Autant vs au temps

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

manu
Messages : 635
Enregistré le : mer. févr. 18, 2009 5:39 pm

Message par manu » mar. juil. 14, 2009 4:23 pm

mode h.s.
P.S. Marrant que les gens tendent à écrire "autant pour moi" au lieu de "au temps pour moi", mais qu'à l'inverse ils utilisent souvent "en temps que" au lieu de "en tant que".
Leandri à fait quelques chapitres sur ce genre de choses dans son "encyclopedie du dérisoire" ,suite à une interview de maitre capello surprenante .

h.s. off

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » mar. juil. 14, 2009 7:04 pm

Eons a écrit :Marrant que les gens tendent à écrire "autant pour moi" au lieu de "au temps pour moi", mais qu'à l'inverse ils utilisent souvent "en temps que" au lieu de "en tant que". :lol:
C'est bien autant pour moi qui veut dire moi aussi j'ai fait l'erreur.
http://fr.wiktionary.org/wiki/autant_pour_moi

Et c'est bien en tant que qui veut dire considérer comme
http://grammaire.reverso.net/2_1_98_tant_temps.shtml

Intéressant ce fil :D
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
Tétard
Messages : 541
Enregistré le : dim. mai 25, 2008 4:28 pm

Message par Tétard » mar. juil. 14, 2009 10:18 pm

Ah bon ?
http://fr.wiktionary.org/wiki/au_temps_pour_moi

:lol:

Les deux sont acceptés; mais l'expression considérée comme correcte est bien au temps pour moi (je ne le sais que depuis quelques mois).

http://www.academie-francaise.fr/langue ... l#au_temps
On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Avatar du membre
neocobalt
Messages : 127
Enregistré le : dim. mai 10, 2009 11:00 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par neocobalt » mar. juil. 14, 2009 11:54 pm

Vive la culture alternative.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mer. juil. 15, 2009 7:47 am

marc a écrit :[C'est bien autant pour moi qui veut dire moi aussi j'ai fait l'erreur.
http://fr.wiktionary.org/wiki/autant_pour_moi
"Autant" signifie "en même quantité". Ce que tu as trouvé n'indique qu'une tolérance pour un barbarisme trop largement utilisé.

Axtérix : — Aubergiste, deux sangliers !
Obélix : — Autant pour moi !

P.S. Bon, eh bien il n'y a pas que les continents qui dérivent. :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » mer. juil. 15, 2009 8:44 am

Certains spécialistes continuent à combattre la version militaire de l'origine de l'expression, malgré sa notation comme telle dans les dictionnaires officiels et à l'académie. Le problème vient de la datation, et ça ergote, ça ergote...
Du coup, ça mérite qu'on s'amuse avec...

OTAN pour moi.
Autan (prend garde à ton chapeau) pour moi... etc...
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » mer. juil. 15, 2009 11:55 am

O , temps , suspends ton vol , pour moi !
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » mer. juil. 15, 2009 2:46 pm

Je me suis permis de diviser le sujet.
Bull

Avatar du membre
onels
Messages : 52
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 7:20 pm

Message par onels » mer. juil. 15, 2009 4:14 pm

Au temps pour moi

Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie Autant pour moi est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie.
http://www.academie-francaise.fr/langue ... l#au_temps

Les deux sont acceptées.

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mer. juil. 15, 2009 4:29 pm

onels a écrit :[http://www.academie-francaise.fr/langue ... l#au_temps

Les deux sont acceptées.
Acceptée O_o
L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie Autant pour moi est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie
Étonnant, non ?

manu
Messages : 635
Enregistré le : mer. févr. 18, 2009 5:39 pm

Message par manu » mer. juil. 15, 2009 4:42 pm

à partir du moment ou une grande partie de la culture "moyenne" est créée par ce qu'utilisent les journalistes , il ne faut pas s'etonner de voir des formes "déviantes" de mots ou d'expressions s'imposer dans le langage ou l'ecrit courant... pour revenir à léandri , il ne tranche pas non plus :
voici un cas typique ou l'erreur est tellement enracinée que sa correction est choquante .

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » mer. juil. 15, 2009 4:50 pm

manu a écrit :à partir du moment ou une grande partie de la culture "moyenne" est créée par ce qu'utilisent les journalistes , il ne faut pas s'etonner de voir des formes "déviantes" de mots ou d'expressions s'imposer dans le langage ou l'ecrit courant... pour revenir à léandri , il ne tranche pas non plus :
voici un cas typique ou l'erreur est tellement enracinée que sa correction est choquante .
Ouaip , c'est pour ça que , pour ce qui me concerne , j'en reste au principe de Grevisse dans Le bon usage , selon lequel un usage est reconnu lorsqu'il est employé par un grand auteur (la difficulté résidant dans la définition de ce qu'est un grand auteur).
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
M le maudit
Messages : 465
Enregistré le : ven. nov. 21, 2008 3:29 pm
Localisation : Puteaux

Message par M le maudit » mer. juil. 15, 2009 5:29 pm

Comment BW orthographie t-il cette expression ? Là est la question...
La meilleure preuve que l' homme n' est pas fait pour le travail, c' est que ça le fatigue... (Mark Twain)

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mer. juil. 15, 2009 5:35 pm

Hoêl a écrit :Ouaip , c'est pour ça que , pour ce qui me concerne , j'en reste au principe de Grevisse dans Le bon usage , selon lequel un usage est reconnu lorsqu'il est employé par un grand auteur (la difficulté résidant dans la définition de ce qu'est un grand auteur).
Sans se poser la question de la taille, on peut éventuellement remarquer qu'il existe une différence, sans doute minime, entre "usage reconnu" et "usage accepté".
Le Bérurier dans le texte, c'est de l'usage reconnu.

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. juil. 15, 2009 5:41 pm

@MF

Tu préfères écrire événement ou évènement ?
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »