La science-fiction contre Hadopi

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » ven. janv. 20, 2012 11:59 am

yal s'est énervé :
Yal on facebook a écrit : Je suis auteur et je vis de ma plume, pas toujours confortablement – euphémisme – mais c’est ma seule source de revenus depuis 25 ans.

Pour ceux qui l’ignoreraient, je défends l’accès illimité à la culture pour tout le monde et je suis violemment opposé aux lois qui visent à limiter cet accès par l’argent en conférant un quasi monopole de diffusion aux industries dites culturelles par le biais du seul commerce. À ce titre, je suis favorable à la copie et à la diffusion gratuite et bénévole de mes ouvrages pour permettre à chacun – et particulièrement à ceux qui n’ont pas les moyens de les acquérir – de les lire. Gratuite ET bénévole, c’est la seule forme de ce qu’il est convenu d’appeler « piratage » que je puisse accepter et moralement défendre. Par opposition, je considère comme du vol toute prise de bénéfice engendrée par la diffusion gratuite de mes ouvrages (par le biais de la publicité, par exemple) ou celle payante même à très bas prix (pratique de l’abonnement) sans que me soit reversé de droits d’auteur.

Dans le cas Megaupload, entre les publicités sur le site et les abonnements Premium, c’est une fortune qui a été engrangée par une entreprise tout ce qu’il y a de plus capitaliste, sans qu’aucun auteur n’ait perçu de droits et alors que certains fournisseurs de fichiers ont été rémunérés pour leurs copies pirates, parfois grassement.

L’auteur que je suis est déjà la dernière roue de la charrette dans les systèmes de commercialisation légaux, loin derrière le producteur (ou éditeur dans mon cas), le diffuseur, le distributeur et le commerçant, il ne tient pas à devenir le dindon d’une farce pseudo-pirate qui n’a pour vocation que d’enrichir les tenants d’un marché noir de plus en plus juteux. Alors piratez-moi autant que vous l’estimez nécessaire, de préférence en vous demandant de quoi je vais bien pouvoir survivre, mais si vous prenez le moindre centime sur la diffusion de mon œuvre sans me verser de droits, ne vous attendez pas à ce que, au nom des Droits de l’Homme, je vous défende ni ne vous fasse le moindre cadeau.

Ayerdhal
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
Lisore
Messages : 2078
Enregistré le : mer. oct. 08, 2008 9:26 am
Localisation : Loin de toute librairie digne de ce nom :(

Message par Lisore » ven. janv. 20, 2012 12:17 pm

Roland C. Wagner a écrit :
Lisore a écrit :Bon, c'est pas exactement Hadopi, mais c'est proche du sujet : megaupload a vécu.
Par contre, le site étant hébergé à Hong-Kong, donc en Chine, patrie du piratage en tous genres, comment les USA ont-ils fait pour le faire fermer ? (Je suis une quiche en informatique, je tiens à le préciser)
Au niveau des DNS.
Donc, si j'ai bien compris : les Etats-Unis contrôlent les serveurs de noms de domaine, qui permettent aux navigateurs de s'orienter sur le réseau et ont bloqué l'accès à Megaupload en bloquant les liens directeurs qui permettent aux navigateurs Internet de retrouver le site. C'est bien ça ?
Yal sur fesse bouc a écrit :Dans le cas Megaupload, entre les publicités sur le site et les abonnements Premium, c’est une fortune qui a été engrangée par une entreprise tout ce qu’il y a de plus capitaliste, sans qu’aucun auteur n’ait perçu de droits et alors que certains fournisseurs de fichiers ont été rémunérés pour leurs copies pirates, parfois grassement.
Je crois qu'il met le doigt exactement sur le problème posé par megaupload. Il me semble avoir lu que le site avait dégagé un bénéfice de 170 millions de dollars. Ce qui est un peu fort de café, quand même...
...!

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. janv. 20, 2012 12:21 pm

Lisore a écrit :Donc, si j'ai bien compris : les Etats-Unis contrôlent les serveurs de noms de domaine, qui permettent aux navigateurs de s'orienter sur le réseau et ont bloqué l'accès à Megaupload en bloquant les liens directeurs qui permettent aux navigateurs Internet de retrouver le site. C'est bien ça ?
Il existe des listes noires dont les FAI se servent pour bloquer certains sites considérés comme malveillants. Il a suffi d'y ajouter les DNS de Megaupload pour bloquer les accès. Il n'y a même pas besoin d'être le FBI pour ça.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Roland C. Wagner
Messages : 3588
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 11:47 am

Message par Roland C. Wagner » ven. janv. 20, 2012 12:38 pm

Lisore a écrit :
Roland C. Wagner a écrit :
Lisore a écrit :Bon, c'est pas exactement Hadopi, mais c'est proche du sujet : megaupload a vécu.
Par contre, le site étant hébergé à Hong-Kong, donc en Chine, patrie du piratage en tous genres, comment les USA ont-ils fait pour le faire fermer ? (Je suis une quiche en informatique, je tiens à le préciser)
Au niveau des DNS.
Donc, si j'ai bien compris : les Etats-Unis contrôlent les serveurs de noms de domaine, qui permettent aux navigateurs de s'orienter sur le réseau et ont bloqué l'accès à Megaupload en bloquant les liens directeurs qui permettent aux navigateurs Internet de retrouver le site. C'est bien ça ?
Yep.

Sinon, gare au phishing.
« Regarde vers Lorient / Là tu trouveras la sagesse. » (Les Cravates à Pois)

الكاتب يكتب

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. janv. 20, 2012 1:39 pm

Rappelons que l'industrie américaine du divertissement est partiellement contrôlée par un certain nombre de grands groupes européens. Ce sont les mêmes qui ont essayé de s'opposer à des sites de streaming légaux comme Hu Lu et n'y sont pas parvenu.

Rappelons que l'Icann qui contrôle les noms de domaine est une société privée et que le World Wide Web Consortium est lui aussi une société de droit privée aucune d'entre elles ne dépends du gouvernement américain. L'Icann est une société américaine tandis que WWWC a son siège en Suisse.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » ven. janv. 20, 2012 2:00 pm

Fabien Lyraud a écrit :Rappelons que l'industrie américaine du divertissement est partiellement contrôlée par un certain nombre de grands groupes européens. Ce sont les mêmes qui ont essayé de s'opposer à des sites de streaming légaux comme Hu Lu et n'y sont pas parvenu.
Euh, tu parles d'Hulu ? la société détenue par NBC et Walt Disney Company et avec le soutien de MSN, AOL, ABC, Fox ? Je pense que l'industrie américaine du divertissement ne s'est pas vraiment opposée à Hulu, bien au contraire :)
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. janv. 20, 2012 2:06 pm

Il me semble que Bertelsmann avait fait un procès à Hulu à l'époque de sa création.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

manu
Messages : 635
Enregistré le : mer. févr. 18, 2009 5:39 pm

Message par manu » ven. janv. 20, 2012 6:50 pm

quid des fichiers légaux hebergés par megaupload ??? parce qu'il y à quand meme pas mal de choses qui n'ont rien à voir avec le piratage qui sont bloquées aussi , dans l'histoire , et j'aimerais bien savoir ce qu'il en est du point de vue légale pour ça?
(exemple simple , j'ai recupéré 2 Go de papercrafts la semaine derniere , vu le temps que le mec à du passer à les faires , il doit etre heureux...)

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » ven. janv. 20, 2012 7:31 pm

manu a écrit :quid des fichiers légaux hebergés par megaupload ??? parce qu'il y à quand meme pas mal de choses qui n'ont rien à voir avec le piratage qui sont bloquées aussi , dans l'histoire , et j'aimerais bien savoir ce qu'il en est du point de vue légale pour ça?
(exemple simple , j'ai recupéré 2 Go de papercrafts la semaine derniere , vu le temps que le mec à du passer à les faires , il doit etre heureux...)
T'attendras la fin du procès.
Dans les affaires de blanchiment (et c'est ce qui est reproché, en gros, à Megaupload), il est parfaitement légitime (c'est dans les dispositifs législatifs de la Convention des Nations Unies) de suspendre un établissement s'il y a soupçon de transaction illégale, le temps de poursuivre les investigations.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » sam. janv. 21, 2012 1:37 pm

Erion a écrit :
Dans les affaires de blanchiment (et c'est ce qui est reproché, en gros, à Megaupload), il est parfaitement légitime (c'est dans les dispositifs législatifs de la Convention des Nations Unies) de suspendre un établissement s'il y a soupçon de transaction illégale, le temps de poursuivre les investigations.
Tient. J'avais compris que ça se rapprochait plutôt du recel ce qu'on leur reproche officiellement. Mais bon, je ne suis pas juriste alors ...

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » sam. janv. 21, 2012 7:31 pm

Dans tous les cas (et l'article de Libé de ce matin a l'air de voir la chose de la même façon), la tactique de répression et d'escalade provoque le passage d'un mini-piratage amateur à des monstres de criminalité organisée type Megaupload. Continuez comme ça et la Mafia russe encaissera 100% des fonds brassés par Internet et des "droits d'auteur" ou "copyrights" mondiaux.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Fabien Lyraud
Messages : 2252
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » sam. janv. 21, 2012 8:18 pm

Rappelons que dans les années 30 la famille Seagram a blanchi l'argent gagné grâce au trafic d'alcool en investissant à Hollywood. C'est comme ça qu'est né l'empire universal. Donc les liens entre la criminalité et l'industrie du divertissement ce n'est pas nouveau.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

manu
Messages : 635
Enregistré le : mer. févr. 18, 2009 5:39 pm

Message par manu » dim. janv. 22, 2012 2:03 pm

de toutes façons , malgré le fait que d'autres hebergeurs fassent du nettoyage , je donne 15 jours de delais avant que le vide soit comblé ... avec des serveurs basés en russie , certainement , donc adieux le peu de controle qu'il pouvais y avoir ...

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » dim. janv. 22, 2012 2:28 pm

Ben oui, mais la différence sera que ce sera MIEUX contrôlé par les Mafias. Le but ultime des offensives types Hadopi étant, je le rappelle, d'assurer le contrôle total d'Internet par les Mafias et la disparition de toute concurrence légale ouillégale.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

manu
Messages : 635
Enregistré le : mer. févr. 18, 2009 5:39 pm

Message par manu » dim. janv. 22, 2012 2:40 pm

pour voir un peu tout les points de vue :
http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#12942
j'aime bien la conclusion , qui avais été predite , dailleurs :

.
En criminalisant "des échanges non-marchands basés sur le peer-to-peer" avec des lois comme HADOPI, les autorités ont contraint les utilisateurs à se tourner vers d'autres modèles: des sites de téléchargement en ligne ou de streaming, quitte à être abreuvés de publicité, et parfois devoir payer un abonnement Premium.De nombreux sites, dont MegaUpload, ont profité de cette législation, en multipliant leurs sources de revenus, sans pour autant en faire bénéficier les ayants droit.

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »