3615 Nos lifes à nous

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. janv. 24, 2013 5:03 pm

Mors Ultima Ratio a écrit :Bref, vous avez froid.
Oserais tu nous narguer depuis un pays chaud (ou un pays de l'autre hémisphère en plein été)?
Edit: Hypothèse 2: tu es un mutant génétique créé par la NASA en vue du peuplement de la colonie installée secrètement sur Mars depuis 1980. .
Modifié en dernier par bormandg le jeu. janv. 24, 2013 5:27 pm, modifié 2 fois.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. janv. 24, 2013 5:04 pm

Lisore a écrit :C'est l'hiver, en somme.
En somme (en dormant) on a moins froid.
D'accord, s'il fait vraiment froid, on risque de ne pas se réveiller....
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Mors Ultima Ratio
Messages : 817
Enregistré le : mar. juil. 27, 2010 11:52 am
Localisation : Rosny sous Bois

Message par Mors Ultima Ratio » jeu. janv. 24, 2013 5:44 pm

bormandg a écrit :
Mors Ultima Ratio a écrit :Bref, vous avez froid.
Oserais tu nous narguer depuis un pays chaud (ou un pays de l'autre hémisphère en plein été)?
Edit: Hypothèse 2: tu es un mutant génétique créé par la NASA en vue du peuplement de la colonie installée secrètement sur Mars depuis 1980. .
Haaa, mais pas du tout, j'aimerais bien vous narguer d'un pays chaud (la Guyane serait un rêve). Je me gèle les noix comme tout le monde et ne faisait que résumer la tendance actuelle de discussion.
"On dit que les oiseaux sont libres dans le ciel, mais la vraie liberté n'est-elle pas celle d'avoir un endroit où se poser ?"par Sanzo dans Saiyuki

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » jeu. janv. 24, 2013 8:14 pm

:shock: la guyane ? :shock:
ah bon ?
(moi je me méfie de tout endroit ne demandant que le minimum de points ancienneté au barème prof pour y être muté)
(Guyanne/93/59 = même combat)
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. janv. 24, 2013 8:45 pm

Aussi longtemps qu'ils n'auront pas compris que plus un poste est difficile, plus il faut le RESERVER aux profs compétents (demander au moins 3 échelons d'ancienneté et le barème maximal), l'EN fonctionnera à l'envers.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » jeu. janv. 24, 2013 9:06 pm

bormandg a écrit :Aussi longtemps qu'ils n'auront pas compris que plus un poste est difficile, plus il faut le RESERVER aux profs compétents (demander au moins 3 échelons d'ancienneté et le barème maximal), l'EN fonctionnera à l'envers.
euh 3 échelons c'est la sortie d'iufm^^

je dirais 5/6 (et plutôt 6)
(moi j'ai 8 et je préfère crever, c'est clair ?)
(et puis j'ai fait le 93 moi monsieur)
(clichy sous bois)
(les tranchées)
(la marne)
(euh ah non ça c'était mes AGP)
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Oph
Messages : 711
Enregistré le : jeu. déc. 16, 2010 3:50 pm
Contact :

Message par Oph » jeu. janv. 24, 2013 9:50 pm

bormandg a écrit :
Lisore a écrit :C'est l'hiver, en somme.
En somme (en dormant) on a moins froid.
D'accord, s'il fait vraiment froid, on risque de ne pas se réveiller....
Si c'était l'hiver seulement dans la Somme, ça se saurait !
"Oph n'est pas un lézard, mais elle présente d'autres atouts."
– Laurent Whale & Jean Millemann

eul' crédit photo !

Avatar du membre
Sylvaner
Messages : 642
Enregistré le : mer. janv. 28, 2009 10:15 pm
Localisation : Plein Centre

Message par Sylvaner » jeu. janv. 24, 2013 10:27 pm

bormandg a écrit :Aussi longtemps qu'ils n'auront pas compris que plus un poste est difficile, plus il faut le RESERVER aux profs compétents (demander au moins 3 échelons d'ancienneté et le barème maximal), l'EN fonctionnera à l'envers.
Et qui dit que pour certains postes difficiles, les débutants ne sont pas justement les plus compétents ?
---
"Il aura fallu des millions d'années à l'espèce humaine pour descendre des arbres et seulement dix de plus pour se mettre en vitrine." R. Powers

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. janv. 24, 2013 10:45 pm

Sylvaner a écrit :
bormandg a écrit :Aussi longtemps qu'ils n'auront pas compris que plus un poste est difficile, plus il faut le RESERVER aux profs compétents (demander au moins 3 échelons d'ancienneté et le barème maximal), l'EN fonctionnera à l'envers.
Et qui dit que pour certains postes difficiles, les débutants ne sont pas justement les plus compétents ?
Avec un taux d'échec de 90% et l'abandon total des 10% restants? Ceux qui survivent s'empressent de demander leur mutation vers un autre poste, moins exigeant (et conséquemment mieux payé), et démissionnent en cas d'échec de la dite mutation...
Aussi longtemps que les postes les plus côtés seront les postes les moins difficiles, la situation restera insoluble.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » ven. janv. 25, 2013 8:31 am

:shock: je me demande où tu trouves tes chiffres Georjounet, doit pas y avoir plus de 5/6 pour cent d'abandon de postes dans l'EN
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Sylvaner
Messages : 642
Enregistré le : mer. janv. 28, 2009 10:15 pm
Localisation : Plein Centre

Message par Sylvaner » ven. janv. 25, 2013 9:51 am

bormandg a écrit :
Sylvaner a écrit :
bormandg a écrit :Aussi longtemps qu'ils n'auront pas compris que plus un poste est difficile, plus il faut le RESERVER aux profs compétents (demander au moins 3 échelons d'ancienneté et le barème maximal), l'EN fonctionnera à l'envers.
Et qui dit que pour certains postes difficiles, les débutants ne sont pas justement les plus compétents ?
Avec un taux d'échec de 90% et l'abandon total des 10% restants? Ceux qui survivent s'empressent de demander leur mutation vers un autre poste, moins exigeant (et conséquemment mieux payé), et démissionnent en cas d'échec de la dite mutation...
Aussi longtemps que les postes les plus côtés seront les postes les moins difficiles, la situation restera insoluble.
J'avais tendance à penser comme toi jusqu'à ce que je commence à connaître pas mal d'enseignants expérimentés voire hors classe.
Et pour moi il semble clair que tout expérimentés qu'ils soient, beaucoup n'auraient jamais la plasticité nécessaire pour changer de public et se confronter aux postes dits "difficiles", même avec une forte motivation pécuniaire ou autre.
Le film avec Depardieu sur le prof de prépa à Henri IV qui se retrouve en collège de banlieue et finit par triompher me semble un doux rêve...
---
"Il aura fallu des millions d'années à l'espèce humaine pour descendre des arbres et seulement dix de plus pour se mettre en vitrine." R. Powers

Avatar du membre
ogechter
Messages : 134
Enregistré le : dim. févr. 20, 2011 11:44 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par ogechter » ven. janv. 25, 2013 10:07 am

Sylvaner a écrit :
J'avais tendance à penser comme toi jusqu'à ce que je commence à connaître pas mal d'enseignants expérimentés voire hors classe.
Et pour moi il semble clair que tout expérimentés qu'ils soient, beaucoup n'auraient jamais la plasticité nécessaire pour changer de public et se confronter aux postes dits "difficiles", même avec une forte motivation pécuniaire ou autre.
J'ai passé quelques années dans des classes difficiles (comme élève). Ceux qui arrivaient à nous prendre en main sans qu'on les lynches n'étaient pas forcément les plus expérimentés. Ils avaient un truc qui nous maintenaient assis et attentifs (ou au moins, calmes). Et en retour, on sentait qu'ils nous respectaient.
C'est plus la psychologie du professeur qui fera son succès.
@+
O.
Modifié en dernier par ogechter le ven. janv. 25, 2013 10:08 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » ven. janv. 25, 2013 10:07 am

Moui , enfin , y'en a qui font toute leur carrière en Z.E.P. , c'est mon cas , ça fait 23 ans que je suis en poste dans un collège qui se situe dans les 25 Z.EP. les plus en difficulté du Nord , et pour une vingtaine de mes collègues , c'est idem... profs chevronnés donc , dont beaucoup sont hors-classe et mouillent le maillot tous les jours .
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Sylvaner
Messages : 642
Enregistré le : mer. janv. 28, 2009 10:15 pm
Localisation : Plein Centre

Message par Sylvaner » ven. janv. 25, 2013 10:12 am

Hoêl a écrit :Moui , enfin , y'en a qui font toute leur carrière en Z.E.P. , c'est mon cas , ça fait 23 ans que je suis en poste dans un collège qui se situe dans les 25 Z.EP. les plus en difficulté du Nord , et pour une vingtaine de mes collègues , c'est idem... profs chevronnés donc , dont beaucoup sont hors-classe et mouillent le maillot tous les jours .
Je ne dis pas le contraire... je pense plutôt au fantasme du transfert des profs expérimentés des postes "tranquilles" vers les postes "difficiles". On irait au casse-pipe pour les profs comme pour les élèves.
---
"Il aura fallu des millions d'années à l'espèce humaine pour descendre des arbres et seulement dix de plus pour se mettre en vitrine." R. Powers

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. janv. 25, 2013 10:24 am

Sylvaner a écrit :
bormandg a écrit :
Sylvaner a écrit :
bormandg a écrit :Aussi longtemps qu'ils n'auront pas compris que plus un poste est difficile, plus il faut le RESERVER aux profs compétents (demander au moins 3 échelons d'ancienneté et le barème maximal), l'EN fonctionnera à l'envers.
Et qui dit que pour certains postes difficiles, les débutants ne sont pas justement les plus compétents ?
Avec un taux d'échec de 90% et l'abandon total des 10% restants? Ceux qui survivent s'empressent de demander leur mutation vers un autre poste, moins exigeant (et conséquemment mieux payé), et démissionnent en cas d'échec de la dite mutation...
Aussi longtemps que les postes les plus côtés seront les postes les moins difficiles, la situation restera insoluble.
J'avais tendance à penser comme toi jusqu'à ce que je commence à connaître pas mal d'enseignants expérimentés voire hors classe.
Et pour moi il semble clair que tout expérimentés qu'ils soient, beaucoup n'auraient jamais la plasticité nécessaire pour changer de public et se confronter aux postes dits "difficiles", même avec une forte motivation pécuniaire ou autre.
Le film avec Depardieu sur le prof de prépa à Henri IV qui se retrouve en collège de banlieue et finit par triompher me semble un doux rêve...
Je ne dis pas que tout prof expérimenté serait compétent pour ce changement de public; je dis que eux seuls pourraient se préparer à affronter un public difficile. C'est vrai qu'au lieu de profs expérimentés j'aurais dû exiger des profs PREPARES à la difficulté, et volontaires pour l'affronter. Ce qui exige, AMA, un temps préalable d'enseignement à des publics "non difficiles". Et la nécessité d'une incitation. Parce que, si une (trop faible, malgré les cas exceptionnels comme Hoël) partie des débutants trouve la capacité de répondre aux besoins, la majorité des débutants sont incapables de leur faire face, ne visent que la mutation, et, en plus de leur propre carrière, gâchent les chances d'élèves qui auraient pu être pris en main par des enseignants préparés à CETTE situation, et non à SEULEMENT enseigner la matière pour laquelle ils ont été formés à des élèves studieux et obéissants.
Alors oui, Sylv, transférer n'importe quel prof expérimenté vers les classes difficiles serait un massacre. RESERVER ces classes à des professeurs expérimentés ET PREPARES est indispensable, mais encore faut-il choisir QUELS profs expérimentés peuvent s'adapter.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »