BLACK COAT PRESS exporte les français

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14737
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

BLACK COAT PRESS exporte les français

Message par jerome » jeu. janv. 28, 2010 9:05 am

BLACK COAT PRESS est la maison d'édition de Jean-Marc Lofficier. Elle publie en France la collection Rivière Blanche.

Il vient d'annoncer que BLACK COAT PRESS allait traduire en anglais quelques auteurs français de SF et vendre les livres aux Etats Unis.

Au programme dans un premier temps queqlues classiques comme Didier de Chousy, Jean de La Hire, Georges Le Faure, Gustave Le Rouge, Albert Robida... Brian Stableford dirigera deux anthologies de récits de proto-SF.

Par la suite, BLACK COAT PRESS a prévu de traduire en anglais Kurt Steiner, G.-J. Arnaud, Richard Bessière, André Caroff et P.-J. Hérault.

Voici l'intégralité du communiqué :

"BLACK COAT PRESS LAUNCHES AMBITIOUS “BEST OF FRENCH SCIENCE FICTION” PROGRAM

This month, Black Coat Press is launching an extensive program of translations of both classic and contemporary works of French science fiction and fantasy, spearheaded by award-winning writer and translator Brian Stableford, under the editorship of Jean-Marc and Randy Lofficier.

At the top of the list of titles to be released in 2010 are a five-volume series of works by Maurice Renard and a six-volume series of works by J.-H. Rosny Aîné, best known to English-speaking audiences for The Hands of Orlac and Quest for Fire, respectively. More classic works by André Couvreur, Henri Falk, Jules Lermina, Gustave Le Rouge, José Moselli, Han Ryner, and Jacques Spitz are currently in the planning stage.

Contemporary authors to be translated include Kurt Steiner (a.k.a. André Ruellan), G.-J. Arnaud, Richard Bessière, André Caroff and P.-J. Hérault. New editions of previously translated works by Gérard Klein and Michel Jeury are also planned.

In total, over two dozen new translations will be released during 2010, an unprecedented effort in the history of genre publishing.

Among the proto- and golden age French science fiction classics already released by Black Coat Press are such significant works as Félix Bodin’s The Novel of the Future (1834), Didier de Chousy’s Ignis (1883), C.I. Defontenay’s Star-Psi Cassiopeia (1854), Charles Derennes’ The People of the Pole (1907), Arthur Galopin’s Doctor Omega (1906), Octave Joncquel & Théo Varlet’s The Martian Epic (1921), Jean de La Hire’s Nyctalope novels (1911-21), Georges Le Faure & Henri de Graffigny’s The Extraordinary Adventures of a Russian Scientist across the Solar System (1888-96), Gustave Le Rouge’s The Vampires of Mars (1908), Jules Lermina’s Panic in Paris (1910), Henri de Parville’s An Inhabitant of the Planet Mars (1865), Gaston de Pawlowski’s Journey to the Land of the 4th Dimension (1912), Albert Robida’s The Adventures of Saturnin Farandoul (1879) and The Clock of the Centuries (1902), as well as two collections of Villiers de l’Isle-Adam stories, two collections of the pulp hero adventures of Sâr Dubnotal and Harry Dickson, and two anthologies of ground-breaking proto-SF stories by Brian Stableford.

Contemporary works include two collections by Jean-Claude Dunyach, The Night Orchid and The Thieves of Silence, a collection of stories by Jean-Marc & Randy Lofficier, Pacifica, Xavier Mauméjean’s award-winning novel The League of Heroes, and Philippe Ward’s contemporary horror thriller, Artahe.

Since its inception in the summer of 2003, Black Coat Press has been the foremost publisher of French science fiction and crime thrillers in the English-language.

A division of Hollywood Comics.com, LLC, Black Coat Press, named after Paul Féval’s seminal 19th century crime thriller saga The Black Coats, which it publishes, is a Encino, CA-based small press publisher whose products are listed on the Bowker’s Books in Print â index and Publishers Authority Database. Its books are produced by Lightning Source, a subsidiary of Ingram Industries, Inc."
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Jeffx
Messages : 49
Enregistré le : ven. sept. 11, 2009 12:36 pm

Re: BLACK COAT PRESS exporte les français

Message par Jeffx » jeu. janv. 28, 2010 9:17 am

jerome a écrit :Au programme dans un premier temps queqlues classiques comme Didier de Chousy, Jean de La Hire, Georges Le Faure, Gustave Le Rouge, Albert Robida... Brian Stableford dirigera deux anthologies de récits de proto-SF.

Par la suite, BLACK COAT PRESS a prévu de traduire en anglais Kurt Steiner, G.-J. Arnaud, Richard Bessière, André Caroff et P.-J. Hérault.
C'est une remarque hors sujet et personnelle, mais ce qui me fait peur en lisant ce post, c'est que je ne connais aucun des auteurs cités.
Et pourtant ma bibliotheque de SF comprends des centaines de tomes.

C'est bien ce qu'ils ont écrit ?

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Re: BLACK COAT PRESS exporte les français

Message par Lensman » jeu. janv. 28, 2010 9:22 am

Jeffx a écrit :
jerome a écrit :Au programme dans un premier temps queqlues classiques comme Didier de Chousy, Jean de La Hire, Georges Le Faure, Gustave Le Rouge, Albert Robida... Brian Stableford dirigera deux anthologies de récits de proto-SF.

Par la suite, BLACK COAT PRESS a prévu de traduire en anglais Kurt Steiner, G.-J. Arnaud, Richard Bessière, André Caroff et P.-J. Hérault.
C'est une remarque hors sujet et personnelle, mais ce qui me fait peur en lisant ce post, c'est que je ne connais aucun des auteurs cités.
Et pourtant ma bibliotheque de SF comprends des centaines de tomes.

C'est bien ce qu'ils ont écrit ?
C'est de la vieille SF, bien sûr! Il faut aimer ce type de texte. Pour te faire une idée, lis par exemple l'anthologie de Lehman chez Omnibus, "Chasseurs de chimères". Cela vaut la peine d'essayer!
Des "centaines de tomes"… ça me rappelle ma jeunesse…
Oncle Joe

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Re: BLACK COAT PRESS exporte les français

Message par MF » jeu. janv. 28, 2010 9:55 am

Lensman a écrit :
Jeffx a écrit :
jerome a écrit :Au programme dans un premier temps queqlues classiques comme Didier de Chousy, Jean de La Hire, Georges Le Faure, Gustave Le Rouge, Albert Robida... Brian Stableford dirigera deux anthologies de récits de proto-SF.
C'est de la vieille SF, bien sûr!
De la SF de l'ancien régime. 4 auteurs sur 5 sont particulés !

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Jeffx
Messages : 49
Enregistré le : ven. sept. 11, 2009 12:36 pm

Message par Jeffx » jeu. janv. 28, 2010 9:56 am

Merci oncle Joe, je vais essayer.

Après tout, en "vieille sf" j'ai du asimov, du dick, du ballard, du herbert, du matheson, du van vogt, du barjavel, du brown, du John Brunner, du Haldeman, du Jack Vance et je dois en oublier quelques uns, mais ça fait pas beaucoup de français.

Après, j'ai été incapable de finir le moindre bouquin de Gerard Klein (j'ai essayé Les seigneurs de la guerre et le Gambit des etoiles), trop vieux dans le style pour la jeunesse de mes 37 ans.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. janv. 28, 2010 10:08 am

Jeffx a écrit :Merci oncle Joe, je vais essayer.

Après tout, en "vieille sf" j'ai du asimov, du dick, du ballard, du herbert, du matheson, du van vogt, du barjavel, du brown, du John Brunner, du Haldeman, du Jack Vance et je dois en oublier quelques uns, mais ça fait pas beaucoup de français.

Après, j'ai été incapable de finir le moindre bouquin de Gerard Klein (j'ai essayé Les seigneurs de la guerre et le Gambit des etoiles), trop vieux dans le style pour la jeunesse de mes 37 ans.
Bon, je vais dire alors, en TRES vieille SF… avant même que le mot existe… hé hé!
Oncle Joe

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » jeu. janv. 28, 2010 10:15 am

Jeffx a écrit : Après, j'ai été incapable de finir le moindre bouquin de Gerard Klein (j'ai essayé Les seigneurs de la guerre et le Gambit des etoiles), trop vieux dans le style pour la jeunesse de mes 37 ans.
Oh, c'est rude. Ils sont sévères les jeunes, de nos jours.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Jeffx
Messages : 49
Enregistré le : ven. sept. 11, 2009 12:36 pm

Message par Jeffx » jeu. janv. 28, 2010 10:29 am

Lensman a écrit :Bon, je vais dire alors, en TRES vieille SF… avant même que le mot existe… hé hé!
Oncle Joe
Au temps pour moi !
Je viens de voir les dates dans le message en anglais.
C'est plus de la SF, c'est de la PaléoSF ! :wink:

J'aurais du parler de Jules Verne, de Lovecraft et de HG Wells...
Du coup ça doit avoir plus un interet historique que littéraire non ?

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. janv. 28, 2010 10:36 am

Jeffx a écrit :
Lensman a écrit :Bon, je vais dire alors, en TRES vieille SF… avant même que le mot existe… hé hé!
Oncle Joe
Au temps pour moi !
Je viens de voir les dates dans le message en anglais.
C'est plus de la SF, c'est de la PaléoSF ! :wink:

J'aurais du parler de Jules Verne, de Lovecraft et de HG Wells...
Du coup ça doit avoir plus un interet historique que littéraire non ?
Tout dépend ce que l'on met derrière le mot "littéraire"…
Disons qui si l'on n'est pas déjà un peu sensible aux grands textes de Wells et de Verne, il n'est pas évident d'y trouver son compte.
Oncle Joe

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » jeu. janv. 28, 2010 11:10 am

Salut,

C'est marrant ces gens qui ne peuvent lire que les trucs actuels... C'est triste aussi.

A+

Patrice

Jeffx
Messages : 49
Enregistré le : ven. sept. 11, 2009 12:36 pm

Message par Jeffx » jeu. janv. 28, 2010 11:34 am

Bonjour Patrice.

Puisqu'on parle de moi (entre autres) je vais répondre. :-)
AMHA, le problème dans la littérature de type SF, c'est que les idées (techniques et ou de société) développées, ainsi que le monde de l'histoire, ont de l'importance.
Quand on a comme moi commencé à l'age adulte par lire des romans de SF actuels (des 50 dernières années on va dire), les idées développées dans des romans plus anciens (XIXeme sicecle) peuvent paraitre puériles, mal traitées ou tout simplement inintéressantes.
Après, j'ai du lire un gros paquet de Jules Vernes à l'adolescence et j'en garde un très bon souvenir.
Je ne sais pas si je pourrais les relire aujourd'hui (faudrait que j'essaye), mais j'avais bien aimé.
De même que Poe, Stocker ou Lovecraft, mais là on est dans du fantastique, qui est bien plus intemporel pour moi que la SF.

Après je ne sais pas à quelle date tu mets le mot "actuel"

Si on parle des années 50 par exemple, cf ma remarque sur Gerard Klein, c'est peut etre lié à l'auteur, puisque j'adore des auteurs qui ont écrit à la même époque, comme Dick par exemple.
Mais même Dick (je suis dans le 1er tome de l'intégrale parue chez Denoel (merci GD)) y'a des textes qui montrent bien la limite de ce que pensaient les gens du futur à l'époque. Après c'est secondaire la plupart du temps sur l'histoire.
On retrouve la même chose dans Asimov avec les gars qui ont des vaisseaux spatiaux ET des regles à calcul...

Et je ne parle pas des Pulps, qui sont un genre qui ne m'interesse tout simplement pas.

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » jeu. janv. 28, 2010 11:39 am

Salut,
Si on parle des années 50 par exemple, cf ma remarque sur Gerard Klein, c'est peut etre lié à l'auteur, puisque j'adore des auteurs qui ont écrit à la même époque, comme Dick par exemple.
Voilà qui relativise tout de suite ma remarque.

Quoi qu'il en soit, Robida est éternel. Jadis chez aujourd'hui, ou L'Horloge des siècles, c'est de la très grande SF, toujours lisible (y compris et surtout avec les gravures).

A+

Patrice

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » jeu. janv. 28, 2010 11:39 am

Salut,

Allez, tiens, au passage:

Image

A+

Patrice

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » jeu. janv. 28, 2010 11:42 am

Jeffx a écrit : De même que Poe, Stocker ou Lovecraft, mais là on est dans du fantastique, qui est bien plus intemporel pour moi que la SF.
C'est plus un problème de traitement que de genre.
On peut lire Dune aujourd'hui sans problème. Mais je me souviens d'un autre livre de Herbert où un ordinateur (super évolué, dans un vaisseau spatial, tout ça) passait son temps à cliqueter de tous ses relais et cracher des cartes perforées (peut-être pas, mais presque) : ça m'a tué la lecture.
Pareil pour toutes les pages sur le Gun Club chez Verne.
Le traitement de la S dans la SF, ça fait beaucoup pour la durabilité.

Edit : oups, j'avais zapé ton très bon exemple des règles à calcul.
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » jeu. janv. 28, 2010 1:09 pm

Don Lorenjy a écrit :
Jeffx a écrit : De même que Poe, Stocker ou Lovecraft, mais là on est dans du fantastique, qui est bien plus intemporel pour moi que la SF.
C'est plus un problème de traitement que de genre.
On peut lire Dune aujourd'hui sans problème. Mais je me souviens d'un autre livre de Herbert où un ordinateur (super évolué, dans un vaisseau spatial, tout ça) passait son temps à cliqueter de tous ses relais et cracher des cartes perforées (peut-être pas, mais presque) : ça m'a tué la lecture.
Pareil pour toutes les pages sur le Gun Club chez Verne.
Le traitement de la S dans la SF, ça fait beaucoup pour la durabilité.

Edit : oups, j'avais zapé ton très bon exemple des règles à calcul.
Perso, cela ne me gène pas du tout – au contraire, même, cela m’amuse. Le recul rend certaines scènes humoristiques !
J’ai lu récemment un récit datant des années 50 – Sur fond de guerre froide, on attend constamment la bombe – Matériels électroniques qui ressemble à des postes de TSF années 30 - Des avions dignes de la seconde guerre mondiale …etc
Mais tout ça, c’est sans importance (pour moi) – je me suis bien amusée !
Je suis toujours capable de me remplacer dans l’état d’esprit d’un lecteur de cette époque et d’être esbaudi par un simple ordinateur à tube électronique par exemple.
Du coup, les livres anciens ou très anciens ne me paraissent pas vieux ou illisibles, ils me paraissent, seulement, délicieusement autre !

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »