3615 Nos lifes à nous

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » mar. déc. 28, 2010 9:23 pm

Cachou a écrit :Du coup, je regrette ma décision de découvrir la filmographie du monsieur chronologiquement moi (mais je m'y tiens, la progression est vraiment intéressante).

(l'éternelle) question: livre avant ou livre après?
Pour le Festin Nu j'avais lu le livre avant de voir le film, ce qu'il y a c'est que c'est une adaptation vraiment libre, quand tu lis le livre tu te dis c'est inadaptable, et pourtant Cronenberg a réussi son coup. En fin de compte pour une fois l'ordre importe peu je pense, tu peux lire le livre après si tu préfères.

Avatar du membre
Daelf
Messages : 1540
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 4:15 pm

Message par Daelf » mar. déc. 28, 2010 9:23 pm

Cachou a écrit :Du coup, je regrette ma décision de découvrir la filmographie du monsieur chronologiquement moi (mais je m'y tiens, la progression est vraiment intéressante).

(l'éternelle) question: livre avant ou livre après?
Dernière fois que je me suis trouvée devant la même question, on m'a dit "livre après, sinon risque trop grand d'être déçu par l'adaptation".
(c'était pour Dirk Gentle, la BBC fait une adaptation... J'avoue que ça fait du sens ; du coup je le lirai après, sauf si j'arrive pas à attendre.)
Anybody remotely interesting is mad in some way. (the 7th Doctor)
Blog HS après déménagement. En attendant, photos !

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. déc. 28, 2010 9:31 pm

C'est ma politique générale, le livre après, mais comme ici je le lis pour parler de l'adaptation, je me demandais si la déception comparaison livre-film était suffisamment gérable pour me permettre de lire le livre avant ^_^.

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » mar. déc. 28, 2010 9:34 pm

Perso, je préfère généralement lire le livre avant, l'idée d'avoir les images du film en tête à la lecture ne me plait guère.
(ben quoi, on est sur 3615 maïlaïfe ici non ?)
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Daelf
Messages : 1540
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 4:15 pm

Message par Daelf » mar. déc. 28, 2010 9:36 pm

Soslan a écrit :Perso, je préfère généralement lire le livre avant, l'idée d'avoir les images du film en tête à la lecture ne me plait guère.
Ahoui, y'a ça aussi...
Bon...
Anybody remotely interesting is mad in some way. (the 7th Doctor)
Blog HS après déménagement. En attendant, photos !

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. déc. 28, 2010 9:40 pm

D'où l'éternelle question ^_^.
Mais je n'ai pas de mal à me détacher de l'univers du film si celui du livre est assez riche (par contre, quand j'ai aimé le film, ça ne me dérange absolument pas d'avoir les images du film en tête je dois dire). J'ai du voir un nombre incalculable de fois les diverses adaptations austéniennes, et pourtant, quand je lis un de ses livres, les personnages ne ressemblent pas à ceux des films. Ni les décors. Mais bon, j'ai découvert les livres avant, donc ça ne veut rien dire en fait.
L'éternelle question quoi.

Fifokaswiti
Messages : 438
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2008 3:46 pm
Localisation : Dans le TGV Paris-Lyon (ou Lyon-Paris, ça dépend des jours.)

Message par Fifokaswiti » mar. déc. 28, 2010 9:42 pm

Récemment j'ai lu le Prestige, de Priest, et j'ai été très frustré de connaître d'emblée une grosse partie de l'histoire (dont une partie du « fin mot » de l'affaire) pour avoir vu le film. Clairement un cas où j'aurais préféré lire le livre avant.

Dans le même ordre d'idée, je n'ai pas réussi à apprécier Fight Club de Pahlaniuk à cause des images du film.

(ou Trainspotting, mais là je suspecte que c'est juste que le bouquin est inintéressant.)

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. déc. 28, 2010 9:46 pm

Fifokaswiti a écrit :(ou Trainspotting, mais là je suspecte que c'est juste que le bouquin est inintéressant.)
C'est bon à savoir ça (surtout que Welsh a été fort à la mode tout un temps).

Avoir lu "Lolita" avant m'a empêché d'apprécier le film de Kubrick (mais m'a fait beaucoup plus aimer celui de Lyne)(eh si, c'est possible ^_^).

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » mar. déc. 28, 2010 9:54 pm

Nébal ? Travis ? Du boulot pour vous.
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. déc. 28, 2010 9:56 pm

T'inquiète, on a déjà parlé du cas "Lolita" ^_^.
(par contre, si c'est à propos de "Trainspotting", je suis preneuse de la discussion, même si ça fait une très (très (très)) grosse dizaine d'année que j'ai vu le film...)

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » mar. déc. 28, 2010 10:11 pm

Fifokaswiti a écrit :Récemment j'ai lu le Prestige, de Priest, et j'ai été très frustré de connaître d'emblée une grosse partie de l'histoire (dont une partie du « fin mot » de l'affaire) pour avoir vu le film. Clairement un cas où j'aurais préféré lire le livre avant.

Dans le même ordre d'idée, je n'ai pas réussi à apprécier Fight Club de Pahlaniuk à cause des images du film.

(ou Trainspotting, mais là je suspecte que c'est juste que le bouquin est inintéressant.)
Pour Fight lub , c'est globalement exact , mais la fin du livre est différente et , somme toute , nettement plus inquiétante...
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. déc. 28, 2010 10:21 pm

Pour Oncle Joe et les autres amateurs de Tintin, le reporter belge revu par Joann Sfar (ça décape...): ici.

Fifokaswiti
Messages : 438
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2008 3:46 pm
Localisation : Dans le TGV Paris-Lyon (ou Lyon-Paris, ça dépend des jours.)

Message par Fifokaswiti » mar. déc. 28, 2010 10:34 pm

Cachou a écrit :(par contre, si c'est à propos de "Trainspotting", je suis preneuse de la discussion, même si ça fait une très (très (très)) grosse dizaine d'année que j'ai vu le film...)
Ben comme je disais, j'ai été pollué par le film, et je n'ai pas retrouvé ce que j'y avais aimé dans le livre. Je suspecte que ma déception vient aussi d'une certaine pauvreté du livre de Welsh… mais je ne saurai jamais le dire.

En gros (ça fait quand même une dizaine d'années que je l'ai lu, et je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable), le bouquin m'est apparu comme une enfilade plutôt ennuyeuse de saynètes visant à provoquer la répulsion chez le lecteur, et guère plus. La provoc, c'est bien, m'enfin, ça suffit pas à faire un bouquin…

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. déc. 28, 2010 10:40 pm

Fifokaswiti a écrit :[En gros (ça fait quand même une dizaine d'années que je l'ai lu, et je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable), le bouquin m'est apparu comme une enfilade plutôt ennuyeuse de saynètes visant à provoquer la répulsion chez le lecteur, et guère plus. La provoc, c'est bien, m'enfin, ça suffit pas à faire un bouquin…
Tu vas m'en vouloir, mais c'est plus ou moins le souvenir (très vague) que j'ai du film, à part un fil conducteur de McGregor (ou je ne sais plus qui) qui essayait de s'en sortir.

Fifokaswiti
Messages : 438
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2008 3:46 pm
Localisation : Dans le TGV Paris-Lyon (ou Lyon-Paris, ça dépend des jours.)

Message par Fifokaswiti » mar. déc. 28, 2010 10:50 pm

Cachou a écrit :
Fifokaswiti a écrit :[En gros (ça fait quand même une dizaine d'années que je l'ai lu, et je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable), le bouquin m'est apparu comme une enfilade plutôt ennuyeuse de saynètes visant à provoquer la répulsion chez le lecteur, et guère plus. La provoc, c'est bien, m'enfin, ça suffit pas à faire un bouquin…
Tu vas m'en vouloir, mais c'est plus ou moins le souvenir (très vague) que j'ai du film, à part un fil conducteur de McGregor (ou je ne sais plus qui) qui essayait de s'en sortir.
Ben, y'a un peu de ça, forcément. On parle d'une bande de marginaux qui s'injectent des trucs dans les veines, hein.
Mais il y a beaucoup d'humour (noir, forcément) dans le film, et des scènes marquantes sans nécessairement être provocatrices, des images limite surréalistes (le type qui fait une overdose s'enfonce dans le tapis, toute la scène qui suit − il est emmené aux urgences, etc. − est en caméra subjective encadrée par les bords du tapis…) Du coup, j'ai trouvé le film plus subtil que le bouquin, alors que c'est habituellement plutôt le contraire.

Bref le film est bien filmé, alors que le livre est mal écrit.

(il est comment mon troll ?)

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »