Des chiffres sur l'Imaginaire

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Des chiffres sur l'Imaginaire

Message par jerome » ven. juil. 02, 2010 9:48 am

Jean-Philippe Decka est un étudiant d'HEC qui a fait un mémoire sur Existe-t-il un marché de la science-fiction en France ?.

Il donne pas mal de chiffres sur l'Imaginaire en France.

En voici quelques uns. (Pour plus d'infos, vous pouvez envoyer un mail à Jean-Philippe : jpdecka@gmail.com)

La répartition du marché en 2008
Image

Je le cite :
Le marché a atteint fin 2008 une valeur de 44,5 millions d'euros pour un volume de ventes de 4,2 millions d'exemplaires « grand format », poche et rééditions confondues.


La répartition des lecteurs
Image

La rémunération des auteurs.
Image

La rémunération des auteurs dans les autres médias.
Image

Les parutions en poche (le nombre de titres publiés par chaque maison d'édition depuis leur création).
Image

La répartition des genres publiés en poche
Image
Modifié en dernier par jerome le ven. juil. 02, 2010 11:15 am, modifié 1 fois.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Romain d'Huissier
Messages : 85
Enregistré le : ven. juin 11, 2010 8:41 am
Localisation : Reims

Message par Romain d'Huissier » ven. juil. 02, 2010 10:30 am

Image

Bien vivre implique donc d'écrire 2 livres par mois en somme.

Avatar du membre
marypop
Messages : 1180
Enregistré le : jeu. nov. 06, 2008 9:07 pm
Localisation : Burdigala

Message par marypop » ven. juil. 02, 2010 10:32 am

Il y a quand même des gens qui vivent avec l'équivalent d'un livre par mois :)

Mais en effet on voit bien qu'il n'y a que très peu d'auteurs professionnels, la plupart vivant d'activités mixtes entre écriture et d'autres sources de revenus.
si on commence à mélanger sf archaïque et proto-sf, personne ne s'y retrouvera plus.
Dieu.

Avatar du membre
Roland C. Wagner
Messages : 3588
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 11:47 am

Message par Roland C. Wagner » ven. juil. 02, 2010 10:33 am

marypop a écrit :Il y a quand même des gens qui vivent avec l'équivalent d'un livre par mois :)
Voire moins.
« Regarde vers Lorient / Là tu trouveras la sagesse. » (Les Cravates à Pois)

الكاتب يكتب

Avatar du membre
Lisore
Messages : 2078
Enregistré le : mer. oct. 08, 2008 9:26 am
Localisation : Loin de toute librairie digne de ce nom :(

Re: Des chiffres sur l'Imaginaire

Message par Lisore » ven. juil. 02, 2010 10:37 am

jerome a écrit : La répartition des genres publiés en poche
Image
Tiens, je n'imaginais pas que la SF dépassait autant la Fantasy en poche. ça compte les rééditions, je suppose ?
...!

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » ven. juil. 02, 2010 10:41 am

Roland C. Wagner a écrit :
marypop a écrit :Il y a quand même des gens qui vivent avec l'équivalent d'un livre par mois :)
Voire moins.
Très moins (surtout rapporté au quotient familial)
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

Avatar du membre
Aurélien Police
Messages : 61
Enregistré le : jeu. oct. 22, 2009 3:07 pm
Contact :

Message par Aurélien Police » ven. juil. 02, 2010 10:47 am

La différence de rémunération entre les auteurs travaillant pour tel ou tel média est ahurissante et me semble surtout totalement injustifiée.

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » ven. juil. 02, 2010 10:51 am

Aurélien Police a écrit :La différence de rémunération entre les auteurs travaillant pour tel ou tel média est ahurissante et me semble surtout totalement injustifiée.
Je crois qu'elle est soumise aux espérances de gain du "producteur".
Et le fait qu'au cinéma (en France au moins) un projet soit prévendu doit jouer pas mal.
Modifié en dernier par Don Lorenjy le ven. juil. 02, 2010 10:57 am, modifié 1 fois.
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. juil. 02, 2010 10:54 am

Aurélien Police a écrit :La différence de rémunération entre les auteurs travaillant pour tel ou tel média est ahurissante et me semble surtout totalement injustifiée.
J'ai l'impression du contraire: il y a beaucoup plus d'argent à ditribuer.
Oncle Joe

Avatar du membre
Aurélien Police
Messages : 61
Enregistré le : jeu. oct. 22, 2009 3:07 pm
Contact :

Message par Aurélien Police » ven. juil. 02, 2010 10:56 am

Oui, j'imagine bien qu'un épisode de Poubelle la Vie rapporte plus que la sortie d'un roman de SF mais si l'on compare le travail d'écriture nécessaire à l'un puis à l'autre...

Au secours.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. juil. 02, 2010 10:58 am

Aurélien Police a écrit :La différence de rémunération entre les auteurs travaillant pour tel ou tel média est ahurissante et me semble surtout totalement injustifiée.
J'ai l'impression du contraire: il y a beaucoup plus d'argent à distribuer.
Oncle Joe
Modifié en dernier par Lensman le ven. juil. 02, 2010 11:06 am, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » ven. juil. 02, 2010 10:59 am

Aurélien Police a écrit :Oui, j'imagine bien qu'un épisode de Poubelle la Vie rapporte plus que la sortie d'un roman de SF mais si l'on compare le travail d'écriture nécessaire à l'un puis à l'autre...

Au secours.
je pense que le média TV et cinéma on beaucoup plus d'argent à distribuer comme le dit Oncle Joe, et puis un film est vendu à l'étranger avant d'être tourné, on achète les droits du bouquin et puis on écrit le scénario, et on trouve des acheteurs, une fois que le film est financé on tourne.

Avatar du membre
marypop
Messages : 1180
Enregistré le : jeu. nov. 06, 2008 9:07 pm
Localisation : Burdigala

Message par marypop » ven. juil. 02, 2010 12:17 pm

Don Lorenjy a écrit :
Roland C. Wagner a écrit :
marypop a écrit :Il y a quand même des gens qui vivent avec l'équivalent d'un livre par mois :)
Voire moins.
Très moins (surtout rapporté au quotient familial)
Oui je n'ai pas compté lesq cas extrêmes et je ne sais pas comment sont enlevés aux paiements pour un livre les taxes diverses.

Je rappelais simplement que le SMIC pour un temps plein actuellement est proche du tarif d'un livre par mois et non deux.
si on commence à mélanger sf archaïque et proto-sf, personne ne s'y retrouvera plus.
Dieu.

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » ven. juil. 02, 2010 12:20 pm

Je rappelais simplement que le SMIC pour un temps plein actuellement est proche du tarif d'un livre par mois et non deux.
tu en parles en brut? parce que le smic il est à 1350 environ brut mensuel.

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » ven. juil. 02, 2010 12:30 pm

(Sinon, vous avez vu, "l'ogre Bragelonne", le grand méchant qui dévaste tous les rayons et fait que les autres ne peuvent pas vendre, ben il pèse que 9,3% du marché, là où j'ai lu pèse 21,6%, Pocket 15% et le LdP 11%. Si on devait écouter les idées sur les quotas, faudrait faire un peu plus de place à Bragelonne et diminuer la présence de J'ai Lu.)

C'était dans la série : "définir ce qui est un gros, un moyen et un petit éditeur, c'est pas évident".

En tout cas, ça mériterait qu'on s'intéresse à la méthodologie, là. Il a pas prévu de mettre son mémoire à disposition quelque part ? Certains tableaux méritent des explications quand même. (Le graphique sur le nombre de titres de SF par collection depuis la création est superflu. C'est une donnée comme une autre, mais c'est l'évolution par collection qui serait plus intéressante.)
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »