Hypérion de Dan Simmons

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Message par Jacques Ah ! » lun. nov. 12, 2012 4:06 pm

C'est peut-être une bouse, mais il me semble que c'est une bouse de valeur ! :lol:
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » mar. nov. 13, 2012 9:06 am

J'ai lu quelque part que Simmons avait l'intention d'écrire des nouvelles autour du Gritche. Quelqu'un a des infos supplémentaires ?

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Message par Jacques Ah ! » sam. déc. 01, 2012 8:56 am

Dommage, le gritche est le personnage le plus nul du cycle ! :wink:
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » sam. déc. 01, 2012 12:59 pm

Jacques Ah ! a écrit :Dommage, le gritche est le personnage le plus nul du cycle ! :wink:
Ah, bon ? Effet d'auto-identifiacation, je suppose. :roll: Mais le Gritche n'est pas un personnage au sens premier du terme. C'est une sorte de croc-mitaine qui hante toute l'histoire.
°°

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » sam. déc. 01, 2012 9:43 pm

Pontiac a écrit :
Jacques Ah ! a écrit :Dommage, le gritche est le personnage le plus nul du cycle ! :wink:
Ah, bon ? Effet d'auto-identifiacation, je suppose. :roll: Mais le Gritche n'est pas un personnage au sens premier du terme. C'est une sorte de croc-mitaine qui hante toute l'histoire.
Oui. Ou une sorte de fil rouge qui sert d'excuse pour faire un roman en collant ensemble une demi-douzaines de nouvelles qui n'avaient, au départ, que peu de liens.
Ceci dit c'est plutôt sympa à lire. Même si j'aurais aimé que le fil rouge soit un peu plus épais et qu'il y ait une vraie fin (mais ça c'est à cause de mon manque d'imagination)

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » sam. déc. 01, 2012 11:14 pm

crazy guide a écrit :
Pontiac a écrit :
Jacques Ah ! a écrit :Dommage, le gritche est le personnage le plus nul du cycle ! :wink:
Ah, bon ? Effet d'auto-identifiacation, je suppose. :roll: Mais le Gritche n'est pas un personnage au sens premier du terme. C'est une sorte de croc-mitaine qui hante toute l'histoire.
Oui. Ou une sorte de fil rouge qui sert d'excuse pour faire un roman en collant ensemble une demi-douzaines de nouvelles qui n'avaient, au départ, que peu de liens.
Ceci dit c'est plutôt sympa à lire. Même si j'aurais aimé que le fil rouge soit un peu plus épais et qu'il y ait une vraie fin (mais ça c'est à cause de mon manque d'imagination)
La destruction des portes distrans n'est donc pas une vraie fin ?
°°

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » dim. déc. 02, 2012 8:23 am

Pontiac a écrit :La destruction des portes distrans n'est donc pas une vraie fin ?
T'es pas au courant ? Il y a une suite avec Endymion. :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

thibault.delavaud
Messages : 12
Enregistré le : mer. nov. 28, 2012 3:48 pm
Contact :

Message par thibault.delavaud » dim. déc. 02, 2012 12:13 pm

Pour moi, Hypérion reste un grand classique et un très grand roman. C'est selon moi un incontournable. L'univers et les personnages sont complexes, le fil rouge que constituent le personnage de John Keats et son œuvre littéraire est original (surtout lorsqu'on compare à d'autres romans très aseptisés de SF).

Le roman se démarque surtout par le style de Simmons. Il réussit à mêler différents genres littéraires avec brio : journal, roman policier, poésie... Simmons est professeur de littérature anglaise et il a réussi à donner des lettres de noblesse à la science-fiction trop souvent critiquée pour sa pauvreté littéraire et stylistique.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. déc. 02, 2012 8:04 pm

thibault.delavaud a écrit : Simmons est professeur de littérature anglaise et il a réussi à donner des lettres de noblesse à la science-fiction trop souvent critiquée pour sa pauvreté littéraire et stylistique.
Heu... je dirais plutôt qu'il a montré, de manière assez ironique d'ailleurs, que l'on peut adopter des styles différents selon ce que l'on raconte…

Oncle Joe

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » lun. déc. 03, 2012 1:31 pm

Lensman a écrit :
thibault.delavaud a écrit : Simmons est professeur de littérature anglaise et il a réussi à donner des lettres de noblesse à la science-fiction trop souvent critiquée pour sa pauvreté littéraire et stylistique.
Heu... je dirais plutôt qu'il a montré, de manière assez ironique d'ailleurs, que l'on peut adopter des styles différents selon ce que l'on raconte…

Oncle Joe
On se rend compte, en creusant un peu, que Simmons ne s'est pas trop casser la tête.
°°

astringence
Messages : 4
Enregistré le : dim. déc. 30, 2012 8:56 pm
Localisation : Québec, Québec

Message par astringence » dim. déc. 30, 2012 9:51 pm

(C'est ça le problème avec les nouveaux : ils ressucitent les vieux topics et répètent tout ce qui a été dit.)

J'ai lu récemment, et apprécié, le Cycle d'Hypérion. Hypérion présente plusieurs changements dans la narration et le style de façon intéressante. Mais le narrateur devient presque insupportable dans les traits de Raul Endymion. Le contraste entre "Je-suis-un-ignorant-borné-qui-comprend-tout-trop-tard" et le dévoilement graduel (interminable...) des fils blancs tissant le récit m'a énervé. Je ne suis pas aussi aveugle que ce personnage! Raul est un crétin et Énée une petite garce à la solde de l'auteur.

L'Éveil d'Endymion est bien si on passe au-delà des passages didactiques ("M. Simmons, svp expliquez-moi...). Et malgré tout, il reste des choses inexpliquées et inexplicables! (Par ex.: pourquoi Hoyt devient à la solde du Technocentre, lui admirateur de Duré, lui ayant subi les souffrances du cruciforme 1ère génération?).

Mais oui! j'ai apprécié. Ce n'est pas parfait, voilà tout.

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » lun. déc. 31, 2012 4:36 pm

astringence a écrit :Et malgré tout, il reste des choses inexpliquées et inexplicables! (Par ex.: pourquoi Hoyt devient à la solde du Technocentre, lui admirateur de Duré, lui ayant subi les souffrances du cruciforme 1ère génération?).
Oui, ça a été étonnant pour moi aussi. Mais c'est le charme du livre : savoir laisser quelques questions en suspens pour les faire vivre dans l'esprit des lecteurs. C'est le talent !
°°

AdHoc
Messages : 126
Enregistré le : ven. nov. 09, 2007 1:17 pm
Localisation : Entre le tunnel de Fourvière (Lyon) et le tunnel d’Ambanidia (Tana)

Message par AdHoc » jeu. janv. 03, 2013 1:45 pm

Personnellement, je recommande également ces quatre livres.
Je les apprécie et les range au coté des grandes "sagas" de la SF dans la catégorie "Incontournables".
Comme Azazel, ils ne font penser à la trilogie des Guerriers du silence et comme pour celle ci, j'adore les relire.

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Message par Jacques Ah ! » sam. janv. 26, 2013 1:09 pm

Les deux volumes d'Endemyon sont sans doute meilleurs que les deux volumes d'Hyperion ; en tout cas, c'est mon avis et je le partage : ils sont plus poétique et plus achevé, alors que les deux volumes d'Hyperion servent surtout à poser le cadre d'un space-opera assez bancal ; ludwing ; :?
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » sam. janv. 26, 2013 1:21 pm

Jacques Ah ! a écrit :Les deux volumes d'Endemyon sont sans doute meilleurs que les deux volumes d'Hyperion ; en tout cas, c'est mon avis et je le partage : ils sont plus poétique et plus achevé, alors que les deux volumes d'Hyperion servent surtout à poser le cadre d'un space-opera assez bancal ; ludwing ; :?
Tu ne le partages pas avec moi. Endymion, c'est l'ennui. Hypérion, c'est l'action. Hypérion restera supérieur à Endymion, quoi qu'il arrive.
°°

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »