Vive la grève!

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Vive la grève!

Message par rmd » ven. nov. 16, 2007 9:36 am

Il parait que la SF parle du futur pour parler du présent. Et que la SF francaise est particulièrement réputée pour son gauchisme. Et pourtant, quand j'essaye de me souvenir d'oeuvres de SF parlant de conflits sociaux, ben euh, je sèche à peu près complètement, y'a guère que "révolte sur la lune" qui me vient à l'esprit.

Vous avez des références d'oeuvres où des conflits sociaux ont une importance certaine ?
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Simon
Messages : 372
Enregistré le : mar. févr. 20, 2007 3:38 pm

Message par Simon » ven. nov. 16, 2007 9:40 am

Il en est question aussi dans la trilogie Mars de Robinson. De façon plus vague et rentrant dans le décor dans Perdido Street Station.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. nov. 16, 2007 9:59 am

En vieille SF, il y en a en pas mal.
Par exemple, dans les textes faciles à se procurer,"Le Talon de fer" de Jack London et "Quand le Dormeur s'éveillera" de Wells.
Un texte d'actualité, mais du début du siècle (le XXe...) par le commandant Driant et Arnould Galopin: "La Grève de Demain". Mais c'est un peu moins facile à trouver.
Oncle Joe

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » ven. nov. 16, 2007 10:07 am

La Lune seule le sait de Johan Heliot.
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Avatar du membre
efelle
Messages : 152
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 1:10 pm
Localisation : 77
Contact :

Message par efelle » ven. nov. 16, 2007 10:11 am

Il semble qu'il y a une nouvelle dans le premier tome d'Histoire du Futur d'Heinlein.

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » ven. nov. 16, 2007 10:13 am

Lensman a écrit :En vieille SF, il y en a en pas mal.
Par exemple, dans les textes faciles à se procurer,"Le Talon de fer" de Jack London et "Quand le Dormeur s'éveillera" de Wells.
London et Wells étaient socialistes à l'époque ou ca voulait dire quelque chose, non ?

Justement, des livres aussi riche politiquement et socialement que "le talon de fer", y'en a eu depuis ?

(qu'on ne me parle pas de la zone du dehors, hein)
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » ven. nov. 16, 2007 10:15 am

efelle a écrit :Il semble qu'il y a une nouvelle dans le premier tome d'Histoire du Futur d'Heinlein.
Le conflit dans la société d'autoroute ou de tapis roulant, un truc comme ca ? C'est pas récent.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
k_tastrof
Messages : 465
Enregistré le : sam. mai 12, 2007 10:09 am
Contact :

Message par k_tastrof » ven. nov. 16, 2007 10:23 am

Je pense comme ça, spontanément à Kid Jesus de Pierre Pelot.
Rempli de références à l'organisation du travail et de la société.
Je me souviens clairement des grands rassemblements de travailleurs, des discours révolutionnaires moins clairement des grèves...

Kt
«Un spécialiste, c'est quelqu'un qui sait tout sur quelque chose et rien sur tout le reste.» Ambrose Bierce
Dernier article sur Actusf : ##39##
KtSteward, le site ou Le Blog

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » ven. nov. 16, 2007 10:35 am

Pas tout jeune non plus, mais ça va encore, Les dépossédés d'Ursula Le Guin.

Sous une forme plus métaphorique, peut-être, I.G.H. de J.G. Ballard (ce qui me fait penser : y'a pas un truc du genre dans Le goût de l'immortalité de Catherine Dufour ?)

Il y a assez souvent des conflits sociaux, d'une forme ou d'une autre, chez Philip K. Dick...

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » ven. nov. 16, 2007 10:54 am

Je crois me souvenir (mais c'est vague, lu il y a longtemps) une nouvelle de Frederick Pohl sur une mega grève du futur dans un New York sous dôme, dans un des tomes des "annales de la cité".
Si tu ne fais pas une histoire de ta vie, un jour tu seras dans l'histoire de quelqu'un d'autre.
Sir Terry Pratchett

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » ven. nov. 16, 2007 11:44 am

Oui, c'est bizarre, je n'arrive pas a trouver d'exemples flagrant. "Le talon der fer" déjà cité me parait même être un des rare livre a l'esprit "Ouvrier"!(même s'il y en a sûrement d'autres)
A mon avis avis, même de gauche, les préoccupations des auteurs, éditeurs, critiques, et lecteurs de SF, sont assez éloignées de celles du monde ouvrier.
il y a peu d'ouvrier lecteur de SF. Les acteurs de la SF, professionnel ou simple lecteur appartiennent probablement aux classes moyennes - et il y a, au pire, une sorte de mépris, au mieux, de la condescendance - des classes moyennes pour la monde ouvrier (nous on est diplômé). Dans un roman de SF - les personnages vont au bureau pas a l'usine ou sur un chantier et les rares ouvriers (voir techniciens) sont presque toujours des personnages secondaires et sont souvent présenté de manière trés péjorative.
Allez, que ceux qui parmi nous qui ont un diplôme inférieur au bac lève la main- quelques un sans doute, mais ils ne doivent pas être très nombreux. et la SF ressemble a ses acteurs.
Désolé d'être, pour une (et rare fois) assez critique sur le monde de la SF.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. nov. 16, 2007 11:54 am

En fait, il y a un très grand nombre de récits de révolutions avec prise de pouvoir par les prolétaires, disons de 1900 à la Seconde guerre mondiale. Sans avoir fait de statistique, je dirais qu'ils sont largement plutôt du côté de la dénonciation ( à cause de la peur d'une révolution bolchévique). Mais il y a des textes "pour".
Les chefs-d'oeuvre sont peu nombreux: on est dans le domaine de la politique-fiction utilitaire (pour ou contre).
Ce qui fait que ces textes sont fort justement oubliés, sauf de maniaques comme moi, dont ils encombrent les étagères.
Oncle Joe

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » ven. nov. 16, 2007 12:04 pm

il y a un très grand nombre de récits de révolutions avec prise de pouvoir par les prolétaires, disons de 1900 à la Seconde guerre mondiale
Ne serais pas, parce que, disons entre 1900 et 1940, le monde ouvrier est a la fois plus nombreux et plus puissant qu'aujourd'hui ?
A priori a l'époque on était ouvrier ou bourgeois, c'était simple! non?

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » ven. nov. 16, 2007 12:06 pm

Papageno a écrit :
il y a un très grand nombre de récits de révolutions avec prise de pouvoir par les prolétaires, disons de 1900 à la Seconde guerre mondiale
Ne serais pas, parce que, disons entre 1900 et 1940, le monde ouvrier est a la fois plus nombreux et plus puissant qu'aujourd'hui ?
Et la SF de l'époque, c'était de la littérature populaire.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. nov. 16, 2007 12:23 pm

Je crois surtout que la raison principale, c'est qu'à l'époque, une révolution communiste était quelque chose que l'on pensait possible dans tous les pays industrialisés. L'arrivée au pouvoir de gouvernement réactionnaires voire franchement fascistes un peu partout s'est souvent faite en réaction à cette perspective... Il est logique que la politique-fiction du temps s'y soit intéressé, le contraire aurait été inexplicable!
Aujourd'hui, personne ne pense que les cheminots de la SNCF vont s'emparer du pouvoir...
Oncle Joe

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »