Comment écrire des scènes de sexe ?

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14721
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Comment écrire des scènes de sexe ?

Message par jerome » mer. mars 11, 2009 7:38 am

Jeff VanderMeer donne des conseils pour écrire de bonnes scènes de sexes.

C'est ici

Il donne 6 conseils :
(1) Get the choreography right.

(2) Get the physicality right.

(3) Don’t use offensive or stupid terms.

(4) Beware of metaphor and simile.

(5) Don’t use web pornography as your research.

(6) Keep it brief.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » mer. mars 11, 2009 8:13 am

6)keep it brief .

Comme dans la réalité donc ?
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. mars 11, 2009 9:04 am

Avant d'en écrire une, se demander si c'est VRAIMENT indispensable dans l'histoire (je dirais qu'en moyenne, c'est inutile à 98%).
Maintenant, il s'agit de ne pas rater les 2%...
Oncle Joe

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » mer. mars 11, 2009 12:00 pm

Lensman a écrit :Avant d'en écrire une, se demander si c'est VRAIMENT indispensable dans l'histoire (je dirais qu'en moyenne, c'est inutile à 98%).
Maintenant, il s'agit de ne pas rater les 2%...
Oncle Joe
Les 98% que tu mentionnes sont utiles. Ils servent à vendre davantage. Comme au cinéma.
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » mer. mars 11, 2009 12:13 pm

Le gros problème des scènes de sexe, c'est que le choix se situe entre le mièvre et le trash. Le génie est au milieu.
(Personnellement, je ne l'ai jamais trouvé.)

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » mer. mars 11, 2009 12:20 pm

Lensman a écrit :Avant d'en écrire une, se demander si c'est VRAIMENT indispensable dans l'histoire (je dirais qu'en moyenne, c'est inutile à 98%).
Maintenant, il s'agit de ne pas rater les 2%...
+1
Pas vraiment indispensable.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Cibylline

Message par Cibylline » mer. mars 11, 2009 12:21 pm

Je crois que le sexe, c'est un peu comme l'humour : autant on peut faire pleurer à coup sûr avec certaines situations, autant, sexe et humour étant liés à des codes extrêmement personnels, on peut choquer/dégoûter/agacer... en croyant être drôle/érotique.
Alors c'est une sorte de pari sur son lecteur imaginaire, sur ce qu'il attend de nous...

Personnellement, comme je n'aime pas ce qui est cru (surtout inutilement) et que ça peut me faire refermer un bouquin (même si ça peut faire vendre), je ne mets que ce qui me semble indispensable...

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. mars 11, 2009 12:23 pm

gutboy a écrit :
Lensman a écrit :Avant d'en écrire une, se demander si c'est VRAIMENT indispensable dans l'histoire (je dirais qu'en moyenne, c'est inutile à 98%).
Maintenant, il s'agit de ne pas rater les 2%...
Oncle Joe
Les 98% que tu mentionnes sont utiles. Ils servent à vendre davantage. Comme au cinéma.
Pas à moi, en tout cas... et j'ai toujours eu un très gros doute sur cet argument, encore plus aujourd'hui, où l'offre cuturelle et artisitique en la matière me paraît avoir très largement dépassé le taux de saturation... nous ne sommes plus en 1960, je crois...
Oncle Joe

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. mars 11, 2009 12:25 pm

Katioucha a écrit :Le gros problème des scènes de sexe, c'est que le choix se situe entre le mièvre et le trash. Le génie est au milieu.
(Personnellement, je ne l'ai jamais trouvé.)
Une bonne raison de les éviter tout court (je parle de littérature).
Oncle Joe

Avatar du membre
Goldeneyes
Messages : 274
Enregistré le : jeu. nov. 01, 2007 10:48 am

Message par Goldeneyes » mer. mars 11, 2009 12:50 pm

Kassad et Moneta sur Hyperion. Dans le désert, après l'attaque des Extros. Là, tout de suite, c'est ce qui jaillit de ma mémoire. Dan Simmons ne s'en sort pas trop mal. Et ce n'est pas le seul.

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » mer. mars 11, 2009 1:04 pm

Katioucha a écrit :Le gros problème des scènes de sexe, c'est que le choix se situe entre le mièvre et le trash. Le génie est au milieu.
(Personnellement, je ne l'ai jamais trouvé.)
et si on enlève le sexe de outrage et rébellion ? Il reste quoi ?
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » mer. mars 11, 2009 1:18 pm

La tristesse, je pense.

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » mer. mars 11, 2009 1:25 pm

C'est marrant, mais je crois que San-Antonio ne respectait pas ces 6 consignes... pourtant qu'est-ce que c'est drôle (comment ça : c'est pas le but? Ha bon!)

Sinon il reste les SAS et autres james Bond qui usent et abusent de ses scènes. Et oui !un mec qui a des gadgets improbables et qui sauve le monde toutes les six semaines en mettant une grosse raclée à des organisations planètaires pour s'en sortir même pas décoiffé c'est quoi sinon de la SF ou du fantastique ? (pour la fantasy il manque des elfes et/ou des dragons)

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. mars 11, 2009 1:33 pm

Katioucha a écrit :La tristesse, je pense.
Bonjour!
Oncle Joe
PS: pas encore lu... je verrai si on est dans les 2%, mais je suis très difficile...

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » mer. mars 11, 2009 1:46 pm

Oh, il n'y a pas de scène de sexe là dedans. Juste des sexholics, sans les détails.

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »