Lovecraft

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Lovecraft

Message par Fred Combo » ven. mai 05, 2006 1:18 pm

Parmi les premiers antiques auteurs des genres horrifiques que j'aie lu il y a des éons et qui m'ont indisciblement marqué pour l'éternité incommensurable, il y a bien entendu HPL, qui reste une référence cosmique pour tous les amateurs de qualificatifs innommables.
D'aucuns ont qualifié son écriture de lourdingue, ce à quoi j'opposerai l'argument de l'harmonie entre son style et les histoires qu'elles véhiculent, autrement dit entre le fonds et la forme.
Mais la polémique ne s'arrête pas là car, à l'instar de PKD, sa vie et son oeuvre sont intimement mêlées.
Lovecraft mysogine ? Cela ne l'a pas empêché de se marier (avec une femme !)
Lovecraft était facho et raciste ? Il a indéniablement encensé le nazisme (voir, si possible, le recueil de lettres paru chez Ch. Bourgeois à la fin des 70's, malheureusement introuvable sauf chez un copain à moi) à une époque, mais on dit qu'à la fin de sa vie, il commençait à pencher à gauche (je dis ça pour me rassurer ?). De plus, sa femme était juive (je sais, le vieux prétexte "je ne suis pas raciste, j'ai des amis noirs/arabes/vulcains/rayez la mention inutile)
Lovecraft, le reclus de Providence ? Possible, mais il a effectué un voyage à Québec (qu'il relate dans un des Omnibus qui lui sont consacrés) et a vécu deux ou trois ans à New York.
En tous cas, c'est un personnage extra-ordinaire, au point que certains (un autre copain à moi) ont dit que sa vie était plus intéressante que son oeuvre.
Je pense qu'il y a là un sujet de discussion passionant.
Selon certaines sources authorisées (JT Joshi, me semble-t-il) Lovecraft aimait les bombons, Charlie Chaplin et les Spaghettis bolognaise... Et si, après tout, HPL avait tout simplement été indisciblement... normal ?

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » ven. mai 05, 2006 1:33 pm

Normal... non. Pour autant que je puisse en juger. D'une il entretenaît de nombreuses névroses à des stades assez divers. Sa prédilection à la réclusion semble un symptôme d'une agoraphobie à un stade au-dessus de la normal, par exemple.

En outre, sa fascination pour une horreur aussi malsaine et organique le place déjà un peu en dehors de la norme de l'époque.

Ce qui me frappe chez lui c'est que si sa vie à un impact importante sur sur son oeuvre, il semble en revanche avoir glissé sur l'histoire. En dehors de quelques prises de positions idiotes et puantes, il a tout de même traversé une époque trouble (Première guerre mondiale, crise économique, etc...) et cela ne se sent pas sur ses histoires. Il y a au contraire une sorte d'intemporalité, ou plutôt si, une ambiance fin XIXème. Je me demande si Lovecraft n'a pas eu toute sa vie l'impression d'être né 50 ans trop tard ?
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » ven. mai 05, 2006 1:57 pm

Sa prédilection à la réclusion semble un symptôme d'une agoraphobie à un stade au-dessus de la normal, par exemple.
Vrai et faux à la fois. Come je l'ai dit plus haut, il n'était pas si reclus que ça, a vécu à NYC, a dragué au moins une fille dans sa vie, est allé en vacances au canada, allait au cinoche, etc...
Je me demande si Lovecraft n'a pas eu toute sa vie l'impression d'être né 50 ans trop tard ?
C'est vrai, il l'a d'ailleur dit lui-même, mais en parlant plutôt du XVIIIème. D'ailleurs, il signait souvent ses lettres Grand Papa !

En ce qui concerne ses névroses, c'est vrai qu'en étant élevé par de vieilles tantes, ça n'a pas dû l'aider beaucoup...

C'est vrai que les histoires de HPL ne sont pas, d'après mes souvenirs, ancrées dans l'époque à laquelle il a vécu. Ca leur donne tout de suite une sorte de patine "classique de la littérature", du genre N. Hawthorne, qui a dû jouer en sa faveur, au moins de ce côté-ci de l'Atlantique.

Au fait, Eric, toi qui es fan de Silverberg, as-tu lu le bouquin dans lequel deux des héros sont HPL et Robert Howard ? Chez Ailleurs et demain il me semble (c'est bien la collec aux couvertures qui brillent ?). Bon, je me souviens vaguement d'un bon début et d'une histoire qui s'essoufle malheureusement assez vite.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » ven. mai 05, 2006 2:08 pm

Ah non... Jamais entendu parlé de cette histoire. Si tu as les références, je suis preneur.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » ven. mai 05, 2006 2:24 pm

Jusqu'aux portes de la vie - Ailleurs et demain et le livre de poche
J'ai trouvé un vague résumé là : http://www.alapage.com/-/Fiche/Livres/2 ... AGE&sv=X_L

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » ven. mai 05, 2006 3:30 pm

Je me demande si je ne l'ai pas quelque part chez moi...
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
blodhorn
Messages : 152
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:01 am
Localisation : toulouse
Contact :

Message par blodhorn » mar. mai 09, 2006 6:09 am

auteur culte et ultime à l'univers infini!
Il a crée sa mythologie et son monde avec un talent rare dont les procédés ont maintes fois été disséquéset à sut créer quelque chose de crédible.
Point de vaisseaux machins, ici c'est la terreur la plus pure et la plus anodine car crée par le lecteur dans un monde bien réel.
Un grand monsieur que voilà
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

Avatar du membre
Olivier
Messages : 87
Enregistré le : mar. mai 09, 2006 8:55 pm

Message par Olivier » jeu. mai 11, 2006 5:01 pm

Lovecraft était facho et raciste ? Il a indéniablement encensé le nazisme (voir, si possible, le recueil de lettres paru chez Ch. Bourgeois à la fin des 70's, malheureusement introuvable sauf chez un copain à moi) à une époque, mais on dit qu'à la fin de sa vie, il commençait à pencher à gauche (je dis ça pour me rassurer ?). De plus, sa femme était juive (je sais, le vieux prétexte "je ne suis pas raciste, j'ai des amis noirs/arabes/vulcains/rayez la mention inutile)
Si je ne dis pas de bétise, je crois qu'il a plutôt vu le nazisme comme une sorte de néo-bismarckisme (Lovecraft était germanophile). Une amie à lui lors d'un voyage en Allemagne lui avait parlé des persécutions antisémites, et il en a été je crois complètement désorienté.

Au fait, que pensez-vous de l'essai de Houellebecq à son sujet ???
L'enfer est quelque chose que nous pouvons créer. C'est finalement cela qui fascine.
Thomas M. Disch - Camp de concentration

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » jeu. mai 11, 2006 5:10 pm

Olivier a écrit :Au fait, que pensez-vous de l'essai de Houellebecq à son sujet ???
J'en garde un très bon souvenir, mais comme ça remonte à quelques années, ledit souvenir est un peu vague.

Avatar du membre
Roland C. Wagner
Messages : 3588
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 11:47 am

Message par Roland C. Wagner » jeu. mai 11, 2006 5:13 pm

Olivier a écrit :Au fait, que pensez-vous de l'essai de Houellebecq à son sujet ???
Ramassis de clichés et de lieux communs franchouillards au sujet de HPL. Heureusement que la bio de Joshi est là pour rectifier le tir.

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » ven. mai 12, 2006 8:34 am

D'accord avec Roland. ST Joshi est LE spécialiste de Lovecraft. Pour les anglophones, je conseille ses recueils de nouvelles d'HPL annotées, avec photos, etc...
Est-ce que quelqu'un pourrait me donner un avis sur la bio romancée d'HPL, par Jacky Ferjault, qui est sortie en 2005 ?

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » ven. mai 12, 2006 8:33 pm

Fred Combo a écrit :C'est vrai que les histoires de HPL ne sont pas, d'après mes souvenirs, ancrées dans l'époque à laquelle il a vécu.
C'est marrant moi j'ai exactement l'impression inverse mais sur un autre plan. J'ai remarqué à plusieurs reprises que Lovecraft ancrait ses histoires sur la connaissance scientifique de l'époque. Il n'hésite pas à faire quelques allusions aux travaux d'Einstein, à la physique quantique, etc. Ce qui est assez normal, nombre de ses personnages étant des "savants" plutôt rationalistes. Le détail scientifique de ses récits me les rend plus "proches". Une sorte de hardscience-fantastique.

Avatar du membre
Olivier
Messages : 87
Enregistré le : mar. mai 09, 2006 8:55 pm

Message par Olivier » sam. mai 13, 2006 9:27 am

D'ailleurs, à propos du bonhomme, je vous renvoie à l'excellente novella de Roland C. Wagner : HPL, où il fait la nécro semi-imaginaire d'un HPL mort centenaire.
Un vrai régal d'érudition, très bien écrit, et pour tout dire indispensable. On le trouve dans Musique de l'énergie, un livre hautement recommandable, préfacé par Spinrad himself, qui plus est !
L'enfer est quelque chose que nous pouvons créer. C'est finalement cela qui fascine.
Thomas M. Disch - Camp de concentration

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » sam. mai 13, 2006 9:54 am

Et puisque tu en parles, qui sera très prochainement rééditée par nos soins en version bilingue Français/Anglais.

C'est y pas de la bonne nouvelle ça ?
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

shub-niggurath
Messages : 5
Enregistré le : mer. déc. 27, 2006 10:54 pm

Message par shub-niggurath » mer. févr. 07, 2007 1:35 pm

Pour moi Lovecraft est un génie. Un génie torturé, mais un génie quand même. Il a renouvellé la littérature avec ses nouvelles, différentes les unes des autres, mais suivant un fil conducteur commun. La mythologie des Grands Anciens est hallucinante (je trouve), et c'est dommage qu'on n'en apprenne pas plus sur Yog-Sothoth, Shub-Niggurath, Ithaqua et les autres.

Au fait, je voulais vous demander dans quel recueil trouve-t-on "Dagon"? Ou est-ce le titre d'un recueil? Merci d'avance pour vos réponses.

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »