Duré d'attente pour les reprises en format poche

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Nathalie

Répondre
Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Duré d'attente pour les reprises en format poche

Message par Pontiac » sam. mai 21, 2011 10:33 pm

Juste une question.

Est-ce que plus un livre ce vend plus sa reprise en poche est repoussée ?

En général, c'est deux ans, mais des fois, c'est trois ou quatre ans...
°°

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » sam. mai 21, 2011 10:48 pm

Je crois que c'est en général (je dis; en général) plutôt l'inverse: plus le livre a du succès, plus vite il est en poche.

Oncle Joe

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » sam. mai 21, 2011 11:46 pm

Les négos se font aussi au coup par coup. Certains éditeurs demandent des délais plus longs que d'autres (l'Atalante par exemple).

Le truc bizarre, c'est que souvent, le sortie en poche redonne un petit coup de fouet aux ventes du grand format (s'il est encore dispo, ce qui est loin d'être toujours le cas vu le turn over actuel sur les tables des libraires).

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » sam. mai 21, 2011 11:48 pm

mode auto satisfaction on /Et que vivent les glorious bastards qui font vivre les grands formats et permettent ainsi leur publication en poche !/mode autosatisfaction off.
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. mai 22, 2011 12:26 am

Eric a écrit :Les négos se font aussi au coup par coup. Certains éditeurs demandent des délais plus longs que d'autres (l'Atalante par exemple).

Le truc bizarre, c'est que souvent, le sortie en poche redonne un petit coup de fouet aux ventes du grand format (s'il est encore dispo, ce qui est loin d'être toujours le cas vu le turn over actuel sur les tables des libraires).
Ce n'est pas si bizarre, car la sortie en poche redonne de la "visibilité" supplémentaire au titre.
Nous commettons souvent l'erreur de raisonner en très gros lecteurs, qui essaient d'avoir le plus de livres possibles avec un somme d'argent donnée. Mais la plupart des lecteurs ne sont pas comme nous... ils consomment peu de livres individuellement. La question n'est pas COMBIEN de livres, mais QUELS livres (très peu nombreux) le lecteur va acheter. C'est la visibilité, la réputation qui est la clé, beaucoup plus que le prix.
Oncle Joe

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » dim. mai 22, 2011 1:05 am

Il y a tout de même des éditeurs qui font durer le plaisir entre le grand format et le poche. Par exemple chez Bragelonne, combien d'années ont dû attendre les lecteurs pour avoir la version poche de "Légende" de David Gemmell? Alors que d'autres titres avaient déjà été vendus à d'autres éditeurs pour les sortir en poche.
Lensman a écrit :Nous commettons souvent l'erreur de raisonner en très gros lecteurs, qui essaient d'avoir le plus de livres possibles avec un somme d'argent donnée. Mais la plupart des lecteurs ne sont pas comme nous... ils consomment peu de livres individuellement. La question n'est pas COMBIEN de livres, mais QUELS livres (très peu nombreux) le lecteur va acheter. C'est la visibilité, la réputation qui est la clé, beaucoup plus que le prix.
C'est vrai qu'on est des grands consommateurs de livres. On se focalise moins sur quel livre, mais plutôt sur combien on peut s'en offrir en fonction de notre budget.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
Lhisbei
Messages : 1118
Enregistré le : jeu. avr. 16, 2009 7:38 am
Localisation : Nord
Contact :

Message par Lhisbei » dim. mai 22, 2011 7:17 pm

J'ai l'impression que Folio SF reprend assez vite certains titres non de Denoël et assez vite certains titres phares des Mountons ? Je pense aux Démons de Paris ou à certains romans de Ballard ou au Déchronologue et à Gagner la guerre par ex
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1900
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » lun. mai 23, 2011 1:01 am

Peut-être que "Folio SF" reprend ce qu'il aime ? Il doit pas avoir les mains aussi libres qu'il le souhaite mais, lorsqu'il peut, il se fait plaisir. Selon moi, il fait bien.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » lun. mai 23, 2011 8:20 am

Aldaran a écrit :Peut-être que "Folio SF" reprend ce qu'il aime ? Il doit pas avoir les mains aussi libres qu'il le souhaite mais, lorsqu'il peut, il se fait plaisir. Selon moi, il fait bien.
AMA, la question du choix (cruciale pour une première publication en Folio, réglée de façon plus ou moins automatique au vu des ventes grand format pour une reprise) est peu liée à celle du délai de passage en poche d'une oeuvre déjà parue en grand format. Pour cette question, cela doit plutôt dépendre de la politique de l'éditeur grand format vis à vis de ses stocks et de ses attentes de vente: certains préfèrent épuiser le tirage, ne croyant pas qu'ils continueront à vendre une fois lepoche disponible, d'autres tablent sur la reprise des ventes grand format quand le poche redonnera de la visibilité.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. mai 23, 2011 8:31 am

Lhisbei a écrit :J'ai l'impression que Folio SF reprend assez vite certains titres non de Denoël et assez vite certains titres phares des Mountons ? Je pense aux Démons de Paris ou à certains romans de Ballard ou au Déchronologue et à Gagner la guerre par ex
Je me suis longtemps battu pour un délais de trois ans sur les Lunes d'encre, la survie de la collection étant en jeu (les titres se vendent globalement sur des années et pas le premier ou les deux premiers mois). Ce délais n'est évidemment pas les tables de la loi puisque le Eoin Colfer (que vous attendez tous) sortira en poche cette année.
Pour Les Démons de Paris, il n'était pas publié en Lunes d'encre, Pascal Godbillon et moi avons préféré essayer une synergie Démons/Nostradamus comme sur les titres de Norbert Merjagnan Les Tours de Samarante / Treis, Altitude zéro.
Dans l'ensemble, pour Lunes d'encre, je tiens au délais de trois ans (après il peut y avoir des exceptions).

GD

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » lun. mai 23, 2011 10:01 am

GillesDumay a écrit : Je me suis longtemps battu pour un délais de trois ans sur les Lunes d'encre, la survie de la collection étant en jeu (les titres se vendent globalement sur des années et pas le premier ou les deux premiers mois). Ce délais n'est évidemment pas les tables de la loi puisque le Eoin Colfer (que vous attendez tous) sortira en poche cette année.
Pour Les Démons de Paris, il n'était pas publié en Lunes d'encre, Pascal Godbillon et moi avons préféré essayer une synergie Démons/Nostradamus comme sur les titres de Norbert Merjagnan Les Tours de Samarante / Treis, Altitude zéro.
Dans l'ensemble, pour Lunes d'encre, je tiens au délais de trois ans (après il peut y avoir des exceptions).

GD
Gilles, AMA, la question du délai est une fausse question parce qu'elle ne peut pas avoir de réponse générale: pour certains titres la parution en poche empêchera la continuation de la vente en Lunes d'encre, pour d'autres elle la relancera; pour certaines séries la parution du Folio empêchera la vente du suivant en Lunes d'encre parce que les lecteurs attendront la parution en Folio, pour d'autres elle lancera la synergie. Et, toujours AMA, il n'est pas possible de savoir d'avance ce qui va arriver, seulement de le constater après.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Lhisbei
Messages : 1118
Enregistré le : jeu. avr. 16, 2009 7:38 am
Localisation : Nord
Contact :

Message par Lhisbei » lun. mai 23, 2011 10:54 am

GillesDumay a écrit : Je me suis longtemps battu pour un délais de trois ans sur les Lunes d'encre, la survie de la collection étant en jeu (les titres se vendent globalement sur des années et pas le premier ou les deux premiers mois). Ce délais n'est évidemment pas les tables de la loi puisque le Eoin Colfer (que vous attendez tous) sortira en poche cette année.
Pour Les Démons de Paris, il n'était pas publié en Lunes d'encre, Pascal Godbillon et moi avons préféré essayer une synergie Démons/Nostradamus comme sur les titres de Norbert Merjagnan Les Tours de Samarante / Treis, Altitude zéro.
Dans l'ensemble, pour Lunes d'encre, je tiens au délais de trois ans (après il peut y avoir des exceptions).

GD
merci de l'info. (et d'avoir compris mon sabir)

une autre question si je peux me permettre : est-ce que Denoël (LE ou GP) peut faire sortir en poche des titres ailleurs que chez Folio (SF ou pas) ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1697
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » lun. mai 23, 2011 11:10 am

bormandg a écrit :
GillesDumay a écrit : Je me suis longtemps battu pour un délais de trois ans sur les Lunes d'encre, la survie de la collection étant en jeu (les titres se vendent globalement sur des années et pas le premier ou les deux premiers mois). Ce délais n'est évidemment pas les tables de la loi puisque le Eoin Colfer (que vous attendez tous) sortira en poche cette année.
Pour Les Démons de Paris, il n'était pas publié en Lunes d'encre, Pascal Godbillon et moi avons préféré essayer une synergie Démons/Nostradamus comme sur les titres de Norbert Merjagnan Les Tours de Samarante / Treis, Altitude zéro.
Dans l'ensemble, pour Lunes d'encre, je tiens au délais de trois ans (après il peut y avoir des exceptions).

GD
Gilles, AMA, la question du délai est une fausse question parce qu'elle ne peut pas avoir de réponse générale: pour certains titres la parution en poche empêchera la continuation de la vente en Lunes d'encre, pour d'autres elle la relancera; pour certaines séries la parution du Folio empêchera la vente du suivant en Lunes d'encre parce que les lecteurs attendront la parution en Folio, pour d'autres elle lancera la synergie. Et, toujours AMA, il n'est pas possible de savoir d'avance ce qui va arriver, seulement de le constater après.
Et comment un éditeur choisit la méthode à suivre pour un livre ?
°°

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » lun. mai 23, 2011 11:13 am

Pontiac a écrit :
bormandg a écrit :
GillesDumay a écrit : Je me suis longtemps battu pour un délais de trois ans sur les Lunes d'encre, la survie de la collection étant en jeu (les titres se vendent globalement sur des années et pas le premier ou les deux premiers mois). Ce délais n'est évidemment pas les tables de la loi puisque le Eoin Colfer (que vous attendez tous) sortira en poche cette année.
Pour Les Démons de Paris, il n'était pas publié en Lunes d'encre, Pascal Godbillon et moi avons préféré essayer une synergie Démons/Nostradamus comme sur les titres de Norbert Merjagnan Les Tours de Samarante / Treis, Altitude zéro.
Dans l'ensemble, pour Lunes d'encre, je tiens au délais de trois ans (après il peut y avoir des exceptions).

GD
Gilles, AMA, la question du délai est une fausse question parce qu'elle ne peut pas avoir de réponse générale: pour certains titres la parution en poche empêchera la continuation de la vente en Lunes d'encre, pour d'autres elle la relancera; pour certaines séries la parution du Folio empêchera la vente du suivant en Lunes d'encre parce que les lecteurs attendront la parution en Folio, pour d'autres elle lancera la synergie. Et, toujours AMA, il n'est pas possible de savoir d'avance ce qui va arriver, seulement de le constater après.
Et comment un éditeur choisit la méthode à suivre pour un livre ?
S'il est rationnel, il joue à pile ou face. Sinon, il suit son intuition ou sa logique.... 8)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
thomasday
Messages : 486
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 1:44 pm
Localisation : Extrême-sud de la Picardie (près de la crème)

Message par thomasday » lun. mai 23, 2011 11:34 am

Lhisbei a écrit :une autre question si je peux me permettre : est-ce que Denoël (LE ou GP) peut faire sortir en poche des titres ailleurs que chez Folio (SF ou pas) ?
Oui.
Après comme Pascal Godbillon investit sur certains titres avant même la parution (Destination ténèbres par exemple), c'est vrai qu'il a un first look sur toute ma production.

GD

Répondre

Retourner vers « Vos questions sur l'écriture et l'édition en général »