Le petit Guide à Trimballer de la Fantasy

Les éditions Actusf, ce sont aussi des livres et des auteurs. Présentations.

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Nathalie

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Le petit Guide à Trimballer de la Fantasy

Message par jerome » mar. déc. 11, 2007 7:52 pm

Ca vient tout juste de sortir aux éditions Actusf : Le petit Guide à Trimballer de la Fantasy.

Un guide qui présente les plus grands auteurs de Fantasy d'hier à aujourd'hui, mais aussi ceux qui feront la fantasy de demain et des fiches thématiques. Et surtout des centaines d’idées de lectures pour faire durer le plaisir.

Un guide à trimballer partout pour rêver encore et redécouvrir les incontournables comme Tolkien, Jordan, McCaffrey, Cook, Feist, Zelazny, Gemmell, Goodking, Hoob, Martin, Pratchett, Pullman ou Moorcock.

Auteur : Anne Fakhouri, Pierre Demetz, Jérôme Vincent
Couverture : Daniel Maclise
Date de Parution : décembre 2007
Prix : 5 euros.
Format 12 x 10 cm

Image

toutes les infos : http://www.trois-souhaits.com/
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. déc. 12, 2007 10:10 am

Premier article sur le Petit guide de la Fantasy. C'est chez les voisins Fantasy.fr
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » mer. déc. 12, 2007 4:04 pm

faut changer le titre, avec loïc ( ton libraire anonyme jérôme), on avait convenu de rebaptiser ces guides "le petit guide à chaparder de la ...", faut dire qu'avec leur taille mini, ils se glissent plus facilement dans les poches que dans les paniers de course !
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. déc. 12, 2007 5:35 pm

orcusnf a écrit :faut changer le titre, avec loïc ( ton libraire anonyme jérôme), on avait convenu de rebaptiser ces guides "le petit guide à chaparder de la ...", faut dire qu'avec leur taille mini, ils se glissent plus facilement dans les poches que dans les paniers de course !
Non mais il n'y a que des honnêtes gens sur Terre...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » jeu. déc. 13, 2007 10:18 am

jerome a écrit :
orcusnf a écrit :faut changer le titre, avec loïc ( ton libraire anonyme jérôme), on avait convenu de rebaptiser ces guides "le petit guide à chaparder de la ...", faut dire qu'avec leur taille mini, ils se glissent plus facilement dans les poches que dans les paniers de course !
Non mais il n'y a que des honnêtes gens sur Terre...
je serais donc un martien...
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » mar. déc. 18, 2007 3:25 am

Tiens, et moi qui voulait profiter de ce topic pour évoquer le prix excessif de ce petit guide à trimbaler (et d'une façon générale des livres de chez les Trois Souhaits). 5 euros pour un si petit ouvrage, j'ai vraiment l'impression de faire dans le soutien de bienfaisance, de faire ma bonne action.

5 euros c'était presque le prix d'un poche à l'époque où ils n'étaient pas si cher.

Aujourd'hui, le poche est peut-être plus proche de 10 euros, mais c'est beaucoup plus que deux fois un petit guide à trimbaler.

Et je n'ose même pas jeter un coup d'oeil au feu librio à 10 F, désormais librio à 2 euros, qui est encore un peu plus épais qu'un Trois Souhait.

Je sais que nous sommes tous solidaires dans le milieu, qu'il y a des frais fixes importants, qu'ActuSF n'est pas Flammarion, que tout le monde doit vivre, et qu'ActuSF, mais déclarer "Notre créneau, ce sont de petits livres pas cher d’une centaine de pages", je trouve que c'est un peu se foutre de notre gueule, avec tout le respect que je vous dois, vous faites un travail formidable.

C'est très sympa comme créneau. Le concept est très tendance, mais peut-être plus bourgeois qu'un Pierre Versins à 80 euros neuf dans une bibliothèque.

Alors, pourquoi est-ce si cher, qui vous prend tout cet argent ? L'état, l'imprimeur, le transporteur, le ou les auteurs, le comptable ?

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mar. déc. 18, 2007 7:53 am

Alors, pourquoi est-ce si cher, qui vous prend tout cet argent ? L'état, l'imprimeur, le transporteur, le ou les auteurs, le comptable ?
En fait, ce sont les masseuses ruthènes.
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. déc. 18, 2007 10:15 am

Des masseuses ruthènes !!!!!!!!!!!!???????

Mais où est-ce que tu vas chercher tout ça ?
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. déc. 18, 2007 11:04 am

Epistolier a écrit :Tiens, et moi qui voulait profiter de ce topic pour évoquer le prix excessif de ce petit guide à trimbaler (et d'une façon générale des livres de chez les Trois Souhaits). 5 euros pour un si petit ouvrage, j'ai vraiment l'impression de faire dans le soutien de bienfaisance, de faire ma bonne action.

5 euros c'était presque le prix d'un poche à l'époque où ils n'étaient pas si cher.

Aujourd'hui, le poche est peut-être plus proche de 10 euros, mais c'est beaucoup plus que deux fois un petit guide à trimbaler.

Et je n'ose même pas jeter un coup d'oeil au feu librio à 10 F, désormais librio à 2 euros, qui est encore un peu plus épais qu'un Trois Souhait.

Je sais que nous sommes tous solidaires dans le milieu, qu'il y a des frais fixes importants, qu'ActuSF n'est pas Flammarion, que tout le monde doit vivre, et qu'ActuSF, mais déclarer "Notre créneau, ce sont de petits livres pas cher d’une centaine de pages", je trouve que c'est un peu se foutre de notre gueule, avec tout le respect que je vous dois, vous faites un travail formidable.

C'est très sympa comme créneau. Le concept est très tendance, mais peut-être plus bourgeois qu'un Pierre Versins à 80 euros neuf dans une bibliothèque.

Alors, pourquoi est-ce si cher, qui vous prend tout cet argent ? L'état, l'imprimeur, le transporteur, le ou les auteurs, le comptable ?


hum, que j'aime ces messages de bon matin.

Bon, aller, petit cours d'économie actusfienne sur l'édition.

On va séparer deux choses, les frais fixes (Imprimeur, Auteur, Agessa, TVA) et les frais occasionnés par le mode de distribution.

Chaque livre a une économie différente mais on va partir sur deux exemples assez représentatifs.

- Cendres de Thierry Di Rollo. Tirage 300 exemplaires. 84 pages.
- Frais de Fabrication : 600 euros (aux alentours, j'ai pas le chiffre exact sous les yeux). - Auteurs (écrivains et illustrateurs) : 200 euros
- Agessa : 20 euros (là aussi je vous le fait à la louche). L'Agessa c'est l'organisme qui permet de récolter les cotisations pour les auteurs.

Donc en frais fixes, Cendres nous aura coûter 820 euros pour 300 exemplaires. Ca fait en moyenne 2.73 euros par livre. Le prix de vente est à 6 euros. Là dessus on paie 5.5% de TVA. Donc 0.31 centime. Donc on est à 3.04 euros par bouquin.

Voyons les modes de diffusion.

En vente directe (sur les salons), on gagne donc 2.96 euros.
En vente par le site (par chèque), avec les frais de port (1.57 euros en tarif lent), on gagne 1.39 euros par vente. Par carte bancaire (Paypal, avec 0.45 euros de comission), on gagne 0.94 euros.
En vente en librairie traditionnelle. Le libraire prend 30% du prix global, soit 1.8 euros par livre. Donc on gagne 1.16 euros. Pour la Fnac, le pourcentage est de 40%. Je vous épargne le coût des frais de port, là il varie à chaque fois en fonction du nombre de bouquin commandé.

En prenant en compte tout ça, c'est compliqué d'établir un prix de vente. On a toujours cette question : combien allons nous en vendre sur les salons, combien en librairie, combien par le site, combien à la Fnac ? du coût quel prix mettre ?

Evidemment, on ne calcule par au coût unitaire. Encore faudrait-il tout vendre. Donc on résonne en terme d'enveloppe. On a des frais fixes, l'objectif premier en tenant compte de tout ça c'est de les rembourser. A 6 euros, j'estime qu'on marge aux environs de 30%. C'est à dire qu'il faut qu'on vende au total entre 150 et 200 bouquins pour être rentable. En excluant les exemplaires d'auteurs et les services de presse, le reste, c'est du bénéf. A 5 euros on se trancherait la gorge. A 7 euros, ce serait trop cher pour 84 pages. 6 euros, ça semble le bon ratio entre ce qu'on vend en direct, les commandes sur le site et les libraires. Ca fait pas lourd notez bien. Au mieux, si on s'est remboursé de tout ça, on gagne 6 à 900 euros de bénéfice. (et après, faut payer le reste des autres impôts etc).



Deuxième exemple, celui qui t'intéresse Epistolier, le guide de la fantasy. Là c'est clair, on gagne un peu mieux notre vie. On a fait le choix de le sortir à 1 000 exemplaires.

En frais fixes, on a 850 euros d'impression et en global 500 euros d'auteurs et d'illustrateurs. Plus une cinquantaine d'euros à l'Agessa. Ca nous fait une enveloppe de 1400 euros. (et vu notre trésorerie, c'est beaucoup). Donc on est à 1.4 euros de frais fixe pour le livre.

On a choisit de le mettre à 5 euros. Donc on passe avec la TVA (0.26 euros) à 1.64 euros par bouquin.
En vente directe sur les salons, on gagne donc la différence (3.36 euros). si tu rajoute 0.86 euros de timbres pour les commandes par chèque via le site, on est à 2.5 euros par livres, et par carte bleue à 2.08 euros de bénéfice. Pour les libraires 30%, ca nous fait du 2.86 euros, pour les fnac 40%, donc 1.36 euros. Evidemment sans compter les frais de port encore un coût.

Voilà pourquoi le guide de la fantasy est à 5 euros, pas à 4, ni à 6.

Et vous aurez remarqué que là dedans il n'y a pas de frais de salaires. Eh oué, chez Actusf, sur l'édition comme sur le reste, les gens sont bénévoles. Ca veut dire beaucoup de taf pour pas un copec. Mais c'est bien entendu une affaire de passion en plus d'un raisonnement bassement comptable.

Ce serait plus simple de faire de gros gros livres avec de gros tirages. En terme d'imprimeur, on baisserait les prix tout en augmentant les prix des livres, on ferait proportionnellement plus de marge même si on ne peut pas trop réduire les frais liés aux auteurs (les salauds ! :-)). Mais c'est pas comme ça qu'on a organisé notre secteur édition.

Et finalement notre système fonctionne plutôt bien. On a réédité deux fois HPL, une fois Appel d'Air, le guide de la SF et Celui qui bave et qui glougloute. Et les anthologies Fugue en Ogre Mineur et A travers le Labyrinthe sont épuisés. Et on a plein de projets et d'idées pour continuer la collection des Trois Souhaits, dégager encore plus de trésorerie pour faire plus de livres, faire gagner plus de sous aux auteurs etc.

Voilà le pourquoi du comment.
Modifié en dernier par jerome le mar. déc. 18, 2007 11:20 am, modifié 1 fois.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

idlekam
Messages : 137
Enregistré le : mar. mai 09, 2006 4:56 pm
Localisation : Paris

Message par idlekam » mar. déc. 18, 2007 11:04 am

Epistolier a écrit :Alors, pourquoi est-ce si cher, qui vous prend tout cet argent ? L'état, l'imprimeur, le transporteur, le ou les auteurs, le comptable ?
A 500 exemplaires le tirage, je pense qu'on peut dire que les frais d'impression sont sûrement élevés...
Non, ActuSF n'est pas Flammarion car c'est de la microédition. Librio à 2 € : allo, 10 000 ou 20 000 ex en premier tirage ? (+ un papier de merde)

Franchement... je trouve ta réaction déplacée.

Avatar du membre
efelle
Messages : 152
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 1:10 pm
Localisation : 77
Contact :

Message par efelle » mar. déc. 18, 2007 11:42 am

Il s'adresse plutôt à quel lectorat ce guide ?
Surtout les novices dans le genre ou vraiment tout le monde ?

Avatar du membre
efelle
Messages : 152
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 1:10 pm
Localisation : 77
Contact :

Message par efelle » mar. déc. 18, 2007 11:44 am

idlekam a écrit :Librio à 2 € : allo, 10 000 ou 20 000 ex en premier tirage ? (+ un papier de merde)
Et une majorité de texte libre de droits, non ?

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mar. déc. 18, 2007 6:24 pm

Des masseuses ruthènes !!!!!!!!!!!!???????

Mais où est-ce que tu vas chercher tout ça ?
Bah ! En Ruthénie
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Lionel
Messages : 66
Enregistré le : lun. mai 08, 2006 8:33 am

Message par Lionel » mar. déc. 18, 2007 8:22 pm

Et Jérôme n'évoque pas le travail que ce genre de recueil ou de guide nécessite en amont...
Les corrections, la préparation, le contact avec les auteurs...
Bref, je trouve également ce type de remarque un tantinet :?
Soit on fait un travail qui sort de l'ordinaire et donc du "mass market", soit on y reste, mais le rapport intérêt/qualité/prix n'aura absolument rien à voir.

il faut jeter un oeil à la FNAC aux Halles, à Paris, dans le rayon SF-fantasy, on voit tout de suite la différence entre ces différents marchés.
Pour ma part, j'ai été assez surpris...

Simon
Messages : 372
Enregistré le : mar. févr. 20, 2007 3:38 pm

Message par Simon » mar. déc. 18, 2007 10:48 pm

Le panel d'auteurs m'a l'air représentatif, mis à part Goodkind et Pullman j'ai du lire l'essentiel du reste (du coup ça fait pas grand chose à découvrir :p).

On sens qu'il a du avoir du débat derrière pour faire une sélection, pourquoi pas McCaffrey et pas Bradley par exemple ? Pourquoi pas d'auteur pré-Tolkien style Howard ou Leiber ?

La liste donnée est exhaustive ? :)

Répondre

Retourner vers « Les éditions Actusf »