Considérations scientifiques sur les ondes gravitationnelles

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » mar. sept. 15, 2009 9:24 pm

J'ai été interpellé par le camarade Bidibulle suite à diverses remarques sur la variation de la vitesse de la lumière en fonction du milieu.
Bidibulle a écrit :Il y a quand même un truc qui me chagrine dans ce qui est dit, notamment par Bormand. La vitesse de la lumière reste en effet constante que l'on soit dans la matière ou en dehors: c'est seulement la vitesse apparente qui change.
Suivait une explication que je ne comprenais pas tout à fait et que Bidibulle a volontiers développé de la façon suivante :
Bidibulle a écrit :Si l'on raisonne classiquement, ce que l'on peut faire parce que la quantification du champs électromagnétique nous donne des grandeurs se comportant en première approximation comme leur analogue classique, notre onde électromagnétique se déplace dans la matière avec la vitesse c usuelle.
Cependant, elle interagit avec les électrons de la matière, qui se mettent en mouvement et réémettent alors chacun des ondes électromagnétiques secondaire en déphasage.
Une partie de ses ondes secondaire est alors en déphasage avec l'onde initiale et donc s'annule en partie, mais une autre est en phase et se renforce: le résultat est donc une onde semblant se déplacer avec une vitesse apparente plus petite que l'onde initiale.
Il semble donc y avoir une onde ralentie par la matière.
Mais, et là j'insiste, ce n'est pas une diminution de l'onde initiale: c'est un effet collectif, puisque l'onde initiale est encore présente et chacun des onde secondaire va aussi à c: il n'y a aucun effet de ralentissement directe, parce à ces échelles là, la matière est essentiellement formée de vide...
En conclusion, les photons vont donc toujours à la vitesse de la lumière: ils ne ralentissent pas ou n'accélèrent pas, parce du fait qu'ils n'ont pas de masse, ils sont contraints d'aller à la vitesse de la lumière...
On peut si l'on veut en savoir plus consulter le cours de physique de Richard Feynman, qui fait un tout petit modèle tout mignon pour expliquer cela (faut je crois lire le volume d'électromagnétisme 2 chez Dunod) et sinon, pour voir le vrai calcul, effroyable comme il se doit, il faut consulter Principle of Optics de Born et Wolf chez Pergamon Press)
Voila un éclaircissement bienvenu, accompagné de références pour ceux qui voudrait creuser la question. :)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. sept. 15, 2009 10:40 pm

C'est tout de suite plus clair (rien compris!!!)
Oncle Joe

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. sept. 15, 2009 11:27 pm

Lensman a écrit :
Matthieu a écrit :
Bien entendu, Georges, je sais que tu refuses l'idée d'une existence intrinsèque des mathématiques. Cependant admet au moins qu'il s'agit d'une position philosophique valide.
D'autant plus que c'est le genre de théorie qui ne mange pas de pain: c'est impossible à prouver ou à réfuter...
Oncle Joe
Cette indécidabilité est d'ailleurs le problème: elle serait valide si l'autre etait réfutable, elle serait invalide si l'autre était prouvée.... :twisted:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » mer. sept. 16, 2009 8:27 am

Lensman a écrit :C'est tout de suite plus clair (rien compris!!!)
Oncle Joe
C'est même lumineux.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. sept. 16, 2009 9:07 am

bormandg a écrit :
Lensman a écrit :
Matthieu a écrit :
Bien entendu, Georges, je sais que tu refuses l'idée d'une existence intrinsèque des mathématiques. Cependant admet au moins qu'il s'agit d'une position philosophique valide.
D'autant plus que c'est le genre de théorie qui ne mange pas de pain: c'est impossible à prouver ou à réfuter...
Oncle Joe
Cette indécidabilité est d'ailleurs le problème: elle serait valide si l'autre etait réfutable, elle serait invalide si l'autre était prouvée.... :twisted:
Il me semble justement qu'il n'y a pas de problème, justement:: on peut en discuter tranquillement dans le vide (sic), c'est sans importance, il n'y a aucun enjeu..
Oncle Joe

Avatar du membre
neocobalt
Messages : 127
Enregistré le : dim. mai 10, 2009 11:00 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par neocobalt » mer. sept. 16, 2009 9:24 am

Lensman a écrit :
bormandg a écrit :
Lensman a écrit :
Matthieu a écrit :
Bien entendu, Georges, je sais que tu refuses l'idée d'une existence intrinsèque des mathématiques. Cependant admet au moins qu'il s'agit d'une position philosophique valide.
D'autant plus que c'est le genre de théorie qui ne mange pas de pain: c'est impossible à prouver ou à réfuter...
Oncle Joe
Cette indécidabilité est d'ailleurs le problème: elle serait valide si l'autre etait réfutable, elle serait invalide si l'autre était prouvée.... :twisted:
Il me semble justement qu'il n'y a pas de problème, justement:: on peut en discuter tranquillement dans le vide (sic), c'est sans importance, il n'y a aucun enjeu..
Oncle Joe
Faut-il trancher ? Valide ou invalide, en juste milieu cette théorie est consistante.

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. sept. 16, 2009 10:27 am

Creep de Radiohead, par Bob Dylan : http://www.youtube.com/watch?v=nev_tSAfX2E

(J'avoue que j'ai bien ri. Joan Baez fait la même chose sur scène parfois)
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mer. sept. 16, 2009 10:43 am

Erion a écrit :Creep de Radiohead, par Bob Dylan : http://www.youtube.com/watch?v=nev_tSAfX2E

(J'avoue que j'ai bien ri. Joan Baez fait la même chose sur scène parfois)
J'suis d'accord avec Erion. 8)
mais qu'en pense bidi ?
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. sept. 16, 2009 10:51 am

Ah zut, trompé de fil, désolé. Si un modo peut déplacer ou effacer, ca serait bien ^^;
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mer. sept. 16, 2009 11:21 am

Erion a écrit :Ah zut, trompé de fil
c'est pas si sûr ^^
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. sept. 16, 2009 12:33 pm

Zut, je comprends de moins en moins! Trop compliqué!!!
Oncle Joe

Matthieu
Messages : 182
Enregistré le : mar. nov. 11, 2008 8:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Matthieu » mer. sept. 16, 2009 2:52 pm

Lensman a écrit : D'autant plus que c'est le genre de théorie qui ne mange pas de pain: c'est impossible à prouver ou à réfuter...
Il ne faut pas réduire le travail de Tegmark au résumé en trois lignes que j'en ai fait. Son argumentation est détaillée et il propose des moyens de tester son hypothèse.

Comme ses articles sur le sujet sont lisibles, plutôt que d'essayer de les transcrire autant les donner directement :

Max Tegmark "Shut up and calculate"
Article qui a fait la couverture de "New Scientist"
http://arxiv.org/abs/0709.4024

Max Tegmark "The Mathematical Universe"
Article plus approfondi, publié dans "Foundations of Physics"
http://arxiv.org/abs/0704.0646

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. sept. 16, 2009 3:05 pm

Hum... cela dépasse largement ce que je peux comprendre par moi-même. Je serai obligé de me fier aux avis donnés par des autorités... (le fameux argument d'autorité, auquel je suis souvent obligé de faire appel, dans des tas de domaines... et ça ne va pas s'arranger...)
Oncle Joe

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mer. sept. 16, 2009 4:49 pm

Lensman a écrit :Hum... cela dépasse largement ce que je peux comprendre par moi-même.
Allons, ne soit pas si modeste.

Tegmark, si j'ai bien compris, ne fait que jeter dans le jardin du mathématicien la pierre sur laquelle est marqué l'éternelle question qui hante le physicien et déshonore sa pelouse : les lois qui régissent l'univers existent-elles indépendamment de l'observateur qui les énonce ?

Parce qu'il ne faut pas croire, mais la même question empêche le mathématicien de dormir. La topologie avait-elle une existence avant Euler et Poincaré ? Y avait-il des attracteurs étranges avant Poincaré et Lorenz ? (à croire que il n'y a que Poincaré qui bosse)

Fais comme moi ; oublie ces question et relis Radieux de Egan...
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. sept. 16, 2009 5:09 pm

MF a écrit : les lois qui régissent l'univers existent-elles indépendamment de l'observateur qui les énonce ?
Heu... ce que je ne comprends pas bien, c'est qu'il soit concevable de répondre à cette question... j'ai même du mal à voir ça comme une question, c'est dire...
Oncle Joe

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »