représentatif de la SF française ?
Est-ce qu'un écrivain, né de parents français, mais vivant à l'étranger écrit des textes moins "francophones" qu'un québécois ?
Enfin, est-ce qu'aux yeux des anglo-saxons, Aliette de Bodard écrit "comme un anglo-saxon" ou comme un écrivain francophone ?

Est-ce que seuls les français de souche, vivant sur le sol national peuvent affirmer qu'ils sont représentatifs de la SF française ?
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mer. mai 01, 2013 12:32 pm

Erion a écrit :
bormandg a écrit :
Erion a écrit :
bormandg a écrit : Attribuer à A de Bodard la nationalité française DANS une anthologie EUROPEENNE revient à en faire un auteur représentatif de la SF Française, ce qui n'est absolument pas le cas; je suis moins choqué pour Hannu Rajaniemi qui écrit et publie aussi en Finlande ET EN FINNOIS, qui joue un rôle dans la SF finlandaise.
Et pourquoi Aliette de Bodard ne serait pas représentative de la SF française ?
:shock: Après tout je n'en sais rien. C'est peut-être nous tous (sauf Erion, bien sûr) qui ne sommes plus "dans le coup" et peut-être la SF française est-elle devenue une succursalle de la fantasy américaine. :?
Cette discussion me rappelle celle concernant les auteurs des pays de l'est expatriés parce que dissidents et qui n'étaient plus considérés comme représentatifs de leur pays...
Est-ce que, s'il y avait eu un appel à textes et que tu y avais répondu, tu considères que tu aurais été représentatif de la SF française ?
Est-ce qu'un écrivain, né de parents français, mais vivant à l'étranger écrit des textes moins "francophones" qu'un québécois ?
Enfin, est-ce qu'aux yeux des anglo-saxons, Aliette de Bodard écrit "comme un anglo-saxon" ou comme un écrivain francophone ?

Est-ce que seuls les français de souche, vivant sur le sol national peuvent affirmer qu'ils sont représentatifs de la SF française ?
Bonne question. En fait c'est certainement plus compliqué. Mais la question numéro 1 est: s'inscrit-elle dans la même manière d'écrire que ceux qui écrivent ici?
Et écrit-elle à l'intention des lecteurs français, en tenant compte des codes éventuels d'écriture des auteurs français?
Julien Green est considéré comme un auteur français. D'une certaine manière, sa situation est pourtant rigoureusement symétrique de celle d'Alyette de Bodard, non?
Ceci étant je suis incompétent pour décider de ce genre de choses. J'apprécie de trouver des textes de certains auteurs dans les anthologies européennes, mais je ne connais pas assez ceux d'Alyette de Bodard pour avoir une opinion définitive. J'en reste aux questions. Que la lecture éventuelle de l'anthologie (téléchargée en epub, mais j'attends toujours une version PDF ou une liseuse neuve pour la lire) me permettra peut-être de transformer en opinion.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Fabien Lyraud
Messages : 2254
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. mai 01, 2013 12:57 pm

Le problème n'est pas un problème de nationalité mais de langue. Cette anthologie n'a publié que des auteurs ayant écrit directement en anglais. Aliette de Bodard a la nationalité française mais écrit en anglais. C'est un auteur européen.
Le problème de ce choix est que les auteurs s'exprimant dans les langues nationales sont non représentés et ce faisant l'anthologie donne une fausse image de la SF européenne.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. mai 01, 2013 1:19 pm

Fabien Lyraud a écrit :Le problème n'est pas un problème de nationalité mais de langue. Cette anthologie n'a publié que des auteurs ayant écrit directement en anglais. Aliette de Bodard a la nationalité française mais écrit en anglais. C'est un auteur européen.
Le problème de ce choix est que les auteurs s'exprimant dans les langues nationales sont non représentés et ce faisant l'anthologie donne une fausse image de la SF européenne.
Hm, y'aurai-ilt pas une contradiction ? Qu'est-ce qu'un auteur européen ? Est-ce que, précisément, Aliette de Bodard n'est pas une EXCELLENTE représentante de ce qu'est un auteur européen ?
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mer. mai 01, 2013 1:46 pm

Aldaran a écrit :N'en faut un qui cède.
pas nécessairement.

Le temps suffit : la féminisation des noms gagnera parce qu'elle est en progression et inarrêtable. Il restera toujours quelques vieux croutons à rancir au fond du bol langagier, mais même eux finiront par tomber en poussière.

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » mer. mai 01, 2013 3:06 pm

Fabien Lyraud a écrit :Le problème n'est pas un problème de nationalité mais de langue. Cette anthologie n'a publié que des auteurs ayant écrit directement en anglais. Aliette de Bodard a la nationalité française mais écrit en anglais. C'est un auteur européen.
Le problème de ce choix est que les auteurs s'exprimant dans les langues nationales sont non représentés et ce faisant l'anthologie donne une fausse image de la SF européenne.
Le problème de faire une antho multinationale, c'est de pouvoir lire les textes de tout le monde. A moins d'être un anthologiste polyglotte, c'est difficile. Et tant qu'à faire, si on veut que l'antho soit lisible un peu partout en Europe, il vaut mieux la pondre dans une langue que la plupart peuvent lire. Bref, on publie en anglais des gens qui s'exprime en anglais. Ça parait logique.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mer. mai 01, 2013 4:13 pm

Sand a écrit :
Aldaran a écrit :N'en faut un qui cède.
pas nécessairement.

Le temps suffit : la féminisation des noms gagnera parce qu'elle est en progression et inarrêtable. Il restera toujours quelques vieux croutons à rancir au fond du bol langagier, mais même eux finiront par tomber en poussière.
voilà
attendez que je sois morte, à ce moment là je m'en foutrai disait l'auteur que je suis
et sinon, plus un avec Erion et Herbie
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Oph
Messages : 711
Enregistré le : jeu. déc. 16, 2010 3:50 pm
Contact :

Message par Oph » mer. mai 01, 2013 10:04 pm

Attendez que je sois morte aussi...
Oui, j'ai quelques années de moins, mais ça ne me garantit pas une longévité supérieure.
"Oph n'est pas un lézard, mais elle présente d'autres atouts."
– Laurent Whale & Jean Millemann

eul' crédit photo !

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. mai 02, 2013 9:00 am

Herbefol a écrit :
Fabien Lyraud a écrit :Le problème n'est pas un problème de nationalité mais de langue. Cette anthologie n'a publié que des auteurs ayant écrit directement en anglais. Aliette de Bodard a la nationalité française mais écrit en anglais. C'est un auteur européen.
Le problème de ce choix est que les auteurs s'exprimant dans les langues nationales sont non représentés et ce faisant l'anthologie donne une fausse image de la SF européenne.
Le problème de faire une antho multinationale, c'est de pouvoir lire les textes de tout le monde. A moins d'être un anthologiste polyglotte, c'est difficile. Et tant qu'à faire, si on veut que l'antho soit lisible un peu partout en Europe, il vaut mieux la pondre dans une langue que la plupart peuvent lire. Bref, on publie en anglais des gens qui s'exprime en anglais. Ça parait logique.
Sauf que, en 2007, les promoteurs de l'antho avaient DEMANDE aux auteurs de tous les pays d'envoyer des textes; d'accord, il aurait fallu les traduire en anglais et on ne s'est pas bousculé pour répondre. J'avais relayé l'appel, Alain le Bussy aussi, et j'aurais préféré que certains auteurs français me demandent de traduire et d'envoyer un texte d'eux que voir le mien (écrit au départ en français, traduit à l'occasion) gagner par défaut de concurrent sérieux Je l'avais dit à l'époque...
Ceci étant, la vérité est que cette anthologie est le produit d'un site qui se veut européen et auquel ne participent pas d'auteurs du milieu littéraire français. Et que c'est leur absence sur ce site qui a produit le résultat que j'interprète comme un refus de s'internationaliser de la part du dit milieu. Alors que, de manière opposée, les animateurs des SFs roumaine, croate,... participent au site et ont donc représenté de façon légitime ce qui paraît dans leurs pays.
Autrement dit: que la prochaine fois la demande de textes soit relayée sur les sites français et que quelques uns se donnent la peine d'envoyer une traduction d'un de leurs textes. Même si je n'écris pas un anglais parfait, je peux éventuellemen-t aider à cela.
Une condition nécessaire serait, bien sûr, que certains se connectent au site Europa SF et y participent. A commencer par moi, qui ai envoyé une traduction en anglais d'un appel de Lucie sur une liste internationale, planetaSF, pour me voir ensuite demander l'autorisation de publication du dit texte sur ce site. :oops:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » jeu. mai 02, 2013 9:48 am

sur les trois roumains, il n'y en a quand même bien au moins un pour avoir été expulsé de france...

... ça devrait compter, non ?
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. mai 02, 2013 10:25 am

Je me reconnais battu en trollage. Trop fort. :shock:
Ceci étant l'un des roumains travaille effectiveent de façon régulière en France. Et il envoie des textes en français à Galaxies.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Fabien Lyraud
Messages : 2254
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » jeu. mai 02, 2013 10:29 am

Curieusement il y a régulièrement des informations sur la SF française sur le site WorldSF tenu entre autre par l'Israelien Lavie Tidhar alors qu'il y en a peu sur Europa SF où j'ai vu surtout des informations sur la SF italienne (le pays sur lequel il y a le plus d'infos).
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. mai 02, 2013 10:31 am

Fabien Lyraud a écrit :Curieusement il y a régulièrement des informations sur la SF française sur le site WorldSF tenu entre autre par l'Israelien Lavie Tidhar alors qu'il y en a peu sur Europa SF où j'ai vu surtout des informations sur la SF italienne (le pays sur lequel il y a le plus d'infos).
Ce n'est pas curieux: c'est signe de ce que les français ne participent pas. Et cette anthologie est l'occasion de les réveiller... Parce que ce n'est pas au responsable du site de venir quérir les infos sur la SF française; ce qu'il fait d'ailleurs (je l'ai signalé par ailleurs), mais qui e suffit pas.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »