L’afrofuturisme, pour décoloniser l’imaginaire

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

L’afrofuturisme, pour décoloniser l’imaginaire

Message par jerome » dim. févr. 24, 2019 7:13 pm

Voici un papier à lire sur esprit.presse.fr.


« J’ai théorisé l’afrofuturisme à un moment où j’étais le témoin de la création d’idéologies qui allaient faire entrer l’imagination de masse dans une camisole de force pour les décennies à venir », réfléchit à voix haute Mark Dery. « C’était en 1993, avant qu’Internet n’existe vraiment. Déjà, vous pouviez voir les premiers pas chancelants de l’élite de geeks blancs que le magazine Wired adoubait comme les nouveaux faiseurs de mythes, les évangélistes du progrès technologique et des possibilités utopiques de la Silicon Valley. J’ai réalisé que toutes les couvertures de Wired montraient des gars geeks et blancs. Et lorsqu’ils ont mis un noir en première page, c’était pour parler des gangs dans le cyberespace ! »
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »