De Conventionibus

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Fabien Lyraud
Messages : 2260
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. août 30, 2013 9:15 am

Ma mémoire commence à me jouer des tours, donc.

Quand je lis les comptes rendus de conventions régionales américaines (et à fortiori une Worldcon), j'ai l'impression qu'elles ressemblent plus aux Utopiales qu'à une convention nationale. Il y a présence des éditeurs qui ont tous des stands, des panels, des projections, des conférences, des expositions, des concerts. Les auteurs et les éditeurs sont là.
Coupler une convention nationale avec les Utopiales ça me paraît tomber sous le sens.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 10:02 am

Au départ j'étais complètement d'accord avec toi; mais différentes raisons exposées à Aubenas sur la motivation des organisateurs semblent indiquer que, si Epinal pourrait tenter la chose (avec de gros handicaps du fait de la non-desserte par avions et grandes lignes), Nantes serait moins intéressée. Mais je relancerai Ugo sur cette idée; lui serait partant, mais n'a pas de pouvoir de décision, si j'ai bien compris....
Je me demande si une Worldcon à Paris dont l'essentiel serait à Bagneux, à Sèvres ou à Aulnay (ou n'importe quelle autre commune envisageant un festival de l'imaginaire) ne serait pas tentable.... Après tout la banlieue fait partie du Gross Pariss, non?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1116
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » ven. août 30, 2013 10:29 am

Tout d'abord, je suis contente, Georges, que tu aies initié ce fil. Je n'étais pas à Aubenas et le projet d'une Worldcon me semble passionnant, je désespérais d'avoir des nouvelles :P

Et, maintenant, j'y vais de mes deux cents...

En premier lieu, je veux poser que tout est possible (accueillir 500 ou 5.000 personnes), c'est juste une question de moyens et de motivations.

Maintenant, de mon point de vue...
Je vais représenter le fan de SF qui a un budget modeste. Aller à un festival ou à une convention (je ne fais en réalité pas bien la différence), ça a un coût et ce coût se répercute méchamment.
Donc la ville est importante : est-elle bien desservie ? Y'a-t-il des promos (train, avion...) pour s'y rendre ?
J'étends ça à l'idée que, si on fait venir les gens de loin, l'aéroport est un plus non négligeable.

J'ajouterais un truc supplémentaire :
La ville est-elle touristique ?
Je m'explique : si je vais dans un festival, ça veut dire que je n'irai pas ailleurs. Payer pour un festival + un week-end dans une belle ville, quand on n'a pas les moyens de vraiment voyager, ça change tout.

Ensuite, qui vais-je trouver ?
Auteurs, éditeurs, bloggueurs...

Cette année, j'ai tué mon portefeuille : je suis allée aux Imaginales et à Geekopolis. (J'avais résumé mes impressions dans un billet.) A mon grand regret, je ne peux pas aller aux Utopiales. Mais, de mon point de vue, Nantes a l'avantage de l'aéroport.
Aux Imaginales, ce qui est appréciable, vraiment, c'est l'entrée gratuite. Ca n'a l'air de rien quand on a les moyens, mais, quand on est fauché et qu'on a déjà payé transport et hôtel, c'est important.
Par exemple, j'étais très tentée par la Worldcon de Londres, mais je me suis ravisée à cause de l'entrée.

Je ne sais pas si d'autres partagent mon point de vue, mais, de ma lunette, il y a presque trop d'évènements.
(Pour mémoire, je rappelle qu'on peut les référencer sur le Wiki de l'imaginaire et que ça permet une bonne visibilité, je crois.)
Un truc sur Paris va avoir mes faveurs (coût du transport) et, entre plusieurs trucs sur Paris, celui où je risque de rencontrer le plus de monde.

Sur le plus de monde, j'introduis un point délicat : étant moi-même du "milieu", y'a un côté plus "potes" que "auteurs dont je suis fan".
Et je dois aussi me demander qui je peux approcher en tant qu'écrivaine.

Tout ça pour dire que la convention française, telle que je l'ai perçue, c'est un truc qui me frustre plus qu'autre chose.
Je suis super triste de ne pas y avoir été car plein de potes en étaient et se sont éclatés. Mais je n'ai pas les sous pour aller à Aubenas (difficile d'accès) et payer en plus une entrée beaucoup trop chère.

Un évènement mondial autour des Utopiales me semble une excellente idée. Aéroport, dates pendant les vacances scolaires (le défaut des Imaginales qui n'est même pas un week-end de pont)...

Et un évènement comme Geekopolis m'a fait une excellente impression, mais il était programmé en même temps que les Imaginales :shock:

Bon, je crois avoir bien résumé mes premières idées sur le truc.
Je rappelle, au cas où, que j'avais ouvert un forum dédié si ça peut simplifier les choses : http://worldcon2019.forumactif.org/

Et je pense que, de même que Paris, Nice peut être dans les villes "intéressantes" : aéroport, grosse structure hôtelière, temps clément en hiver...

Gérard Klein
Messages : 1595
Enregistré le : ven. oct. 06, 2006 6:06 pm
Localisation : En face de la Fac Jussieu

Message par Gérard Klein » ven. août 30, 2013 11:09 am

Il y a un problème technique, assez spécifiquement français. Il n'y a pratiquement nulle part de grandes structures hôtelières et même les très grandes entreprises rencontrent souvent des difficultés à organiser leurs grand-messes avec des centaines de participants hors de Paris.
Aux USA, les hôtels qui comptent trois mille chambres et des centaines de salons sont légion, notamment à Las Vegas, évidemment, mais pas seulement.
Nantes, qui demeure essentiellement un évènement régional même si c'est la plus importante manifestation du genre en France fait le plein avec quelques dizaines d'invités et guère plus d'arrivants externes à la région.
Au surplus, les grandes structures hôtelières françaises sont non seulement rares mais très coûteuses. À Paris, c'est vite hors de prix.
Pour des raisons historiques, l'hôtellerie française est très décentralisée et compte surtout de petites et moyennes unités même quand il s'agit de groupes de taille industrielle, genre Accor.
La situation est certainement différente à Londres, Bruxelles, Francfort ou Berlin, p.e.

Évidemment, il y a la solution d'un recours à l'armée qui doit avoir pas mal de casernes vides. Avec réveil en fanfare.
Mon immortalité est provisoire.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 11:12 am

A Sibylle : En quelques mots et pour résumer ton intervention dont je partage l'essentiel des idées (juste un détail: on peut dire que Londres est cher, c'est vrai, le ticket d'entrée était à 105£ avant le 31 juillet, et doit maintenant être à 120£; dire que Aubenas était cher par contre, non; pas donné d'accord, mais pas comparable; je te rappelle que les repas ne font pas partie du prix d'inscription, manger n'est pas une dépense supplémentaire puisqu'il faut manger même si on reste chez soi), Nice serait une excellente idée. Mais pour qu'on puisse la proposer, il faudrait qu'on puisse s'appuyer sur un festival SF existant.
A Gérard: oser prétendre que les hôtels de Paris sont chers quand on connait les prix de Londres (au minimum même montant numérique dans une autre monnaie)... NON!
Par contre et puisqu'il faudrait s'appuyer sur un festival existant, Paris est hors course, aucun festival existant ou envisagé n'ayant la base amateuriale qui rendrait possible l'accueil d'une convention. Je n'imagine pas qu'un Salon du fantastique ou un Geekopolis ait la culture nécessaire, ce ne sont que des machines à pomper le fric.
Modifié en dernier par bormandg le ven. août 30, 2013 11:17 am, modifié 1 fois.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1116
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » ven. août 30, 2013 11:12 am

Gérard Klein a écrit :Il y a un problème technique, assez spécifiquement français. Il n'y a pratiquement nulle part de grandes structures hôtelières et même les très grandes entreprises rencontrent souvent des difficultés à organiser leurs grand-messes avec des centaines de participants hors de Paris.
Sur Paris (ou sur Nice), on a de quoi accueillir des milliers de touristes : je ne vois pas cela comme un obstacle (surtout si on commence par un évènement européen).

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1116
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » ven. août 30, 2013 11:17 am

bormandg a écrit :En quelques mots et pour résumer ton intervention dont je partage l'essentiel des idées (juste un détail: on peut dire que Londres est cher, c'est vrai, le ticket d'entrée était à 105£ avant le 31 juillet, et doit maintenant être à 120£; dire que Aubenas était cher par contre, non; pas donné d'accord, mais pas comparable; je te rappelle que les repas ne font pas partie du prix d'inscription, manger n'est pas une dépense supplémentaire puisqu'il faut manger même si on reste chez soi), Nice serait une excellente idée. Mais pour qu'on puisse la proposer, il faudrait qu'on puisse s'appuyer sur un festival SF existant.
J'ai précisé que je représentais le "fan fauché" : pour moi, 50 €, c'est cher. Je ne dis pas que c'est "abusif", j'espère que tu comprends la nuance. Je comprends que les orgas aient besoin de cet argent pour fonctionner, mais, venant de loin, ce surcoût m'étrangle. Tu vois ?

Sur Nice, il y aurait un projet et, si des idées se greffent, cela ne fera que booster ledit projet. Le sud ne déborde pas de rencontres et j'imagine qu'il y aurait beaucoup de gens heureux que ça change.
C'est cool sur Paris, mais, si des gens ont envie de profiter de la Côte d'Azur, par exemple aux vacances d'hiver, on peut l'envisager.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 11:21 am

"il y aurait un projet". Excellent, mais il faudrait que ce projet ait pris corps et soit réalisé AVANT que Nice puisse se porter candidate.
Par contre il est presque impératif que la Worldcon ait lieu en août, non? Ce qui hélas dessert Nice; encore que je crois que les USA ont déjà proposé des sites encore plus chauds en août....
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » ven. août 30, 2013 11:27 am

Le Cartoonist de Toulon accueillait plusieurs milliers de participants chaque année au Palais Neptune, sans difficultés notables de 1993 à 2003. Dans sa plus grande affluence, le Cartoonist Toulon a recensé 22 000 personnes (et un.

Il est donc parfaitement possible d'organiser une convention accueillant plusieurs milliers de participants en dehors de Paris. Ca a déjà été fait.

En revanche, est-ce qu'il y a suffisamment de fans et d'amateurs pour rendre l'opération rentable ? c'est une autre histoire.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Fabien Lyraud
Messages : 2260
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. août 30, 2013 11:28 am

Évidemment, il y a la solution d'un recours à l'armée qui doit avoir pas mal de casernes vides. Avec réveil en fanfare.
L'été les internats sont vides de même qu'une partie des cités universitaires. Pour organiser l'hébergement ça peut représenter des solutions intéressantes. De plus la réservation de ce type de lieu auprès des pouvoirs publics coûterait moins cher aux organisateurs que celle d'un hôtel.
Après il faut viser une ville qui a un centre de congrès suffisamment grand pour accueillir la manifestation ce qui doit limiter à une dizaine de ville en France : Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg, Lille, Nantes et une poignée d'autres.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 11:32 am

Juste un détail: le Centre des Congrès, c'est pour une Worldcon.
Pour une Eurocon, une université est un lieu tout à fait adapté.
Je rappelle que ce fil porte sur les deux problèmes.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1116
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » ven. août 30, 2013 11:46 am

bormandg a écrit :"il y aurait un projet". Excellent, mais il faudrait que ce projet ait pris corps et soit réalisé AVANT que Nice puisse se porter candidate.
Par contre il est presque impératif que la Worldcon ait lieu en août, non? Ce qui hélas dessert Nice; encore que je crois que les USA ont déjà proposé des sites encore plus chauds en août....
Deux choses.

Le projet sur Nice serait vers février 2015. Février parce que c'est un mois où la ville est agréable (contrairement à l'hiver "classique") et que c'est raisonnablement éloigné des Utopiales et des Imaginales.
Je ne vais pas trop m'étendre en public car le projet n'est pas assez avancé pour ça, mais on peut en discuter en privé sans souci.

Du coup, si on veut coller une convention sur un festival, même si le festival n'a pas encore eu lieu, mais que sa préparation est bien avancée, ça pourra le faire.

Au mois d'août, Nice est une ville beaucoup moins chaude que les autres villes du sud donc, au contraire, son climat est vraiment un atout.

Climat, structure hôtelière, aéroport international... et des auteurs comme Ugo Bellagamba ou Timothée Rey 8)
(Il y a un Palais des Congrès et une université et... tout ce que vous voulez.)

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » ven. août 30, 2013 12:12 pm

Le choix du lieux est intéressant, mais celui de la date aussi. Si on veut mixer les Utos avec autre chose, on peut tenter de pirater la World Fantasy Convention qui a lieu quasiment aux mêmes dates. :P
L'affaire Herbefol
Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 12:15 pm

Sybille a écrit : Le projet sur Nice serait vers février 2015. Février parce que c'est un mois où la ville est agréable (contrairement à l'hiver "classique") et que c'est raisonnablement éloigné des Utopiales et des Imaginales.
Je ne vais pas trop m'étendre en public car le projet n'est pas assez avancé pour ça, mais on peut en discuter en privé sans souci.

Du coup, si on veut coller une convention sur un festival, même si le festival n'a pas encore eu lieu, mais que sa préparation est bien avancée, ça pourra le faire.
Pour une Worldcon envisagée en 2019 et diont il FAUDRAIT avoir déjà un projet ferme en 2014, je ne crois pas que ça puisse faire. Et le mois me paraîtrait un handicap grave (impossibilité en particulier d'envisager la cérémonie du Hugo si tôt dans l'année).
Par contre pour une Eurocon, même éventuellement pour celle de 2017 dont le vote aura lieu en 2015, probablement en avril, ça peut faire. Il y a eu des Eurocon en mars, je crois. (à vérifier)...
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 30, 2013 12:16 pm

Herbefol a écrit :Le choix du lieux est intéressant, mais celui de la date aussi. Si on veut mixer les Utos avec autre chose, on peut tenter de pirater la World Fantasy Convention qui a lieu quasiment aux mêmes dates. :P
C'est vrai que les Français regardent trop exclusivement la SF Worldcon. :)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »