Y a-t-il de bons romans de SF romantique ?

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
c.guitteaud
Messages : 220
Enregistré le : lun. juin 11, 2007 5:17 pm
Localisation : LOIRET
Contact :

Y a-t-il de bons romans de SF romantique ?

Message par c.guitteaud » lun. nov. 24, 2008 2:20 pm

Avant de me jeter la pierre, sachez que je transmets la question d'une lectrice qui m'a interrogé samedi soir à Creil, car elle cherchait ce genre d'histoires. Et je n'ai pas su lui répondre grand-chose, pour ne pas dire rien du tout.
Si je la recroise (ce qui est fort probable), que pourrais-je lui répondre ?
Et pas la peine de me parler de la collection SF chez Harlequin, je sais que ça existe. J'insiste bien sur le terme "bons"

Avatar du membre
Jeoseungsaja
Messages : 227
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 10:19 am
Localisation : Neverland
Contact :

Message par Jeoseungsaja » lun. nov. 24, 2008 2:30 pm

En réalité il faudrait déjà définir quel genre de SF et quel genre de Romantisme.
Si tu veux de l'anticipation romantique, ça va être très dur, étant donné que ce genre littéraire est très axé sur les intrigues pessimistes, néanmoins dans un cadre plus général tu peux avoir des romans possédant des histoires d'amour, par exemple Solaris, ou Dune, ou encore des livres comme L'homme bicentenaire, mais un roman de SF uniquement dédié à une idylle, je ne pense pas que cela puisse exister.

Sinon récemment j'ai lu "le jeune homme, la mort et le temps" qui est un livre très romantique/tragique mais il est plutôt casé dans le Fantastique.

(mais je laisse ceux qui s'y connaissent bien mieux que moi t'apporter une réponse plus intelligente :) )
Image
La gravité est le bonheur des imbéciles
Montesquieu

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » lun. nov. 24, 2008 2:38 pm

Jeoseungsaja a écrit :re, mais un roman de SF uniquement dédié à une idylle, je ne pense pas que cela puisse exister.
Décidément, j'ai l'impression de ne citer qu'un seul bouquin sur le forum.. Donc, une nouvelle fois : Les Amants étrangers de Farmer.

Avatar du membre
sandrine.f
Messages : 315
Enregistré le : mer. juil. 05, 2006 6:04 pm

Message par sandrine.f » lun. nov. 24, 2008 2:45 pm

les livres de Catherine Asaro de la série Skolian empire pourraient répondre à ta demande.

Les couvertures des éditions originales sont assez claires sur le produit :

Image

(Tor, 2001, couverture de Julie Bell ?)

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » lun. nov. 24, 2008 4:52 pm

sandrine.f a écrit :les livres de Catherine Asaro de la série Skolian empire pourraient répondre à ta demande.
+1

3 tomes disponibles en poche. En VF, c'est la saga de l'empire skolien. Le premier s'appelle Point d'inversion.

Personnellement, j'aime bien. Assez pour réclamer les SP, en tout cas.

Il me semble que les trucs sur Pern et compagnie tourne pas mal aussi autour des relations amoureuses (mais je n'ai jamais lu, c'est juste ce que j'ai compris en en entendant parler).

Nicky
Messages : 545
Enregistré le : mar. sept. 16, 2008 8:14 pm

Message par Nicky » lun. nov. 24, 2008 5:13 pm

Si l'Eveil d'Endymion c'est pas du full romantisme.
Faut juste lire les 3 premiers livres d'abord. Avec du romantisme parfois (dans certains récits du 1er livre), mais peu.

Bon en fait, ptêt pas.
C'est quoi le romantisme ? Quand des gens sont amoureux ? Quand leur amour est le centre de l'intrigue ?

(Pour Pern, je plussoie indirectement, ne les ayant pas lu mais une connaissance en ayant comparé les tomes au-delà du 3 ou 4 à du pur Harlequin... avec des dragons) (mais en SF)

Sinon y a Barjavel, pour ceux qui aiment. La nuit des temps, la tempête, même L'enchanteur... ont des fonds avec de la romance.

Cependant, on parle bien de SF au sens strict, ou bien tout imaginaire compte ?

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » lun. nov. 24, 2008 5:21 pm

J'aurais tendance à dire comme les autres pour Pern (sauf pour la comparaison avec Harlequin mais bon...). Et puis il me semble que le cycle Ténébreuse joue pas mal la carte romantique aussi.
Reste à savoir ce qu'entend la lectrice demandeuse par 'SF romantique".

EDIT : Ah ah, il y a aussi les Vorkosigans... Quand ils ne cirent pas leurs bottes ou ne coupent pas des têtes, ils sont tout le temps amoureux, là-d'dans.

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » lun. nov. 24, 2008 5:37 pm

Les Vorkosigans, ça dépend des tomes. Effectivement, il y a quelques épisodes où l'intrigue amoureuse est prépondérante, mais dans la plupart, c'est secondaire, juste un ressort dramatique supplémentaire.

Ekaterin est romantique à souhait (et drôle, et bien fichu, et plein de trucs super bien). En VO le titre est extraordinaire : a civil campaign, a comedy of biology and manners.

Ca fait probablement un bon "pont"/"glissement progressif" vers des choses plus SF, si la SF romantique a plu.

Avatar du membre
Jeoseungsaja
Messages : 227
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 10:19 am
Localisation : Neverland
Contact :

Message par Jeoseungsaja » lun. nov. 24, 2008 5:37 pm

Je plussoie pour Barjabulle, ça reste assez abstrait mais "La Nuit des temps" est une très belle histoire d'amour.
Image
La gravité est le bonheur des imbéciles
Montesquieu

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » lun. nov. 24, 2008 5:47 pm

Nicky a écrit :Si l'Eveil d'Endymion c'est pas du full romantisme.
Faut juste lire les 3 premiers livres d'abord. Avec du romantisme parfois (dans certains récits du 1er livre), mais peu.

Bon en fait, ptêt pas.
J'y ai pensé. Très fort.
Puis ça m'a paru un peu compliqué pour un premier contact avec la SF... (j'ai eu l'impression, peut-être fausse, qu'on était dans ce cas de figure avec la lectrice en question).

J'ai aussi pensé à quelques nouvelles de Varley.

Et le recueil de Catherine Dufour, mais je suis super bizarre ^^°

En manga, SF, romantique et très bien fichu : Ayashi no Ceres

Avatar du membre
Jeoseungsaja
Messages : 227
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 10:19 am
Localisation : Neverland
Contact :

Message par Jeoseungsaja » lun. nov. 24, 2008 5:58 pm

En manga, SF, romantique et très bien fichu : Ayashi no Ceres
Larme Ultime également, ou Evangelion :)
Image
La gravité est le bonheur des imbéciles
Montesquieu

Avatar du membre
c.guitteaud
Messages : 220
Enregistré le : lun. juin 11, 2007 5:17 pm
Localisation : LOIRET
Contact :

Message par c.guitteaud » lun. nov. 24, 2008 6:34 pm

Je vous ai livré la question telle qu'elle m'a été posée, mais après avoir discuté avec elle, je pense qu'elle cherchait des romans de SF où il l'intrigue amoureuse était prépondérante.
Et je me tire les oreilles, car j'aurai pu citer Pern. Endymion aussi, c'est vrai. L'intrigue amoureuse y est très importante.
La lectrice en question semble découvrir la SF et ce qui la rebute, c'est qu'elle trouve les intrigues amoureuses trop convenues, avec systématiquement la "fille" en princesse à sauver.
Alain Douilly, de la librairie Tête Ailleurs, m'a aussi répondu Les Amants Etrangers et m'a parlé d'un des romans d'Asimov (les Cavernes d'Acier ?) où un robot tombe amoureux d'une humaine. J'ai surtout lu les Fondations d'Asimov (jouissifs, pour une étudiante en Histoire, à l'époque)

Avatar du membre
Jeoseungsaja
Messages : 227
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 10:19 am
Localisation : Neverland
Contact :

Message par Jeoseungsaja » lun. nov. 24, 2008 6:55 pm

un robot tombe amoureux d'une humaine. J'ai surtout lu les Fondations d'Asimov (jouissifs, pour une étudiante en Histoire, à l'époque)
L'homme bicentenaire, je l'ai dit plus haut :)
Image
La gravité est le bonheur des imbéciles
Montesquieu

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » lun. nov. 24, 2008 7:05 pm

Jeoseungsaja a écrit :
un robot tombe amoureux d'une humaine. J'ai surtout lu les Fondations d'Asimov (jouissifs, pour une étudiante en Histoire, à l'époque)
L'homme bicentenaire, je l'ai dit plus haut :)
Ce n'est pas vraiment le sujet de l'Homme bicentennaire.
Pour Face aux feux du Soleil, c'est plutôt la femme qui est attitrée, sexuellement, par un robot (androïde, je précise). Pas une vraie histoire d'amour.

Avatar du membre
Tétard
Messages : 541
Enregistré le : dim. mai 25, 2008 4:28 pm

Message par Tétard » lun. nov. 24, 2008 7:07 pm

Je ne sais pas s'il s'agit de SF, mais elle pourrait se procurer le cycle de SHE (intégrale en Bouquins, sous le titre Elle-qui-doit-être-obéie), de Haggard. Le personnage n'est guère convenu (le héros masculin fait pâle figure, à tous les points de vue, par rapport à Elle), et ça dégouline régulièrement sur 900 pages... (si l'on n'est pas écoeuré, c'est vraiment très bon). Comme l'écriture des différents romans s'est étalée sur une trentaine d'années, les répétitions sont assez fréquentes, mais le souffle de Haggard compense largement les défauts de style.
On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »