George R.R.Martin et les fan fiction

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14704
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

George R.R.Martin et les fan fiction

Message par jerome » lun. mai 10, 2010 6:42 am

George R.R.Martin n'aime pas les fan fiction. Il est même carrément contre. Et il le dit sur son blog.

Extrait :
"Myself, I think the writers who allow fan fiction are making a mistake. I am not saying here that the people who write fan fiction are evil or immoral or untrustworthy. The vast majority of them are honest and sincere and passionate about whatever work they chose to base their fictions on, and have only the best of intentions for the original author. But (1) there are always a few, in any group, who are perhaps less wonderful, and (2) this door, once opened, can be very difficult to close again.

Most of us laboring in the genres of science fiction and fantasy (but perhaps not Diana Gabaldon, who comes from outside SF and thus may not be familiar with the case I am about to cite) had a lesson in the dangers of permitting fan fiction a couple of decades back, courtesy of Marion Zimmer Bradley. MZB had been an author who not only allowed fan fiction based on her Darkover series, but actively encouraged it... even read and critiqued the stories of her fans. All was happiness and joy, until one day she encountered in one such fan story an idea similar to one she was using in her current Darkover novel-in-progress. MZB wrote to the fan, explained the situation, even offered a token payment and an acknowledgement in the book. The fan replied that she wanted full co-authorship of said book, and half the money, or she would sue. MZB scrapped the novel instead, rather than risk a lawsuit. She also stopped encouraging and reading fan fiction, and wrote an account of this incident for the SFWA FORUM to warn other writers of the potential pitfalls of same.
"
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Nicky
Messages : 545
Enregistré le : mar. sept. 16, 2008 8:14 pm

Message par Nicky » lun. mai 10, 2010 3:16 pm

Eh bien elle a été conne, MZB.

J'imagine bien un tribunal attaquer en justice Georges Lucas parce que dans sa nouvelle trilogie il y a des éléments scénaristiques que des fanboys avaient prévus et fanficés.
Les idées appartiennent à tout le monde, les personnages non. La peur du plagiat inversé, c'est vraiment une super mauvaise excuse.
A côté tu peux faire n'importe quel pastiche, et PAF, si l'original s'inspire un jour (ou juste fait la même chose un peu après) du pastiche, eh bien c'est le même souci (c'est à dire aucun).
Tous avec moi pour fonder le fan club de Kevin J Anderson et du communisme, le meilleur auteur de SF de tous les temps et le meilleur système social jamais appliqué de tous les temps ! \o/

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » lun. mai 10, 2010 4:19 pm

Vu que je suis le LJ de grrm depuis le mien, j'avais vu son post, mais lire les trillions de commentaires, non merci.

J'aime assez la position de Pratchett sur le sujet : faites toutes les fanfic que vous voulez pour vous faire plaisir et amuser vos amis, tant que vous ne faites pas d'argent avec, et mettez un avertissement avant votre texte comme quoi il est inspiré du Disque-Monde, afin que si je tombe par hasard dessus, je ne lise pas plus loin, car je refuse qu'un jour un fan vienne râler "hé, c'est MON idée !"

C'est une position qui me semble équilibrée entre la défense de ses intérêts commerciaux, de ses intérêts "intellectuels", et le plaisir des fans à écrire dans un univers qui leur plait.

De toute façon que l'auteur soit pour ou contre, il y aura des fanfics.

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » lun. mai 10, 2010 5:52 pm

Sand a écrit :De toute façon que l'auteur soit pour ou contre, il y aura des fanfics.
:shock: pas de Goodkind, quand même
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » lun. mai 10, 2010 6:37 pm

Je ne prendrais pas de paris là-dessus... :twisted:

Kettch
Messages : 255
Enregistré le : lun. juin 16, 2008 1:59 pm
Localisation : Paris

Message par Kettch » lun. mai 10, 2010 7:07 pm

MF a écrit :
Sand a écrit :De toute façon que l'auteur soit pour ou contre, il y aura des fanfics.
:shock: pas de Goodkind, quand même
Nan.
Lui, il génère des hatefics.
Généralement, ce sont d'excellents receuils de recettes à base de poulet.

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1115
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » lun. mai 10, 2010 8:00 pm

Sand a écrit :De toute façon que l'auteur soit pour ou contre, il y aura des fanfics.
+1

A partir du moment où l'on souhaite que son oeuvre soit connue (et j'imagine que c'est le cas quand on se fait publier), on ne peut pas déplorer que chaque fan se réapproprie l'oeuvre.
Tout n'est qu'un grand magma d'idées où chacun puise selon ses envies.
Nice Fictions http://nice-fictions.fr
Les Vagabonds du Rêve http://vagabondsdureve.fr

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mar. mai 11, 2010 6:40 am

Une solution : stérilisez-les !
(Avec un moule à gaufres pour en faire des castors)
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Avatar du membre
Onirian
Messages : 153
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 5:30 pm
Contact :

Message par Onirian » mar. mai 11, 2010 10:46 am

A partir du moment ou il est clair qu'une fanfic "reste" une fanfic (donc non commercialisable sans l'accord express de l'auteur originel), à mon sens, ça ne peut qu'être profitable à l'auteur, parce que ça fait vivre son monde, ses personnages, ses idées.
Après, si les auteurs de fanfic sont meilleurs que l'auteur, il peut y avoir un côté vexant indéniable, mais pour en avoir parcouru quelques unes à une époque (déjà filtrée par note, histoire d'avoir déjà le meilleur), celles qui sont ne serait-ce que comparables avec l'original sont tout de même super rares.
Tomber dans l'eau ne noie pas, y rester oui.
Proverbe Pyrelien.

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » mar. mai 11, 2010 12:24 pm

Salut,

Les fanfics, ça ne sont pas des trucs pour auteurs sans imagination propre???

A+

Patrice

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » mar. mai 11, 2010 12:26 pm

Patrice a écrit :Salut,

Les fanfics, ça ne sont pas des trucs pour auteurs sans imagination propre???

A+

Patrice
Je crois que la plupart font surtout ça pour s'amuser, ce qui ne rentre pas dans ma définition du mot auteur stricto sensu.
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Lucie
Messages : 1122
Enregistré le : dim. août 13, 2006 2:10 pm

Message par Lucie » mar. mai 11, 2010 12:39 pm

Patrice a écrit :Les fanfics, ça ne sont pas des trucs pour auteurs sans imagination propre???
Toutafé, il y en a une dans Les Enfants de Svetambre ;)

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. mai 11, 2010 3:15 pm

Lucie a écrit :
Patrice a écrit :Les fanfics, ça ne sont pas des trucs pour auteurs sans imagination propre???
Toutafé, il y en a une dans Les Enfants de Svetambre ;)
Même que c'est une histoire de Darkover... et que j'en ai moi aussi commis une, publiée après enlèvement des références...
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »