Science et metaphysique ?

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » lun. oct. 24, 2011 10:31 am

Ca marche à tous les âges :

Image
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » lun. oct. 24, 2011 10:53 am

Eons a écrit :
Soslan a écrit :si Dieu existe, il peut potentiellement t'envoyer en Enfer.
Encore faut-il que l'Enfer existe aussi.
Florent a écrit :Il existe, on est en plein dedans.
Si c'est le cas, Dieu ne peut plus nous y envoyer. :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » lun. oct. 24, 2011 10:54 am

Erion a écrit :Ca marche à tous les âges :

Image
t'as fini de provoquer Nébal?
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » lun. oct. 24, 2011 11:04 am

dracosolis a écrit :t'as fini de provoquer Nébal?
Franchement, pour le coup, c'est son problème à lui, pas le mien. Le dessin des Peanuts peut s'adapter à n'importe quel chanteur de rock qui a 30 ans.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Re: Science et metaphysique ?

Message par MF » lun. oct. 24, 2011 11:12 am

yannminh a écrit :Une série de conférences passionnantes, en anglais, sur les relations entre science et croyances avec (entre autre) les remarques très drôles du neurologue Ramachandran sur un sujet "split brain" dont le cerveau droit croit en dieu, et le cerveau gauche est athée...
foi vs. raison
la raison n'implique pas l'athéisme (avec des vrais morceaux de Pascal (*) inside)


(*) pourquoi suis-je persuadé qu'il y en a un qui va la ramener ^^
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » lun. oct. 24, 2011 11:19 am

Bob Dylan ? Rock ? WTF ?
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » lun. oct. 24, 2011 12:31 pm

Nébal a écrit :C'était mieux avant.
Pas mieux. :)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » lun. oct. 24, 2011 12:32 pm

Erion a écrit :
dracosolis a écrit :t'as fini de provoquer Nébal?
Franchement, pour le coup, c'est son problème à lui, pas le mien. Le dessin des Peanuts peut s'adapter à n'importe quel chanteur de rock qui a 30 ans.
Les Peanuts sont immortels.

Bob Dylan, non.

Tic tac tic tac...

Gérard Klein
Messages : 1595
Enregistré le : ven. oct. 06, 2006 6:06 pm
Localisation : En face de la Fac Jussieu

Message par Gérard Klein » lun. oct. 24, 2011 12:37 pm

bormandg a écrit :
Florent a écrit :Non, c'est simplement que depuis le 20ème siècle, l'humanité dispose des outils qui lui permettent véritablement de se détruire à une grande échelle et d'exprimer sa soif de destruction. Des guerres il y en a toujours eu, mais avec des épées et des arcs ça limite.
Ce n'est pas seulement aux guerres que je pensais, mais à une véritable volonté de récuser toute création nouvelle et tous les acquis (récents) de la théorie des jeux à somme positive.
C'est vrai que la guerre a toujours été l'arme des destructeurs; mais est-ce seulement parce qu'ils ont obtenu le pouvoir de détruire plus qu'ils sont devenus majoritaires dans l'opinion et l'éducation?
Il y a eu une courte période (les "trente glorieuses" ou la créativité l'emportait encore...
Euh, les fameuses "trente glorieuses" pendant lesquelles les Français étaient trois ou quatre fois moins riches qu'aujourd'hui, en revenu et en patrimoine, c'est aussi les guerres d'Indochine et d'Algérie.
Pas vraiment ou pas seulement "créatives"!!!
Mon immortalité est provisoire.

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » lun. oct. 24, 2011 12:38 pm

Nébal a écrit :
Erion a écrit :
dracosolis a écrit :t'as fini de provoquer Nébal?
Franchement, pour le coup, c'est son problème à lui, pas le mien. Le dessin des Peanuts peut s'adapter à n'importe quel chanteur de rock qui a 30 ans.
Les Peanuts sont immortels.

Bob Dylan, non.

Tic tac tic tac...
Toi, t'as pas lu Sartre :)
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » lun. oct. 24, 2011 12:53 pm

Gérard Klein a écrit :
bormandg a écrit :
Florent a écrit :Non, c'est simplement que depuis le 20ème siècle, l'humanité dispose des outils qui lui permettent véritablement de se détruire à une grande échelle et d'exprimer sa soif de destruction. Des guerres il y en a toujours eu, mais avec des épées et des arcs ça limite.
Ce n'est pas seulement aux guerres que je pensais, mais à une véritable volonté de récuser toute création nouvelle et tous les acquis (récents) de la théorie des jeux à somme positive.
C'est vrai que la guerre a toujours été l'arme des destructeurs; mais est-ce seulement parce qu'ils ont obtenu le pouvoir de détruire plus qu'ils sont devenus majoritaires dans l'opinion et l'éducation?
Il y a eu une courte période (les "trente glorieuses" ou la créativité l'emportait encore...
Euh, les fameuses "trente glorieuses" pendant lesquelles les Français étaient trois ou quatre fois moins riches qu'aujourd'hui, en revenu et en patrimoine, c'est aussi les guerres d'Indochine et d'Algérie.

Pas vraiment ou pas seulement "créatives"!!!
Exact, bien sûr: les deux aspects ont toujours été là; mais la différence est que, à l'époque, on construisait cette richesse qui augmentait lentemant, tandis qu'aujourd'hui on veut seulement la prendre comme un droit sans s'occuper de la créer. :twisted:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » lun. oct. 24, 2011 1:38 pm

Et puis ça dépend de ce qu'on entend par la richesse des Français. Si on se base sur le niveau moyen, on peut se demander si la richesse d'aujourd'hui est répartie comme à l'époque des 30 glorieuses.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » lun. oct. 24, 2011 1:41 pm

Florent a écrit :Et puis ça dépend de ce qu'on entend par la richesse des Français. Si on se base sur le niveau moyen, on peut se demander si la richesse d'aujourd'hui est répartie comme à l'époque des 30 glorieuses.
[HS mathématique] Moyenne et répartition sont deux problèmes distincts. Ta phrase aboutit à une contradiction. [/HS]
En remarquant que ce problème d'inégalité est lui aussi un signe de passage d'une vision de construction (sociale) à un mode destruction.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » lun. oct. 24, 2011 1:47 pm

bormandg a écrit :
Florent a écrit :Et puis ça dépend de ce qu'on entend par la richesse des Français. Si on se base sur le niveau moyen, on peut se demander si la richesse d'aujourd'hui est répartie comme à l'époque des 30 glorieuses.
[HS mathématique] Moyenne et répartition sont deux problèmes distincts. Ta phrase aboutit à une contradiction. [/HS]
En remarquant que ce problème d'inégalité est lui aussi un signe de passage d'une vision de construction (sociale) à un mode destruction.
Le niveau de vie moyen d'un Français n'est pas représentatif, si le calcul est fait sur une base regroupant bcp de gens vivant en dessous du seuil de pauvreté et très peu de riches très riches. Je ne vois pas où est la contradiction.

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » lun. oct. 24, 2011 2:22 pm

Florent a écrit :
bormandg a écrit :
Florent a écrit :Et puis ça dépend de ce qu'on entend par la richesse des Français. Si on se base sur le niveau moyen, on peut se demander si la richesse d'aujourd'hui est répartie comme à l'époque des 30 glorieuses.
[HS mathématique] Moyenne et répartition sont deux problèmes distincts. Ta phrase aboutit à une contradiction. [/HS]
En remarquant que ce problème d'inégalité est lui aussi un signe de passage d'une vision de construction (sociale) à un mode destruction.
Le niveau de vie moyen d'un Français n'est pas représentatif, si le calcul est fait sur une base regroupant bcp de gens vivant en dessous du seuil de pauvreté et très peu de riches très riches. Je ne vois pas où est la contradiction.
Au delà de ces histoires de répartitions et de moyennes la question ne serait-elle pas plutôt : C'est quoi être riche ? C'était quoi être riche en 1955 ? c'est quoi être riche en 2011 ? Les deux situations sont-elles comparables ?
Quand on était un riche industriel en 1955 on pouvait se permettre d'avoir : plusieurs voitures, une résidence secondaire à la campagne ou à la mer, partir en vacances 2 ou 3 fois par an. etc. Aujourd'hui ça ressemblerait (en moins bien) à la vie d'un dentiste de banlieue middle class !
Je pense que notre appétit augmente plus vite que la taille de notre frigo. Ca nous donne donc l'impression de perdre de la richesse. En même temps, la richesse n'est probablement qu'une question d'impression.

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »