Rosny, l'amour, les lectrices et le roman en 1921

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Rosny, l'amour, les lectrices et le roman en 1921

Message par Lensman » jeu. mai 24, 2012 4:35 pm

La lectrice française n'est point satisfaite, si l'amour n'occupe pas une place prépondérante dans les livres pour lesquels elle consent à débourser quelques pécules.
Le romancier se conforme d'autant plus aisément au goût de la femme que, en général, il le partage. Sur dix écrivains, il en est peut-être neuf, en France,qui seraient à peu près incapables d'imaginer une histoire sans amour : par suite, le public et l'auteur s'entendent sur ce point essentiel. Et les hommes de grande imagination […] sont presque inévitablement sacrifiés. Il faudrait pouvoir s'adresser à la jeunesse, mais la jeunesse n'a pas d'argent ou guère — et puis, elle a assez à faire lire les beaux livres d'antan.
La situation paraît donc sans issue : il n'y aura vraisemblablement jamais que des succès d'estime pour les romanciers qui ne donnent pas à l'amour le grand premier rôle. Si l'écrivain cherche à s'évader, le public ne l'encourage guère. C'est grand dommage!

(J.-H. ROSNY aîné, de l'Académie Goncourt, Comoedia, le 23 octobre 1921).

Heureusement que le Forum n'existait pas en 1921 !
Heureusement aussi, de nos jours, il n'y a pratiquement plus de misogynes, et ils sont évidemment moins présents sur les Forum qu'ailleurs, pour la poignée d'irréductibles qui subsistent encore...

Encore un qui se plaint, et il faut voir comment...

Oncle Joe

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » jeu. mai 24, 2012 4:58 pm

:shock:
euh
helgvor du fleuve bleu
la guerre du feu
y'a pas bluette ?
il se fout de qui là, pépé Rosny* ?o_o







* si ça c'est pas un point Eons !
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. mai 24, 2012 5:06 pm

Je crois qu'il exprime, de manière amère, les raisons qu'il s'imagine être celles qui expliquent une très, très grosse partie de sa production... comme par hasard pas la partie qui est reprise chez Bouquin, ou chez Bragelonne, sous la direction de Serge Lehman...


Oncle Joe

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » jeu. mai 24, 2012 6:35 pm

Lensman a écrit :Je crois qu'il exprime, de manière amère, les raisons qu'il s'imagine être celles qui expliquent une très, très grosse partie de sa production... comme par hasard pas la partie qui est reprise chez Bouquin, ou chez Bragelonne, sous la direction de Serge Lehman...


Oncle Joe
c'est une partie qu'on pourrait évaluer... plus tard et avec indulgence ?
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. mai 24, 2012 7:26 pm

dracosolis a écrit :
Lensman a écrit :Je crois qu'il exprime, de manière amère, les raisons qu'il s'imagine être celles qui expliquent une très, très grosse partie de sa production... comme par hasard pas la partie qui est reprise chez Bouquin, ou chez Bragelonne, sous la direction de Serge Lehman...


Oncle Joe
c'est une partie qu'on pourrait évaluer... plus tard et avec indulgence ?
Beaucoup plus tard... tellement plus tard que la question d'être indulgent ne se posera plus guère...

Oncle Joe

zhazhuth

Message par zhazhuth » lun. juin 18, 2012 6:19 am

comme par hasard pas la partie qui est reprise chez Bouquin, ou chez Bragelonne, sous la direction de Serge Lehman...
Image

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »