Les femmes de Conan

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » mer. oct. 22, 2008 3:24 pm

Du pron ? pour quoi faire ? La caresse de 102 touches me suffit.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » mer. oct. 22, 2008 3:24 pm

Mel reçu ce matin.
En rapport avec ce sujet il me semble :
Une maman rentre à la maison un soir et trouve cette lettre :



Maman chérie,

Je suis désolée de devoir te dire que j'ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain.
Il est l'amour de ma vie. Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tatous, son piercing et sa super moto.




Mais ce n'est pas tout ma petite maman chérie. Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois. Il veut beaucoup d'enfants avec moi, c'est mon rêve aussi.


Je me suis enfin rendu compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux. Nous allons donc en cultiver et en donner à nos copains lorsqu'ils seront à court d'héroïne et de cocaïne pour qu'ils ne souffrent pas.




Entre-temps, j'espère que la science trouvera un remède contre le sida pour qu'Abdoul aille mieux. Il le mérite vraiment tu sais. Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j'ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule ... et l'expérience qui me manque, Abdoul peut la compenser avec ses 44 ans.


J'espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire la connaissance de tes petits enfants. Mais d'abord je vais avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier. Comme ça ce sera plus facile pour lui, pour son permis de séjour.

Ta fille qui t'aime.

PS : Je te raconte des idioties maman. Je suis chez les voisins ! Je voulais juste te dire qu'il y a des choses bien pires dans la vie que le bulletin scolaire que tu trouveras sur ta table de nuit...


Et voici la réponse du père

J'ai donné ta lettre à ta mère. Elle a fait immédiatement un infarctus et nous avons dû l'hospitaliser.
Les médicaments la maintiennent en vie. Lorsque j'ai expliqué à nos avocats ce qui s'était passé, ils m'ont recommandé de te répudier. Aussi tu n'es plus notre fille et nous t'avons retirée de nos testaments.




Nous avons mis à la poubelle toutes tes affaires et utilisons ta chambre comme débarras. Nous avons aussi changé la serrure de la porte, il te faudra trouver un logement, mais n'essaie pas d'utiliser notre carte de crédit car nous l'avons annulée, ainsi que fermé ton compte bancaire (l'argent qu'il y avait dessus nous allons l'utiliser pour le traitement de ta mère). N'essaie pas de nous appeler pour demander de l'argent, nous avons de toute façon résilié ton contrat de téléphone mobile.


Les jouets que tu gardais, tes instruments de musique, ta collection de CD et de photos, nous les avons vendus au voisin (celui dont tu disais qu'il te regardait par la fenêtre quand tu t'habillais). Ah! bien sûr il te faudra trouver du travail, puisque nous n'allons plus payer pour toi ni tes études ni tes cours de musique.




Si tu ne peux trouver ni logement ni travail, je te conseille d'aller voir Paulo. C'est quelqu'un que j'ai connu dans l'armée, je ne sais pas bien ce qu'il fait.... mais je lui ai envoyé une photo de toi et il m'a dit qu'une fille comme toi n'aurait aucun mal à vivre dans certains pays du Maghreb qu'il connait bien, et qu'il pourrait t'aider.

Enfin j'espère que tu seras très heureuse dans ta nouvelle vie.

L'homme que tu appelais Papa

PS : Ma chérie c'est une blague ! Je regarde la télé avec ta mère, qui se porte très bien. Je voulais juste te montrer qu'il y a des choses plus graves que de passer les 8 prochaines semaines sans sortir, et sans regarder la télé pour le mauvais bulletin.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mer. oct. 22, 2008 3:24 pm

céline B a écrit :désolé de rajouter une couche dans le débat mais il y a un truc qui m'hallucine les filles (je précise que j'en suis une):
que faites-vous des filles/amies que vous avez pu rencontrer au cours de votre vie et qui ne pensait qu'à vivre pour leur mari, leur faire à manger, laver et repasser leur vêtements ?
j'en ai connu plusieurs (à divers degrés, ne soyons pas caricaturaux) qui ne se réalisaient qu'en étant la "femme de..."
perso j'ai super du mal à appeller ça un idéal de vie, tout au plus une façon pas forcément désagréable de se donner un but dans la vie ou de passer à coté
(je sais je suis facho)
doit-on vriament condamner ces femmes parce que leur idéal ne correspond pas aux notres ?
je condamne rien
aucun choix individuel dans la mesure ou ça ne devient pas une norme de comportement imposée à d'autres
perso, j'adore cuisiner (je ne parlerais pas d'obsession mais je prends des corus de cuisine et tout et tout). C'est un grand kiff pour moi de faire plaisir à mon mec et mes amis. Ca n'emepeche pas que si mon mec se bougeait parfois un peu le cul pour me préparer un peu à manger, je ne dirais pas non ^_^
mon homme est un excellent cuisinier (sauf pour les oeufs durs) moi aussi,je suis juste moins feignasse que lui mais il se soigne
ensuite, toutes ces histoires de féminité et tout et tout, je me méfie. Quand j'ai le malhuer de dire que je ne veux pas d'enfnats, je vois souvent des regards ahuris de la part de femme qui ne comprennent pas ma position. Comme si le fait de faire un gamin définissait le fait d'être une femme. Comme si avoir des enfnats était le but ultime de la femme était d'enfanter ?
Désolé, je ne me vois pas dans le rôle de l'utérus sur patte.
oui
aussi
et?
j'en ai fait deux parce que sur le moment ça m'a parut une bonne idée
j'ai regretté souvent
j'ai adoré encore plus souvent
mais j'étais déjà femme avant
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. oct. 22, 2008 3:38 pm

Katioucha a écrit : La cuisine, comme tout acte créatif, n'est pas une corvée. La corvée, c'est mettre la table débarrasser la table laver la vaisselle essuyer la table, tout ce qui est répétitif et qui ne permet pas de frimer. On s'exclame parfois "Ouh comme c'est bon, ton dîner !", jamais "Ouh comme ces assiettes sont propres !" Raison pour laquelle il y a de grands chefs cuisiniers, mais pas de grands hommes de ménage (parce que les hommes, ils ne sont pas bêtes, ils esquivent les corvées et font dans le gratifiant, eux.)
C'est amusant, quand je faisais la cuisine tous les jours, c'était bien la cuisine en elle-même qui m'ennuyait. J'accepte de faire la vaisselle, mettre la table, débarasser (ce que je fais maintenant), mais qu'on m'épargne la tâche de concevoir, réfléchir à, préparer. Nettoyer ma cuisinière, j'y trouvais plus de gratification (le sentiment de la chose bien faite quand tout brille), mais prendre une heure à faire quelque chose avalé en 10mn, je trouve ça d'un déprimant absolu. Quand je dis à des amis comment j'avais résolu le problème, ils me regardent comme si j'avais voté Sarko...
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
efelle
Messages : 152
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 1:10 pm
Localisation : 77
Contact :

Message par efelle » mer. oct. 22, 2008 3:43 pm

+1 avec Erion

Marrant de mon côté, je fais systématiquement la vaisselle pour la cuisine on alterne...

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mer. oct. 22, 2008 3:46 pm

C'est une question de goût ^^

Moi j'aime bien, je trouve que ça ressemble à un jeu.
Quoique tous les jours, c'est chiant parfois.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mer. oct. 22, 2008 3:47 pm

efelle a écrit :+1 avec Erion

Marrant de mon côté, je fais systématiquement la vaisselle pour la cuisine on alterne...
nous on se relaie pour faire la bouffe correcte équilibrée pour les mômes et comme on est des sales geeks no life on bouffe n'imp n'importe quand, de notre côté, on se démerde.
sauf quand invités et là on se la donne ensemble dans l'artistique.
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mer. oct. 22, 2008 3:52 pm

S'pas la cuisine ou la vaisselle voire même l'aspirateur qui divisent.








C'est le lave-linge.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mer. oct. 22, 2008 3:56 pm

Sand a écrit :S'pas la cuisine ou la vaisselle voire même l'aspirateur qui divisent.








C'est le lave-linge.
là aussi on la joue perso, ça fonctionne...

MAIS
j'ai une femme de ménage.

sinon je pense que je le tuerai.
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Message par systar » mer. oct. 22, 2008 4:29 pm

Désolé d'interrompre tout le monde dans les histoires de vaisselle sur talons hauts et de geekitude cuisinière avec poussée d'hormones le matin, mais je réagis rapidement pour pacifier un truc ou deux, qui commençaient à partir en cacahuète.
Nicky a écrit :
dracosolis a écrit :
Erion a écrit :Ah merde ! Et quand t'es Français de confession juive, tu fais quoi ?
le problème c'est qu'on est pas "de confession juive" ou très rarement, on nait dans le "peuple élu" ou pas.
le "peuple élu" a des membres français et tout le monde plante sur cette ambiguité depuis des siècles.
Bon Eric et Bull
1/ ne savent pas comment se définit l'identité du peuple juif
Moi non plus, du reste. Et ce peuple lui-même non plus, sauf à se faire des illusions sur son unité sociale et spirituelle. Quel point commun entre un ultra-nationaliste israélien et un juif non croyant dont la famille est intégrée à la population française depuis des générations? On se le demande.
Et pourtant c'est pas faute d'avoir essayé de comprendre de quoi il s'agit. (puisque, même quand on n'est pas juif, c'est une question fascinante).
Pour le 1 : Merci Draco d'avoir compris ce que je voulais dire. Le judaïsme est vécu comme une culture avant d'être une religion. Plein de Juifs sont agnostiques mais se considèrent Juifs car de peuple Juif (y avait même une majuscule). Le nom du peuple ne se différencie pas du nom de la religion, d'où la confusion générale.
Effectivement, il y a ce phénomène d'identité sans religiosité.
Il est peut-être même appelé par certains contenus inhérents à la théologie juive (Dieu comme être faible, dispersé, voire absent de l'Histoire).
Il est aussi appelé par la spécificité de cette religion, qui, effectivement, semble parfois en passer par une définition biologique de l'identité religieuse.
Moi qui ai un peu bossé sur Rosenzweig, par exemple, un des tenants de la "dissimilation" ( = intégration à des populations nationales tout en maintenant la spécificité identitaire et donc la vie communautaire à l'intérieur des sociétés des pays de la Diaspora), je suis toujours sidéré par la méditation qui est la sienne sur le "sang juif", sur la permanence de la judéité fondée sur la transmission héréditaire.
(C'est ce qui explique que ce ne soit pas une religion prosélyte, d'ailleurs)
(Et c'est à relier avec ce thème à la fois fascinant et bizarre du "Reste")

C'est d'ailleurs ce qui fait que les Juifs sont une "nation", ce qui n'est pas la même chose qu'un peuple ou qu'un pays.
Nation implique des liens communautaires forts (voire, si on réactive l'étymologie: une communauté de "naissance"), un ensemble de représentations du monde commun à tous les membres de cette communauté, et bien sûr la reconnaissance que l'identité personnelle ne se fonde que sur l'être collectif, sur le rapport aux autres membres de la collectivité. (et certes sur la reconnaissance de l'autre, mais là on va devenir vraiment compliqué - bref.)
Ce n'est donc pas un exemple comme les autres: l'opposition Français/Allemand n'a rien de comparable avec le couple Juif/Français.

Ceci dit, de là à en déduire quoi que ce soit... Autant de façons d'être juif et de vivre sa judéité que de Juifs, je pense. Le phénomène juif n'est pas assez unifié pour qu'on généralise quoi que ce soit.
Il y a beaucoup de Juifs qui ne croient pas en Dieu.
Il y en a beaucoup également qui y croient. Alors...?
Ensuite, alors ça vous dérange plus qu'on oppose Juif et Français que Français et Allemand ? Oh mince, on peut être Français ET Allemand à la fois, aussi, vive la double nationalité ! Mais ça, bizarrement, personne ne m'a traité d'anti-boche
A priori, ça n'a dérangé personne. ça a juste un peu surpris, parce que ce n'est pas forcément fondé.
Mais baisse d'un ton quand tu parles de ces sujets-là sur un forum, ça passera sans doute beaucoup mieux.
Même si je trouve ta remarque un peu tordue, sur le plan logique.
Et même pour hommes et femmes : vous placez où transsexuels, XXY, travestis, et tous les transgenres en général ?
Ah ! Mais ce sont des exceptions me dira-t-on. Sauf que le Juif Français l'est tout autant (juste un peu plus nombreux, probablement) : c'est un cas d'identités mixtes, ces identités étant en grande partie basées uniquement sur ce qu'on en attend bien plus que sur ce qu'on peut être.

Je parlais d'identités que l'on va opposer sur la base de la "Différence". Alors on est choqué quand on différencie Juif et Français, mais vachement moins pour les autres ?
J'ajoute néanmoins, à titre personnel, que si effectivement dans l'absolu, les Juifs ne sont pas une catégorie de population "exceptionnelle" sur laquelle il serait interdit de rien dire, il n'en demeure pas moins que, pour cause de destin un peu particulier dans l'Histoire (cf Le dernier des Justes de Schwarz-Bart), on peut essayer de dire les choses avec tact, histoire de ne pas réveiller certains mauvais souvenirs.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mer. oct. 22, 2008 4:35 pm

Sand a écrit :Mâle et femelle : ça justifie certains traitements différenciés (la femelle est souvent plus petite et moins forte, par exemple : on lui donnera des choses moins lourdes à porter)
Chez les insectes, c'est le contraire.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » mer. oct. 22, 2008 4:44 pm

Eons a écrit :
Sand a écrit :Mâle et femelle : ça justifie certains traitements différenciés (la femelle est souvent plus petite et moins forte, par exemple : on lui donnera des choses moins lourdes à porter)
Chez les insectes, c'est le contraire.
Nous pouvons donc en conclure que les couples formés d'une femme plus grande et plus forte que l'homme sont des insectes !
Inquiètant ! Isn't it?
:twisted:

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Message par systar » mer. oct. 22, 2008 4:47 pm

crazy guide a écrit :
Eons a écrit :
Sand a écrit :Mâle et femelle : ça justifie certains traitements différenciés (la femelle est souvent plus petite et moins forte, par exemple : on lui donnera des choses moins lourdes à porter)
Chez les insectes, c'est le contraire.
Nous pouvons donc en conclure que les couples formés d'une femme plus grande et plus forte que l'homme sont des insectes !
Inquiètant ! Isn't it?
:twisted:
ça me rappelle une émission de Delarue sur le thème "j'aime les femmes obèses".
Tous les mecs qui témoignaient étaient des petits secs rachitiques avec des cernes.
Leur compagne devait leur aspirer toute leur substance vitale.

La femme est un vampire, de toute façon.

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » mer. oct. 22, 2008 4:48 pm

systar a écrit :Désolé d'interrompre tout le monde dans les histoires de vaisselle sur talons hauts et de geekitude cuisinière avec poussée d'hormones le matin, mais je réagis rapidement pour pacifier un truc ou deux, qui commençaient à partir en cacahuète.
Hahaha ! On est bien barrés...

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Message par systar » mer. oct. 22, 2008 4:50 pm

Katioucha a écrit :
systar a écrit :Désolé d'interrompre tout le monde dans les histoires de vaisselle sur talons hauts et de geekitude cuisinière avec poussée d'hormones le matin, mais je réagis rapidement pour pacifier un truc ou deux, qui commençaient à partir en cacahuète.
Hahaha ! On est bien barrés...
Tu trouves pas que j'ai bien résumé le débat?

Pourtant je m'étais appliqué... :oops: :oops:

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »