Diplome de Design industriel

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
BEGUIN
Messages : 2
Enregistré le : dim. sept. 27, 2009 6:12 pm

Diplome de Design industriel

Message par BEGUIN » dim. sept. 27, 2009 6:35 pm

Bonsoir,

Je suis une jeune étudiante en design industriel, je passe mon diplôme cette année. L'un de mes profs m'a beaucoup conseillé de faire des recherches en sciences fictions pour alimenter mes connaissances sur les utopies et dystopies. Je suis malheureusement une totale novice en SF.

C'est un rédacteur de SF qui m'a dit de venir sur ce forum. Je n'ai pas non plus l'habitude d'en fréquenter. J'espère avoir poster mon message au bonne endroit!

En plus de conseils de livres que je pourrais lire, ou dvd que je pourrais regarder. Sachant que je cherche bcp de support iconographiques. J'aimerais surtout votre avis sur mon sujet, car je sais qu'il suscite des jugements contradictoires.

Pour être un peu plus clair, voici ma problématique:

"Sachant que la mondialisation peut pousser le monde vers un modèle unique, que ce soit en terme de mode de vie, de consommation, et de culture.

Sachant que cette évolution peut indifférencier jusqu'aux lieux eux-mêmes (quelle différence entre Singapour et New-York).

Sachant que certains genres narratifs comme la Science-fiction mettent en scène de façon récurrente des sociétés dites « parfaites » et anticipent des futurs utopiques ou dystopiques.

Sachant que ces anticipations (1984, Le meilleur des mondes, Blade Runner) nous alertent sur un monde uniformisé, ou notre individualité serait menacée.

Si l’on suppose que l’habitat devrait incarner pour chacun un espace de vie intime, c'est à dire à soi, pour soi, et donc a priori unique.

Alors comment, en tant que designer, puis-je donner une singularité à nos lieux de vie dans un monde qui tend à l'uniformatisation ? "

En espérant susciter de nombreuses réactions de votre part,

Je vous remercie d'avance des conseils que vous serez m'apporter.

Laure

Avatar du membre
Jean
Messages : 546
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 4:57 pm
Localisation : Yvelines
Contact :

Message par Jean » dim. sept. 27, 2009 7:30 pm

C'est fortement intéressant comme sujet...

A chaud, comme ça, et n'ayant, je préviens, que peu de respect pour la majorité des designers dont le but semble n'être que l'argent et qui veulent se singulariser à tout prix sans accorder une quelconque attention aux êtres humains qui devront supporter leurs divagations, je vois une réponse.
A "comment, en tant que designer, puis-je donner une singularité à nos lieux de vie dans un monde qui tend à l'uniformatisation" ma réponse est : en respectant les différences culturelles. Ce qui ne semble pas être la norme globalement - d'où l'uniformisation en cours.

Ensuite, comment la science-fiction peut aider dans la réflexion ?
Je pense à un auteur comme Jack Vance, qui peint dans ses aventures des mondes variés, aux habitudes et aux environnements parfois déconcertants mais toujours uniques.
Ou, à l'inverse, Isaac Asimov qui a tendance à montrer des univers très uniformisés, avec des mondes-ruches (les cavernes d'acier) ou des villes-planètes (Trantor, dans la série Fondation).
C'est moins grave que si c'était pire ! (S.A.)

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. sept. 27, 2009 7:31 pm

Hum... vaste programme...
Un peu d'histoire du sujet: comment voyait-on la cité du futur, de la fin du XIXe au début des années 60. Lire l'ouvrage superbement illustré de Norman Brosterman, Out of Time. Designs for the Twentieth-century Future (Harry N. Abrams, New York, 200).
Oncle Joe

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. sept. 27, 2009 7:40 pm

Un livre sur les projets d'architectes: Paris, cent ans de fantasmes architecturaux, de Jean-Pierre Courtiau (Editions First1990).
Oncle Joe

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. sept. 27, 2009 7:45 pm

Un album qui part dans tous les sens, mais des considérations qui peuvent ouvrir des pistes: Robert Sheckley, Futuropolis, Impossible Cities of Science Fiction and Fantasy, A&W Publishers, New York, 1978.
Oncle Joe

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. sept. 27, 2009 7:51 pm

Toujours sur Paris: Paris des utopies de Yvan Christ (Balland, 1970)
Oncle Joe
(J'ai failli être assommé par la pile de livres...)

Avatar du membre
neocobalt
Messages : 127
Enregistré le : dim. mai 10, 2009 11:00 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Diplome de Design industriel

Message par neocobalt » dim. sept. 27, 2009 7:56 pm

BEGUIN a écrit :Alors comment, en tant que designer, puis-je donner une singularité à nos lieux de vie dans un monde qui tend à l'uniformatisation ?
Bonjour,
Je ne connais guère de références en design industriel, si ce n'est la mise en scène de l'ingénierie au cinéma dans des films récents comme Paycheck (rétro-ingénierie) et Iron Man (ingénierie militaire).
Du reste, l"'uniformatisation" est-elle un néologisme ? L'uniformisation sera peut-être un jour informatisée et programmée.

BEGUIN
Messages : 2
Enregistré le : dim. sept. 27, 2009 6:12 pm

Message par BEGUIN » dim. sept. 27, 2009 8:01 pm

Merci pour ces renseignements...

On m'a également dit d'avoir une recherche plus actuelle que les années 60 et 80 et chercher un peu plus futuriste...

(désolée pour la pile de livre ;) )

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. sept. 27, 2009 8:10 pm

Un beau fantasme, traité magistralement par Patrick J. Gyger

Les voitures volantes : Souvenirs d'un futur rêvé
Retour à la page produit

Commentaire 1 sur 2

Présentation de l'éditeur
Symbole d'une modernité qui tarde à arriver, la voiture volante apparaît dans l'imaginaire des ingénieurs dès le début du XXe siècle. En 1940, Henry Ford lui-même déclare : " Souvenez-vous de ce que je vais vous dire : une combinaison de l'avion et de l'automobile va voir le jour. Vous pouvez sourire. Mais cela viendra... " La science-fiction nourrit elle aussi de tels espoirs. Elle prépare le futur en entretenant nos fantasmes technologiques : ici, celui de pouvoir éviter l'engorgement des heures de pointe en s'élevant au-dessus de la masse pour rentrer tranquillement chez soi... Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, les voitures volantes ne sont pas restées des rêves de papier ou de pellicule : plusieurs de ces véhicules ont bel et bien volé ! De l'Airphibian à l'Aerocar, de nombreux engins roulants et volants naissent au fil des années, avant de disparaître faute de moyens, de mise au point ou de séries industrielles. Pourtant, aujourd'hui plus que jamais, des compagnies privées travaillent sur de nouveaux modèles, et même la NASA s'y intéresse. Cet ouvrage se propose de raconter l'histoire des voitures volantes, dans la fiction, mais aussi travers les réalisations concrètes de bricoleurs géniaux et passionnés. Il nous présente ainsi notre monde tel qu'il aurait pu être, et met en lumière le dialogue constant entre les contraintes du réel et les visions d'hommes qui tentaient de façonner un futur grandiose.

A part ça, la référence au film "Iron Man" est intéressante. Beau travail sur le décors dans le film!
Oncle Joe

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » lun. sept. 28, 2009 8:44 am

Et puis , il y a toutes les B.D. de Schuitten et Peeters , et puis Druillet avec par exemple les 6 voyages de Lone Sloane ou Délirius .
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »