Women in Chains - Thomas Day

Les éditions Actusf, ce sont aussi des livres et des auteurs. Présentations.

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Nathalie

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » dim. mars 04, 2012 10:59 am

Colville a écrit :Raah, moi j'oublie trop souvent de me taire. J'irais voir les textes. Ok.
On va dire que je fais confiance à Draco.
By the way, as-tu vu Meor qui devait te remettre des clopes à toi (oubliées à Bagneux) ?
tu sais quand je défends TD, oui tu peux^^
c'est pas souvent
doit y avoir des raisons^^



abénon pas vu meorchoute parce que j'étais en ouacances, mais on va :)
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
thomasday
Messages : 486
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 1:44 pm
Localisation : Extrême-sud de la Picardie (près de la crème)

Message par thomasday » dim. mars 04, 2012 7:10 pm

Colville a écrit :Bon, quand-même (je m'en fous, je suis habitué à me faire détester), mais M. Day a bon dos de faire une anthologie pour les femmes, alors qu'il dirige une collection dont seulement une dizaine de livres sur plus de 130 sont écrits par des nanas.
Vous mélangez tout, mais peu importe... je réponds quand même.

Il y a peu d'auteurs féminins en Lunes d'encre tout simplement parce qu'il y a peu d'auteurs féminins dans le créneau de la collection. Je reçois 90% de manuscrits (toutes origines confondues) écrits par des hommes, et des fois même plus de 90%.
Nombre de manuscrits écrits par des femmes sur lesquels j'ai enchéri m'ont échappé, Jonathan Strange et mister Norrell entre autres, parce qu'en face, il y a beaucoup d'éditrices (Maggie Doyle chez Laffont, Marion Mazauric au Diable Vauvert, Mireille Rivalland à l'Atalante ; je ne crois pas avoir été en concurrence avec Bénédicte Lombardo sur un auteur féminin, mais je voulais faire les Cail Carriger publiés par Orbit).
J'aurais publié Laurence Suhner si l'Atalante n'avait pas gagné les enchères sur cet auteur.
Par ailleurs et je ne rejette la faute sur personne d'autre, je n'ai pas été capable (financièrement) de faire un second recueil de Kelly Link, alors que Kelly et moi avions fixé un sommaire, avec notamment une magnifique novella de science-fiction "The Surfer". Et qu'elle a eu le Grand Prix de l'imaginaire pour La Jeune détective.
J'ai publié le seul roman de Catherine Dufour qui ne s'est pas vendu.
Je publie Mary Gentle à perte (et vue la crise actuelle, je doute qu'on me laisse continuer - en tout cas on n'a jamais pu finaliser le projet Ilario).

GD

PS (TD, je change de costume) : dernier point, mon recueil n'est pas un bouquin pour les femmes, enfin je crois pas, c'est juste un bouquin que j'avais besoin d'écrire. C'est ma seule justification.

Avatar du membre
Colville
Messages : 60
Enregistré le : dim. mars 30, 2008 8:26 pm
Localisation : Fingida

Message par Colville » dim. mars 04, 2012 8:03 pm

C'est entendu. :oops:
Sans rapport direct, d'autres épisodes alternatifs (entendre : sur d'autres forums) me confortent dans l'idée que ma sage décision d'abstinence (de forums, donc) n'avais pas été prise pour rien. Trop tendance à m'emporter de la sorte.
Merci pour la réponse.
Et mes excuses.
« Dans le futur, tout est possible », Igor et Grishka

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1894
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » dim. mars 04, 2012 8:13 pm

Colville a écrit :C'est entendu. :oops:
Sans rapport direct, d'autres épisodes alternatifs (entendre : sur d'autres forums) me confortent dans l'idée que ma sage décision d'abstinence (de forums, donc) n'avais pas été prise pour rien. Trop tendance à m'emporter de la sorte.
Merci pour la réponse.
Et mes excuses.
Cela dit, les explications de Gilles sont intéressantes et nous ne les aurions pas eu sans ton emportement.
Merci à vous deux, donc.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » sam. mars 31, 2012 7:25 pm

Première chronique sur le blog d'un Papillon dans la Lune.


"Dans l'ensemble, les cinq nouvelles se complètent, elles sont dures, mais nous éclairent sur ce que les hommes (et parfois les femmes) réservent aux femmes dans ce monde, et pas qu'à l'étranger d'ailleurs. Un jour un ami m'a dit "mais vous les femmes en France, vous n'avez plus de combats à mener, tout va bien pour vous". Pour certaines, oui bien sûr, malgré quelques soucis quotidiens, pour d'autres, non désolée je ne peux pas adhérer à cette remarque. Se battre pour les femmes violentées, françaises, africaines, afghanes, anglaises, mexicaines (...), que l'on soit femme ou homme reste toujours d'actualité.

Ceci est un ouvrage sur les femmes à lire par tous, et peut-être même à plus forte raison les hommes. Je cite d'ailleurs à ce sujet Thomas Day sur le forum ActuSF "...mon recueil n'est pas un bouquin pour les femmes, enfin je crois pas, c'est juste un bouquin que j'avais besoin d'écrire. C'est ma seule justification."

Thomas Day frappe fort avec ce recueil pertubant, qui fait réfléchir et sur lequel beaucoup devraient se pencher.
"
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
thomasday
Messages : 486
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 1:44 pm
Localisation : Extrême-sud de la Picardie (près de la crème)

Message par thomasday » mar. avr. 03, 2012 7:03 am


Avatar du membre
marie.m
Messages : 6863
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Message par marie.m » jeu. avr. 05, 2012 9:02 am

C'est aujourd'hui que sort dans toutes les bonnes librairies Women in chains.

Vous pouvez également le retrouver à moitié prix (5.99 €) en version numérique sur notre site ou sur différentes plates-formes (Amazon, Numilog, iBookstore, etc.)

Image

Mexique : Juárez. La ville monstre dévore ses femmes. Leurs souffrances et leur sang nourrissent des cauchemars si anciens que la mémoire des hommes les a oblitérés.

Allemagne : Un eros-center. Cinq étages sans ascenseur, plaisir hâté pour luxure tarifée. La romance qui naîtrait dans ces murs ne pourrait que se poursuivre dans la folie et la violence.

Groenland : L’hiver est le dernier refuge de Cassandra. La désolation glacée pour couver l’oubli. L’oubli de soi et du pouvoir de trop en voir.

Afghanistan : Nous sommes les violeurs. Mercenaires et touristes. Toubib, Bobbie, Goran, le Juif et l'Australien... En mission, mystiques, égarés. Nous sommes les violeurs. Nous sommes les libérateurs.

France : Les poings qui vengent, les pistons qui rendent les coups. Tous les coups silencieux de la lâcheté des hommes. La revanche extraordinaire sur la violence ordinaire.

Auteur d'une douzaine de romans, Thomas Day signe ici une petite pentalogie des violences faites aux femmes. Cinq récits aux frontières du réel, qui interpellent, choquent ou font réfléchir.

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » jeu. avr. 05, 2012 3:03 pm

Pour Geoffrey, Women in Chains est "Un recueil court mais foutrement bien écrit, prenant et évitant les raccourcis faciles sur les pauvres femmes et les hommes violents par nature envers elles."

Sur son blog Culture en pagaille

Avatar du membre
marie.m
Messages : 6863
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Message par marie.m » dim. avr. 08, 2012 7:40 am

L'avis de Cachou :
Au final, Women in chains n'est pas un recueil facile. On n'en sort pas vraiment indemne d'ailleurs. Mais il fait partie de ces livres qui amènent la réflexion. Et qui nous laissent peu à peu découvrir des choses sans nous les imposer dans des explications interminables. C'est que Thomas Day sort cette fois du domaine du pur divertissement dans lequel je l'ai connu jusqu'à présent pour nous offrir une œuvre forte. Mais difficile. A vous donc de voir si vous avez envie de vous y piquer...

Avatar du membre
marie.m
Messages : 6863
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Message par marie.m » mer. avr. 11, 2012 8:21 am

L'avis d'Efelle :
Women in chains répond parfaitement à sa problématique, le tour d'horizon est varié tant géographiquement que dans ses situations. Violent, dérangeant, ce recueil ne laisse pas indifférent et mérite amplement le détour.

Avatar du membre
marie.m
Messages : 6863
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Message par marie.m » sam. avr. 14, 2012 4:45 pm

Women in chains est coup de coeur de la Fnac Boulogne :
Ce nouveau recueil de nouvelles que nous propose Actusf est un indispensable s'il on aime ce format d'écriture et la science-fiction. Thomas Day, monument du genre construit cinq nouvelles sur la thématique des femmes et de la violence. Crue, efficace, parfois même enrichissant, une vraie réussite du genre.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. avr. 16, 2012 1:17 am

Julien Guerry, libraire chez Gibert Joseph, a beaucoup aimé. Voici ce qu'il a écrit sur Facebook :

"Fini ! Merci à Actusf pour ce recueil puissant, violent, étouffant !
Merci à Catherine pour cette préface !
Et surtout merci à toi Thomas Day pour ces textes sans concessions, entre roman noir et fantastique. Grâce à toi mon militantisme féministe c'est encore agrandit (si c'est possible)
Un grand bravo !
"
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
marie.m
Messages : 6863
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Message par marie.m » mar. avr. 17, 2012 2:44 pm

Un article signé Jean-Claude Vantroyen sur Women in chains et Du Sel sous les paupières de Thomas Day dans Le Soir :

Image

On parle également de Women in chains dans l'émission Rêves et cris de Nolife, à partir de 3/50 (et à la fin, 30'11 parmi les coups de coeur)

Avatar du membre
marie.m
Messages : 6863
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Message par marie.m » jeu. mai 03, 2012 8:13 am

Women in chains est dans la Bibliothèque orbitale :
Women in chains est un recueil éprouvant mais pertinent, désagréable mais indispensable.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. mai 03, 2012 8:28 am

marie.m a écrit :Women in chains est dans la Bibliothèque orbitale :
Women in chains est un recueil éprouvant mais pertinent, désagréable mais indispensable.
Curieux! ... cela décrit assez bien une visite chez le dentiste... s'agit-il d'une critique positive ou négative (hormis les considérations sur le sadomasochisme) ?

Oncle Joe

Répondre

Retourner vers « Les éditions Actusf »