général : les chiffres du secteur du livre en 2005

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

général : les chiffres du secteur du livre en 2005

Message par jerome » mar. mars 21, 2006 10:30 am

Pêché ce matin sur le site du centre national du livre

On parle souvent de surproduction...

LA PRODUCTION :
en 2004 60.972 titres (+10,3%)
en 2005 61.761 titres (+1,3%)

LA PRODUCTION commercialisée
en 2004 52.231 nouveautés et nouvelles éditions (+18,3%)
en 2005 53.462 nouveautés et nouvelles éditions (+2,4%)

LE NOMBRE DE REFERENCES VENDUES
références vendues au moins une fois dans l’année
en 2004 423.067 (+8%)
en 2005 447.553 (+6%)

LE CHIFFRE D’AFFAIRES DES EDITEURS
en 2004 ventes de livres 2 552 M€ HT (+2,5%*)
cessions de droits 105 M€ HT (-5,5%*)
ensemble 2 657 M€ HT (+2,1%*)
(307 éditeurs)

LE NOMBRE D’EXEMPLAIRES VENDUS en 2004
436,4 millions d’exemplaires (+0,3%*)
395,6 millions d’exemplaires hors fascicules

LE TIRAGE MOYEN en 2004 7.529 exemplaires

LE POIDS DES LIVRES DE POCHE en 2004
22,6% de la production en titres
30,8% des exemplaires vendus
14,7% des ventes des éditeurs

LE PRIX DES LIVRES en 2005
+0,8% (toutes catégories confondues)
+0,3% en littérature générale
+0,8% pour les livres scolaires et parascolaires,
les encyclopédies et les dictionnaires
+1,0% pour les livres de jeunesse, les livres pratiques
et les autres types d’ouvrages

LES CANAUX DE VENTE en 2004 librairies (tous réseaux confondus) 26,9%
répartition des achats en valeur librairies (gdes librairies et libr. spécialisées) 19,1%
grands magasins 0,6%
maisons de la presse, librairies-papeteries 7,2%
gdes surfaces spécialisées (dont FNAC) 21,8%
gdes surfaces non spécialisées (dont hyper) 20,1%
VPC, clubs et internet 22,6%
VPC et clubs hors internet 18,0%
ventes par internet 4,6%
courtage 0,2%
soldeurs/occasion 1,8%
autres (comités d’entreprise, kiosques, gares, salons,…) 6,5%

bon par contre, il n'y a pas d'infos sur la SF spécifiquement.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »