Prise de tête politique

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Gregory Drake
Messages : 121
Enregistré le : ven. oct. 17, 2008 11:52 pm

Message par Gregory Drake » sam. août 07, 2010 6:27 pm

Erion a écrit :
Herbefol a écrit :
Erion a écrit :Les électeurs ne changent pas de camp (droite/gauche) en fonction de l'offre, comme un acteur économique ferait un choix en optimisant son intérêt. La mobilité électorale est l'apanage des populations les plus fragiles, les moins bien informées et les moins diplômées.
Tu veux mon pied dans le fondement toi ?
On en a bien eu la preuve avec 2007. L'hypothèse est bien vérifiée.
Développe ?

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » sam. août 07, 2010 11:14 pm

Nébal a écrit :Mais personnellement, ce qui me sidère, c'est qu'un parti aussi composite et fait de bric et de broc comme l'est l'UMP, parti qui s'était revendiqué comme une pure machine électorale, tienne toujours debout (et ça vaut dans une moindre mesure pour le PS, d'ailleurs) ; c'est peut-être signe, effectivement, qu'on se dirige vers un système bipartisan,
Je crois que c'est surtout une conséquence du mode de financement "publique" des partis politiques : celui qui bouge perd de l'argent et donc du pouvoir.
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

naroungas
Messages : 5
Enregistré le : mar. juil. 20, 2010 1:09 pm

Message par naroungas » dim. août 08, 2010 12:08 am

Les électeurs ne changent pas de camp (droite/gauche) en fonction de l'offre, comme un acteur économique ferait un choix en optimisant son intérêt. La mobilité électorale est l'apanage des populations les plus fragiles, les moins bien informées et les moins diplômées.
Non. Eux ont déjà arrêté de voter, par dépit.

Et je pense que c'est justement à cause de ces camps que la France est tirée vers le bas. J'ai croisé une nana en soirée portant un bracelet "ensemble tout est possible" à l'époque où Sarko se vendait comme la réponse aux français, objectivement, je me foutais de son choix politique, le problème c'est de voir (encore à notre époque) le besoin de s'investir de valeurs (politiques, sociales, modes, etc) pour trouver son identité (le fait d'arborer ce bracelet au poignet) alors qu'on sait pertinemment qu'elles nous divisent ! Aujourd'hui, l'identité d'une personne se résume à son choix politique, à la couleur de sa peau ou bien encore à sa profession et les gens le montrent/démontrent ostensiblement, tout ceci étant renforcé par les différents médiums et les moyens de communications misent à notre disposition.

Le problème n'est pas de posséder ou de ne pas posséder de valeurs, le problème c'est que ces valeurs sont régies/dictés/impulsés par une société qui tend (paradoxalement) à la séparation des classes/ethnies/individus et qu'elles les poussent en même temps à communiquer à foison sous prétexte de mieux se rassembler (alors, imaginer le bordel).

Sans en rajouter, mais la fille qui porte à son poignet un bracelet pareil en soirée et le jeune de banlieue qui se déguise en Booba avec tout l'attirail pour montrer que lui, c'est un dur et qu'il sait mettre des pêches . Ils possèdent le même désir de se radicaliser et de violenter la personne en face, je vois la même agression et la même stupidité.

Ce qui est dramatique, c'est que pendant qu'on perds du temps à s'identifier aux miettes que nous donne la société, les mecs là-haut nous pissent au cul et se frotte gentiment les mains. C'est peut-être un signe que ces valeurs ne représentent rien , juste un autre moyen de contrôle. Quand on voit que des mecs de gauches se touchent la nouille dans un gouvernement de droite, quand on entends partout que l'ump, bah c'est ultra-libéraliste, alors qu'ils interviennent auprès des banques lors d'une récession, tout ça en utilisant le contribuable et en lui disant, c'est pour ton bien. Chercher l'erreur. Les français s'aperçoivent que les mecs qui tiennent ces valeurs font n'importe quoi, les travestissent, les changent et ils continuent tjrs autant à se radicaliser.

Bref.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. août 08, 2010 12:21 am

naroungas a écrit :
Bref.
Un petit coup de fatigue?
Oncle Joe

Avatar du membre
Tétard
Messages : 541
Enregistré le : dim. mai 25, 2008 4:28 pm

Message par Tétard » dim. août 08, 2010 11:06 am

Nébal a écrit :
Non.

Je vois bien que tu soulèves après d'autres facteurs, mais LE facteur de la délinquance, ça n'existe pas. C'est toujours un ensemble de facteurs, parfois très disparates, qui conduisent à la délinquance, et qui peuvent avoir des sources très variées (sociologiques et psychologiques sans aucun doute, voire biologiques).
Tu peux développer (a priori, je suis très sceptique) ?
On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Avatar du membre
Daelf
Messages : 1538
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 4:15 pm

Message par Daelf » dim. août 08, 2010 11:07 am

Tétard a écrit :
Nébal a écrit :
Non.

Je vois bien que tu soulèves après d'autres facteurs, mais LE facteur de la délinquance, ça n'existe pas. C'est toujours un ensemble de facteurs, parfois très disparates, qui conduisent à la délinquance, et qui peuvent avoir des sources très variées (sociologiques et psychologiques sans aucun doute, voire biologiques).
Tu peux développer (a priori, je suis très sceptique) ?
... la dépendance ?
Anybody remotely interesting is mad in some way. (the 7th Doctor)
Blog HS après déménagement. En attendant, photos !

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. août 08, 2010 11:12 am

Daelf a écrit :
Tétard a écrit :
Nébal a écrit :
Non.

Je vois bien que tu soulèves après d'autres facteurs, mais LE facteur de la délinquance, ça n'existe pas. C'est toujours un ensemble de facteurs, parfois très disparates, qui conduisent à la délinquance, et qui peuvent avoir des sources très variées (sociologiques et psychologiques sans aucun doute, voire biologiques).
Tu peux développer (a priori, je suis très sceptique) ?
... la dépendance ?
La couleur de peau? ça facilite la manifestation des pulsions racistes...

Oncle Joe

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » dim. août 08, 2010 11:15 am

La délinquance des hommes n'est pas la même que celle des femmes ; mais tu vas me dire qu'il y a aussi à ça des raisons sociales et psychologiques et tu auras raison ; n'empêche que la différence de sexe, à la base, joue.

L'âge, aussi.

On n'a pas forcément besoin de partir dans les délires sur les anomalies chromosomiques (très en vogue à une époque, y'a qu'à voir Le Chat à neuf queues et plus récemment Alien 3), ni a fortiori sur les prétendus "gènes du crime".

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » dim. août 08, 2010 11:17 am

Nébal a écrit :La délinquance des hommes n'est pas la même que celle des femmes ; mais tu vas me dire qu'il y a aussi à ça des raisons sociales et psychologiques et tu auras raison ; n'empêche que la différence de sexe, à la base, joue.

Comme dirait l'autre "Ne pas s'énerver...".
Oui, surtout la différence d'éducation dans ce cas-là, mais bon, passons...

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » dim. août 08, 2010 11:17 am

Les maladies mentales ? (peuvent avoir des sources biologiques)
La montée d'adrénaline ?

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » dim. août 08, 2010 11:19 am

Sand a écrit :Les maladies mentales ? (peuvent avoir des sources biologiques)
La montée d'adrénaline ?
Aussi.

@ Cachou : désolé, mais pas que. On ne peut pas tout ramener à la différence d'éducation. Ne serait-ce que parce que à la base, d'un côté y'a une zigounette, et de l'autre un pilou-pilou ; et ça c'est pas l'éducation.
Modifié en dernier par Nébal le dim. août 08, 2010 11:21 am, modifié 2 fois.

Fifokaswiti
Messages : 438
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2008 3:46 pm
Localisation : Dans le TGV Paris-Lyon (ou Lyon-Paris, ça dépend des jours.)

Message par Fifokaswiti » dim. août 08, 2010 11:20 am

Le taux de testostérone joue sur l'agressivité, non ?

Si beaucoup de délinquants (et, statistiques à l'appui, les plus mauvais conducteurs après les vieux de 80 ans et plus) sont des hommes jeunes, ce n'est peut-être pas pour rien.

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » dim. août 08, 2010 11:21 am

Aussi.

Mais là, sur les conducteurs, il y a (peut-être ?) un biais : c'est aussi que ce sont ceux qui conduisent le plus, non ? (Mais je dis peut-être des bêtises...)
Modifié en dernier par Nébal le dim. août 08, 2010 11:28 am, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » dim. août 08, 2010 11:24 am

Nébal a écrit :
Sand a écrit :Les maladies mentales ? (peuvent avoir des sources biologiques)
La montée d'adrénaline ?
Aussi.

@ Cachou : désolé, mais pas que. On ne peut pas tout ramener à la différence d'éducation.

Pour les différences hommes-femmes en matière de délinquance? Si, quand même. Parce que bon, faut pas oublier qu'à la femme, dès qu'elle est gosse, on lui apprend à être douce, on lui inculte ce qui devra être son sentiment de "maternité", et on lui apprend aussi à la fermer quand ça ne va pas, à ne pas faire certaines choses que les p'tits garçons sont libres de faire. Ca s'intériorise à force (heureusement, pas chez toutes). Du coup, la femme va moins casser la gueule que le mec (ça aussi, ça change, mais pas encore assez). Sans parler dans certains milieux où elle a à peine le statut d'être pensant. Donc ça doit quand même vachement jouer dans les chiffres de la délinquance et diminuer du côté féminin ce genre de chose.

Mais comme tu le sais, je suis profondément convaincue que la plupart des différences entre l'homme et la femme sont dues à la culture et non à la nature, et pas toi, donc pas la peine de débattre sur ce point. Juste que ça m'énerve de lire ça aussi chez toi.

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » dim. août 08, 2010 11:26 am

Bien sûr que ça joue. Je ne le nie pas ; j'ai dit que ça faisait partie des facteurs, bordel.

N'empêche que c'est plus facile pour un homme de violer une femme que l'inverse, pour donner un exemple parlant.

Et pour des raisons qui doivent au moins autant à la biologie qu'à l'éducation. Je ne te fais pas de dessin.

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »