De Conventionibus

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

De Conventionibus

Message par bormandg » jeu. août 29, 2013 5:30 pm

Un titre latin pour un coup de gueule bien réactionnaire. 8)
Après avoir échoué à essayer de motiver quelques personnes pour envisager sérieusement et de façon réalisable avant l'année prochaine (celle qui n'arrive jamais) de réaliser un e Convention internationale (si possible mondiale avant que ce terme ne signifie seulement appartenant à la SFWA ; mais le problème d'une nouvelle convention européenne , c.a.d. de la participation de français à l'ESFS, n'est pas moins urgent), je me pose la question de savoir si, tout simplement, l'idée de conventions, fussent-elles nationales, est encore d'actualité. Parce que le rôle principal des dites conventions, c.a.d. la réunion des acteurs de la science fiction en France, est depuis plusieurs années beaucoup mieux assumé par ces quelques festivals qui réunissent, devant un public qui fait défaut aux Conventions, un nombre d'auteurs et d'éditeurs bien plus grand que dans les Conventions. Pour rencontrer un auteur ou un éditeur, il vaut mieux aller à Sèvres ou à Bagneux qu'à la Convention. Combien de participants de la Convention n'ont pas participé à l'un ou l'autre des festivals? Quelles activités spécifiques a proposé la Convention ? En bref, qu'apporte-t-elle de plus ?
On me dit qu'organiser une Convention pour 500-800 personnes (convention européenne) ou pour 3000-5000 personnes (convention mondiale) est au dessus des possibilités d'une équipe française. Combien de visiteurs à Sèvres ou Bagneux ? D'accord, ni l'un ni l'autre festival ne gèrent de problèmes d'hébergement, de grande liste d'invités... Mais Nantes ou Épinal le font, et prouvent que le problème n'est pas aussi insoluble que l'ont dit les intervenants du débat (ou que le pensent tous ceux qui n'ont même pas jugé utile de venir et d'envisager la question)...
En bref : l'abandon de tout espoir d'organisation d'une convention internationale ne signifie-t-il pas que l'idée de convention n'est plus d'actualité pour le fandom français ? :twisted:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » jeu. août 29, 2013 5:46 pm

Ne faudrait - il pas jumerler cette convention avec un festival ?
Cette années la Worldcon aux USA est jumelée avec la Lonestarcon qui est un festival organisé à San Antonio. Même aux USA il semble clair qu'une convention pure et dure ne peut exister sans avoir une manifestation plus grand public comme support.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » jeu. août 29, 2013 5:52 pm

La Lonestarcon est le nom de la Worldcon de cette année, tout simplement. :)

Edit : Un peu plus de précisions, histoire de s'informer.
La Lonestarcon première du nom est une convention nord américaine de SF (NASFiC), tenue au Texas en 1985. En effet, depuis 1975 il se tient une NASFiC à chaque fois que la Worldcon a lieu ailleurs qu'aux Etats-Unis ou au Canada.
La Lonestarcon 2 est le nom de la Worldcon de 1997 qui eut lieu au Texas. Et la Lonestarcon 3 est celle de cette année qui a lieu... au Texas. Cet état étant surnommé le Lone Star State, on comprend mieux le nom de ces conventions.
Notons que l'année prochaine, la Worldcon se tiendra à Londres, pour la troisième fois, et se nommera donc la... Loncon 3 (qui n'est pas le nom d'une convention locale jumelée pour l'occasion avec la Worldcon :P). Il se tiendra donc une NASFiC l'année prochaine, le lieu sera choisi lors de la Worldcon de cette année.
Modifié en dernier par Herbefol le jeu. août 29, 2013 6:10 pm, modifié 1 fois.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. août 29, 2013 5:53 pm

Il devrait y avoir une différence entrel'esprit d'une Convention et celui d'un festival; mais cette différence est-elle perceptible, ou justifiée en France?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » jeu. août 29, 2013 6:04 pm

@ Herbefol : La worldcon est jumelée avec la troisième édition de la Lonestarcon. Il y a marqué Lonestarcon 3 sur tous les articles qui traitent de la worldcon de cette année.

Sinon y - a - t - il une culture des conventions en France ?
D'un coté nous avons des manifestation grand public. De l'autre des congrès ou des colloques qui réunissent des spécialistes. Notre milieu est sans doute le seul où il y a des conventions, manifestations hybrides entre le colloque et le festival mais pour un public haut de gamme.

Une manifestation hybride me semble la meilleure solution avec une partie festival, une partie convention. Stéphanie Nicot avait jumelé la Convention Nationale avec les Galaxiales en son temps. Ne serait - ce pas la meilleure formule ?
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. août 29, 2013 6:14 pm

Ce que dit Fabien correspond exactement au coeur du problème: il n'y a pas de culture des conventions en France, à tel point que ce sont des festivals qui remplacent les conventions locales américaines, et imaginer une convention internationale en France devrait, même si le contraire a été dit à la réunion d'Aubenas, s'appuyer sur les festivals existants. Peut-être pas les Utopiales qui sont trop éloignées de l'esprit désiré, mais pourquoi pas les Imaginales, Zone Franche, ou les Intergalactiques si celles-ci se développent?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » jeu. août 29, 2013 6:15 pm

Fabien Lyraud a écrit :@ Herbefol : La worldcon est jumelée avec la troisième édition de la Lonestarcon. Il y a marqué Lonestarcon 3 sur tous les articles qui traitent de la worldcon de cette année.
Parce que LoneStarCon 3 est le nom de la Worldcon de cette année ! :D
Toute les Worldcon ont un nom différent : Liste des Worldcon. Ça fait mieux sur les t-shirts.
Sérieux, t'as réfléchi avant de l'écrire celle-là ? :shock:
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. août 29, 2013 6:20 pm

Herbefol a écrit :
Fabien Lyraud a écrit :@ Herbefol : La worldcon est jumelée avec la troisième édition de la Lonestarcon. Il y a marqué Lonestarcon 3 sur tous les articles qui traitent de la worldcon de cette année.
Parce que LoneStarCon 3 est le nom de la Worldcon de cette année ! :D
Toute les Worldcon ont un nom différent : Liste des Worldcon. Ça fait mieux sur les t-shirts.
Sérieux, t'as réfléchi avant de l'écrire celle-là ? :shock:
Certaines conventions ont des noms spécifiques quand il n'existe pas de convention locale. C'était le cas de Glasgow ou celui de Montréal.
Par contre, je crois moi aussi que LoneStarCon existait en tant que convention Texane avant que sa troisième édition soit élevée au rang de convention "mondiale" (c.a.d. fédérale). Et que c'est ton raisonnement qui est incorrect, pas celui de Fabien.
De plus je souligne le fait que ce n'est donc pas un jumelage avec un festival.....
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » jeu. août 29, 2013 6:45 pm

Ok. Alors faites-moi le plaisir d'aller vous renseigner un peu.
La Lonestarcon 1. Où l'on voit que ce n'est effectivement pas une Worldcon, mais une édition de la North American Science Fiction Convention, convention qui n'existe que lorsque la Worldcon a lieu sur un autre continent, et qui n'a donc lieu que de façon ponctuelle et pas régulière.
La Lonestarcon 2, qui est une Worldcon, la première à se tenir au Texas et dont les organisateurs ont probablement décidé de reprendre le nom de la NASFiC qui s'y était tenu quelques années auparavant.
La Lonestarcon 3, une autre Worldcon, celle de cette année, qui se tient aussi au Texas.
Bref, il n'y aucunement fusion entre la Worldcon et une convention locale.
Voila, si vous trouvez une Lonestarcon quelconque autre que celles-là, faites moi signe.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. août 30, 2013 6:38 am

Le problème c'est qu'il existe aussi une convention locale texane appelée Lonestarcon, donc la confusion était facile. Mea culpa.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Re: De Conventionibus

Message par MF » ven. août 30, 2013 6:41 am

bormandg a écrit :Parce que le rôle principal des dites conventions, c.a.d. la réunion des acteurs de la science fiction en France, est depuis plusieurs années beaucoup mieux assumé par ces quelques festivals qui réunissent, devant un public qui fait défaut aux Conventions, un nombre d'auteurs et d'éditeurs bien plus grand que dans les Conventions. Pour rencontrer un auteur ou un éditeur, il vaut mieux aller à Sèvres ou à Bagneux qu'à la Convention.
quel intérêt pour un auteur ou éditeur de participer à la convention ?
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. août 30, 2013 6:59 am

Le problème c'est que :
- Le fandom français est de taille assez restreinte
- Les auteurs sont concentrés autour de quelques villes
Donc il est difficiles en France de faire des conventions locales ou régionales comme il en existe dans pas mal de pays.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 8:43 am

Absolument; de ce fait les conventions "françaises" se sont en fait donné un autre rôle, plus restreint, visant à réaliser des réunions dans des lieux qui ne supporteraient pas un festival régulier. Ce rôle est intéressant, justifie pleinement la continuation des conventions françaises; mais il rend en fait les conventions d'intérêt bien moindre que les dits festivals, justifie l'absence des principaux auteurs et éditeurs. Et explique pourquopi l'idée de partir des conventions nationales pour trouver la base d'une convention internationale était en fait vouée à l'échec. ce n'est pas à Aubenas que la discussion sur la possibilité d'une Convention internationale aurait dû avoir lieu: les éventuels participants n'y étaient pas.
C'est ce que je suis en train de comprendre dans la présente discussion...
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » ven. août 30, 2013 8:46 am

Fabien Lyraud a écrit :Le problème c'est qu'il existe aussi une convention locale texane appelée Lonestarcon, donc la confusion était facile. Mea culpa.
Tu as des sources là dessus ?
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 9:07 am

Herbefol a écrit :
Fabien Lyraud a écrit :Le problème c'est qu'il existe aussi une convention locale texane appelée Lonestarcon, donc la confusion était facile. Mea culpa.
Tu as des sources là dessus ?
Avec Wikipedia, je suis obligé de donner raison à Herbefol: les seules conventions texanes à avoir pris le nom sont celles qui se voulaient convention fédérale (worldcon ou remplacement in USA d'une worldcon hors USA). Rien qu'en 2013 le Texas a organisé plus de 20 conventions de SF, le nom LoneStarCon n'apparaissant que pour la "mondiale"....
http://www.texassf.org/
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »