Et vous, c'est quoi que vous conseillez en premier ?

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » lun. avr. 03, 2006 2:36 pm

Eric a écrit :D'une manière générale, je pense, c'est qu'il ne faut conseiller que sur demande, et non pas essayer absolument de convaincre des gens a priori réfractaires, parce que c'est l'échec assuré. Au mieux ils liront le livre pour vous faire plaisir et n'en ouvriront jamais un autre, au pire, ils détesteront et vous regarderont encore un peu plus bizarrement qu'avant.
Je suis assez d'accord avec ça. En même temps, je reste persuadée qu'il existe dans chaque genre des livres susceptibles de plaire à chaque lecteur, à condition de bien cibler.

Il doit y avoir aussi une question de moment, je suppose. Je sais que j'aime la SF en règle générale, mais il y a des moments où je suis incapable de me plonger dans un livre qui ne se passe pas "ici et maintenant", parce que ça me demande un effort de concentration particulier. J'imagine que ça doit le faire à pas mal de lecteurs. "Hyperion", du coup, j'avais trouvé ça un peu ardu, d'autant que je ne lisais pas de SF à l'époque. Alors que "La stratégie Ender", la même année, était passé sans aucun problème. Celui-là aussi, tiens, il me paraît adapté pour une première approche.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » lun. avr. 03, 2006 2:45 pm

Pas faux ! Lorsque je ne suispas en service commandé, il 'arrive de commencer un bouquin et de le laisser tomber parce que ce n'est tout simplement pas ce que j'ai envie de lire à ce moment-là.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Gothique (flamboyant)
Messages : 36
Enregistré le : sam. mars 11, 2006 1:47 pm

Message par Gothique (flamboyant) » lun. avr. 03, 2006 3:00 pm

J'ai tendance (quand je ne connais pas la personne) à prêter une pile de bouquins en lui disant de commencer ce qu'elle veut, mais surtout de ne pas forcer et de passer à un autre si ca ne passe pas...
En général, il y a dedans :

Du Cordwainer Smith
Du Heinlein (qui passe en général très bien pour tous)
Du Asimov pour les jeunes
Du Pratchett

A adapter en fonction du public...
Un militant/idéaliste accroche en général très bien à des trucs comme Schismatrice, tandis qu'un/une romantique à peut être besoin de trucs du genre Marion Zimmer Bradley...

Avatar du membre
dortmunder
Messages : 66
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:09 pm
Localisation : ici et là

Message par dortmunder » lun. avr. 03, 2006 8:30 pm

Il me semble que le débutant sf ou même fantasy devrait "tester" de l'écriture, particulière avec ses néologismes et ses références, au travers de recueils de nouvelles rassemblant plusieurs auteurs.

J'y vois au moins deux avantages : des textes courts (Hypérion, c'est un peu long pour une entrée en matière et ça peut tomber des mains sans problème, question de poids), la possibilité de découvrir la palette d'émotions que peuvent emprunter les deux genres (des textes sombres cotoyent souvent des nouvelles traitées sur le mode de l'humour).

Je suis sans doute influencée par mes propres débuts : Pavane au fil du temps de Silverberg ...

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » lun. avr. 03, 2006 9:36 pm

Dans ce cas le mieux serait des antho rassemblant plusieurs auteurs autour d'un thème un peu sexy pour l'aspirant lecteur, et c'est là que ça se corse.

Cela dit, je connais des fans de SF totalement hermétiques aux nouvelles (aussi étrange que ça puisse paraître).
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
blodhorn
Messages : 152
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:01 am
Localisation : toulouse
Contact :

Message par blodhorn » mar. avr. 04, 2006 5:58 am

sûr qu'ils passent à côtés de beaucoup de choses!

Lire K. Dick sauf les nouvelles c'est suicidaire! (pour l'exemple)
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. avr. 04, 2006 7:33 am

Eric a écrit :Dans ce cas le mieux serait des antho rassemblant plusieurs auteurs autour d'un thème un peu sexy pour l'aspirant lecteur, et c'est là que ça se corse.
c'est pour ça que les volumes 3&4 de l'Histoire de la SF de Sadoul chez Librio me semblent tout indiquer. Pour 3 euros, ils auront Ursula Le Guin,
Orson Scott Card, Norman Spinrad, Philip K. Dick, Robert Silverberg Dan Simmons, Stephen Baxter, William Gibson et Kim Stanley Robinson... Pas mal pour avoir un premier apperçu...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » mar. avr. 04, 2006 9:29 am

Personnellement, on ne m'a demandé que deux fois des conseils pour une première approche. J'ai conseillé "Journal de nuit" de Jack Womack et la seconde fois "Dr Booldmoney" de PK Dick. Ce sont des romans suffisemment mainstream pour ne pas rebuter le néophyte, mais bien sûr, il faut surtout faire en fonction des goûts de la personne.
J'ai l'impression que les amateurs de nouvelles sont assez rares, en dehors du champ des domaines littéraires dont on parle ici. Même pour le polar, il me semble que les receuil sont beaucoup moins nombreux. :?:

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » mar. avr. 04, 2006 9:39 am

autour je suis une grande fan de Card pour ses romans, autant ses nouvelles m'ont gonflé sévère (trop de religion et trop peu de pages) !! ca m'a très fortement étonnée !!
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » mar. avr. 04, 2006 11:36 am

Fred Combo a écrit :J'ai l'impression que les amateurs de nouvelles sont assez rares, en dehors du champ des domaines littéraires dont on parle ici. Même pour le polar, il me semble que les receuil sont beaucoup moins nombreux. :?:
"Même dans le champ des domaines littéraires dont on parle ici", j'ai l'impression. En tant que grande amatrice de nouvelles, ça me désole un peu. C'est vrai qu'en ai lu très peu en polar (je me rappelle deux recueils de Benacquista, mais c'est à peu près tout ce que je connais) mais il me semble que c'est un peu plus fréquent en littérature générale. Enfin je peux me tromper.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. avr. 04, 2006 12:02 pm

C'est peu une mode les nouvellesen Blanche.

Et puis les petits éditeurs y ont souvent recours, parce que ce n'est pas toujours facile de trouver un bon roman.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » mar. avr. 04, 2006 12:07 pm

Eric a écrit :C'est peu une mode les nouvellesen Blanche.

Et puis les petits éditeurs y ont souvent recours, parce que ce n'est pas toujours facile de trouver un bon roman.
En littérature blanche, ou plus généralement ?
Parce que bon, en se plaçant du point de vue des auteurs, c'est nettement plus facile de placer un roman qu'un recueil de nouvelles. Il y a toujours cette idée selon laquelle les nouvelles ne se vendent pas. Du coup, les éditeurs ne sont pas très clients des recueils.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. avr. 04, 2006 12:10 pm

bon, je peux pas dire vraiment pour la littérature générale, mais y'a quand même pas mal de magazines littéraires qui donnent des extraits de romans dans leurs pages ou qui publient des nouvelles (Je pense au Matricule des anges notamment). Et puis je pense aussi à pas mal de petits livres qui sont en fait des novellas. On en parlais, il y a les Folio à deux euros, les éditions des Milles et une nuit, les éditions Metailié et quelques autres...

Bref, peut-être qu'il y a une désafection des lecteurs pour les nouvelles, mais elles existent dans le paysage éditorial français et pas qu'en SF. Même si je suis incapable de dire sur les 50 000 nouveautés littéraires de l'année dernière la proportion roman/Anthologie/recueil
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » mar. avr. 04, 2006 12:17 pm

jerome a écrit :Bref, peut-être qu'il y a une désafection des lecteurs pour les nouvelles, mais elles existent dans le paysage éditorial français et pas qu'en SF. Même si je suis incapable de dire sur les 50 000 nouveautés littéraires de l'année dernière la proportion roman/Anthologie/recueil
Elles existent, mais en proportion bien moindre par rapport aux romans. Moi qui adore lire des recueils d'un même auteur, je regrette qu'il ne s'en publie pas plus. Cela dit, je connais mieux la situation en SF qu'ailleurs, donc j'ai forcément une vision incomplète.

Avatar du membre
Class A-sh
Messages : 26
Enregistré le : jeu. avr. 13, 2006 8:48 pm

Message par Class A-sh » mer. avr. 19, 2006 10:01 am

La Trilogie Divine, je trouve ça pas mal pour commencer... :lol: Bon Ok je déconne, moi je dirai tout simplement Werber :wink:

Ca marche avec ma mère, ça a marché avec ma soeur, et ma cop pourtant totalement réfractaire au fantastique ou à la SF l'adore.
"L'Empire n'a jamais pris fin"

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »