Et vous, c'est quoi que vous conseillez en premier ?

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

jeckyll
Messages : 34
Enregistré le : ven. mars 10, 2006 4:49 pm
Localisation : londres

Message par jeckyll » mer. avr. 26, 2006 10:03 am

Choix délicat...
Les portes sans retour de Gilles Thomas.
La geste des Princes démons de Vance
La guerre eternelle, je ne me rapelle plus l'auteur...
L'homme dans le labyrinthe.
POur Mr Eric, un grand bravo encore... A transmettre bien sûr!!! :wink:
Soyez aimable, Emilie, servez-moi le liquide rouge qui se trouve dans l'éprouvette, s'il vous plait!

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mer. avr. 26, 2006 10:13 am

jeckyll a écrit : La geste des Princes démons de Vance
Avec des pincettes toutefois... son écriture à pas mal vieilli.
jeckyll a écrit : La guerre eternelle, je ne me rapelle plus l'auteur...
Oooooh ! Joe Haldeman tout de même... Mais c'est vrai que c'est un bon bouquin d'initiation.
jeckyll a écrit :L'homme dans le labyrinthe.
Grand bouquin. Peut-être un peu ardu, mais en fait ça dépend du public, ça peut fonctionner.


Et sinon, je transmettrai ; )
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

hestia
Messages : 12
Enregistré le : jeu. mai 18, 2006 5:24 pm
Localisation : medoc 33

Message par hestia » sam. mai 20, 2006 4:02 pm

Eric a écrit :Dans ce cas le mieux serait des antho rassemblant plusieurs auteurs autour d'un thème un peu sexy pour l'aspirant lecteur, et c'est là que ça se corse.

Cela dit, je connais des fans de SF totalement hermétiques aux nouvelles (aussi étrange que ça puisse paraître).
----Moi, par exemple :wink: Je suis fan de Sf depuis.....+ de 30 ans, et je n'aime pas trop les nouvelles, que ce soit en SF ou dans tout autre genre littéraire....J'aime pouvoir rentrer dans un univers qui s'etoffe peu à peu, avec des personnalités complexes, dans lequel on puise s'évader un bon bout de temps....Cela ne m'empèche pas de lire quelques nouvelles notament celles publiées dans Galaxies, mais je n'éprouve pas le même plaisir. C'est un peu pareil pour l'écriture......

----En ce qui concerne les conseils pour un premier roman de SF....Les fables de l'humpur de Bordage. Deux instits de mon entourage, totalement réfractaires à la SF (ben, voyons! ce n'est pas de la littérature!!!) ont lu le livre en deux jours... Du coup, j'ai dû leur préter tous mes Bordage!!!!

Avatar du membre
Olivier
Messages : 87
Enregistré le : mar. mai 09, 2006 8:55 pm

Message par Olivier » sam. mai 20, 2006 4:32 pm

Dans ce cas le mieux serait des antho rassemblant plusieurs auteurs autour d'un thème un peu sexy pour l'aspirant lecteur, et c'est là que ça se corse.
Les fameuses Histoires de..., parues au Livre de poche.

Sinon, je suis un grand fan de nouvelles, un ardent, un puriste, un passionné. Comment aimer Dick ou Sturgeon en passant à coté de leurs nouvelles ? Voilà bien une chose qui me dépasse !

Sans compter que c'est aussi se priver de Ted Chiang !

Vive la nouvelle !
L'enfer est quelque chose que nous pouvons créer. C'est finalement cela qui fascine.
Thomas M. Disch - Camp de concentration

sophie
Messages : 86
Enregistré le : jeu. mars 16, 2006 6:44 pm

Message par sophie » mer. août 22, 2007 8:18 am

Pour donner un point de vue de néophyte sur la question...

ce qui a fonctionné pour moi pour entrer dans la SF c'est :
- Wang de Bordage
- Mytale de Ayerdhal

Du coup j'ai accroché tout de suite à ces deux auteurs, et après je me suis sentie un peu plus capable de lire d'autres trucs de SF, même un peu compliqués.
Pour moi le truc le plus difficile dans la SF, c'est pas que je suis réfractaire, au contraire c'est un genre qui m'attire beaucoup. Mais c'est qu'il faut se plonger parfois dans des univers complets, avec un vocabulaire particulier etc... et parfois des aspects technologiques un peu complexes.

Après Bordage et Ayerdhal, j'ai mis un peu de temps à passer à autre chose.
Et finalement, la lecture des Monades urbaines de Silverberg m'a bien "branchée" sur la SF. D'habitude je lis de la SF pour alterner avec les polars, donc quand je finis un bouquin de SF, je reprends un polar derrière, sans me poser de questions.
Là en finissant Les monades urbaines, j'ai eu envie spontanément de continuer dans la SF. Peut-etre que le fait que le livre soit très court joue là-dedans... parce que du coup en arrivant à la fin on a pas eu sa "dose" :D
Mais en tout cas, ça a fonctionné pour moi, je pense que ce bouquin peut être une bonne porte d'entrée pour des néophytes.

Bon et là, le cycle d'Ender.... c'est pareil : impeccable pour des néophytes comme moi : une histoire avec des mômes, c'est émouvant, c'est bien écrit, et ça n'est pas pour autant baclé, au contraire. Plutôt très fouillé je dirais. Donc ça peut sans doute être une bonne passerelle pour un néophyte.

Pour ce qui concerne Sturgeon qui a été évoqué, pour ma part j'ai adoré les deux que j'ai lus de lui, mais je ne dirais pas que ça m'a branchée sur la SF. C'est tellement particulier, limite unique en son genre, que c'est resté pour moi une lecture "à part". Je ne l'associe même pas spontanément à la SF alors que c'est publié dans les collections SF pourtant...

Olivier T
Messages : 131
Enregistré le : ven. juil. 06, 2007 2:58 pm
Localisation : Mars say yes !

Message par Olivier T » mer. août 22, 2007 9:12 am

Il me semble qu'on n'a pas encore cité Simak (ou alors j'ai mal lu).

J'ai eu un bon retour en faisant découvrir la SF à ma femme par "Au carrefour des étoiles"

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » mer. août 22, 2007 9:25 am

sophie a écrit :Là en finissant Les monades urbaines, j'ai eu envie spontanément de continuer dans la SF. Peut-etre que le fait que le livre soit très court joue là-dedans... parce que du coup en arrivant à la fin on a pas eu sa "dose" :D
C'est surtout parce que silverberg est grand (quand il le veut/peut).
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. août 22, 2007 7:08 pm

Olivier: hélas, on doit faire partie des vieux, les nouvelles ont de moins en moins la cote auprès des jeunes lecteurs (il y a heureusement des exceptions, mais la tendance me semble forte).
Pour Sturgeon, c'est épouvantable: un grand projet de plusieurs volumes prévu pour Denoël semble au point mort, sinon franchement mort (d'après un certain Gilles D., qui a qq responsabilité dans la maison, et qui se désespère...)
Oncle Joe

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » mer. août 22, 2007 7:57 pm

Lensman a écrit : Pour Sturgeon, c'est épouvantable: un grand projet de plusieurs volumes prévu pour Denoël semble au point mort, sinon franchement mort (d'après un certain Gilles D., qui a qq responsabilité dans la maison, et qui se désespère...)
Oncle Joe
C'est où pour signer la pétition pour que ce grand projet se réalise ?

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » mer. août 22, 2007 10:24 pm

on doit faire partie des vieux, les nouvelles ont de moins en moins la cote
Pareil, je lis beaucoup de nouvelles, mais c'est vrai que les jeunes dédaignent un peu ce genre, dommage.
A mon avis, d'ailleurs le format idéal pour un récit SF, c'est la Novella, une nouvelle suffisamment longue pour créer une ambiance ou un décors, mais pas trop longue non plus, pour éviter de se perdre dans des développements interminables et inutiles.
C'est probablement le format que je préfère, je crois même que j'aime mieux lire 10 novella de 80 pages plutôt qu'un seul pavés de 800 pages, (très à la mode aujourd'hui). Cela dit, il ne faut pas généraliser.

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » mer. août 22, 2007 10:46 pm

Je ne sais pas jusqu'à quand on est jeune, mais perso j'adore les nouvelles. La renaissance de Fiction est pour moi une des meilleures choses qui soient arrivées dans le monde de la SF française ces dernières années. Ainsi que la publication annuelle de l'antho des Utopiales.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » jeu. août 23, 2007 8:10 am

jlavadou a écrit :Je ne sais pas jusqu'à quand on est jeune, mais perso j'adore les nouvelles. La renaissance de Fiction est pour moi une des meilleures choses qui soient arrivées dans le monde de la SF française ces dernières années. Ainsi que la publication annuelle de l'antho des Utopiales.
Et si tu t'intéressais aussi à Lunatique ? Surtout que tu peux en avoir 2 pour même pas le prix d'un seul Fiction... :wink:
C'est un conseil (presque) désintéressé. :lol:

senedev
Messages : 4
Enregistré le : mar. avr. 03, 2007 11:40 am
Localisation : France

Pour commencer ? plutôt des nouvelles ?

Message par senedev » mar. août 28, 2007 9:06 am

Je recommanderais plutôt des receuils de nouvelles : c'est court, ça te prend à la première page, et t'arrives vite à la fin de l'histoire... et la suivante étant tellement différente de la première, en un ou deux recueils t'a fait un 360° des thèmes de la SF...

Dans les recueils qui m'ont 'formé' : les Chroniques Martiennes de Bradbury, les nouvelles d'Edgar Poe, et tout dernièrement, j'ai eu la chance de trouver les 'Dangereuses Visions' d'Harlan Ellison .

Pour un gosse 8-12 ans... autant l'ammorcer par Jules Vernes !

Pour plus âgés, des textes simples, qui t'accrochent à la quête du "grand mystère de l'univers" & lus en quelques jours, sans références et pas trop de délires technoïques : 2001/2010 d'Arthur C.Clarke

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: Pour commencer ? plutôt des nouvelles ?

Message par jerome » mar. août 28, 2007 10:33 am

senedev a écrit : Pour un gosse 8-12 ans... autant l'ammorcer par Jules Vernes !
argh non... pas Jules...

Il y a plein de bons auteurs de SF jeunesse qui sont à mon avis plus intéressant que Jules, plus dynamiques, moins longs... PArce que pour en avoir relu récemment, Jules c'est bien, mais Jules c'est surtout longuets et un rien ennuyeux. Si j'avais des momes, je préfèrerais leur coller dans les mains un Danielle Martinigol par exemple...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Re: Pour commencer ? plutôt des nouvelles ?

Message par systar » mar. août 28, 2007 11:04 am

jerome a écrit :
senedev a écrit : Pour un gosse 8-12 ans... autant l'ammorcer par Jules Vernes !
argh non... pas Jules...

Il y a plein de bons auteurs de SF jeunesse qui sont à mon avis plus intéressant que Jules, plus dynamiques, moins longs... PArce que pour en avoir relu récemment, Jules c'est bien, mais Jules c'est surtout longuets et un rien ennuyeux. Si j'avais des momes, je préfèrerais leur coller dans les mains un Danielle Martinigol par exemple...
T'abuses, Jérôme. Y a plein de gosses qui rêvent sur Jules Verne!

Bon, perso, pour commencer:
- La compagnie des glaces, de G-J Arnaud. (j'aime en parler de temps à autres sur les forums, je trouve cette saga tellement bien foutue...)
- Cristal qui songe, de Sturgeon
- Au carrefour des étoiles, de Simak
si la personne qui commence est un adulte:
- Le temps incertain, de Jeury
- La Horde du Contrevent, de vous savez qui.

En fait, la bonne question, c'est: pour faire aimer la SF, est-ce qu'il faut faire une sélection de livres édulcorée, quitte à présenter des choses qui, à nous, ne paraissent pas centrales, ou bien prendre le risque de balancer le gros chef d'oeuvre généreux (genre La Horde, ou Hypérion)?
La question étant aussi de savoir si la personne à qui on tente de faire lire un livre de SF:
- en a déjà lu et n'a pas aimé, ou bien
- n'a jamais rien lu, pour pas avoir l'air d'une buse dans les cafés et salons littéraires...?

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »