La science-fiction contre Hadopi

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Fabien Lyraud
Messages : 2253
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » dim. janv. 22, 2012 3:22 pm

Le jour où Youtube diffusera des séries conçues spécialement pour lui, par des producteurs indépendants sous contrat avec le site, il n'y aura plus aucun intérêt à télécharger des séries de manières légales ou illégales. Il y aura une offre conçue spécialement pour le net et les créateurs y trouveront une liberté qui ne trouve plus à la TV. ( exactement comme de la fin des 80's au milieu des 2000 des réalisateurs ont trouvé une plus grande liberté à la TV qu'au cinéma).
Je donne dix ans avant que ça arrive. Je m'étonne qu'il n'y ait pas eu quelques essais déjà. Mais avec les moyens de ces sites, on pourra même avoir des sous titres dans différentes langues. N'oublions pas qu'il y a déjà sur Youtube et Dailymotion le label creative content qui signale les contenus originaux apportés par des producteurs. Est ce le premier pas vers quelque chose de plus gros ?
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » lun. janv. 23, 2012 8:42 am

Fabien Lyraud a écrit :Je m'étonne qu'il n'y ait pas eu quelques essais déjà.
Même sans me tenir au courant de tout ce qui se fait, je sais qu'il y en a (j'en regarde). En outre youtube propose des contrats de rémunération aux propriétaires des videos les plus vues.


Tu vis dans quelle grotte, que surtout on n'y aille pas ?

Fabien Lyraud
Messages : 2253
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » lun. janv. 23, 2012 1:18 pm

Ce sont les creative contents, ça. Je les ai évoqué. Ils sont juste diffuseurs de créations produites par d'autres. Ils ne coproduisent pas.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

manu
Messages : 635
Enregistré le : mer. févr. 18, 2009 5:39 pm

Message par manu » lun. janv. 23, 2012 3:48 pm

des webseries , il y en à pas mal , en ce moment je suis plongé dans http://noob-tv.com/ , et leurs épisodes sont bien héberges sur youtube (ok , maintenant ils sont aussi diffusés sur une télé , mais à l'origine...)

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » lun. janv. 23, 2012 3:57 pm

manu a écrit :des webseries , il y en à pas mal , en ce moment je suis plongé dans http://noob-tv.com/ , et leurs épisodes sont bien héberges sur youtube (ok , maintenant ils sont aussi diffusés sur une télé , mais à l'origine...)
Et disponibles en livre dans toutes les (bonnes) librairies.

Une saga entrepreunariale qui fait penser au Donjon de Naheulbeuk de Pen of Chaos.

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » lun. janv. 23, 2012 6:17 pm

En tant qu'artiste et noonaute, je dis aux sociétés d'auteurs françaises, aux chaînes de TV, aux musées nationaux, aux institutions culturelles, créez vos serveurs, créez vos services en ligne, créez vos propres modèles économiques.. vendez nous, distribuez nous... hébergez nous... instrumentalisez internet et réinventez vos métiers... sinon.. vous êtes morts... et nous avec...



L'internet Existentiel

Une des immenses qualités de l'internet depuis ses débuts, c'est de nous offrir la possibilité d'avoir une existence médiatique, sans être obligé de passer par le contrôle d'institutions, ou de groupes d'influence. Tout le monde peut créer sa galerie, son blog, ses pages web sur internet... et exposer ses oeuvres, ou exprimer ses idées en public, et cela accessible par la planète entière, sans passer par un comité de sélection ou de censure, comme c'était le cas avant, avec les galeries, musées, chaînes de TV etc...
Du coup, tout le monde, de l'amateur au professionnel, peut effectivement se revendiquer à sa petite échelle personnelle d'être journaliste, infographiste, artiste, chroniqueur... et de fait, depuis que j'ai créé mes premières pages en 1996, où nous n'étions qu'une poignée d'artistes à mettre nos oeuvres en ligne, j'ai vu grandir de façon exponentielle une myriade de site, une myriade de blogs, une myriade de forum... etc.. et c'est merveilleux! Car cela fonctionne. Avant les années internet, il m'était quasiment impossible de pouvoir rencontrer mon public, même minime, car il y avait toujours un "décideur" quelque part dans la chaine de diffusion et d'éditiion pour considérer que ce que je faisais ne convenait pas au réseau de diffusion dont il était un maillon...
En quelques mois, entre 1996 et 1997 mon site web m'a donné une visibilité inespérée, et j'ai, comme une myriade d'internautes maintenant, enfin pu rencontrer mon public.
Alors oui, et bien que mon public ait augmenté, il n'a pas suivi la progression géométrique de la fréquentation populaire de l'internet, et je suis perdu dans le bruit ambiant... et bien tant mieux... aux détracteurs qui dénoncent le bruit dans la matrice avec des formules bien pensantes faciles, je réponds - "En gestion de base de données, il vaut mieux avoir du bruit que du silence, car dans le bruit l'information est toujours la, l'utilisateur fera sa discrimination... avant l'internet, en art... c'était le monde du silence... nous n'existions tout simplement pas... "

Internet, en connectant les humains horizontalement à l'échelle planétaire provoque un bouleversement radical de la relation à l'information et aux échanges, et on le vois provoque progressivement l'effondrement des anciens systèmes de communication de masse, comme la télévision, la distribution de livres, de musique, d'oeuvres d'art. Ainsi toute comme Apple, Amazon est en train de devenir libraire et éditeur en ligne. Les chaînes voient leurs parts de marché s'effondrer et cherchent comment "exister" sur le net avec un modèle économique viable, les musées commencent tout juste à se rendre compte qu'ils ont un problème... tout comme la plupart des auteurs et artistes indépendants qui fonctionnent encore "à l'ancienne"... et les sociétés d'auteurs se cramponnent désespérément à un modèle économique en pleine déliquescence, et si elles ne devancent pas l'évolution provoquée par le net sont vouées à disparaître dans leur modèle actuel.

Oui je sais, facile de "constater" et critiquer ... et alors.. on fait quoi ?

Assumons nos responsabilités numériques...

Si les chaînes, les majors, les sociétés d'auteurs, au lieu de jalouser les hébergeurs à succès et de serrer les fesses en choisissant la voie de la répression pour masquer leur manque d'imagination et d'audace, et imposer sur internet des modèles hérités du siècle dernier, faisaient plutôt le boulot qu'on attend d'eux depuis une décennie, qui consiste à mettre en place les serveurs, le service aux utilisateurs, la logistique d'hébergement, d'échange, de fourniture de fichiers, ils n'auraient plus de problème avec le piratage, car ils bénéficieraient des retours économiques associés à leur prestation de service "normale" et attendue ...
Les modèles AppleStore, Itune, Amazon font largement leurs preuves... nous sommes tous prêts à acheter leurs produits mis en ligne pour peu que ça soit simple et bon marché, et qu'en échange ils nous offrent la possibilité d'exister dans leur cyberespace. Qu'est ce qu'ils attendent tous ces nantis de la noosphère pour nous fournir des services à la hauteur de leur capital culturel et économique, plutôt que de jouer les noodictateurs et contribuer à alimenter les processus de répression totalitaires sur le réseau des réseaux.

En tant qu'artiste et noonaute, je dis aux sociétés d'auteurs françaises, aux chaînes de TV, aux musées nationaux, aux institutions culturelles, créez vos serveurs, créez vos services en ligne, créez vos propres modèles d'économie numérique.. vendez nous, distribuez nous... hébergez nous... instrumentalisez internet et réinventez vos métiers... sinon.. vous êtes morts... et nous avec...

23 janvier 2012
Yann Minh NooPionnier...
http://www.yannminh.org


Image

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Message par Jacques Ah ! » dim. avr. 29, 2012 1:25 pm

Hadopi or not toupie ?

Je suis bien sûr contre Hadopi, le problème c'est surtout que ses créateurs veulent imposer des lois et un modèle qui va à l'encontre de la liberté. On peut aussi se demander si trop de libertés ne nuit pas, mais les coupables sont rarement les payeurs. Le gouvernement français m'a plutôt l'air d'avoir peur d'Internet et des réseaux sociaux. Car Internet fait peur, les ordinateurs font peur et l'informatique fait peur... c'est pourquoi il faut créer des écoles pour que tout le monde y ait accès et que ces outils très performants ne deviennent pas des instruments d'oppression.

Mais avec Hadopi, nous allons dans l'autre sens : se protéger des autres, vivre dans la solitude et la réclusion, dormir sur son tas d'or... c'est bien une loi sarkozienne, me semble-t-il et on ferait mieux d'apprendre aux gens à se servir d'Internet plutôt que d'installer des flics dans les couloirs !!!

ludwing ; :?
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

enpolcom
Messages : 2
Enregistré le : ven. mai 25, 2012 12:51 pm

Message par enpolcom » ven. mai 25, 2012 12:55 pm

Bonjour,

Je me permets de poster un message dans ce thread qui parle de sujets plus ou moins politique, à propos d'Hadopi, alors que je viens juste de créer mon compte. Je suis un chercheur de l'Université de Lorraine et je travaille pour un projet de recherche intitulé enpolitique.com.

Nous invitons les internautes qui auraient suivi la campagne présidentielle 2012 sur Internet à remplir notre questionnaire en ligne : http://enquetes.enpolitique.com/s/France2012/?pe=20121. Cela nous permettra de mieux comprendre comment les électeurs utilisent le web. Cette étude est anonyme, non partisane et non commerciale. Les données collectés seront réservées à l'usage des chercheurs du projet.
N'hésitez pas à diffuser ce lien autour de vous, sur d'autres forums, sur les réseaux sociaux, par mail...

Merci de votre participation.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. mai 25, 2012 1:02 pm

Pour info, "enpolcom" a déjà posté ça à l'identique (pseudo inclus) sur d'autres forums (notamment politiques) sans même se donner la peine de revenir voir par la suite s'il y avait des commentaires.
Un bot de plus ?
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

enpolcom
Messages : 2
Enregistré le : ven. mai 25, 2012 12:51 pm

Message par enpolcom » ven. mai 25, 2012 1:35 pm

Eons a écrit :Pour info, "enpolcom" a déjà posté ça à l'identique (pseudo inclus) sur d'autres forums (notamment politiques) sans même se donner la peine de revenir voir par la suite s'il y avait des commentaires.
Un bot de plus ?
Effectivement, j'ai posté sur plusieurs forums (en utilisant systématiquement le même pseudo). Mon objectif est qu'un maximum d'internautes participent au projet. Il est possible que je n'ai pas répondu sur tous les forums, car cela prend un peu de temps. N'hésitez pas à m'indiquer lesquels, en répondant sur le forum ou par MP.
J’insiste sur le fait que cette étude est indépendante et non commerciale. Vous trouverez toutes les informations sur notre site internet : www.enpolitique.com

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Message par Jacques Ah ! » lun. nov. 12, 2012 4:18 pm

Cela ne m'explique pas en quoi une police du Net est utile, d'ailleurs, c'est le gros bordel et tout le monde s'en moque, sauf les Chinois à qui le gouvernement a appliqué des mesures radicales ;

Quels sont les pays qui n'ont pas d'Internet, d'abord, et ensuite qui a accès à Internet ? Ce serait plutôt ça la bonne question. Je vous rappelle tout de même qu'un ordinateur, c'est 700 euros et un ipad 500 euros, avec ça, c'est sûr que l'argent fait tout de suite la différence, mes amis... donc Internet, certes, mais avec qui ?

ludwing ; :cry:
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » lun. déc. 31, 2012 1:30 pm

Pas spécifiquement Hadopi (qui fait bien sûr partie des nominés), mais ce palmarès des agissements stupides sous prétextes de © et autres vaut son pesant de cacahuètes.

Worst of Copyright Madness 2012 : une année de propriété intellectuelle en délire !
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Message par Jacques Ah ! » sam. janv. 26, 2013 1:42 pm

Bien, c'est de l'info ;

je trouve que l'internet apporte beaucoup à tous les genres, même s'il faut faire attention à "la fracture numérique" ; de plus en plus de gens ont un ordinateur car les prix ont baissé et on a beaucoup de matériel d'occasion vendu à -50% ; de plus en plus de cours d'informatique aussi et des fabricants de sites de plus en plus nombreux ; outre le nombre croissant de logiciel gratuit, il y a un réel effort des éditeurs et je crois que ça favorise la communication, en quantité, mais aussi en qualité, d'autant que les moteurs de recherche permettent de trouver souvent plusieurs pages pour un ou quelques mots ;

Je crois que ça va dans le bon sens, celui d'une certaine liberté pour tous ; par exemple, je condamne la censure chinoise à propos du Net, mais je ne fais pas non plus très confiance aux actualités de Google ; c'est comme à la télé, entre BFM, Euronews et France 4, je m'estime relativement bien informé, mais une recherche sur le Net vers Jeune Afrique et les actualités de l'Union Européenne viennent compléter mes informations...

Le Net a ses détracteurs et aussi ses mauvais garçons, mais l'ensemble est plutôt positif d'après moi ; ludwing ; :idea:
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. févr. 01, 2013 12:01 pm

Avez-vous fait attention à cette information parue il y a deux ou trois jours dans Métro, comme quoi la mission nommée par notre nouvelle Siniste de la Culture recommande que l'amende de 140€ soit désormais automatique au premier constat sans avertissement préalable?
Je maintiens mon pronostic: disparition progressive des téléchargements légaux et aggravation des piratages avec fausse adresse....
Quant aux mises en ligne gratuites à titre publicitaire, il coutera 140€ d'en profiter. Au profit des grandes sociétés?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. févr. 01, 2013 12:12 pm

Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »