Daylon et son projet de couverture d'Encre d'Hal Duncan

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » mer. mai 06, 2009 3:51 pm

Duncan, caca.

(Je fais de la rétention anale aujourd'hui, c'est pour ça)
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mer. mai 06, 2009 3:55 pm

Virprudens a écrit :Duncan, caca.

(Je fais de la rétention anale aujourd'hui, c'est pour ça)
C'est clair.... Prends-toi une interview de Werber, c'est radical. :twisted:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. mai 06, 2009 3:58 pm

bormandg a écrit :["Doit", non. Surtout que, pour une oeuvre inclassable, cela n'est tout simplement possible qu'avec une couverture blanche... "Peut", éventuellement.... 8)
Peux-tu argumenter davantage? C'est une réponse faussement simple, qui correspond sans doute à des convictions et des raisonnement non dits, et sans doute intéressants.
Oncle Joe

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mer. mai 06, 2009 4:08 pm

Lensman a écrit :
bormandg a écrit :["Doit", non. Surtout que, pour une oeuvre inclassable, cela n'est tout simplement possible qu'avec une couverture blanche... "Peut", éventuellement.... 8)
Peux-tu argumenter davantage? C'est une réponse faussement simple, qui correspond sans doute à des convictions et des raisonnement non dits, et sans doute intéressants.
Oncle Joe
Simplement: je cherche des livres qui contiennent certaines choses (idées, thèmes, styles, ...). La couverture PEUT m'aider à trouver ces livres ou à en écarter d'autres dont je jugerai, à la couverture (la 4° de couv intervient aussi) qu'ils ne répondent pas à mes critères de recherche. Mais, comme ce n'est pas le seul moyen de choisir, que je dispose de bien d'autres méthodes de recherche que le seul examen de la couverture, il serait idiot de prétendtre que la couverture DOIT m'attirer.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » mer. mai 06, 2009 4:29 pm

Tiens, ça me revient : la posture de l'androgyne arlequin ne ma pas évoqué la représentation de la déesse hindoue, mais une photo de Nijinski, peut-être dans Le Sacre du printemps ou Prélude à l'après-midi d'un faune. Faudrait que je cherche...
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

Avatar du membre
Gaëtan
Messages : 77
Enregistré le : mer. avr. 15, 2009 9:30 am

Message par Gaëtan » mer. mai 06, 2009 5:41 pm

Oncle Joe ta question est très intéressante. En effet comment imager un récit inclassable....?
Je vais répondre simplement et bêtement: on ne peut pas (ça fait avancer le débat hein?! ;) ).
Pour développer un peu je dirais que l'éditeur doit (AMHA) choisir une couverture qui attirera l'œil du lecteur mais en évitant justement les éléments qui pourraient classer ce livre et donc le restreindre à un lectorat particulier.
D'ailleurs quand on regarde par exemple la couverture de La Bibliothèque nomédienne (qui est selon moi encore plus inclassable que Vélum), on voit qu'elle est sobre, simple mais efficace: elle attire le regard sans repousser le lecteur. Même chose pour La Cité des Saints et des Fous de Jeff Vandermeer.

Avatar du membre
thomasday
Messages : 486
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 1:44 pm
Localisation : Extrême-sud de la Picardie (près de la crème)

Message par thomasday » mer. mai 06, 2009 5:46 pm

ashrack a écrit :D'ailleurs quand on regarde par exemple la couverture de La Bibliothèque nomédienne (qui est selon moi encore plus inclassable que Vélum), on voit qu'elle est sobre, simple mais efficace: elle attire le regard sans repousser le lecteur. Même chose pour La Cité des Saints et des Fous de Jeff Vandermeer.
Tu viens de citer comme exemple deux réussites commerciales patentes...

GD

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » mer. mai 06, 2009 5:53 pm

Travis a écrit :wiki mon ami dit http://fr.wiktionary.org/wiki/velum
Oui, mais l'orthographe de la couverture de Denoël prime hein. Et perso, plutôt que Wikipedia sur l'ortho, je préfère me référer au "bon vieux" Trésor de la langue française informatisé
http://atilf.atilf.fr/

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » mer. mai 06, 2009 7:10 pm

Charlotte a écrit :
Travis a écrit :wiki mon ami dit http://fr.wiktionary.org/wiki/velum
Oui, mais l'orthographe de la couverture de Denoël prime hein. Et perso, plutôt que Wikipedia sur l'ortho, je préfère me référer au "bon vieux" Trésor de la langue française informatisé
http://atilf.atilf.fr/
wiki n'est pas une science exact, je le prend par paresse

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. mai 06, 2009 7:18 pm

thomasday a écrit :
ashrack a écrit :D'ailleurs quand on regarde par exemple la couverture de La Bibliothèque nomédienne (qui est selon moi encore plus inclassable que Vélum), on voit qu'elle est sobre, simple mais efficace: elle attire le regard sans repousser le lecteur. Même chose pour La Cité des Saints et des Fous de Jeff Vandermeer.
Tu viens de citer comme exemple deux réussites commerciales patentes...

GD
Hum... il me semble sentir comme une ironie (pas méchante d'ailleurs, je dirais même plutôt désolée) de la par de Gilles...
On retombe tout de même sur l'extrême difficulté devant laquelle on se trouve quant aux appréciations esthétiques en matière de graphisme. Le beau pour les uns est parfois immonde pour les autres. Cette absence de "fond commun esthétique" est troublant, mais réel, me semble-t-il. D'où vient-il? (Je parle au sein d''un public cultivé, s'intéressant largement aux mêmes choses).
Oncle Joe

Avatar du membre
Gaëtan
Messages : 77
Enregistré le : mer. avr. 15, 2009 9:30 am

Message par Gaëtan » mer. mai 06, 2009 7:56 pm

Lensman a écrit :
thomasday a écrit :
ashrack a écrit :D'ailleurs quand on regarde par exemple la couverture de La Bibliothèque nomédienne (qui est selon moi encore plus inclassable que Vélum), on voit qu'elle est sobre, simple mais efficace: elle attire le regard sans repousser le lecteur. Même chose pour La Cité des Saints et des Fous de Jeff Vandermeer.
Tu viens de citer comme exemple deux réussites commerciales patentes...GD
Hum... il me semble sentir comme une ironie (pas méchante d'ailleurs, je dirais même plutôt désolée) de la par de Gilles...
En effet j'ai la même impression: ironie presque triste.
Mais en même temps, des livres inclassables et étrange comme la Bibliothèque nomédienne (que j'ai lu et donc je sais de quoi je parle) et La cité des saints et des fous (que je n'ai pas lu mais je me repose sur les commentaires vu et entendu ici et là) ne sont peut-être pas fait pour être lu par tout le monde. C'est un autre débat, mais je pense que beaucoup de gens ne lisent que pour se divertir, or ce ne sont pas des livres divertissant. Ils sont certes très bien mais pas pour cette raison, ils ne sont donc peut-être pas fait pour le "grand public".

Mais j'ai énoncé ces deux exemples, car dans mon cas les deux couvertures m'ont marquées. J'aime aussi beaucoup des couvertures plus classiques (comme celles que font Didier Graffet, Guillaume Sorel, ou encore Manchu) mais j'ai trouvé ces deux là différentes dans le bon sens du terme, c'est à dire original, bien imaginé, accrochant l'œil et surtout qui reste en mémoire. Ce sont ces points qui (à mon sens) doivent importer dans la couverture d'un livre inclassable (qui par définition ne peut pas être restreint par un image classique trop réductrice).
Lensman a écrit : On retombe tout de même sur l'extrême difficulté devant laquelle on se trouve quant aux appréciations esthétiques en matière de graphisme. Le beau pour les uns est parfois immonde pour les autres. Cette absence de "fond commun esthétique" est troublant, mais réel, me semble-t-il. D'où vient-il? (Je parle au sein d''un public cultivé, s'intéressant largement aux mêmes choses).
Oncle Joe
Je pense que là encore on peut répondre par l'adage bien connu: "les gouts et les couleurs ça ne se discute pas".
En effet, les lecteurs d'un même livre (et avec des centres d'intérêt proche) n'apprécient pas la même chose dedans, chacun à sa lecture d'un livre, voit ces points forts et ces points faibles. Il y a surement des scènes que certains auront adoré, et pour lesquelles d'autre resteront de marbre (alors que les deux pourront reconnaitre la qualité d'écriture de ladite scène). Donc pourquoi en serait-il autrement pour une image? Sur la couverture de Daylon pour Encre. Je reconnais volontiers la qualité de l'image, c'est une belle image objectivement parlant, mais subjectivement moi je ne l'apprécie pas.
On entre là dans le pourquoi des gouts et des appréciations, or c'est tellement subjectif que je ne pense pas que l'on puisse le définir (personnellement je ne sais pas pourquoi j'aime parfois un texte/image/musique/film mais n'accroche pas du tout à une autre œuvre pourtant proche). Ca fait entre en jeu trop d'élément personnel pour être expliqué (ou du moins moi j'en suis incapable).

Avatar du membre
thomasday
Messages : 486
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 1:44 pm
Localisation : Extrême-sud de la Picardie (près de la crème)

Message par thomasday » mer. mai 06, 2009 8:15 pm

ashrack a écrit :Mais j'ai énoncé ces deux exemples, car dans mon cas les deux couvertures m'ont marquées. J'aime aussi beaucoup des couvertures plus classiques (comme celles que font Didier Graffet, Guillaume Sorel, ou encore Manchu) mais j'ai trouvé ces deux là différentes dans le bon sens du terme, c'est à dire original
Cher Ashrack (que je ne connais pas, ou alors pas sous ce nom-là, mais qui gagne a être connu),

Tu as mis le doigt sur le problème : original.
Quand tu fais de l'imaginaire : si tu veux vendre il ne faut pas faire malin, original, intellectuel ; il faut faire premier degré, frontal, brutal.
Si tu veux vendre tu ne fais pas un joli tentacule monochrome ; tu fais un gars avec un sabre et en arrière fond un vaisseau qui explose de tous les côtés.
J'ai le défaut de préférer le tentacule monochrome au super-héros sur fond d'explosions ; mon patron a le même défaut que moi... jusqu'à ce qu'il analyse les chiffres de ventes et dise, ok, les trucs classes c'est bien, ça nous fait plaisir, mais on n'a pas plus de presse qu'avant et on a moins de ventes ; t'es gentil, tu me remets du Sorel et du Manchu partout.
(cette discussion est imaginaire, bien entendu)

Il y a sans doute un équilibre Daylon/Manchu à trouver ; je cherche, comme dirait l'autre...

GD

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » mer. mai 06, 2009 9:26 pm

Pour le projet de Daylon, et pour certains autres que je croise ici ou là, je suis souvent séduit par des démarches qui dépassent l'illustratif ou le décoratif. Lorsqu'une telle démarche est perceptible, c'est plus facile de mettre ses goût personnels de côté pour apprécier la couv, même si on ne l'accrocherait pas en grand format au mur de son séjour.
Il y a une question de goûts et de couleurs, mais pas que.
L'exemple type reste pour moi Tibor Csernus, que j'ai mis du temps à apprécier. Le temps, en gros, qu'il m'a fallu pour repérer sa démarche et chercher sa patte dans la diversité de ses approches.
thomasday a écrit :jusqu'à ce qu'il analyse les chiffres de ventes et dise, ok, les trucs classes c'est bien, ça nous fait plaisir, mais on n'a pas plus de presse qu'avant et on a moins de ventes
C'est marrant, c'est ce qu'on vient de m'expliquer pour un projet de couverture 100% divertissante, pour laquelle j'avais une idée un peu plus sobre, plus classe. Money rulzzz, OK ?
Modifié en dernier par Don Lorenjy le jeu. mai 07, 2009 8:02 am, modifié 1 fois.
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

Christopher

Message par Christopher » mer. mai 06, 2009 9:35 pm

J'aime bien cette couverture pour Encre.

Mais bon... ce serait un bossu en tutu bondissant sur un champ de marguerites, j'achèterai le livre pareillement.

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » mer. mai 06, 2009 9:41 pm

Il y a sans doute un équilibre Daylon/Manchu à trouver ; je cherche, comme dirait l'autre...
il y a eikasia, qu'on évoquait dans un autre sujet. Je ne me lace pas de son Sherlock Holmes.

Sinon il y a la personne qui a commis la couv' de Snow Crash chez brage. (ok je me casse sur Mars :arrow: )

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »